Compte-rendu de la séance n°2 du 28 septembre 2016 : Will Meeple

Mercredi soir 28 septembre, dès 19h00 a eu lieu la seconde séance de la saison 3 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 11 joueurs présents puisque Benoît, Jérôme, Valérie, Gaëtan, Rémy, Gilbert, Pascal, Claire, Marine et Damien étaient de retour.

C’était donc un très grand plaisir de les retrouver tous les 10, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi, bien évidemment). Par contre, autant vous prévenir tout de suite, ce compte-rendu sera plein d’approximations puisque je n’ai pas suivi toutes les parties, que je ne connaissais pas tous les jeux et qu’il me manque quelques scores.

Bref, vous commencez à connaître la chanson, je ne suis pas très sérieux et je suis vite submergé dès qu’il y a quelques parties à la fois ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

Mon menu ludique du soir
Mon menu ludique du soir
Le Taluva de valérie
Le Taluva de valérie
Les jeux de Benoît
Les jeux de Benoît
Ceux de Claire
Ceux de Claire
Ceux de Pascal
Ceux de Pascal
Ceux de Gaëtan
Ceux de Gaëtan

Cette fois-ci j’avais décidé de n’installer aucun jeu sur les tables, afin de laisser les joueurs libres de choisir ce à quoi ils avaient envie de jouer. Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties (pour une fois j’ai pris en photo d’ailleurs), un grand merci également à toutes celles et ceux qui ont apporté de délicieuses victuailles !!

Les boissons et grignotes du soir
Les boissons et grignotes du soir
Les muffins chocolat et coeur coulant de Claire (super bons !!)
Les muffins chocolat et coeur coulant de Claire (super bons !!)
Les très bons financiers à la pâte d'amande de Damien (il y en a en formes de persos de Star Wars) !!
Les très bons financiers à la pâte d’amande de Damien (il y en a en formes de persos de Star Wars) !!
Tout aussi délicieux, les cookies arôme fraise et pépites de chocolat blanc de Marine
Tout aussi délicieux, les cookies arôme fraise et pépites de chocolat blanc de Marine

 

C’est Valérie qui est arrivée la première peu avant 19h00, nous avons été rejoints quelques minutes plus tard par Benoît et ce dernier nous a proposé de découvrir Deep Sea Adventure, un petit jeu japonais qui nous place dans la peau de plongeurs sous-marins.

Jérôme étant arrivé pendant que Benoît nous expliquait les quelques règles du jeu, nous l’avons donc intégré à la partie et ce sont 4 valeureux plongeurs qui se sont lancés dans la chasse aux trésors aquatiques.

Notre sous-marin de location et le chemin de trésors
Notre sous-marin de location et le chemin de trésors

C’est un jeu à base de stop ou encore dans lequel on lance deux dés 6, mais dont les faces vont seulement de 1 à 3. A chaque fois on décide si on continue à descendre ou si on tente de remonter jusqu’au sous-marin.

Lorsqu’on arrive sur un jeton trésor (4 niveaux de trésor qui rapportent plus ou moins de points et dont on ne connaît pas la valeur), on décide si on le prend ou non. Si on le prend, au début de notre prochain tour, on fera baisser l’oxygène disponible pour tous les joueurs, d’un point par trésor qu’on possède.

Parés à plonger mon capitaine !!
Parés à plonger mon capitaine !!

Mais également, chaque jeton trésor qu’on a en notre possession fait baisser d’un point le score que l’on obtient à notre lancer de dés. Autant dire que les 25 points (je crois) d’oxygène peuvent partir très vite une fois qu’on a commencé à prendre des trésors et que la remontée sera très ardue si on les collectionne.

Valérie, Jérôme et moi en avons fait les frais lors de la première descente puisque nous n’avons pas pu rejoindre le sous-marin, contrairement à Benoît qui était rentré in extremis. Lors de la manche suivante (sur 3 au total), j’ai été le seul à avoir été trop gourmand et à ne pas être parvenu à rejoindre le sous-marin.

Il y a quelques retardataires dans l'histoire
Il y a quelques retardataires dans l’histoire

Je m’en suis mieux tiré sur la 3ème descente puisque j’ai réussi à remonter avec du trésor rentable en main. Résultat des courses, c’est Benoît qui a remporté la partie avec 22 points, mais il devance à peine Valérie et ses 21 points, ainsi que moi et mes 20 points (en une seule remontée j’ai fait presque autant qu’eux ^^). Jérôme ferme la marche avec 13 points.

Comme Pascal, Claire, Gilbert et Rémy étaient arrivés pendant la partie, on leur avait expliqué les règles pour qu’ils suivent ce qu’on faisait, puisque juste en nous regardant, ils ne pigeaient pas le principe du jeu. Comme nous étions maintenant 8, nous avons donc splitté l’assemblée en deux tables de 4 avec d’un côté un gros Aquasphère pour Benoît, Claire, Pascal et Jérôme et de l’autre un Hit Z Road à 4 pour Gilbert, Rémy, Valérie et moi.

J’avoue que je n’ai pas du tout suivi la partie d’Aquasphere et que je ne sais pas de quoi il retourne, hormis le fait que c’est un Feld et donc une « salade de points ». Visiblement les joueurs sont chargés d’analyser un nouveau type de cristal, au sein d’une base à laquelle ils ont accès pendant une durée limitée (gestion de temps).

L'usine à gaz Aquasphère est lancée
L’usine à gaz Aquasphère est lancée

Chaque joueur dispose d’une équipe composée d’un scientifique et d’un ingénieur, se déplaçant sur des plateaux différents, l’ingénieur programme les robots ce qui détermine les actions réalisées, tandis que le scientifique décide où ils seront assignés.

Les joueurs doivent également tenter de repousser les octopodes qui tentent de s’infiltrer dans la station. La partie se joue en 4 tours, au cours desquels les joueurs vont tenter de faire un maximum de découvertes.

C'est coloré
C’est coloré

Je n’ai pas la durée exacte, mais néanmoins je crois bien que ça a été la plus longue partie de la soirée. Fort heureusement, je connais le résultat final, même si je ne pourrai pas vous en dire plus, puisque je n’ai aucune idée des stratégies de chacun d’entre eux.

Ah si, je sais quand même qu’au niveau du scoring, il y a eu un moment où les marqueurs de score étaient en mode patriotique puisqu’on avait droit à du bleu, blanc, rouge (le jaune de Claire était très à la traîne à ce moment là lol).

Patriotes power, mais où est le jaune ? xD
Patriotes power, mais où est le jaune ? xD

Je sais également que Claire a gagné la partie du haut de ses 117 points (là encore on m’a appelé pour la photo de ce moment), enfin jusqu’à ce qu’on procède au décompte final des autres joueurs, puisqu’en fait elle a fini troisième ex-aequo avec Jérôme (le bleu), qui avait également eu 117 points.

C’est Benoît (en rouge) qui a fini deuxième avec 129 points (soit 12 points de plus que ses poursuivants) et c’est Pascal (le blanc) qui a été le grand gagnant avec 133 points (soit seulement 4 de plus que Benoît). Il a donc tenu à rendre hommage à Gilbert (ce dernier a hurlé au scandale lol) en fêtant sa victoire comme il se doit avec une petite danse !!

Triomphe modeste, quand tu nous tiens ^^
Triomphe modeste, quand tu nous tiens ^^

D’ailleurs, en parlant de Gilbert, il se trouvait à la table d’Hit Z Road avec Rémy et Valérie. A la base, je devais jouer avec eux, mais comme Marine et Damien sont arrivés pendant que j’expliquais les règles du jeu, j’ai décidé d’aller jouer avec eux, afin qu’ils ne viennent pas pour joueur seulement ensemble.

Je les ai donc laissés choisir le jeu qui les tentait le plus afin d’en faire une partie avec eux. Ils ont jeté leur dévolu sur Taluva, qui était un des quelques jeux que je ne connaissais pas, puisque c’était Valérie qui l’avait apporté. Mais on en reparlera plus tard, allons plutôt voir comment ça s’est passé pour nos 3 survivants à Hit Z Road.

Les 3 survivants prêts à en découdre face aux zombis
Les 3 survivants prêts à en découdre face aux zombis

Chacun des 3 compères avait un groupe de 5 survivants au total, Valérie avait le groupe des rouges, Rémy celui des verts et Gilbert les bleus. Ils se sont donc lancés dans un road trip à travers les USA en tentant de survivre aux zombis qu’ils croisaient en chemin.

Il y a eu quelques erreurs de règles en cours de partie, puisque j’avais quand même expliqué pas mal de choses d’un coup avant de me lancer dans Taluva, donc ça a peut être rendu leur partie un peu plus compliquée. Bien évidemment, je n’ai pas tout suivi puisque j’étais occupé sur l’île volcanique voisine, à construire des huttes et autres joyeusetés du genre. Néanmoins, il semblerait que Valérie n’ait pas fait très long feu et qu’elle ait été éliminée assez rapidement.

On dirait bien que ça sent le sapin pour Valérie à qui il ne reste plus que son survivant principal face aux zombis...
On dirait bien que ça sent le sapin pour Valérie à qui il ne reste plus que son survivant principal face aux zombis…

Il faut dire qu’elle ne reculait devant aucun danger, du moment que le chemin emprunté lui rapportait des points de victoire. Une stratégie qui lui aurait sûrement permis d’emporter la victoire, si elle avait réussi à survivre, mais les zombis ont fait bombance avec elle et les membres de son groupe.

Rémy n’est également pas parvenu à rejoindre la côte ouest, même s’il a quand même tenu plus longtemps que Valérie et a même réussi de jolis coups d’éclats, comme la fois où son groupe était encerclé par le double de zombis et qu’il a réussi à en venir à bout, un par un.

Rémy va devoir faire le grand netooyage
Rémy va devoir faire le grand netooyage

De très beaux efforts, mais qui n’ont malheureusement pas été payants, puisqu’il a fini par se faire dévorer, seul sur une aire d’autoroute… C’est moche !!

La surprise est donc venue de là où on ne l’attendait pas, puisque seul Gilbert (qui de mémoire était pas forcément super emballé par Hit Z Road à la base) est parvenu au bout de son voyage, bon il n’avait quasiment plus aucune ressource à sa disposition, mais quand même, saluons son exploit.

Les points de Gilbert
Les points de Gilbert

D’autant qu’il n’était pas seul à l’arrivée, puisque deux autres survivants l’accompagnaient. Il a donc doublement remporté la partie, puisqu’il était le seul à tenir jusqu’au bout, mais qu’il a aussi eu le plus de points avec un sympathique 9.

Il a pu faire sa fameuse et célèbre danse de la victoire (même si Pascal, pris par Aquasphère, ne l’avait pas vue), histoire de célébrer ça en toute humilité, comme toujours ^^

Le triomphe modeste : l'original !!
Le triomphe modeste : l’original !!

Pendant ce temps à Taluva Cruz, je lisais et expliquais les règles de Taluva à Damien et Marine, puisque je ne connaissais pas le jeu. Nous avons alors été rejoints par Gaëtan qui s’est joint à nous pour découvrir le jeu.

Il a vaguement lu les règles en même temps que moi et même s’il n’y en a pas énormément, on a quand même réussi à jouer la partie la plus What The Fuck de Taluva au monde, puisqu’on a fait à peu près tout le contraire de ce qu’il fallait faire et qu’on a pas respecté l’une des règles principales, à savoir qu’un volcan doit être placé sur un volcan (mais juste pas dans la même orientation).

Taluva nous voilà
Taluva nous voilà

On s’est aperçu de nos nombreuses boulettes quand Valérie est passée voir si on s’en sortait et nous a demandé si on avait bien mis volcans sur volcans… Ah ben en fait non, j’avais lu le contraire ^^’ Idem, on plaçait nos premières cahutes sur des étages alors qu’il faut d’abord partir du premier niveau, puis se développer plus haut.

Bref, la partie vraiment nimp, mais c’était sympa quand même, en dépit du fait que j’ai été la victime désignée, puisque c’était souvent mes constructions qui se faisaient malmener sans pitié. bien que ça ne soit pas supra pertinent, dans la mesure où on a joué en freestyle (et comme on avait lancé la partie en mode portnawak, on a continué comme ça, même si on connaissait les vraies règles maintenant), j’ai quand même le classement final.

notre île nimp ^^
Foutoir Island

C’est Marine qui a remporté la victoire, à une hutte près devant Gaëtan. Lors de son dernier tour, j’ai conseillé à Damien de placer un autre bâtiment que celui qu’il avait prévu, afin qu’il me passe devant au classement. Résultat des courses, j’ai terminé bon dernier, ça m’apprendra à mal lire les règles, tiens !!

Comme la partie d’Hit Z Road s’était achevée avant qu’on ne termine celle de Taluva, notre trio de « survivants » s’est alors lancé dans une partie de Five Tribes, au grand dam de Gilbert qui se trouve nul à ce jeu. A noter qu’il a tout de même fait contre mauvaise fortune bon cœur et a quand même pris part au jeu, se retrouvant avec Valérie et Rémy du côté des Mille et une nuits (ça fait voyager après les USA ^^).

Les trois bédouins
Les trois bédouins

Le pire dans tout ça, c’est qu’il se plaint Gilbert, mais finalement il est loin d’être si nul que ça, puisqu’une fois encore, comme à quasiment chacune de ses parties sur ce jeu, il améliore son score !! Donc je ne cesse de lui répéter qu’un beau jour, il finira bien par gagner (il reste très dubitatif sur ce point) !!! C’est Rémy avec 181 qui a remporté la victoire, battant ainsi son propre record (chez les Avenjoueurs) qui était de 164 points réalisés lors de la soirée Bad Meeples.

Il est suivi par Gilbert avec 146 points, lequel a atomisé son précédent record de 111 points (qui datait également de la soirée Bad Meeples), et dont on ne peut que saluer la belle progression, comme en atteste les stats de ses parties précédentes :  71 (le meilleur était de 128), 87 (le meilleur était 150), 73 (le meilleur était de 135)).

La feuille de score
La feuille de score

Je salue également la progression de Valérie qui avait obtenu un score de 99 points lors de la fièvre ludique du samedi précédent (où elle découvrait le jeu si je ne dis pas de bêtises) et qui a méchamment grimpé puisqu’elle a marqué 144 points (elle termine donc à seulement 2 points de Gilbert, c’est loin d’être énorme comme écart).

Leur partie de Five Tribes s’est achevée peu après celle d’Aquasphere et notre trio a donc enchaîné avec un Deep Sea Adventure, que Valérie leur a expliqué puisqu’elle en avait déjà fait une partie auparavant.

c'est parti pour l'exploration aquatique
c’est parti pour l’exploration aquatique

Une fois encore, vous vous en doutez bien, je n’ai pas trop suivi la partie à tel point que je ne sais même pas qui avait quelle couleur de plongeur (information pourtant capitale s’il en est), je sais juste qu’il y avait un bleu (je pense que c’était Rémy), un noir (je dirais Gilbert) et un jaune que par déduction j’attribuerai à Valérie.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Gilbert n’est pas dans son élément quand il s’agit du milieu aquatique, il termine en effet dernier avec des trésors rapportant 17 points. Valérie est seconde avec 31 points et c’est donc forcément Rémy qui a de nouveau gagné, avec 38 points cette fois-ci. A noter qu’il n’a ramené aucun trésor lors de sa première remontée (sur 3) donc c’est plutôt pas dégueu comme score.

Leurs jetons de trésor
Leurs jetons de trésor

Suite à notre partie de Taluvanimp, Marine et Damien avaient envie de découvrir Ice Cool, ce qui tombait plutôt bien dans la mesure où il se joue jusqu’à 4 joueurs. Gaëtan était le manchot jaune, Marine la rouge, Damien le bleu et moi la verte.

Cette fois-ci, j’ai toujours réussi à sortir de la salle de classe quand j’étais l’un des délinquants (ça change), bon par contre j’ai quand même réussi l’exploit de bloquer mon pingouin à plat sous une porte (comme s’il avait tapé sa tête dans le haut de la porte et s’était retrouvé assommé au sol).

Le manchot bloqué
Le manchot bloqué

On a tous été meilleurs en tant que délinquants plutôt qu’en surveillants, mais c’est généralement toujours comme ça que ça se passe. A noter également que j’étais le seul des 4 à avoir déjà joué au jeu.

Cela ne m’a quand même pas permis d’emporter la victoire puisque c’est Gaëtan qui a gagné avec 22 points, je finis second à un point de lui avec 21. Damien est sur la troisième marche du podium avec 12 points. Marine a quant à elle marqué 8 points.

SelficeCool
SelficeCool

Tandis qu’Ice Cool et Deep Under the Sea battaient leur plein, celle d’Aquasphère avait fini par s’achever et nos 4 scientifiques ont donc changé de registre en se lançant dans une partie de Kodama, que Benoît n’avait encore jamais essayé.

Je pense que maintenant vous connaissez la chanson, je ne connais pas vraiment leur stratégie respective, ni qui a fait quoi au cours de la partie, mais fort heureusement grâce à Claire (enfin je crois) qui a pris des notes, je sais quels troncs d’arbres ils possédaient et leur score final.

Nos 4 jardiniers en action
Nos 4 jardiniers en action

Pour le plaisir des yeux (ou pas) et montrer la diversité des arbres qu’on peut créer, j’ai quand même pris en photo leurs productions respectives et autant dire qu’il y a de tout. Par contre, il ne pouvait y avoir qu’un seul gagnant, même si la partie a été supra serrée puisqu’il n’y a que 8 points d’écart entre le premier et le dernier et qu’ils ont tous franchi le cap des 100 points (première fois que ça arrive chez les Avenjoueurs).

L'arbre de Claire, clairement orienté en haut à droite
L’arbre de Claire, clairement orienté en haut à droite
pascal et son tentacularbre
pascal et son tentacularbre
L'arbre à bifurcations de Jérôme
L’arbre à bifurcations de Jérôme
L'arbracine de Benoît
L’arbracine de Benoît

C’est Benoît du tronc des nuages qui a remporté la partie avec 113 points, battant in extremis Jérôme de la luciole et ses 112 points. Pascal telle la fleur qui le caractérisait prend la troisième place avec 109 points. Bien que Claire ait été une étoile, elle n’a pas brillé puisqu’elle termine quatrième avec 105 points (mais c’est tout de même un score franchement très honnête).

Pendant qu’ils faisaient pousser leurs arbres, Gilbert, Rémy et Valérie sont rentrés après leur partie de Deep Sea Adventure, c’était d’ailleurs la première fois que Valérie rentrait aussi tôt d’une séance. Tandis que le gang des manchots composé de Gaëtan, Marine, Damien et moi nous étions lancés dans une partie de Sapiens.

Selfie Sapiens
Selfie Sapiens

Gaëtan nous avait expliqué les règles de son jeu, dans lequel on incarne des tribus d’hommes préhistoriques, dont la mission est de trouver de quoi se nourrir et de se créer un petit abri cosy avec tout le confort nécessaire (canapé moelleux, internet…etc.).

Pour ça on a chacun un plateau représentant des plaines et des forêts et on va y placer des tuiles, qui a l’instar des dominos ont deux faces différentes. Ces dernières représentent des actions que l’on pourra jouer et comme pour les dominos, il faudra qu’une des faces de la tuile qu’on place, soit connectée par une face identique à une tuile qu’on a déjà posée.

Mon plateau pendant la partie
Mon plateau pendant la partie

Autant dire que ce n’est pas toujours évident de pouvoir bien agencer ses tuiles. Au niveau du scoring final pour déterminer le vainqueur, on ne garde que le plus mauvais score entre celui de la nourriture et celui du confort, un peu comme dans Between Two Cities où seule notre plus mauvaise ville est comptabilisée.

Quoi qu’il en soit, j’ai une fois de plus pris une volée de bois vert (en même temps je jouais vert, y a peut être un lien) puisque je termine bon dernier avec 20 points de nourriture (et j’avais 23 en confort). Marine qui jouait rouge a elle pêché au niveau du confort (et ça dans Koh Lanta ça ne pardonne pas au niveau moral) avec 23 points, elle avait 25 en nourriture (c’est quand même mieux équilibré que moi).

Le plateau de score à la fin de la partie
Le plateau de score à la fin de la partie

C’est Damien le joueur bleu qui termine deuxième avec ses 24 points de nourriture et il disposait d’une caverne plutôt stylée avec ses 27 points de confort. Mais bon dans tous les cas on s’est pris une grosse rouste par Gaëtan puisqu’il nous a mis minable à tous les niveaux avec ses 31 points de nourriture et ses 36 points de confort.

On note donc qu’il a été le moins équilibré d’entre nous, tellement il vivait dans l’opulence avec sa caverne qui disposait d’une antenne satellite pour capter le câble, il avait la fibre et un frigo blindé de steaks de mammouths.

le plateau en ne gardant que les éléments les plus bas
le plateau en ne gardant que les éléments les plus bas

Raison pour laquelle la tribu réunifiée a décidé de l’éliminer, il finit donc dernier et Denis Brogniart a dit que notre sentence était sans appel. Donc au niveau de l’équilibre, c’est Marine qui gagne avec ses deux points de différence, viennent ensuite Damien et moi avec 3 points (mais il est quand même deuxième puisqu’il a marqué plus de points que moi) et enfin Gaëtan est dernier puisque comme le dit l’adage, les premiers seront derniers !! (et en plus pierre qui roule n’amasse pas mousse).

Voilà ça c’est fait, c’était la parenthèse mauvaise foi (de volaille), mais blague à part, il a gagné dans les règles et a vachement optimisé son jeu, contrairement à nous (enfin à moi surtout ^^’) et d’après lui on a quand même fait des bons scores, surtout pour une première partie, donc c’est plutôt cool quand même ^^

Après ça mes 3 compères de jeu sont rentrés chez eux mais comme les jardiniers venaient de finir leur partie, nous nous sommes donc lancés dans un petit Deep Sea Adventure à 5, histoire de finir la soirée en douceur.

Les aventuriers subaquatiques
Les aventuriers subaquatiques

C’est ce qu’on pourrait croire en tout cas, puisqu’il s’agit d’un petit jeu, mais néanmoins il faut faire attention à une règle essentielle : ne jamais croiser les effluves !! Ah non, je me goure de jeu, c’est qu’il faut bien annoncer qu’on souhaite remonter avant de lancer son dé, sans quoi on descend automatiquement.

Une règle impitoyable, dont Jérôme (qui jouait rouge de mémoire) a fait les frais lors d’une de ses descentes puisqu’il s’est retrouvé très, très profond et n’a donc pas pu remonter à temps. C’est sans doute cela qui fait qu’il se retrouve à la dernière place du classement avec 10 points de trésor ramenés à bord.

La descente aux enfers
La descente aux enfers

Claire qui jouait jaune a copié ma technique (et elle n’aurait sûrement pas dû lol) et tentait toujours d’aller aussi profond que possible avant de remonter, elle termine avec 14 points. Pascal n’était guère loin devant puisque il a marqué 14 points avec son scaphandrier bleu.

Comme on ne change pas une équipe violette qui ne gagne pas, je n’ai de nouveau eu qu’une seule remontée de trésor à mon actif (sur 3 en principe) sauf que cette fois-ci je n’avais que 15 points de trésors dans les bras.

Bref, c’est encore une fois Benoît qui nous a collé une bonne trempe puisqu’il termine avec un score de 23 points, améliorant d’un point son score du début de séance (alors que Jérôme a fait un -3 et moi un joli -5).

Rémy et Valérie demeurent tout de même les plus valeureux chasseurs de trésors de la soirée, avec leurs 38 et 31 respectifs.

C’est donc suite à cette partie finale de Deep Sea Adventure et après grosso modo de 3 heures à 5 heures de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de minuit.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1669437816631400

Au total ce soir nous avons joué 9 parties dont 3 parties  de Deep Sea Adventure à 3, 4 et 5 joueurs, 1 partie de Aquasphere  à 4 joueurs, 1 partie de Hit Z Road à 3 joueurs, 1 partie de Taluva  à 4 joueurs, 1 partie de Sapiens à 4 joueurs, 1 partie de Five Tribes à 3 joueurs et 1 partie de Kodama à 4 joueurs.

J’ai hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le mercredi 12 octobre, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1126663830757368/

-Le mercredi  26 octobre, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1754678711473538/

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *