Compte-rendu de la séance n°02 du 24 septembre 2015 : Les Meeples du ring

Compte-rendu de la séance n°02 du 24 septembre 2015 : Les Meeples du ring

Jeudi soir, dès 19h00 a eu lieu la seconde séance de la saison 2 des Avenjoueurs dans la salle des Glorieux au 1er étage du 3 rue Jean Jaurès à Genlis. Au total nous avons été 7 joueurs présents, puisque Rémy, Gilbert, Blandine et Sébastien étaient de retour. Nous avons également accueilli pour leur première venue Lionel (qui m’avait dit qu’il viendrait lors du forum des associations) et Alexis qui accompagnait Rémy et Gilbert.

C’était donc un très grand plaisir de tous les retrouver ou de faire leur connaissance (puisqu’ils étaient tous les deux, super sympas !!), pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage que moi évidemment ^^’). Bon par contre, le compte-rendu ne sera une fois de plus pas parfait dans la mesure où j’ai pas des photos de tout et que les parties des jeux auxquels je n’ai pas joué, seront forcément moins détaillées.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

J’ai de nouveau préféré ne pas installer trop de jeux sur les tables afin de gagner du temps au niveau du rangement en fin de soirée. J’avais seulement installé Flick’Em Up (la plus récente acquisition de ma femme et moi) et les 2 versions en noir et blanc du jeu Tong que j’avais fabriquées.

Les jeux du soir
Les jeux du soir
Tong version noir et blanc, bricolé à l'arrache.com par mes soins
Tong version noir et blanc, bricolé à l’arrache.com par mes soins
J'avais dégainé Flick'Em Up
J’avais dégainé Flick’Em Up

Nos habituelles aides de jeux étaient bien évidemment de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties.

Les grignotes du jour, auxquelles il faut ajouter, le thé glacé à la pêche, le paquet de chamallows et de tagada Haribo que Lionel avait amené (un grand merci d'ailleurs ^^)
Les grignotes du jour, auxquelles il faut ajouter, le thé glacé à la pêche, le paquet de chamallows et de tagada Haribo que Lionel avait amenés (un grand merci d’ailleurs ^^)

Ce sont Gilbert et Rémy, accompagnés d’Alexis qui sont arrivés en premier aux alentours de 19h09. Ils sont partis se chercher à manger dans la foulée et sont revenus aux alentours de 19h45. Comme Alexis n’a pas trop l’habitude de jouer (en dehors des jeux tels que le Monopoly et autre), on a décidé de démarrer la soirée en douceur avec un petit 6 qui prend.

Une fois n’est pas coutume, nous avons joué la partie en entier puisque nous nous sommes arrêtés dès qu’un joueur à atteint 66 points, le but étant bien évidemment de marquer le moins de points possible. Après la micro explication de règles à Alexis (ce qui a également profité à Rémy) nous nous sommes lancés dans le jeu.

En cours de partie
En cours de partie

La chance insolente du débutant à fait son office, puisque Alexis a brillamment remporté la première manche avec seulement 3 points, suivi par Gilbert et ses 8 points, moi et mes 12 points et enfin Rémy et ses 28 points (montrant ainsi à Alexis que la partie pouvait se terminer rapidement).

La deuxième manche s’est nettement moins bien passée pour notre petit nouveau puisqu’il a marqué 45 points d’un coup, l’amenant à 48 points. Rémy a marqué seulement 5 points, ce qui lui faisait 33 points au total. Gilbert et moi avons respectivement marqué 0 et 4 points, ce qui nous a donné le score de 12 points tous les deux.

Et un petit selflou qui va bien
Et un petit selflou qui va bien

Pour la troisième et ultime manche, Alexis a fini avec 68 points au total, mettant ainsi fin à la partie (c’était bien la chance insolente du débutant ^^’), Rémy a terminé avec 44 points, tandis que Gilbert n’a pas failli à sa réputation de Mister Ex-Aequo, puisque nous avions tous les deux 5 points à l’issue de la manche, nous maintenant donc à égalité avec un petit 17 final.

Pour la suite, après ce sympathique amuse-bouche ludique, on est passé à du jeu un peu plus consistant avec Five Tribes de Bruno Cathala, édité par Days of Wonder, que Rémy avait ramené. Cela a donc été une découverte totale pour moi (même si j’avais profité de leur pause repas pour bouquiner la règle du jeu ^^) et franchement c’est un jeu que j’ai trouvé vraiment excellent. Le but est d’être le joueur avec le plus de points de victoire à l’issue de la partie, afin de devenir le sultan de Naqala.

Image tirée du site Days of Wonder

On commence un tour de jeu par éventuellement miser des pièces d’or (ces dernières rapportent un point de victoire en fin de partie) afin de déterminer l’ordre dans lequel on jouera ce tour. Puis, en commençant pas celui qui a misé le plus, les joueurs vont à tour de rôle ramasser tous les meeples présents sur une tuile. Il faut alors les replacer sur des tuiles adjacentes (on pose un meeple par tuile traversée, il est impossible d’aller en diagonale) en sachant que le dernier meeple que l’on place, doit être de la même couleur (il y a des meeples, verts, bleus, rouges, jaunes et blancs) qu’un meeple déjà présent sur la tuile d’arrivée.

La partie est prête à débuter
La partie est prête à débuter

On ramasse alors tous les meeples de la couleur du dernier qu’on a placé, sur notre tuile d’arrivée. Un effet se déclenche alors en fonction de leur couleur et il peut également y avoir un effet déclenché par la tuile d’arrivée. Le jeu se poursuit ainsi jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de déplacer aucun meeple sur les tuiles ou qu’un joueur a réussi à placer tous ses chameaux sur le plateau (c’est ce que j’ai réussi à faire).

Nous venions à peine d’installer le plateau de jeu et nous nous apprêtions à entamer la partie, lorsque Blandine et Sébastien nous ont rejoints. Bien que nous ne l’ayons pas entamée, ils nous ont laissé faire notre Five Tribes et ont décidé de s’essayer à Flick’Em Up, puisqu’il était déjà installé.

Je suis donc allé leur expliquer les règles, Lionel est arrivé à ce moment là et a donc rejoints les joueurs du Far West, décidant de faire équipe du côté de la loi en compagnie de Blandine, face à Sébastien le renégat du clan Cooper.

Seb le desperado a la gâchette facile
Seb le desperado a la gâchette facile

Bien évidemment, comme j’ai ensuite été pris dans  Five Tribes, je n’ai pas pu trop suivre leur partie de Flick’Em Up, mais je sais quand même que c’est Sébastien qui s’est imposé (lors de la dernière manche) d’un pitch face aux forces du shérif, dont 3 cowboys ont été éliminés en premier.

Au tour des forces vives du shérif
Au tour des forces vives du shérif

La partie a en tout cas été bien disputée visiblement et même si Blandine a eu un peu de mal avec le fait de pitcher au départ (on est plus habitué aux pichenettes qu’aux pitchs généralement), elle a quand même réussi à faire mouche sur plusieurs tirs !!

Hécatombe dans la ville
Hécatombe dans la ville (plus beaucoup de survivants de part et d’autre à la fin de la partie)

Comme nous n’avions pas fini notre partie, nos 3 cowboys en ont profité pour jouer deux parties de Crôa.

Les Crôa fantastiques en pleine partie
Les Crôa fantastiques en pleine partie

C’est Lionel qui a remporté la première partie en battant Blandine, Sébastien ayant été éliminé d’entrée de jeu, me confiant alors en plaisantant, que les grenouilles n’était pas vraiment sa tasse de thé (pourtant c’est lui qui a proposé le jeu lol).

Fin de partie de Crôa ^^
Fin de partie de Crôa ^^

Mais ils ont pris leur revanche lors de la seconde partie puisque Lionel a été évincé en premier et c’est finalement Sébastien qui l’a emporté, Blandine ayant suicidé sa reine (un grand classique du jeu ^^).

De notre côté, nous étions en pleine « bataille » afin de rallier à nous les 5 tribus, pour pouvoir prendre le contrôle du sultanat de Naqala.

La table des Iznogoud
La table des Iznogoud

Tout au long de la partie, nous avons dû adapter nos stratégies en fonction des mouvements de meeples effectués par les autres joueurs.

La feuille de score finale pour Five Tribes
La feuille de score finale pour Five Tribes

Eh oui, vous ne rêvez pas, une fois n’est pas coutume mais c’est bel et bien moi qui ai gagné avec 128 points, donc de justesse devant Rémy et ses 115 points, Alexis et ses 102 points (le roi de la marchandise) et Gilbert et ses 71 points (mais il avait annoncé dès le départ qu’il allait se prendre une branlée (selon ses propres termes, si j’ai bonne souvenance)).

Comme on a fini à peu près en même temps que le trio d’hommes et femme grenouilles, nous avons donc pu nous lancer dans une première partie de Mafia de Cuba, auquel je n’avais encore jamais joué mais dont je connaissais les règles.

Le selflou du parrain !!
Le selflou du parrain !!

Raison pour laquelle j’ai endossé le rôle du parrain et comme je n’avais pas complètement confiance en mes lieutenants (en fait pas du tout d’ailleurs), j’ai donc retiré 2 diamants de ma boîte avant d’aller répondre à un coup de fil dans l’arrière salle. C’était toujours ça que ces bougres de diables n’auraient pas.

Mes "fidèles" lieutenants, une belle bande de traîtres !!!
Mes « fidèles » lieutenants, une belle bande de traîtres !!!

Quand je suis revenu 5 minutes plus tard, ces salipiauds m’avaient complètement dépouillé. Enfin c’est ce que j’ai cru en récupérant ma précieuse boîte. En fait, dans leur grande mansuétude, ils m’avaient laissé un diamant…

Un diamant, mais de qui se moque-t-on ?!!
Un diamant, mais de qui se moque-t-on ?!!

Un tel crime n’allait pas rester impuni, j’ai donc dû mener l’enquête et les cuisiner tous ensemble. J’ai fini par repérer un agent de la CIA infiltré, ainsi que son chauffeur. Il s’agissait respectivement d’Alexis et de Rémy, raison pour laquelle je les ai laissés tranquilles par la suite. Comme j’avais engagé Sébastien et Gilbert dans l’organisation pour leur grande fourberie, je n’ai donc eu aucune confiance en eux très rapidement et les ai donc forcés à vider leurs poches.

Ils ont donc tous les deux gagné un stage de plongée avec chaussures en plomb, puisqu’à eux deux ils m’avaient volé la jolie somme de 9 diamants, dont 5 chapardés par Sébastien, le plus vil des félons. Il ne me restait donc plus que 3 diamants à retrouver et seulement 2 suspects potentiels : mon bras droit Lionel (comprenez par là qu’il était placé à ma droite et était donc le dernier joueur à s’être servi) et Blandine qui me faisait face.

L’un des deux m’était fidèle, j’ai donc du faire un choix et je me suis bien évidemment planté dans les grandes largeurs puisque j’ai accusé Blandine qui était restée fidèle envers moi alors que Lionel m’avait honteusement volé 3 diamants et a donc remporté la partie…

Comme le jeu a bien plu, nous avons donc remis le couvert, en prenant bien soin de changer les joueurs de place et en introduisant un nouveau parrain, en la personne de Gilbert. Ce dernier n’a d’ailleurs pas du tout apprécié de retrouver sa boîte complètement vidée à son retour. Cela a été un tel choc qu’il s’en est assommé contre le mur !!

La preuve en images
La preuve en images

Je n’ai pas du me montrer suffisamment convaincant, car bien qu’ayant été le seul à rester fidèle à mon parrain, ce dernier m’a accusé direct alors qu’en fait c’étaient Blandine (3 diamants), Seb (4 diamants) et Alexis (5 diamants) les voleurs. Ce dernier l’a d’ailleurs emporté puisqu’il a réussi à emporter la plus grosse part du butin. Il faut dire que son chauffeur Rémy l’attendait pour partager cette victoire. Bravo à eux deux, c’était bien joué !!

Pour la troisième partie c’est Lionel qui est devenu le parrain de la mafia cubaine. J’étais pour ma part un agent de la CIA infiltré, rêvant de démanteler et mettre sous les verrous toute la clique de bandits. C’était d’ailleurs un parrain plutôt sympa puisqu’il a gardé le sourire en voyant son trésor complètement pillé.

Le parrain sympa ^^
Il a gardé le sourire en toute circonstance

Malgré tout, il était bien décidé à trouver les coupables et a frappé fort d’emblée en démasquant Alexis et son vol de 4 diamants. Il n’y avait une fois encore qu’un seul fidèle dans la partie, il s’agissait de Gilbert et ce dernier a été rapidement accusé ensuite. Ce qui a fait les affaires des voleurs qu’étaient Sébastien qui a chipé 3 diamants et surtout Rémy qui lui en avait volé 6. Il a donc remporté la partie, accompagnée de sa chauffeuse Blandine !!

Pour la quatrième partie, c’est Alexis qui a été nommé parrain, comme j’étais le dernier joueur, je n’ai rien pris dans la boîte, lui laissant donc 4 diamants et me faisant devenir un enfant des rues.

La boîte la mieux garnie de la soirée
La boîte la mieux garnie de la soirée

Il a rapidement accusé Lionel et lui a demandé de vider ses poches, révélant ainsi l’unique diamant qu’il avait volé. Ensuite on a réussi à complètement retourner l’esprit du parrain, le forçant à se triturer longuement les méninges et n’osant pas faire vider les poches de ses lieutenants de peur de se tromper. Il faut dire qu’on se renvoyait tous la balle, on s’accusaient les uns les autres d’être des traîtres ou des poulets, on revenait sur nos dires. Bref on s’est bien amusé !!

Intense réflexion de notre parrain
Intense réflexion de notre parrain

Il a finalement accusé complètement au hasard le pauvre Gilbert qui avait de nouveau tenté d’être fidèle et a été injustement accusé encore une fois. Laissant ainsi la victoire à Seb et son casse de 6 diamants. Pour une fois Rémy le chauffeur ne transportait pas le bon passager et Seb l’a donc emporté seul.

Bien que Blandine commençait à fatiguer et souhaitait rentrer, on a quand même réussi à la convaincre de participer à une cinquième et ultime partie. On la voulait comme marraine, mais c’est finalement Sébastien qui a pris les rênes de l’organisation. Une fois n’est pas coutume, bien que je me trouvais dans les premiers à avoir la boîte, j’ai eu envie de voler quelques diamants et de mettre toutes les chances de mon côté.

Notre parrain a donc retrouvé son précieux magot complètement vide et autant vous dire que ça ne lui a pas plu du tout, comme en témoigne la pièce à conviction suivante :

Faut pas déconner avec ses diamants !!
Faut pas déconner avec ses diamants !! (perso j’adore cette photo, j’ai failli la mettre en couverture de compte-rendu lol)

Il a réussi à trouver que Rémy lui avait fauché 1 diamant, puis il a ensuite accusé Gilbert, qui était en fait un agent de la CIA et nous a tous mis sous les verrous. J’étais donc forcément un peu deg puisque j’avais volé 8 diamants (tout ce qui restait dans la boîte) et que si j’étais parvenu à ne pas me faire prendre j’aurais forcément eu la victoire. On s’est d’ailleurs aperçu après la fin de la partie qu’Alexis avait oublié d’enlever les diamants qu’il avait mis dans sa poche quand il était parrain à la partie précédente ^^’

C’est donc suite à cette partie finale de Mafia de Cuba (qui à mon avis sera amené à ressortir tôt ou tard) et après de 3 heures et 37 minutes à 4 heures et 15 minutes de jeu (en fonction des heures d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de minuit.

Je tiens donc à adresser un immense merci à nos fidèles joueurs qui étaient de retour (et que ça faisait vachement plaisir de revoir), ainsi qu’à Alexis et Lionel, d’être venus passer quelques heures de divertissement avec nous !! Pour ma part, j’ai de nouveau passé une excellente soirée, qui s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur, on a bien rigolé, bien joué et on a fait un sort aux bonbecs (chamallows et tagadas) apportés par Lionel (encore merci) !!

Au total ce soir nous avons joué 10 parties dont 1 partie de 6 qui prend à 4 joueurs, 1 partie de Five Tribes à 4 joueurs, 1 partie de Flick’Em Up à 3 joueurs, 2 parties de Crôa à 3 joueurs et 5 parties de Mafia de Cuba à 7 joueurs.

J’ai vraiment hâte être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le jeudi 1er octobre, à partir de 19h, dans la salle Claire Méline (située au rez de chaussée de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Pour celles et ceux qui sont membres d’On va sortir Dijon, vous pouvez vous inscrire à la séance du 1er octobre, par là : http://dijon.onvasortir.com/soiree-jeux-a-genlis-825731.html

-Le jeudi 15 octobre, à partir de 19h, dans la salle Claire Méline (située au rez de chaussée de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Le samedi 24 octobre, à partir de 17h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *