Compte-rendu de la séance n°3 du 12 octobre 2016 : La dame en Meeple

Mercredi soir 12 octobre, dès 19h00 a eu lieu la troisième séance de la saison 3 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 14 joueurs présents puisque Fabien, Hervé, Jérôme, Valérie, Gaëtan, Séverine Rémy, Gilbert, Pascal, Mickaël, Marine, Damien et Alain (comme Hervé, ça faisait bien plaisir de le revoir depuis le temps) étaient de retour.

C’était donc un très grand plaisir de les retrouver tous les 13, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi, bien évidemment). Par contre, autant vous prévenir tout de suite, ce compte-rendu sera plein d’approximations puisque je n’ai pas suivi toutes les parties, que je ne connaissais pas tous les jeux et qu’il me manque quelques scores.

Bref, vous commencez à connaître la chanson, je ne suis pas très sérieux et je suis vite submergé dès qu’il y a quelques parties à la fois ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

Mon menu ludique du soir
Mon menu ludique du soir
Les jeux d'Hervé
Les jeux d’Hervé
Ceux de fabien
Ceux de Fabien
Le Taluve de vaérie (il lui manque d'ailleurs deux huttes rouges si jamais quelqu'un les a vues)
Le Taluva de Valérie (il lui manque d’ailleurs deux huttes rouges si jamais quelqu’un les a vues)
Les jeux de Mickaël
Les jeux de Mickaël
Les jeux de Pascal
Les jeux de Pascal
Le nouveau jeu acheté par Damien et Marine
Le nouveau jeu acheté par Damien et Marine
Les jeux apportés par Gaëtan et Séverine
Les jeux apportés par Gaëtan et Séverine

Cette fois encore j’avais décidé de n’installer aucun jeu sur les tables, afin de laisser les joueurs libres de choisir ce à quoi ils avaient envie de jouer. Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, un grand merci également à toutes celles et ceux qui ont apporté de délicieuses victuailles !!

Les boissons et grignotes du soir
Les boissons et grignotes du soir
Le fameux gratin crozets/amanites rougissantes de Fabien : un délice !!!
Le fameux gratin crozets/amanites rougissantes de Fabien : un délice !!!
La boîte de confiseries ramenée par Gaëtan et Séverine (un franc succès également)
La boîte de confiseries ramenée par Gaëtan et Séverine (un franc succès également)

C’est Hervé qui est arrivé en premier vers 18h34, il a été suivi par Jérôme à 18h51 et Fabien à 18h57. Ce dernier n’était pas arrivé les mains vides puisqu’il avait cuisiné toute la journée afin de nous apporter un gratin de crozets aux amanites rougissantes (qu’il avait lui même cueillies). Nous nous sommes donc lancés dans une première partie de « mettons une claque au gratin » et on a été plutôt performants sur ce coup là.

dsc03607
Un premier jeu fort délicieux !!
Mon plateau perso avant de débuter la partie
Mon plateau perso avant de débuter la partie

En effet, un petit quart d’heure plus tard quand Gilbert, Rémy, Valérie, Marine, Damien Pascal et Mickaël sont arrivés, nous avions quasiment tous relavé nos assiettes. Comme nous étions nombreux à être arrivés relativement tôt (bien plus que d’habitude pour certaines et certains), il y a donc eu un bon petit moment de latence pendant lequel nous avons formé les groupes de joueurs et les jeux qui allaient être joués.

3 groupes et donc 3 jeux ont finalement été sélectionnés, un Safranito pour Fabien, Hervé et Jérôme, un Gueules Noires pour Pascal, Rémy, Damien et Marine et enfin un Western Town pour Mickaël, Valérie, Gilbert et moi. Bien évidemment et comme vous vous en doutez, je n’ai pas trop suivi les autres parties et je ne sais donc pas de quoi il retourne, comment ça se joue et quelles ont été leurs stratégies.

On va néanmoins commencer par la partie de Safranito puisque c’est celle qui s’est achevée la première. De ce que j’ai cru comprendre quand Hervé avait commencé à m’en parler, il s’agit d’un jeu qui tourne autour des épices et dans lequel on jette des jetons sur un plateau afin d’essayer de remporter des épices.

Le trio épicé
Le trio épicé

Ces derniers serviront à réaliser des recettes et le but du jeu est de parvenir en premier à en réaliser un certain nombre. Le jeu requiert donc de l’adresse puisqu’il faut parvenir à bien lancer ses jetons, de façon à ce qu’ils atterrissent là où on le souhaite. On peut également faire valser les jetons lancés par ses adversaires si on s’en tire bien au niveau des lancers (ou si on a de la chance lol). Quoi qu’il en soit, je ne sais pas trop comment ils ont joué, ni s’ils ont été brillants au niveau des lancers ^^’

Le plateau de jeu en cours de partie
Le plateau de jeu en cours de partie

Grâce à Hervé qui a été un excellent scribe, je sais néanmoins que c’est Jérôme qui a remporté la partie et a donc été le plus rapide pour réaliser des recettes. Je sais également que la partie a duré 30 minutes et s’est déroulée de 19h30 à 20h00.

A la table voisine, une partie de Gueules Noires opposait Rémy qui jouait en blanc, à Pascal qui était orange, Damien qui était en bleu et Marine qui avait les rouges. J’ai eu les scores de justesse car j’ai pensé à prendre une photo du plateau avec les scores de fin. Dans ce jeu, ils géraient tous une exploitation minière et devaient donc fabriquer des berlines (les petits wagonnets qui vont dans les mines), extraire du charbon, afin d’honorer les commandes de leurs clients…etc.

Les 4 gueules noires
Les 4 gueules noires

Le but du jeu étant d’avoir le plus de points de victoire en fin de partie et pour ça, il faut également bien gérer son pécule (en francs, ça ne nous rajeunit pas tout ça). Là encore, je ne connais pas leurs stratégies respectives, mais je sais néanmoins que sans surprises, c’est Pascal qui a remporté la partie avec 119 points, mais Marine n’était vraiment pas loin puisqu’elle n’avait que deux points de retard avec son joli 117.

Pour la suite, l’écart est un peu plus grand puisque Rémy qui a terminé troisième n’a pas franchi le cap des 100 points avec son 90. Damien quant à lui termine avec 79 points.

Le plateau en fin de partie avec leurs jetons de score
Le plateau en fin de partie avec leurs jetons de score

Après si vous regardez le plateau de score comme ça, vous pouvez également choisir que Rémy a remporté la partie avec 90 points, suivi par Damien et ses 79 points, puis viennent Pascal et Marine qui ont pris une dégelée protonique avec respectivement 19 et 17 points 😉 (oui après les livres dont vous êtes le héros, j’invente les scores dont vous êtes le héros xD).

Tandis que se déroulaient ces 3 premières parties, nous avons été rejoints par Alain vers 19h36, il a donc passé un petit quart d’heure à regarder ce qui se passait aux différentes tables, en attendant que le trio épicé termine Safranito. Alain les a donc rejoints ensuite pour une partie de Goa à 4, afin de ne pas quitter le monde des épices en si bon chemin, mais bon on y reviendra en temps et en heure.

Pendant que les parties de Goa, Gueules noires et Western Town battaient leur plein, nous avons été rejoints par Gaëtan et Séverine vers 20h46. Ils se sont donc lancés dans une partie de Kodama à 2 puisqu’ils savaient comment y jouer.

Kodama 2
Kodama 2

Je n’ai aucun score pour la partie (j’ai zappé de leur dire de les noter), mais je pense que c’est Séverine qui s’est imposée pour cette première partie. Je pense ça car ils ont ensuite entamé une seconde partie en attendant la fin de Gueules noires.

Leurs arbres de la première partie en cours de jeu
Leurs arbres de la première partie en cours de jeu

Or Gaëtan était en train de se faire décalquer la tronche lorsqu’ils ont arrêté à mi partie, pour rejoindre les joueurs mineurs qui avaient fini avec Gueules noires. Les 6 joueurs ont donc hésité un bon moment sur les jeux à faire. Visiblement Gaëtan était bien chaud pour un Medina, ce qui n’était pas le cas de Pascal et Rémy. Le duo a donc opté pour un Taluva, pendant que Gaëtan, Séverine, Damien et Marine ont joué à Medina.

On va donc commencer par la partie de Taluva, puisque c’est celle qui s’est achevée la première et que je n’ai aucune info à vous donner dessus. Je n’ai donc pas du tout assuré sur ce coup là puisque je n’ai rien à vous dire à son sujet…

C'est parti pour Taluva
C’est parti pour Taluva

Hormis le fait que Pascal jouait en rouge et Rémy en blanc. Comme Pascal connaissait déjà le jeu, je me trompe peut être, mais à mon avis je pense qu’il a remporté la partie. Ah oui sinon Valérie m’a signalé qu’il lui manquait deux huttes rouges, donc si jamais quelqu’un les a trouvées ou les a rangées dans un autre jeu par inadvertance…etc. n’hésitez pas à les lui rapporter ^^

Le plateau de Taluva
Le plateau de Taluva

A quelques pas de l’île volcanique de Taluva, 4 architectes en herbe s’apprêtaient à redonner tout son lustre d’antan à la Medina. Gaëtan, Séverine, Marine et Damien (ces deux derniers découvraient le jeu) avaient donc pour tâche de bâtir de superbes palais.

Les architectes de la Medina
Les architectes de la Medina

Pour cela à tour de rôle ils plaçaient des éléments dans la ville afin de faire grandir les palais et ainsi augmenter leur valeur. Visiblement chacun d’eux peut acquérir 4 palais au cours de la partie, mais dès qu’il est acquis, un palais ne peut plus être agrandi.

Autant dire qu’il faut bien se débrouiller pour ne pas se retrouver avec des petits palais en fin de partie, surtout que la place se fait de plus en plus rare au cours du jeu. Quoi qu’il en soit, ça a été très compliqué de parvenir à récupérer la feuille de score finale, puisque Gaëtan ne voulait pas que sa défaite soit immortalisée.

J’ai donc du chiper le carnet à 3 reprises pour parvenir à le prendre en photo (la troisième fois je suis allé faire la photo une table plus loin sinon il m’en aurait de nouveau empêché ce gredin). Séverine a donc remporté haut la main la partie, puisqu’elle a marqué 66 points, écrasant ainsi toute concurrence. Viennent ensuite Damien et Marine qui ont tous les deux marqué 37 points (c’est meugnon qu’ils aient fait le même score ^^) et Gaëtan ferme la marche pas très loin derrière avec 32 points.

La Medina s'est bien remplie
La Medina s’est bien remplie

Néanmoins cette écrasante victoire est visiblement due au fait que Damien et Marine ont avantagé Séverine durant toute la partie. Je ne sais pas si c’était fait exprès ou non, mais quoi qu’il en soit, leurs actions l’ont visiblement bien aidée, ce qui explique cette différence de score finale.

Donc voilà certes Gaëtan a perdu mais c’est parce qu’un terrible complot avait été ourdi à son encontre par ses 3 adversaires, il se retrouvait seul contre tous le pauvre et donc si l’on voit les choses sous cet angle, il s’en est plutôt bien tiré finalement. Sinon vous pouvez également vous dire qu’il n’a pas brillé et a été laminé par Séverine, c’est à vous de voir, une fois encore je vous laisse interpréter les scores à votre guise 😉

La fiche de score de Medina qui avait été très dure à prendre en photo
La fiche de score de Medina qui avait été très dure à prendre en photo

A l’issue de cette partie nos 4 architectes sont rentrés chez eux, à l’instar de Pascal après son Taluva final. Rémy quant à lui nous a regardés finir notre partie de Western Town, puisqu’il attendait Gilbert pour pouvoir rentrer. Mais que voilà une transition fort joliment trouvée, puisque nous allons maintenant partir du côté des cowboys et des indiens avec Western Town, une des plus longues parties de la soirée.

Les cowboys sont dans la place
Les cowboys sont dans la place

Il faut dire qu’il y a pas mal de choses différentes à faire en cours de partie et que les explications du jeu ont duré déjà pas loin d’une heure. Il n’empêche que nous nous sommes bien régalés tous les 4 au cours de notre partie, en essayant de développer notre ville afin qu’elle soit la plus prospère possible. Gilbert et moi avons été « alliés » de fortune dans la mesure où nous n’étions pas des voisins directs et qu’il nous était donc impossible de nous faire des crasses (un peu comme dans Between Two Cities où l’on construit des villes avec nos voisins directs, sauf qu’ici on utilise et on pourrit nos voisins au lieu de les aider).

J’étais le joueur jaune et j’incarnais le Marshall Mitchell (j’avais échangé avec Valérie car elle trouvait que Mitchell me ressemblait plus lol), Valérie ma voisine de gauche était le Marshall je sais pas qui (photo trop floue pour voir) et avait les cartes vertes. Gilbert fidèle à son habitude (quand c’est possible) jouait en noir et il incarnait le Marshall Bright (amusant pour un joueur noir). Mickaël quant à lui était forcément en rouge et je ne connais pas non plus le nom de son Marshall car là encore ma photo était floue ^^’

Gilbert voulait plus de photos ;)
Gilbert voulait plus de photos 😉

Quoi qu’il en soit, il nous a flanqué une bonne correction puisqu’il a marqué 68 points !! J’ai fini second en accusant un retard de 18 points sur lui avec mes 49 points. L’écart est bien moindre avec mes 2 compagnons qui découvraient également le jeu puisque Gilbert n’a que 11 points de moins que moi avec son 38 (Smith & Wesson) points.

Valérie ferme la marche avec un sympathique 34 points, soit seulement 4 de moins que Gilbert. Mais il faut dire qu’on s’est souvent mis des bâtons dans les roues, elle et moi et ça nous a peut être un peu pénalisé. Après ce passage au Far West, nous allons voir l’autre grosse partie de la soirée, laquelle s’est finie un peu après celle de Western Town.

La feuille de score de Western Town
La feuille de score de Western Town

Si vous avez suivi le compte-rendu jusque là, vous savez qu’il s’agit de la partie de Goa jouée par Alain, Jérôme, Fabien et Hervé. Là encore je ne sais pas vraiment de quoi il s’agit pour le jeu, hormis les infos que j’ai pu glaner sur le net et le fait qu’il y a une histoire d’épices vu que Fabien m’a dit que c’était la thématique de la soirée pour eux.

Visiblement chacun d’entre eux tentait de développer le plus beau domaine en cultivant des plantations, en construisant des colonies afin d’obtenir des épices et des bateaux indispensables pour pouvoir commercer et ainsi progresser dans les cinq axes de développement différents : construction, production, taxes, expéditions et colonies.

Les 4 joueurs de Goa
Les 4 joueurs de Goa

Je ne connais pas vraiment leurs stratégies respectives mais grâce à Hervé j’ai les scores détaillés de la partie ainsi que sa durée. Ils ont joué de 20h40 à 23h22 (soit 2h42 de jeu à proprement parler, après les 40 minutes d’explication des règles) et il n’y a que 10 points d’écart entre le premier et le dernier.

C’est Hervé qui s’est imposé avec 41 points et c’est le seul à en avoir marqué au moins 1 dans chacun des 6 domaines de scoring. Fabien qui a terminé deuxième avait 34 points, soit 7 de moins qu’Hervé ce qui n’est pas dégueu quand on sait qu’il a marqué 0 dans la moitié des domaines.

Goa se rapproche de la fin
Goa se rapproche de la fin

Jérôme qui termine en troisième position n’était pas loin derrière Fabien puisqu’il a marqué 32 points, soit seulement un de plus qu’Alain et ses 31 points. La partie semble donc avoir été relativement serrée vu les faibles écarts entre eux. Après cette partie ils sont rentrés tous les 4 chez eux.

Comme nous avions fini Western Town, un peu avant qu’ils terminent leur partie de Goa, Valérie, Mickaël et moi nous sommes lancés dans une petite partie de Deep sea adventure. Mickaël était le seul à n’y avoir encore jamais joué, néanmoins les explications ont été plutôt rapides, tout comme la partie.

Les 3 loosers qui terminent aux portes du sous-marin
Les 3 loosers qui terminent aux portes du sous-marin

Au cours des 3 manches que dure la partie, Mickaël n’est jamais parvenu à remonter des trésors avant que l’oxygène ne s’épuise. Il faut dire qu’il a été relativement gourmand, mais également qu’il a joué de malchance, puisqu’il s’est retrouvé à deux reprises aux portes du sous marin (et ça c’est moche lol).

Je n’ai pas forcément été plus brillant puisque je n’ai réussi à remonter qu’une seule fois des trésors pour un total de 14 points (en un seul trésor donc c’est pas dégueu quand même), il faut dire que Micka se sachant condamné s’est amusé à me plomber une fois ou deux en ramassant tout ce qui tombait sous sa main.

La fin de partie
La fin de partie

C’est donc Valérie qui s’est imposée avec deux plongées réussies à son actif, remontant ainsi 3 trésors pour un total de 18 points, je n’étais donc pas très loin finalement.

C’est donc suite à ces parties finales de Goa et de Deep Sea Adventure et après grosso modo de 3 heures à 5 heures de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 23h36.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1669437816631400

Au total ce soir nous avons joué 9 parties dont 1 partie  de Safranito à 3 joueurs, 1 partie de Gueules Noires  à 4 joueurs, 1 partie de Western Town à 4 joueurs, 1 partie de Goa  à 4 joueurs, 2 parties (dont une non terminée) de Kodama à 2 joueurs, 1 partie de Taluva à 2 joueurs, 1 partie de Medina à 4 joueurs et 1 partie de Deep Sea Adventure à 3 joueurs .

J’ai hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le mercredi  26 octobre, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1754678711473538/

-Le samedi 29 octobre, à partir de 17h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1769020506687694/

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *