Compte-rendu de la séance n °9 du 29 janvier 2015 : Retour vers le Meeple

Compte-rendu de la séance n °9 du 29 janvier 2015 : Retour vers le Meeple

Jeudi soir, dès 19h00 a eu lieu la neuvième séance des Avenjoueurs dans la salle Claire Méline au 3 rue Jean Jaurès à Genlis. Au total nous avons été 3 joueurs présents, puisque Csilla et Kenny (qui venait depuis Valence rien que pour les Avenjoueurs !! (bon ok en fait il était juste de passage dans le coin et comme il y avait de la lumière, il est entré lol)) sont venus me rejoindre.
A noter que pour la première fois, j’avais oublié de mettre mon T-shirt de fonction, ce qui est proprement scandaleux, je comprends donc que bon nombre d’entre vous aient préféré ne pas venir plutôt que de devoir subir un tel affront !!

Les jeux que possède l’association étaient bien évidemment présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition, par ici.

J’ai de nouveau préféré ne pas installer trop de jeux sur les tables afin de gagner du temps au niveau du rangement en fin de soirée. J’avais quand même installé 2 jeux au cas où : King Of New York (KONY) et Abyss.

Les jeux que j'avais apportés à la séance (il y avait aussi Deus que je suis allé recherché après la photo ^^')
Les jeux que j’avais apportés à la séance (il y avait aussi Deus que je suis allé recherché après la photo ^^’)
New-York sera-t-elle dévastée ?
New-York sera-t-elle dévastée ?
Qui sera le nouveau Seigneur des Abysses ?
Qui sera le nouveau Seigneur des Abysses ?
Petite nouveauté, on a pu jouer sur une table ronde !! (mais faut pas s'y habituer lol)
Petite nouveauté, on a pu jouer sur une table ronde !! (mais faut pas s’y habituer lol)

Nos habituelles aides de jeux étaient bien évidemment de la partie (pour celles qui sont déjà faites), afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties (je n’ai pas pris de photo, mais il y avait bel et bien de quoi faire, notamment une boîte de Dragolo pleine de nounours rouges (spéciale dédicace à Mylène lol)).

Ce compte-rendu sera un peu particulier, puisque j’ai été seul jusqu’à 21h25 en gros, heure à laquelle sont arrivés Csilla et Kenny. Je vais donc commencer par vous parler des jeux auxquels nous avons joué ensemble quand ils étaient là, puisque c’est le plus intéressant.

La deuxième partie de ce compte-rendu sera donc une expérience de ma part, que vous pourrez zapper sans souci et qui illustrera le fait que j’ai joué tout seul en les attendant.

Nous avons donc entamé cette soirée jeux avec un petit Dragon Run dans lequel on incarne des aventuriers venus dérober le trésor d’un dragon. Bien évidemment, on l’a réveillé dans la manoeuvre et il a un peu les nerfs en se levant (il n’est pas du matin), du coup il faut arriver à tenir le coup et ne pas se faire cramer avant qu’il se rendorme.

L'instant crucial du choix des persos
L’instant crucial du choix des persos

Kenny avait choisi l’éclaireur elfe comme personnage, Csilla le guerrier nain et pour ma part j’étais le clerc. La colère du dragon était de 6 sur l’échelle de Tolkien (échelle qui va de 0 à 8), nous allions donc devoir être rusés pour nous en sortir.

Or comme chacun le sait, la ruse n’est pas forcément le fort des nains, d’autant plus lorsqu’ils sont guerriers. Csilla a donc eu à subir plusieurs fois le souffle du dragon, ce qui n’était pas pour me déplaire puisque je la soignais en échange d’un trésor.

Néanmoins, bien qu’à moitié brûlée, elle a quand même voulu tenter d’attaquer le dragon (quand je vous disais que les nains et la subtilité c’était pas forcément ça…) et a lancé un beau 0, synonyme d’attaque du dragon, qui n’en a fait qu’une bouchée.

Ma main de trésors en cours de partie, ça commence doucement à se remplir !!
Ma main de trésors en cours de partie, ça commence doucement à se remplir !!

Ne restaient donc plus que Kenny l’éclaireur elfe, capable de voir la prochaine carte tirée et mon clerc, capable de se guérir ou guérir les autres joueurs.

En utilisant à bon escient nos pouvoirs, nous sommes parvenus à nous échapper de l’antre du dragon, avec un trésor plutôt convenable. Kenny avait choppé pour 12 Pièces d’or de magot et moi 15, me permettant de remporter la partie !!! Un exploit héroïque qui n’arrive quasiment jamais ^^

Pour la suite, nous avons choisi de nous lancer dans une partie de Steam Park, un jeu dans lequel on bâtit son parc d’attractions afin qu’il soit le plus rentable possible.

Kenny voulait bien qu'on publie des photos de lui, mais il tenait à montrer que pour celles et ceux qui ne veulent pas apparaître sur les photos, on les meeplisera ;)
Kenny voulait bien qu’on publie des photos de lui, mais il tenait à montrer que pour celles et ceux qui ne veulent pas apparaître sur les photos, on les meeplisera 😉

Pendant 6 tours, nous nous sommes donc efforcés de bâtir des parcs d’attraction qui plaisent aux visiteurs et qui sont propres comme des sous neufs, afin d’éviter d’écoper d’une lourde amende en fin de partie.

Csilla et son parc à la fin de la partie, elle a amassé 90 Danaris !!
Csilla et son parc à la fin de la partie, elle a amassé 90 Danaris !!
Kenny et son parc d'attractions en fin de partie. Il a empoché 93 Danaris !!
Kenny et son parc d’attractions en fin de partie. Il a empoché 93 Danaris !!
Mon parc en fin de partie, avec mes honorables 64 Danaris... Je me suis fait rosser -_-'
Mon parc en fin de partie, avec mes honorables 64 Danaris… Je me suis fait rosser -_-‘

C’est donc Kenny qui a remporté la victoire avec ses 93 Danaris, si Csilla n’avait pas gardé 4 points de saleté à la fin de la partie, elle n’aurait pas eu à s’acquitter d’une amende de 3 Danaris et aurait donc été première ex-aequo au lieu de finir deuxième !! J’ai beau avoir réussi à n’avoir plus qu’un point de saleté en fin de partie, je me suis quand même pris une belle raclée.

C’est donc suite à là partie finale de Steam Park et après environ de 1h30 à 3h de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs) que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 23h.

Je tiens donc à adresser un immense merci à Csilla et Kenny d’être venus depuis le Jura, afin de m’empêcher de devenir complètement schizophrène en jouant tout seul lol.

Au total ce soir nous avons joué 3 parties dont 1 de Dragon Run à 3 joueurs, 1 de Steam Park à 3 joueurs et 1 partie de Dungeon Fighter (non terminée) à 1 joueur.

D’ailleurs en parlant de cette partie de Dungeon Fighter en solo, voici l’heure de mon expérimentation que vous pouvez zapper si le coeur vous en dit (car c’est pas indispensable à lire je pense).

Notre bon roi en avait marre d’entendre ses sujets se plaindre d’une bande de faux héros, qui rançonnait les braves gens. Il était donc temps de sévir, si bien que le roi fit capturer trois membres de la bande que voici :

Randolph le mage, champion de cercles de fumée avec sa pipe
Randolph le mage, champion de cercles de fumée avec sa pipe

Randolph est un vieux mage décati, qui force les gens à lui donner toutes leurs richesses, sinon il les transforme en grenouille (le seul sort qu’il maîtrise).

Brockenstock le nain éthylique qui a plus d'alcool que de sang dans les veines.
Brockenstock le nain éthylique qui a plus d’alcool que de sang dans les veines.

La spécialité de Brockenstock est d’endormir la négligence de ses victimes en faisant croire qu’il est complètement bourré. Il en profite pour s’emparer de leurs bourses garnies de pièce d’or ou de tout objet de valeur qu’ils ont sur eux. C’est le roi du drunken stealing !!

L'ady Mary l'atout charme de la troupe
Lady Mary l’atout charme de la troupe

Pour finir, Lady Mary est l’une des filles de notre bon roi, sauf qu’elle a plutôt tendance à trucider tous ses prétendants, plutôt que de les épouser, au grand dam de son père. Ce dernier a donc décidé de l’envoyer dans un donjon mal famé afin qu’elle puisse s’adonner à ses pulsions meurtrières sans pour autant décimer le royaume.

C’est ainsi que nos 3 héros malgré eux, se retrouvèrent ensemble devant le « Donjon Infernal », le pire donjon de toute la région où sont sensés se trouver les plus infâmes créatures que la terre ait jamais portée (oui rien que ça).

Le donjon infernal à gauche du plateau
Le donjon infernal à gauche du plateau

Les 3 compagnons d’infortune pénétrèrent dans la première salle du donjon, une salle qui ne payait pas de mine et où de nombreux ossements jonchaient le sol. Sans perdre un seul instant, ni s’attarder sur les restes des « héros » précédents, ils foncèrent en direction de la prochaine salle.

Mais c’était sans compter sur le gardien de la pièce, car comme vous le savez, tout donjon qui se respecte propose d’affronter un monstre par salle !! Ils entendirent un rire sardonique au-dessus de leurs têtes, suivi d’un sifflement. Un rocher s’abattit au milieu des 3 compères et ils parvinrent à l’éviter.

Ils levèrent la tête et virent un Gobelin des airs, hilare et prêt à leur jeter tout un tas d’objets tirés de son nid. Nos héros allaient devoir faire preuve d’inventivité pour pouvoir atteindre ce fichu gobelin, puisqu’ils n’avaient pas d’archer dans leur groupe (erreur fatale).

Le terrible Gobelin des airs
Le terrible Gobelin des airs

Plutôt que de tenter d’envoyer leurs armes en l’air en priant pour ne pas se la prendre sur la couenne et qu’elle atteigne sa cible, ils préférèrent entasser tous les objets qui jonchaient le sol afin de se constituer une « échelle » de fortune, leur permettant d’atteindre le gobelin à tour de rôle.

La rampe de lancement est parée pour le décollage des dés !!
La rampe de lancement est parée pour le décollage des dés !!

Randolph avait été choisi pour être le premier à grimper sur l’édifice branlant et tenter sa chance. Bien que complètement improbable, il parvint à entailler une aile du gobelin. Ce dernier en perdit sa faculté de voler et vint s’écraser comme une grosse bouse au sol.

Comme on ne se refait pas, nos héros fouillèrent le cadavre de l’infortuné gobelin et le délestèrent d’une pièce d’or. Un maigre butin, mais mieux que rien quand même.

Ils entrèrent dans la salle suivante où régnait une forte chaleur puisque tout la pièce était parcourue par un cercle enflammé.

Le plan du donjon, nos héros ont pris à gauche en sortant de la première salle
Le plan du donjon, nos héros ont pris à gauche en sortant de la première salle

Nos 3 brigands n’allaient pas avoir le choix, ils allaient devoir sauter à travers le cercle enflammé s’ils voulaient affronter le gardien de la salle et pouvoir passer à la suivante.

C’est Lady Mary qui ouvrit le bal en effectuant un joli saut à travers le cercle enflammé et elle se retrouva nez à nez avec un loup affamé !!

Le loup affamé et famélique
Le loup affamé et famélique

Sa pirouette était tellement réussie, que le loup tomba sous le charme de Lady Mary et ne lui tint pas grief de l’avoir légèrement blessé. Puis ce fut au tour de Brockenstock de s’élancer à travers le cercle de feu, il franchit l’obstacle de justesse, faisant roussir quelques poils de sa barbe. Un bon lancer de hache détourna l’attention du loup tout en le blessant au passage, ce qui permit à Brockenstock de fouiller quelques cadavres d’aventuriers et d’en retirer 2 pièces d’or.

Le loup avait bien morflé, tous les espoirs reposaient sur Randolph qui devait toucher 3 fois le loup pour parvenir à le terrasser. Il eut beaucoup de mal à franchir le cercle enflammé à cause de ses vieux os, mais y parvint quand même finalement. Armé de son bâton/canne, il tenta de toucher à 3 reprises le loup affamé, mais manque de chance ce sera simplement 2 !!!

En ayant marre de s’en prendre plein la gueule pour pas un rond, le loup affamé se rua sur nos 3 héros et les mordit aussi férocement que possible. Heureusement Lady Mary, atténua les dégâts en soignant légèrement tous les héros. Elle réprimanda le loup qui était tombé sous son charme et ce dernier la suivit sans rechigner.

La seconde salle était maintenant finie et la partie de plaisir aussi, puisque les monstres qui peuplaient le donjon allaient passer au niveau supérieur et se révéler encore plus perfides.

La troisième salle du donjon où se trouve l'autel du feu !!
La troisième salle du donjon où se trouve l’autel du feu !!

Nos 3 loustics entrèrent dans la salle suivante, où Brockenstock se rua pour arracher une épée enflammée qui était posée sur un autel. Cette dérobade ne plut pas à l’occupant de la salle, un barbare bourru, qui sauta en direction de Brockenstock

Le barbare bourru s'est levé du pied gauche
Le barbare bourru s’est levé du pied gauche

Le nain n’hésita pas un seul instant et balança l’épée enflammée en direction du barbare, elle fit mouche et les flammes s’éteignirent aussitôt. Borckenstock songea que ça devait être de la camelote et ne fut pas mécontent de s’en être débarrassé. Il profita de l’attaque du barbare, pour le délester de deux pièces qu’il avait cachées dans son slip en fourrure.

Randolph ne parvint pas à toucher le barbare, néanmoins il réussit tout de même à le changer en grenouille, permettant ainsi à nos héros de ne pas être touchés par les attaques de leur adversaire. Lady Mary et Brockenstock en dépit de leurs efforts ne parvinrent pas à occire le barbare qui était plutôt tenace.

Le lancer du dé élémentaire de feu (l'épée enflammée) et ses 10 faces, pas si facile que ça !!
Le lancer du dé élémentaire de feu (l’épée enflammée) et ses 10 faces, pas si facile que ça !!

La pièce se mit à trembler et les 3 compères se prirent des morceaux de plafond sur la tête, les blessant modérément. Randolph bâtonna le barbare et le laissa gisant au milieu de la salle, c’est Lady Mary qui lui donna le coup de grâce et en profita pour soigner ses camarades au passage. En avant pour la quatrième salle !!!

Au fond de cette nouvelle pièce, nos aventuriers aperçurent un marchand ambulant, une occasion en or de s’équiper à prix modique. Mais avant ça, il faudrait parvenir à vaincre l’occupant des lieux.

La salle où se trouve la boutique et où les aventuriers peuvent faire le plein de matos
La salle où se trouve la boutique et où les aventuriers peuvent faire le plein de matos

Après avoir du affronter un Gobelin volant, voilà que nos héros font face au Roi de Gobelins en personne. Disons en tout cas qu’il lui ressemble, vu qu’il possède une couronne et ça c’est pas rien quand même !!

Brockenstock ayant une dent contre les Gobelins de tout poil, il fut le premier à l’attaquer. Il manqua complètement le lancer de sa hache, mais furibard il lui sauta dessus et le frappa à mains nues. Randolph profita du fait que le roi était au sol pour le ruer de coups de bâton, en bon mage pleutre qu’il est. Lady Mary acheva le Roi des Gobelins en lui faisant son numéro de charme, si bien qu’il se rendit sans combattre et décida de suivre docilement la jeune damoiselle.

Les 3 compères s’empressèrent ensuite de dépenser quelques pièces d’or, gagnées à la sueur de leur front, auprès du marchand itinérant.

Brockenstock jeta son dévolu sur un coup de coude
Brockenstock jeta son dévolu sur un coup de coude
Lady Mary a craqué pour une poupée vaudou
Lady Mary a craqué pour une poupée vaudou
Randolph a été le roi des achats avec une cape d'invisibilité et un collier anti-mal
Randolph a été le roi des achats avec une cape d’invisibilité et un collier anti-mal

Mine de rien, avec tout ça, notre troupe de bras cassés en était déjà à la cinquième salle du donjon. Salle synonyme de monstres encore plus forts, des monstres de niveau 3 sur l’échelle de Lovecraft (une échelle qui va de 1 à 4, mais dans laquelle les boss ne sont pas comptés évidemment).

Ils furent accueillis par la terrible Méduse, forçant tous les aventuriers à garder les yeux fermés afin de ne pas finir pétrifiés ou peut être pire encore…

Méduse a horreur qu'on la regarde quand elle est décoiffée !!
Méduse a horreur qu’on la regarde quand elle est décoiffée !!

Néanmoins ce n’est pas le fait de devoir fermer les yeux pour combattre qui allait gêner nos compères. En effet, ils étaient gonflés à bloc grâce à tout le nouveau matos qu’ils venaient de se procurer.

D’ailleurs Brokenstock avait hâte d’utiliser son coup de coude et de le mettre dans les gencives de la Méduse, ce qu’il parvint à faire avec brio tout en effectuant une fouille au corps à Méduse, qu’il délesta de deux pièces d’or sans qu’elle s’en aperçoive.  Le drunken stealing est vraiment une méthode de fauche redoutable !!

Le lancer de coude à l'aveugle, une technique redoutable quand elle est maîtrisée
Le lancer de coude à l’aveugle, une technique redoutable quand elle est maîtrisée (c’est pas forcément mon cas ^^’)

Randolph dans ses oeuvres a une fois de plus raté sa cible avec son bâton, mais à quand même réussi à la changer en inoffensive grenouille, ce qui est mieux que rien et évitera qu’elle fasse trop de dégâts.

Lady Mary ne supportant pas la concurrence, elle frappa violemment Méduse et soigna ses petits camarades. Mais malgré ses efforts, la gorgone était toujours debout et prête à en découdre. Elle envoya d’ailleurs sa chevelure serpent sur nos héros qui se firent tous mordre.

Brockenstock n’ayant quasiment plus de sang dans les veines, à force de passer ses journées à boire comme un trou, il était immunisé contre le venin de ces mordantes bestioles capillaires. Raison pour laquelle, il n’hésita pas à de nouveau jouer du coude dans la face de la méduse et parvint à la mettre KO, après lui avoir explosé le nez…

Quelle horreur, le grimoire de l’aventure de nos héros s’achève ici, en plein suspense !!! Quels terribles périls les attendent ? Parviendront-ils à rencontrer le boss de fin de donjon ? Sortiront-ils vivants de cette aventure ?

J’ai bien peur que nous ne le sachions jamais, puisque j’ai interrompu ma partie solo à ce moment là, étant donné que Csilla et Kenny allaient arriver.

Si cette tentative de compte-rendu de partie « romancée » (très vaguement) vous a plu, je peux envisager de finir ma partie solo et vous raconter comment ça s’est terminé. Sinon ça restera en l’état. Donc n’hésitez pas à me faire savoir si vous voulez la suite en commentaire, ou sur facebook ou autre ^^

Ainsi s’achève le compte-rendu de cette neuvième séance. Une fois encore ça a été un vrai plaisir de pouvoir jouer à plusieurs a des jeux variés. Je pense que pour les prochaines séances j’amènerai d’autres jeux jouables en solo (au cas où) et surtout que je préviendrai à l’avance pour laisser aux joueurs le temps de s’organiser pour éventuellement venir.

Je tâcherai également de ne plus oublier mon T-shirt de fonction. Quoi qu’il en soit, j’ai vraiment à nouveau hâte d’être à la prochaine séance qui aura lieu le jeudi 12 février, à partir de 19h, à la salle Claire Méline (au rez-de-chaussée de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

On vous en reparlera d’ici là, afin de vous communiquer la liste de jeux qu’on proposera !! N’hésitez pas à faire tourner l’info si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs de Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^ (ou alors dans mon cas je suis suffisamment fou pour jouer seul ^^’).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *