Le Visiteur du Futur : la relève (Pasquéoz/Mr.Nawak)

Le Visiteur du Futur : la relève (Pasquéoz/Mr.Nawak)

Le Visiteur du Futur : la relève est un jeu de Paskéoz et Mr. Nawak, validé par François Descraques et la team Frenchnerd.

Il est édité en France par Ankama et est disponible sur l’Ankama shop depuis le 28 novembre 2013 pour 35€ environ. Le Visiteur du Futur : la relève est jouable de 2 à 4 joueurs à partir de 14 ans et les parties durent en moyenne 40 minutes.

La boîte du jeu La Relève
La boîte du jeu La Relève

Dans ce jeu on incarne l’un des membres de l’équipes du Visiteur du Futur et il nous faudra trouver le « quipourquoicommentparceque » de la catastrophe qu’il vous aura assignée. Le tout en mode : « Voilà ce qui va se passer… » puis trouver une solution pacifiste ou violente pour empêcher cette catastrophe.

Contenu de la boîte :
-4 plateaux de jeu (timeline)
-2 dés : 1 dé visiteur et 1 dé multicolore
-30 batteries (cubes verts)
-198 cartes réparties ainsi
4 carte héros
20 cartes catastrophe
38 cartes visiteur
136 cartes info

L'ensemble du contenu de la boîte de jeu
L’ensemble du contenu de la boîte de jeu

Mise en place du jeu :
Chaque joueur pose une timeline devant lui et place la carte du perso de son choix sur l’emplacement prévu à cet effet (en haut à gauche). On constitue 3 pioches de cartes, une pour les cartes infos, une pour les cartes catastrophe et celle des cartes visiteur. On constitue une réserve d’énergie, en plaçant toutes les batteries (les cubes verts) à portée de main des joueurs.

Si les joueurs galèrent en cours de partie pour obtenir des batteries, il peut être possible de démarrer la partie en donnant 2 batteries à chaque joueur, afin de raccourcir le temps de jeu et de permettre à tout le monde (y compris les poissards des dés) de se lancer plus vite dans la partie.

Les batteries qui servent de monnaie dans le jeu
Les batteries qui servent de monnaie dans le jeu

A tour de rôle et sans que l’ordre importe, les joueurs piochent une carte catastrophe et la posent sur leur timeline à l’endroit adéquat (en bas à droite). Mais attention, seuls deux joueurs peuvent se trouver dans la même dimension (circulum ou triangulum). Si un troisième joueur pioche une catastrophe se trouvant dans la même dimension que deux autres joueurs, il la défausse et pioche des catastrophes jusqu’à avoir une dimension différente. Les cartes catastrophe restantes et défaussées sont remises dans la boîte et ne serviront plus pour la partie.

Les cartes catastrophe
Les cartes catastrophe qu’il vous faudra empêcher

Pour finir, chaque joueur pioche 4 cartes info qui constitueront sa main et qu’il ne faut pas montrer aux autres joueurs.

Déroulement du jeu :
Le jeu se déroule dans le sens horaire, en commençant par le joueur le plus moche (après libre à vous de choisir une autre méthode pour déterminer qui commence) et le tour d’un joueur se décompose en 4 phases : l’intervention du visiteur, le bidouillage temporel, l’écriture de l’histoire et la recherche d’info.

-Phase 1) Intervention du visiteur :
Pendant cette phase on lance les deux dés, le dé du visiteur et le dé multicolore.

Les deux dés à gauche le multicolore à droite celui du visiteur
A gauche le dé multicolore à droite celui du visiteur

-Si vous obtenez un V sur le dé visiteur, vous piochez une carte visiteur, vous la lisez à voix haute et appliquez immédiatement ce qui est indiqué.

-Si vous obtenez un symbole batterie sur le dé visiteur, ce dernier vous a laissé du matos, vous pouvez prendre un cube d’énergie et l’ajouter à votre stock.

-Si vous obtenez une face vierge sur le dé visiteur, il ne se passe rien pour ce tour.

Pour le dé multicolore, si la face correspond à la couleur du personnage d’un des joueurs, le dé multicolore est posé sur sa carte héros. Le Visiteur viendra lui prêter main forte plus tard, en lui permettant de faire avancer son histoire plus vite.

Les 4 cartes héros
Les 4 cartes des héros jouables

Si lors de cette phase, vous devez lancer le dé multicolore mais qu’il est déjà sur la carte perso d’un autre joueur alors ne lancez que le dé visiteur.

-Phase 2) Bidouillage temporel :
La mémoire temporelle est une zone commune à tous les joueurs et qui est placée au dessus de votre timeline. Chaque joueur peut poser jusqu’à 3 cartes info maximum face visible devant sa timeline, en les orientant en direction des autres joueurs, afin qu’ils puissent les voir.

Les cartes info que vous y placez peuvent être rachetées par les autres joueurs (vous inclus) contre leur coût en batteries. La dernière carte info face visible de la défausse peut également être achetée contre son coût en batteries, car elle fait partie de la mémoire temporelle.

La mémoire temporelle ça ressemble à ça
La mémoire temporelle ça ressemble à ça

Au cours de cette phase de bidouillage temporel, vous allez pouvoir faire 1 action (et une seule) parmi les 4 suivantes :

-stockage d’info : placez une carte info de votre main dans la mémoire temporelle située devant votre timeline.

-suppression d’info : choisissez une carte de votre mémoire temporelle et défaussez-la. Attention cette action n’est possible que si votre mémoire temporelle contient 3 cartes.

-Récupération d’info : Vous pouvez acheter une carte info présente dans la mémoire temporelle d’un autre joueur, il suffit de lui payer son coût en batteries. Vous pouvez également acheter la dernière carte info défaussée ou une de vôtre mémoire temporelle, dans ces deux cas, le coût en batterie de la carte est payé à la réserve.

-Reflux de mémoire résiduelle : payez 5 batteries à la réserve et prenez dans votre main la carte de votre choix située dans la défausse.

Une fois que vous avez effectué l’une des ces 4 actions, passez à la phase 3.

Les différents types de cartes action
Les différents types de cartes action

-Phase 3) Écriture de l’histoire :
Lors de cette phase vous pouvez poser une carte info de votre main sur votre timeline. Mais cette carte doit correspondre à la dimension de votre catastrophe (pas possible de mettre une carte info à rond vert si votre catastrophe est un triangle rouge et vice-versa).

La carte doit également correspondre à l’ordre des étapes de votre timeline, que l’on démarre en haut à gauche avec l’étape 1 et qu’on remplit au fur et à mesure jusqu’en bas à droite, à l’étape 8.

A chaque étape correspond un type de carte info bien spécifique, par exemple pour l’étape 1 vous devez placer une carte contexte, pour l’étape 2 un personnage et ainsi de suite. A noter que les étapes 4 et 7 vous permettent de placer soit un objet, soit un personnage selon votre envie.

C’est lors de cette phase que vous pouvez bénéficier du coup de main du visiteur, accordé par le dé multicolore. Si vous êtes en possession de ce dé lors de votre tour de jeu, vous pourrez placer une deuxième carte info après la première. Que vous utilisiez ce bonus ou non, dans tous les cas vous passez le dé multicolore au joueur suivant, qui le lancera avec le dé visiteur, lors de sa première phase de jeu.

Si vous ne jouez pas une carte info de façon normale (comme vu juste au-dessus), vous pouvez également utiliser au choix, l’une des 3 options d’écriture suivante :

-le saut dans le temps : vous pouvez placer une batterie sur l’étape suivante de votre timeline afin d’effectuer un saut dans le temps. C’est à dire qu’on considère que l’étape où il y a une batterie contient la bonne info, si bien que vous pouvez continuer à écrire l’histoire après cette étape. Attention il n’est possible de faire qu’un seul saut dans le temps, donc si vous avez déjà une batterie placée sur une de vos étapes, vous ne pouvez pas en placer une autre plus loin.

-Retour dans le futur : Au lieu de placer une info sur l’étape suivante, vous pouvez la placer sur l’étape qui contient une batterie.

-Mise à jour : Au lieu de placer une carte info sur l’étape suivante, vous pouvez payer une batterie à la réserve afin de défausser une info que vous aviez déjà placée sur votre timeline, puis de la remplacer par une autre. Cette carte de remplacement doit quand même être du bon type et appartenir à la bonne dimension pour pouvoir être jouée. Cette action est utile pour faire augmenter votre nombre d’étoiles ou pour mieux coller à votre histoire.

-Phase 4) Recherche d’info :
Pendant cette phase vous pouvez défausser autant de cartes info de votre main que vous le souhaitez, sauf une que vous devez forcément conserver. Une fois qu’elles sont défaussées, piochez autant de cartes infos que nécessaires, afin d’en avoir 4 en main.

Fin de la partie :
Un joueur qui a posé les 8 cartes nécessaires sur sa timeline et qu’elles totalisent au moins 12 étoiles peut passer à la phase d’improvisation.

Il y a deux règles à respecter pour se lancer dans une improvisation :
-Elle doit commencer par « Voilà ce qui va se passer… »
-Il faut que vous placiez dans votre histoire tous les éléments de votre timeline, dans l’ordre dans lequel ils apparaissent.

Hormis ça, vous êtes libre d’ajouter tous les éléments que vous voulez pour enrichir votre histoire. Laissez libre cours à votre imagination et créez le scénario catastrophe de vos rêves, dignes des élucubrations du visiteur lui-même.

Le défi 15 étoiles : si vous avez vos 8 cartes avec plus de 12 étoiles, vous pouvez signaler aux autres joueurs que vous ne souhaitez pas terminer la partie, mais tenter le défi 15. La partie continue donc normalement (vous pouvez donc vous faire souffler la victoire par un autre joueur) et si vous arrivez à modifier votre histoire pour obtenir 15 étoiles ou plus, vous pouvez demander à un autre joueur ou même une autre personne présente dans la pièce (qui ne joue pas) de faire l’improvisation à votre place.

Juste parce qu’ils avaient fait ça bien sur le blog de François Descraques, je vous mets la petite image qui résume les grandes lignes du jeu.

Le tutoriel de règles Frenchnerd
Le tutoriel de règles Frenchnerd

L’avis de Captain Johan sur Le Visiteur du Futur : La relève :
Tout d’abord, si vous ne connaissez pas le Visiteur du Futur (VDF), je ne saurai que trop vous conseiller cette excellente websérie de science-fiction réalisée par François Descraques et la team Frenchnerd, dont les épisodes sont dispos gratuitement par là (les premiers épisodes sont sous forme de gags tournés entre potes, mais la série développe une super intrigue très rapidement, avec des moyens techniques de plus en plus importants au fil des saisons).

Pour celles et ceux qui connaissent la série, il faut savoir que le jeu est très fidèle à son esprit, dans la mesure où on retrouve les bons gros délires des épisodes, ainsi que l’univers loufoque et décalé du VDF.

Raison pour laquelle si vous jouez à ce jeu avec des joueurs un peu plus jeunes, il vaut mieux trier au préalable les cartes et enlever les quelques éléments à connotation sexuelle (ça reste soft, mais si un jeune se retrouve avec une carte comme la pornstar ou le vibro, ça peut être embêtant).

Les mécaniques du jeu ne sont pas très compliquées et on chopera vite le coup de main pendant la partie. Les différentes cartes ont des illustrations sympathiques et amusantes, tout comme les textes d’ambiance des cartes visiteur, qui contribueront a mettre une bonne ambiance autour de la table.

Tout au long de la partie, on va essayer d’optimiser son histoire et préparer son impro, afin de tenter d’y inscrire un semblant de « logique ». Mais c’est bien évidemment sans compter sur les cartes visiteur, qui vont régulièrement mettre des bâtons dans les roues de tout le monde, en changeant les dimensions des catastrophes ou d’autres joyeusetés du genre.

Même si vous n’êtes pas fan de la série, si vous aimez l’improvisation je pense que ce jeu est susceptible de vous plaire, puisqu’il s’agit du centre du jeu et du but à atteindre. Donc si vous espérez gagner, il vaudra mieux que vous soyez prêt à improviser. Il est donc préférable de jouer à ce jeu avec des gens que vous connaissez bien ou qui en tout cas, n’ont pas peur d’improviser devant du monde, en sachant qu’il faudra être plutôt absurde pour parvenir à relier tous les éléments, comme le prouve cet exemple publié par la Team Frenchnerd.

L'exemple d'impro tiré du blog Frenchnerd
L’exemple d’impro Frenchnerd

Comme vous avez pu le constater, ça peut donner lieu à des impros bien barrées et du coup franchement marrantes pour les joueurs présents autour de la table. D’ailleurs celles et ceux le désirant, même s’ils n’ont pas gagné, peuvent quand même se lancer dans leur impro où tout du moins expliquer ce qu’ils auraient voulu faire.

Comme il y a de nombreuses cartes différentes dans le jeu, ça lui confère une grande rejouabilité, car vous allez pouvoir faire bon nombre de parties avant d’en avoir fait tout le tour. De plus si ce que vous préférez c’est l’impro, rien ne vous empêche de juste distribuer des cartes aux différents joueurs (en respectant tout de même les types de cartes des étapes des timeline) et que chacun se lance dans une impro suite à ça. Bien évidemment elles seront plus cotons, puisque complètement aléatoires.

Le reste du matos, que ce soit les plateaux, les cubes ou les dés, sont de très bonne facture et tiennent bien le coup. Si comme moi vous souhaitez sleever vos cartes, sachez qu’elles ne tiendront alors plus dans la boîte (ou alors il faut soit virer le thermoformage ou les placer en hauteur, mais la boîte ne fermera plus complètement ainsi) puisque cette dernière a été prévue aux dimensions des cartes nues.

En bref Le Visiteur du Futur : la relève est un jeu qui devrait plaire aux fans de la série qui retrouveront tous les délicieux ingrédients qui la composent et/ou aux fans d’improvisation déjantée qui devraient pouvoir y puiser de bonnes sources. Les plus timides n’oseront peut être pas franchir le pas ou alors feront tout pour ne pas gagner, à vous donc de bien choisir vos partenaires si vous voulez que l’ambiance soit au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *