Forteresses et Clans (Romain Gaschet) financement participatif sur Kickstarter jusqu’au 08/02/2017

Forteresses et Clans (Romain Gaschet) financement participatif sur Kickstarter jusqu’au 08/02/2017

L’article du jour sera un peu particulier puisque je vais de nouveau vous présenter un jeu qui est actuellement en phase de financement sur la plateforme de crowdfunding (financement participatif) Kickstarter : par là. Mais sachez que nous disposons d’un prototype auquel nous pouvons vous faire jouer !!!

Je vous expliquerai à la fin de l’article comment tout ça fonctionne, pour celles et ceux qui n’ont jamais participé à ce genre de campagnes et qui voudraient se lancer, ce que je ne saurai que trop vous conseiller, vu que le jeu que je vais vous présenter est vraiment super cool !!! (je dis ça, je dis rien ^^)

Le jeu en question est Fortresses & Clans, il a été créé et superbement illustré par Romain Gaschet, il sera édité par The Red Joker.

Il devrait logiquement sortir courant 2017 (les participants à la campagne de financement recevront leur contrepartie courant octobre 2017 si tout se passe bien) et coûte lors de la campagne 29 euros (ce qui inclut les futurs frais de port de 6€ maximum).

La future boîte du jeu Forteresses et Clans

Vous pouvez également pour 39€ avoir le jeu de base + l’extension Nains et Anciens qui vous permettra d’avoir deux clans supplémentaires : Le Matriarcat de la Mort Pourpre et le Potentat du Livre Saint, ainsi que des troupes et bâtiments supplémentaires.

But du jeu :
Votre but est de parvenir à capturer le châtelain du clan adverse, retranché dans son donjon. Pour y parvenir, vous allez envoyer vos troupes à l’assaut des murailles ennemies. Chaque donjon est protégé par 6 murailles, réparties en 3 lignes de 2, pour pouvoir capturer le châtelain vous devrez parvenir à faire deux percées.

Vous pouvez télécharger l’ensemble des règles par là : http://www.mycf.fr/fortresses-and-clans/download/%5BLaGuerreDesClans%5D_%5BBaseGame%5D_%5BFR%5D_%5BRuleBook%5D-1.pdf

Toute la partie explication de règles qui va suivre est tirée de la page miroir en français du kickstarter, que vous pouvez voir par là : http://www.mycf.fr/fortresses-and-clans/ks/

Déroulement d’un tour de jeu :

 

L’attaquant est le joueur dont le marqueur Temps est le plus en retard.

Le Défenseur pioche 6 cartes, il en choisit une puis passe les autres cartes à l’attaquant. Celui-ci en choisit 3 puis met les deux dernières à la défausse.

Le Défenseur (le joueur 1) garde l’Officier, puis passe les cartes à l’Attaquant (le joueur 2) qui en garde 3

 

L’attaquant pose ses 3 cartes armées sur les emplacements de ses murailles, puis le Défenseur pose sa carte sur un emplacement de ses murailles.

Chaque muraille est composée des 4 emplacements, le joueur peut donc y poser 4 cartes au totales. Il y a une zone pour les Machines de Guerre en haut des murailles, et une zone pour les Troupes en bas des murailles.

L’Attaquant place ses Troupes et Machines de Guerre sur ses Murailles

 

Le Donjon sert de réserve de troupes. Pendant la Phase de Pose de Cartes, les joueurs peuvent échanger une ou des cartes en mains, avec le même nombre de cartes de leurs donjons, ou poser gratuitement une carte du Donjon en plus de ses cartes en mains…

Mais attention, il fera ainsi baisser la défense de son donjon et ne pourra en aucun cas faire remonter cette valeur par la suite !

Le joueur doit poser une carte Clan en face d’une ligne ou d’une colonne de muraille pour activer la zone correspondante. Mais attentions, une carte Clan posée n’est récupérée que lorsque les 5 emplacements fictifs autour du château (2 lignes et 3 colonnes) auront été remplies

Chaque carte Clan active une ligne ou une colonne de muraille

Rassemblement du clan : A la place de jouer une carte Clan, l’Attaquant peut choisir de payer 2h pour rassembler son clan +1h par zone d’ordre sans carte Clan déjà posée. Il récupère ensuite toutes ses cartes Clan en jeu.

L’attaquant va dépenser 1h pour les cartes armée se trouvant dans la ligne ou la colonne qu’il a choisi d’activer.

Le joueur active 2 cartes armées et dépense donc 2h

Le combat peut ensuite réellement commencer ! Il se divise en 3 étapes :

Les Tirs

Tout d’abord, les machines de guerre vont faire feu sur la muraille qui leur fait face infligeant autant de dommage à la muraille ciblée que le cumul de leurs valeurs de « Tir ».

Si la muraille ciblée est occupée par une ou plusieurs machine de guerre, l’une d’entre elles pourra riposter.

L’attaque inflige 1 dommage à la muraille du Défenseur, il riposte en infligeant à son tour un dommage à la muraille de l’Attaquant

La Charge

Les cartes troupes activées vont être placée dans la zone d’assaut qui leur font face. Cette zone permet d’accumuler autant de cartes troupe que possible dans le but de détruire la muraille au pied de laquelle elles s’accumulent.

L’attaquant ajoute une troupe dans la zone d’assaut de la muraille du Défenseur

La Résolution du Combat

Dans les zones d’assaut où des troupes viennent d’arriver, l’Attaquant fait le total des points de force de ses cartes et des pions de Dommage. Si ce total est au moins égal à la valeur de structure de la carte muraille, celle-ci est retournée sur sa face brèche.

Les machines de guerre qui s’y trouvaient sont défaussées. L’attaquant compte ensuite ses pertes en retirant autant de cartes troupe que le total de point de force qu’il a fallut pour détruire la muraille.

 

Fin de la partie :
La fin de partie se déclenche lorsqu’un joueur a réussi à capturer le châtelain adverse, le joueur qui vient de se faire capturer dispose alors du temps qu’il a en retard pour essayer de faire de même. S’il n’y parvient pas, le joueur aui a capturé le châtelain l’emporte. Si les deux joueurs ont réussi à capturer le châtealain adverse, alors celui qui l’emporte est celui qui a le moins de murailles côté brèches dans son camp.

Mon avis sur Forteresses et Clans en quelques lignes :
Comme pour La Vallée des Rois, les Avenjoueurs ont eu la chance de recevoir un prototype des cartes du jeu (un grand merci à The Red Joker d’ailleurs), dans leur version quasi définitive. On possède donc tout ce qu’il faut pour pouvoir vous le faire essayer (il ne manque que la timeline et les différents jetons) et ce jeu est un vrai régal !!!

Le jeu et les superbes illustrations signées par Romain Gaschet permettent de s’immerger sans problèmes dans une attaque de donjon, on se prend vite au jeu et c’est vraiment cool d’aller défoncer les murailles adverses. Néanmoins jeter ses troupes à corps perdu dans la bataille, n’est pas forcément la meilleure des stratégies.

Il faut en effet jouer en fonction des spécificités de son clan et surtout bien planifier le coût en heures de nos différentes activations de troupes, plus on va en activer et plus on fera de dégâts, c’est sûr et certain, mais plus on risque également de se prendre un retour de bâton musclé de la part de notre adversaire lorsqu’il attaquera.

Le système de jeu est vraiment bien pensé et équilibré, il nous faudra régulièrement faire des choix (si possible les bons tant qu’à faire ^^’), tels que : préfère-t-on se concentrer sur une zone de murailles où essayer d’affaiblir un peu partout, utilisation des armes de siège ou non ?

J’aime également beaucoup le fait que chaque clan possède ses propres spécificités et un gameplay un peu différent des autres, il y en a ainsi pour tous les goûts et ça demande donc quelques parties pour pouvoir bien les prendre en main. Cela offre donc une bonne rejouabilité, j’apprécie aussi le fait que l’on puisse influer sur la longueur des parties en ajustant certains paramètres (résistance des forteresses, objectif à atteindre…etc.), ce qui permet de sortir le jeu plus facilement selon le temps qu’on a devant nous.

En bref, vous l’aurez compris il s’agit d’un jeu à deux bien équilibré, qui tourne super bien, avec du matos de qualité (nul doute qu’il sera de l’acabit de celui de La Vallée des Rois), le tout servi par de magnifiques illustrations qui nous plongent sans peine dans l’ambiance de la castagne de donjons.

Fonctionnement du crowdfunding et où on en est sur la campagne :
Pour celles et ceux qui n’auraient jamais participé à un financement participatif, je vais vous donner quelques explications. Le but du jeu est d’atteindre un certain montant qui permettra de donner vie au projet. Bien évidemment l’idéal est d’aller bien au-delà de ce montant, pour que le créateur du projet puisse avoir plus de marge et ajoute des contreparties supplémentaires à son projet, lesquelles sont généralement symbolisées par des stretch goals qui sont des objectifs à atteindre (du genre si on atteint telle somme, vous recevrez ça en plus).

Vous allez donc prendre part à ce projet en investissant une certaine somme dedans faisant de vous un backer du projet. Généralement il y a plusieurs paliers de contribution qui donnent droit à des contreparties plus ou moins importantes (plus vous donnez et plus vous recevez de choses). Ici pour Forteresses et Clans, voilà ce qu’on peut trouver :
-23€ ou plus (+ frais de port de 6€ max à rajouter en fin de campagne) : vous recevrez le jeu de base et tous les stretch goals débloqués
-33€ ou plus (+ frais de port de 6€ max à rajouter en fin de campagne): vous recevrez le jeu de base + l’extension Nains et Anciens et tous les stretch goals débloqués.

Pour participer :
Il vous suffit simplement de vous créer un compte sur Kickstarter si vous n’en avez pas. Dans tous les cas, rendez vous sur la page du projet Forteresses et Clans, cliquez sur « contribuer », entrez le montant que vous souhaitez investir (ici 23€ pour le jeu de base dont les frais de port seront à ajouter en fin de campagne) et choisissez votre contrepartie en cliquant dessus (vous pouvez également ne choisir aucune contrepartie si vous voulez juste aider sans rien recevoir en échange).

Ici contrairement à Ulule par exemple, sachez que vous serez débité à l’issue de la campagne, c’est à dire à partir du 8 février, ce qui vous laisse le temps de budgétiser cette dépense ^^

Avancement de la campagne :
Afin que le jeu voit le jour, il fallait récolter 6000€ nous en sommes actuellement à 10 344€ récoltés grâce à 334 contributeurs (à l’heure où je tape ces lignes évidemment, donc ne soyez pas surpris si ça a changé par la suite). Cela a permis de débloquer 4 stretch goals qui étaient placés tous les 1000€ à partir de 7000€.

En plus du jeu de base se sont donc ajoutés tous ces éléments là : La Tribu de l’Esprit Glorieux (un clan jouable supplémentaire qui s’ajoute aux 4 de la boîte de base et aux 2 de l’extension Nains et Anciens) et 12 nouvelles cartes d’armée : 4 béliers (machine de guerre), 4 berserkers (troupes) et 4 gobelins (troupes).

A l’heure actuelle nous cherchons donc à atteindre 11 000€ (ça se rapproche lentement mais sûrement), afin de débloquer des gobelins supplémentaires pour les armées des joueurs.

D’où l’importance de participer à la campagne afin d’aider à débloquer des tas de nouvelles choses, en sachant que tout ce qui est marqué du symbole ks exclusive, ne sera pas dispo par la suite, mais uniquement lors de la campagne.

Alors n’hésitez pas à rejoindre le mouvement et nous aider à faire péter plein de nouveaux paliers, on compte sur vous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *