Compte-rendu de la séance n°7 du 07 décembre 2016 : Meeple Impossible 1

Compte-rendu de la séance n°7 du 07 décembre 2016 : Meeple Impossible 1

Mercredi soir 07 décembre, dès 19h00 a eu lieu la septième séance de la saison 3 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 11 joueurs présents puisque Jérôme, Pascal, Mickaël, Gaëtan, Marine, Damien, Rémy, Gilbert, Fabien et Benoît étaient de retour.

C’était donc un très grand plaisir de les retrouver tous les 10, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi, bien évidemment). Par contre, autant vous prévenir tout de suite, ce compte-rendu sera plein d’approximations puisque je n’ai pas suivi toutes les parties, que je ne connaissais pas tous les jeux, qu’il y a des photos que je n’ai pas prises etc…

Bref, vous commencez à connaître la chanson, je ne suis pas très sérieux et je suis vite submergé dès qu’il y a quelques parties à la fois ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

De nouveau, je n’avais installé aucun jeu sur les tables, afin de laisser les joueurs libres de choisir ce à quoi ils avaient envie de jouer. Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Les jeux que j’avais apportés ce soir là
Ceux de Benoît
Les jeux de Mickaël
Ceux de Jérôme

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, un grand merci également à toutes celles qui ont apporté de délicieuses victuailles !!

La tarte de Pascal
Le cake de Claire (même absente, elle pense à nous ^^)

Lors de cette séance tout le monde est arrivé relativement tôt, puisque à 19h30 tous les joueurs présents pour la soirée se trouvaient dans la salle. Il y a néanmoins eu quelques écarts au niveau des arrivées, ce qui explique que deux tables se sont formées au fur et à mesure des arrivées. Mickaël et Pascal ont fait découvrir Oracle de Delphes à Benoît et Jérôme, pendant que Rémy, Marine, Gilbert, Damien et moi nous apprêtions à jouer à Les Inventeurs.  Comme Gaëtan est arrivé pendant que j’expliquais les règles du jeu et qu’il avait déjà joué au proto, je lui ai cédé ma place.

Ils se sont donc affrontés tous les 5 afin de remporter le plus de points de prestige en réalisant diverses inventions ensemble, à l’aide de leurs équipes de 4 inventeurs. Dès qu’une invention est réalisée, les joueurs qui y ont pris part choisissent une récompense (seulement 3 possibles, donc les joueurs au-delà n’ont que leurs yeux pour pleurer). Il est ainsi possible de récupérer le brevet de l’invention qui donne des points en fin de partie ou divers jetons bonus (points pour la fin, ressources supplémentaires, jetons pour faire évoluer ses inventeurs…etc.).

Nos 5 inventeurs en pleine action

Au final la partie a été plutôt serrée puisqu’il n’y a que 10 points d’écart entre le premier et le dernier joueur. C’est Rémy qui jouait la team verte qui a remporté la partie avec 22 points. Il était néanmoins talonné de très près par l’équipe violette de Gaëtan puisqu’il a terminé avec 21 points.

Marine n’était pas en reste non plus puisqu’elle rafle la troisième place avec 20 points grâce à ses inventeurs rouges. Autant dire que le podium était très disputé et s’est joué à un cheveu. Il y a un peu plus d’écart pour la suite, puisque Gilbert en bleu a fini avec 13 points. Damien n’était vraiment pas loin derrière puisque ses jaunes lui ont rapporté 12 points.

Sur la table voisine la partie d’Oracle de Delphes a bien évidemment été beaucoup plus longue et comme je n’y ai pas encore joué, je ne pourrai pas vous en dire beaucoup dessus, si ce n’est que le but de la partie est de remplir 12 objectifs avant ses petits camarades. Visiblement il s’agit d’un jeu de gestion de dés, puisque les dés de différentes couleurs vont nous permettre d’accomplir différentes actions et faire évoluer notre navire sur le plateau modulaire. Au menu des réjouissances : trouver des villages, livrer des ressources, combattre des monstres mythologiques…etc.

A Delphes, ça cogite

Je ne sais pas quels périls et missions nos 4 valeureux aventuriers ont eu à affronter, mais je sais néanmoins qui a remporté la partie. Comme bien souvent quand il est présent, c’est Benoît qui a gagné. Il jouait en rouge et est le seul à être parvenu à remplir les 12 missions. Mickaël (qui joue habituellement rouge) avait du se rabattre sur les jaunes et termine second, puisqu’il ne lui manquait que 3 missions à remplir lorsque Benoît a gagné. Pascal et Jérôme terminent pour leur part 3ème ex-æquo puisqu’il s avaient encore 5 missions chacun à remplir, à l’issue de la partie.

Pendant que ces deux parties avaient lieu, Fabien s’était plongé dans les règles du jeu Amun-Re que Benoît avait ramené. Le jeu était tout neuf, encore sous blister et compagnie (j’ai donc filé un coup de main à Fabien pour le dépuncher, après avoir obtenu l’aval de Benoît pour le faire).  Il s’agit d’une réédition de jeu réalisée par l’éditeur Super Meeple et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est magnifique au niveau du matos .

Fabien en pleine lecture des règles

La lecture des règles a occupé Fabien un bon petit moment, comme le jeu avait l’air de durer un petit moment et que la partie d’Oracle de Delphes était toujours en cours, 4 inventeurs ont rejoint Fabien afin de découvrir le jeu. Rémy jouait les blancs, Damien les bleus, Marine était en rouge, Gaëtan en noir et Fabien en vert. Tout ce petit monde s’est rendu sur les berges du Nil afin d’y construire des pyramides et montrer qui était le vrai pharaon.

La partie a été assez longue et au final, ils en sont tous ressortis très, très mitigés. Un jeu longuet sans rien de trop folichon au final, ils ont quand même terminé la partie, mais le cœur n’y était plus trop. Il faut dire aussi que Gilbert qui ramenait Rémy, était supposé rentrer assez tôt, mais Amun-Re a débordé au-delà de l’horaire fixé et il était donc « un peu » ronchon.

La partie touche à sa fin

Il y a 27 points d’écart entre le premier et le dernier joueur, c’est Gaëtan qui a remporté la partie avec 45 points (37 quand il avait oublié de se compter un bonus), il était suivi par Fabien qui a inscrit 37 points (34 sans le bonus, c’était donc plus serré entre eux sans ça). C’est Damien qui prend la troisième place du podium avec un score de 29 points. Rémy n’était pas si loin avec son score final de 25. En revanche, c’est un peu plus la loose pour Marine qui a terminé avec 18 points et n’a donc pas fait honneur à Cléopâtre (il paraît même qu’elle s’est retournée dans son tombeau).

Comme Gilbert se retrouvait sans table de jeu, il a alors proposé que l’on joue ensemble et il a jeté son dévolu sur La Vallée des Rois (comme ça c’était thématique avec Amun-Re, ils ont bâti les pyramides, nous on les a explorées ^^). Il se rappelait d’avoir joué au proto il y a un moment de cela, en compagnie de Rémy.

Destination La Vallée des Rois

Nous avons décidé de nous affronter dans un duel 100% féminin puisque nous avons tous les deux opté pour une aventurière comme personnage principal. Il incarnait donc la distinguée Susan Copperstone, tandis que j’étais l’héroïne du jeu avec la flamboyante Tara Wolf.

Nous nous sommes livrés à un duel sans merci, pour tenter d’être le premier à parvenir à ressortir victorieux de 4 tombeaux. En effet, tout s’est joué sur le 7ème et ultime tombeau puisque nous en avions remporté 3 chacun.

L’ultime tombeau

Gilbert s’était composé une véritable armée, notamment d’animaux, puisqu’il collectionnait les chacals, lesquels se boostent quand ils sont ensemble. Malheureusement pour lui, je disposais d’un ancien papyrus qui m’a permis de me débarrasser de tous ses animaux. Si bien qu’il s’est retrouvé plutôt démuni face à mon expédition et j’ai remporté la partie.

Néanmoins, il s’est battu très vaillamment et je tiens à souligner (et le féliciter pour ça) puisqu’il n’a même pas ronchonné ou autre après avoir perdu, il a même été satisfait que notre partie soit aussi disputée au final. Bref chapeau bas à Gilbert pour ce fair-play !!

Comme les deux autres tables étaient toujours occupées avec d’un côté Argo pour les anciens oracles et de l’autre Amun-Re, nous avons donc de nouveau joué ensemble Gilbert et moi. Cette fois-ci il a eu envie de découvrir le jeu de cartes coopératif pour 2 joueurs Andor : Chada et Thorn. Il a fallu que je me replonge un peu dans les règles avant que nous ne nous lancions dans la petite aventure introductive qui permet de découvrir les bases du système de jeu. Nous avons donc tenté le coup et nous avons perdu rapidement.

C’est parti pour Andor Chada & thorn

Mais la défaite était de ma faute, puisque j’avais fait partir nos personnages de leurs cases d’arrivée au lieu de celles de départ ^^’ On a donc rejoué ce petit scénario introductif dans la foulée et cette fois-ci nous avons gagné haut la main en quelques minutes.

Comme ça lui avait bien plu et qu’on avait encore du temps devant nous avant qu’il ne doive rentrer, nous avons donc décidé de nous lancer dans le premier vrai scénario du jeu. Bien évidemment, celui-là permet d’apprendre de nouveaux mécanismes de jeu au cours de la partie, il est également un peu plus court que les autres scénarios puisqu’il ne contient que 4 maps à traverser pour remporter la partie.

En cours d’aventure

Cela nous a tout de même occupé un bon petit moment, car pour éviter de se faire rattraper par la malédiction, il faut vraiment bien optimiser toutes nos actions et nos déplacements. Nous avons donc beaucoup cogité, pesant toujours le pour et le contre avant de jouer, voyant quel personnage serait le plus avantageux à bouger…etc.

Autant dire qu’on a été fiers comme des phacochères quand on a réussi à boucler le scénario, sans compter que nous avons réussi à avoir une avance assez confortable sur la malédiction au final, même si nous avons parfois eu chaud aux miches.

Les scénarios suivants étant plus longs, nous avons donc arrêté après celui-ci car nous n’aurions pas eu le temps d’en refaire un.  Nous sommes donc allés regarder ce qui se passait sur les tables alentour, notamment celle d’Amun-Re puisque c’est là que la partie a duré le plus longtemps.

La victoire finale BAM !!!

Pendant ce temps là, Benoît, Pascal, Jérôme et Mickaël se livraient à des affrontements entre humains et aliens dans Argo. Comme je n’y ai pas joué, ni regardé la partie, je ne pourrai une fois encore pas trop vous en parler en détail.

Je sais juste qu’ils ont chacun une couleur de persos qui se réveillent dans une station minière dans l’espace. Le souci c’est que cette dernière est infestée d’aliens…  Les joueurs vont donc devoir tenter d’amener leurs personnages jusqu’aux navettes de secours sans se faire boulotter par les aliens.

Dans la station minière, personne ne vous entendra crier

Il faut donc coopérer pour éviter qu’il y ait trop de pertes humaines (sinon tout le monde perd face aux aliens) mais faut néanmoins être celui qui a sauvé le plus de ses hommes pour gagner. Les joueurs incarnent en alternance les hommes et les aliens afin de soit bouffer ses adversaires ou sauver les siens.

Je n’ai pas énormément de détails sur le rapport de la partie, puisque je crois qu’ils avaient oublié de le noter (jusqu’à ce que je leur rappelle). Je sais juste que visiblement ce ne sont pas les aliens qui l’ont emporté puisque Pascal a noté la chose suivante sur la feuille de compte-rendu :
« J’ai joué avec des en forêt (version child proof du terme enfo*rés), mais j’ai gagné !! Bien fait : dans votre face !! »

Le plateau dArgo ça donne ça ^^

Nous n’en saurons pas plus mais visiblement Pascal a réussi à remporter la victoire même si ses adversaires n’ont pas été tendres avec lui. Benoît et Mickaël sont rentrés chez eux après la partie d’Argo. Comme celle d’Amun-Re était toujours en cours, Jérôme, Pascal, Gilbert et moi avons fait une partie de Kingdomino à quatre joueurs.

Nous avons joué avec les deux variantes permettant de rajouter des points de victoire en fin de partie, si l’on parvient à réaliser un royaume complet (+5 points) et si notre château est au centre (+10 points). Ces variantes n’auront été utiles qu’à Gilbert et moi puisqu’il a réussi à remporter 15 points de plus et moi 10. Mine de rien, c’est important de le noter puisque ça change le haut du classement.

Selfie Kingdomino presque réussi !!!

En effet, avant l’application de ces bonus, je remportais la partie avec 40 points pour mon royaume rose, devant Gilbert en bleu et ses 36 points. Mais grâce aux bonus, c’est finalement Gilbert qui l’emporte avec 51 points, tandis que je termine à 50. En revanche, ça ne change rien pour Pascal du royaume jaune et Jérôme des verts, puisqu’ils terminent respectivement avec 34 et 22 points.

Nous avons donc décidé de nous faire un dernier petit jeu pour la route et je leur ai donc fait découvrir Kingdomino, puisque de mémoire Damien et Marine avaient bien envie de le découvrir. Même si nous n’avions convenu d’appliquer les variantes qui rapportent des points, je les avait tout de même expliquées en cours de route.

Seuls Gaëtan et moi avons réussi à les utiliser à bon escient, puisqu’il a marqué 15 points supplémentaires pour son royaume jaune et termine deuxième avec 55 points au total (40 sinon). Cela lui a d’ailleurs été salutaire puisque sinon c’est Damien qui aurait été deuxième avec les 45 points de son royaume vert.

La partie finale de Kingdomino

J’ai remporté la partie avec un total de 70 points grâce aux 10 points bonus que j’ai marqués. Soit 31 points de plus que Marine et son roi rose qui finit avec 39 points au total. Ils ont tous bien apprécié le jeu et c’était plutôt idéal pour terminer la soirée en douceur avec un jeu pas trop long.

C’est donc suite à ces parties finales de Kingdomino et après grosso modo de heures à heures de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 00h30.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1699543870287461

Au total ce soir nous avons joué 8 parties dont 1 partie  de Les Inventeurs à 5 joueurs, 1 partie d‘Oracle de Delphes à 4 joueurs, 1 partie d‘Argo  à 4 joueurs, 1 partie de La Vallée des Rois à 2 joueurs, 2 parties d’Andor : Chada & Thorn à 2 joueurs et 1 partie de Kingdomino à 4 joueurs

J’ai hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le samedi 21 janvier 2017 , à partir de 17h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/233744297071497/

-Le mercredi 25 janvier 2017 , à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1794023917525157/

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

2 Comments

  1. Petite rectif si je peux me permettre, Pascal connaissait déjà Oracle de Delphe puisque nous l’ avions découvert ensemble quelques semaines plus tôt au festival de Montbéliard.( Après, tu connais Pascal, toujours présent pour jouer à un Feld lol)
    En effet, les retours que j’ ai eu d’ Amun Ré étaient pas super top, mais bon ça donne pas envie d’ essayer le jeu du coup^^
    Sinon, le jeu de cartes coop Andor, connais pas du tout…. à voir le prochain coup^^

    1. Tu fais bien de rectifier car c’est vrai que ça me dit un truc du coup cette histoire de Montbéliard ^^ Jérôme y avait joué avec vous aussi ou pas (en tout cas j’ai corrigé pour Pascal), oui je sais que comme toi Pascal crache jamais trop sur un Feld quand il y en a au menu (à une ou deux exceptions près de mémoire). A mon avis on ne le reverra plus par ici Amun-Re, car en effet les avis ont pas donné envie d’y rejouer.

      Eh ben il est top le jeu coop d’Andor, seulement pour 2 joueurs, mais tout aussi brise neurones que le jeu multi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *