Compte-rendu de la séance n°8 du 21 décembre 2016 : American Meeple 1

Mercredi soir 21 décembre, dès 19h00 a eu lieu la huitième séance de la saison 3 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 20 joueurs présents puisque Jérôme, Dominique, Pascal, Patricia, Mickaël, Claire, Maxence, Louis, Marine, Damien, Lionel, Thomas, Romain, Pauline et Benoît étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière ^^) Marine, Nadia, Émilie et Jason. C’était donc un très grand plaisir de les voir tous les 19, pour cette dernière soirée jeux de 2016 où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi, bien évidemment).

Par contre, autant vous prévenir tout de suite, ce compte-rendu sera plein d’approximations puisque je n’ai pas suivi toutes les parties, que je ne connaissais pas tous les jeux, qu’il y a des photos que je n’ai pas prises etc…

Bref, vous commencez à connaître la chanson, je ne suis pas très sérieux et je suis vite submergé dès qu’il y a quelques parties à la fois (et là il y en avait pas mal en cours en même temps).

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Les jeux du soir que j’avais apportés
Les jeux de Benoît
Les jeux de Mickaël et Claire
Ceux de Pascal

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles (dont certaines que j’ai oublié de prendre en photo, désolé notamment pour le gâteau rapporté par Nadia ^^’)

Les brochettes réalisées par Marine
Les munitions rapportées par Dominique et Pascal
Les sablés superhéroïques de Claire

Contrairement aux dernières séances, j’avais d’ores et déjà installé deux jeux : le prototype de Forteresses et Clans (anciennement annoncé comme La Guerre des Clans) le prochain jeu de la gamme versus chez The Red Joker (kickstarter le 16 janvier) qu’il a eu l’amabilité de m’envoyer (merci infiniment d’ailleurs !!) et Drakerys, le jeu d’escarmouche avec des figurines, puisque je savais qu’il tentait au moins Louis, Claire et Mickaël.

Le prototype de Forteresses et Clans
La table de Drakerys

Ce sont Jérôme, Benoît, Dominique, Pascal et Patricia qui sont arrivés en premiers entre 18h51 et 19h05, après avoir toutes et tous discuté un peu, nous avons décidé de jouer à Maskmen tous les 6.  C’est un petit jeu de cartes dans lequel on tente de se débarrasser de toutes nos cartes, lesquelles représentent différents luchadores, la partie dure 4 manches représentant 4 saisons de catch.

Pendant que nous étions en train de jouer la première manche, nous avons été rejoints par Claire, Mickaël, Louis et Maxence, qui se sont directement lancés dans une partie de Crôa en famille. Puis ce sont Marine et Damien qui sont arrivés et ont opté pour une partie de Kingdomino à 2. Ils se sont lancés dans la création d’un royaume de 7 par 7 en utilisant tous les dominos.

Ce sont ensuite Jason, Marine B., Nadia et Émilie qui sont arrivés, comme c’était leur première fois, j’ai référé arrêter de jouer à Maskmen (à la fin de la manche) pour aller les accueillir et éventuellement leur expliquer une règle de jeu. Le fait est qu’ils avaient choisi de jouer à un jeu qu’ils connaissaient déjà, à savoir Blokus, même si au début Nadia ne se rappelait pas y avoir déjà joué.

Le Blokus bat soin plein

En tout cas, c’est vite revenu puisque les règles ne sont pas compliquées du tout, le but étant d’arriver à poser un maximum de pièces (rappelant un peu les formes du jeu vidéo Tetris) de notre couleur sur le plateau, ce qui va forcément finir par bloquer nos adversaires. Au cours de la partie, ce sont les verts qui ont gagné, puisqu’il ne restait à Marine que 12 carrés à placer. Jason qui jouait en jaune, n’a pas terminé bien loin puisqu’il ne lui restait que 16 carrés à placer. Un peu moins performant pour Nadia qui jouait en rouge puisqu’elle termine avec le score de 21 points et c’est Émilie qui ferme la marche avec ses pièces bleues, puisqu’elle avait encore 32 carrés à placer, lorsque la partie s’est terminée.

Toutes les parties que j’avais annoncées précédemment se sont déroulées et terminées plus ou moins simultanément, du côté de Marine et Damien, la partie de Kingdomino s’est très bien déroulée et je tiens à saluer leur performance, puisqu’ils ont tous les deux réussi à former un carré complet de 7 par 7. Bien que ça ne soit pas forcément dit dans la règle, je leur ai quand même accordé un bonus équivalent à celui de la variante qui offre 5 points supplémentaire (mais là comme le carré est de 7, je leur ai donné 7 points chacun ^^) lorsqu’on forme un carré complet.

Les deux King des Dominos

Damien a créé un royaume qui lui a rapporté 80 points, il termine donc avec 87 points pour son Royaume bleu. Un très joli score, mais malheureusement pas assez suffisant pour battre le très joli 89 points du Royaume rose de Marine. Sans compter que grâce au bonus de 7 points, elle termine finalement avec 96 points soit 9 de plus que Damien. Bravo à eux deux pour cette belle partie, en tout cas !!

Leurs royaumes en fin de partie

Pendant ce temps-là, la petite famille s’affrontait pour le contrôle de la mare dans Crôa. Au niveau des forces en présence, Mickaël, fidèle à ses habitudes jouait en rouge, Claire quant à elle possédait les grenouilles roses, Louis avait les grenouilles bleues et Maxence avait opté pour les grenouilles « réalistes » donc vertes.
Si ma mémoire ne me joue pas de tour, Micka avait lancé avant de débuter la partie qu’il allait encore gagner comme à chaque fois qu’ils y jouaient.

Allez les grebeusses !!

Même si c’est vrai, c’est tout à fait le genre de bravade qu’il faut éviter de lancer avant de jouer, car on risque soit de s’attirer le mauvais oeil et mettre fin à sa série de victoire ou alors d’énerver nos adversaires qui vont se liguer contre nous. Résultat des courses, ça n’a pas loupé, il s’est fait éliminer en premier, es mocho !! Maxence n’a pas tardé à rejoindre son père sur le banc des éliminés, ne laissant plus que Louis et Claire en lice.

Le duel final entre roses et bleues

Qui des grenouilles roses ou des grenouilles bleues allait s’emparer de la mare ? Eh bien c’est Louis qui a réussi à l’emporter, donnant la victoire au clan bleu !!

Dans le même intervalle, la partie de Maskmen (dont j’ai oublié de prendre des photos ^^’) a suivi son cours, mais sans moi. Visiblement le jeu ne les a pas emballés plus que ça, puisqu’ils ont mis fin à la partie à l’issue de la 3ème saison sur les 4 que dure normalement la partie. Cela n’empêche pas que nous avons quand même un classement pour la partie. C’est Patricia qui  a été la catcheuse la plus performante puisqu’elle a fini avec 4 points !!

Elle était talonnée par Benoît qui a raflé 3 points, sur la dernière marche du podium se trouve Pascal avec 2 points. Fermant la marche, on retrouve Jérôme avec -1 point et Dominique qui a écopé de -2 points. A sa décharge, le fait que j’ai abandonné la partie, lui a fait récupérer le -1 que je possédais, sans cela, il aurait probablement été mieux placé (ou pas, on ne le saura jamais ^^).

Comme toutes les parties se sont terminées à peu près en même temps, que Séverine, ainsi que Lionel, Pauline, Romain et Thomas sont également arrivés dans ces eaux là, les tables et les groupes se sont diversifiés. Lionel, Romain, Pauline et Thomas ont commencé avec une partie de Targets, Les deux Marine, Damien et Émilie ont opté pour Ice Cool, dont je leur ai expliqué les règles. J’ai fait de même pour le jeu La Vallée des Rois qui avait eu les faveurs de Nadia et Jason.

Pour les deux autres tables, la Team Kyrielle (n’hésitez pas à aller jouer avec eux dimanche 29 janvier à partir de 11h) composée de Patricia, Jérôme, Pascal et Dominique se sont lancés dans une partie d’Oracle de Delphes (la version allemande) que Pascal avait adoré et qu’il s’est procuré dans la foulée suite à la dernière séance où il avait découvert le jeu. La dernière table regroupait Séverine, Mickaël, Benoit et Claire qui ont découvert Kanagawa.

N’ayant toujours pas eu l’occasion de pouvoir jouer à Oracle de Delphes, je n’en sais toujours pas plus au sujet de ce jeu, si ce n’est qu’il s’agit du dernier Stefan Feld, mais que contrairement à beaucoup d’autres, il n’y a pas de salades de points en fin de partie. Il se déroule dans un univers mythologique et de ce que j’ai cru comprendre, les joueurs doivent parvenir à accomplir 12 tâches avant les autres.

Les oracles sont parés

Il n’y a logiquement pas vraiment de classement et seulement un gagnant au cours d’une partie, mais comme ils sont très consciencieux, ils ont quand même réussi à m’établir un classement complet !! Je suis donc en mesure de vous annoncer que c’est de nouveau Patricia qui a remporté la victoire (chapeau à elle, elle semble être une joueuse redoutable ^^). Viennent ensuite à égalité Jérôme et Dominique et c’est donc Pascal qui a terminé en quatrième position lors de la partie.

A la table d’à côté, Benoît, Mickaël, Séverine et Claire ont tenté de prouver leur valeur en tant que peintres d’estampes japonaises. Le but de Kanagawa est d’obtenir le plus de points en fin de partie (elle se déclenche lorsqu’il n’y a plus de cartes disponibles ou qu’un joueur a placé 11 cartes dans son estampe), on en récolte pour la longueur de notre estampe, la saison la plus représentée, ainsi que divers points bonus en fonction des objectifs qu’on accomplit (placer certains animaux dans son estampe, idem pour les bâtiments et les personnages…etc.)

Nos 4 apprentis peintres

Les cartes que l’on prend en cours de partie, doivent être placées pour améliorer notre estampe ou alors agrandir notre atelier de peinture (ce qui permet de faire varier les choses que l’on peut représenter sur notre estampe). Je ne connais pas leurs stratégies respectives, mais je sais néanmoins qui a remporté la partie. C’est d’ailleurs plutôt serré puisqu’il n’y a que 6 points d’écart entre le premier et le dernier.

C’est Benoît qui a été le peintre le plus talentueux puisqu’il a terminé la partie avec 34 points. Mais ce qui est le plus fort dans cette partie, c’est que Mickaël, Claire et Séverine sont tous les 3 à égalité !! En effet, ils ont marqué 28 points chacun, donc chapeau bas à eux car c’est quand même fort de parvenir à faire une égalité, mais ça l’est d’autant plus quand il y a 3 joueurs ex-aequo !!

4 manchots se sont affrontés dans les couloirs de l’école givrée d’Ice Cool : Marine jouait le manchot vert, Damien quant à lui était en jaune, Émilie jouait bleu et enfin Marine B. avait le rouge. C’était moi qui avait proposé à Marine et Damien de rejoindre les deux joueuses d’Ice Cool (que je remercie d’avoir accepté d’ailleurs ^^).

Les manchots en pleine action ^^

Ils ont donc été tous les 4 à tour de rôle dans la peau du surveillant d’école, dont le but est d’attraper les petits garnements qui sèchent les cours pour voler des poissons. Au final, il y a quatorze points d’écart entre le premier et le dernier pour cette partie. C’est la benjamine de la table qui s’est imposée puisqu’Emilie a terminé avec 23 points, chapeau bien bas à elle !!

Toujours en pleine glisse

Néanmoins, Damien n’a pas terminé très loin puisque avec son manchot jaune il a marqué 20 points. Ce sont donc les deux Marine qui ferment la marche, avec des scores très serrés puisque Marine B. a inscrit 10 points avec son manchot rouge, alors que Marine n’en a mis que 9 avec son manchot vert.

A l’entrée de la salle, Nadia et Jason sont partis du côté de la Vallée des Rois afin de mesurer leurs talents d’explorateurs et d’aventuriers. Jason incarnait l’aventurier Montana Smith et Nadia n’était autre que l’intrépide Susan Copperstone. Ils ont tous deux recrutés du monde afin de lancer des expéditions dans différents tombeaux de la Vallée des Rois.

Nos intrépides explorateurs de tombeaux

Bien évidemment, un seul d’entre eux pouvait ramener des découvertes de leurs expéditions, le but du jeu étant de réussir à ressortir victorieux de 4 tombeaux. Ils ont joué la partie en 3 tombeaux gagnants finalement et ça a été plutôt serré puisque le score final est de 3 tombeaux à 2.

C’est Jason « Montana Smith » qui a remporté la partie en parvenant à s’imposer sur le tombeau final qui les a départagés puisqu’il y avait 2 partout avant que leurs expéditions ne s’y rendent. De ce qu’elle m’a dit après leur partie, Nadia n’était pas sûr d’avoir réussi à tout maîtriser au niveau des règles du jeu, on peut donc dire qu’elle s’en est bien sortie puisqu’au final elle n’a qu’un tombeau de retard.

Dans le fond de la salle se déroulait la partie de Targets familiale qui a opposé Lionel à ses enfants Romain, Thomas et Pauline.Je ne sais pas qui m’a noté les scores de la partie mais je le ou la remercie puisque c’est plutôt bien détaillé dans la mesure où je connais leurs couleurs, le nombre de cibles qu’ils sont réussi à capturer et leur position.

Nos 4 lanceurs de dés en pleine action

Notre quatuor s’est donc affronté à coups de dés et de pichenettes pour essayer de capturer un maximum de cibles. La partie a prouvé que la valeur n’attend pas le nombre des années, puisque c’est Thomas qui avait les dés blancs qui a remporté la partie avec 3 cibles gagnées. C’est Pauline qui a fini deuxième grâce à ses dés rouges et ses 2 cibles.

Lionel avec ses dés noirs et Romain avec les bleus ont été beaucoup moins brillants, puisqu’ils terminent derniers ex-aequo, néanmoins ils ont quand même réussi à prendre une cible chacun, leur évitant la déconvenue de finir avec un zéro pointé.

Pour la suite, ils ont été rejoints par Maxence et Louis et le sextuor s’est lancé dans une partie de Zombie Dice (malheureusement, là encore je n’ai pas de photos ^^’), il faut dire que c’est presque devenu un rituel lorsque Maxence est là que Lionel joue avec lui à Zombie Dice. La partie a été assez rapide puisqu’à l’issue de 3 manches il y avait un gagnant. J’ai dit un gagnant, mais en réalité, c’était plutôt une gagnante puisque c’est Pauline qui a remporté la partie !!

Elle a mangé 13 cerveaux pile-poil, avec une deuxième manche à 6 cerveaux mangés, le meilleur score de la partie, que Maxence a également réalisé lors de la troisième manche. Thomas n’étais pas bien loin derrière puisqu’il a gobé 10 cerveaux, mais sa troisième manche à 0 lui a été fatale.Viennent ensuite Lionel, Louis et Maxence ex-aequo avec 8 points, à noter qu’ils ont tous les trois faits une seconde manche à 0 point, c’est donc plutôt vachement fort de leur part !!

C’est Romain qui a été le moins brillant et/ou le plus gourmand puisqu’il a marqué seulement 2 points au total, lors de la seconde manche, il n’est donc pas passé loin du zéro complet.

Pour la suite, Louis et moi nous nous sommes lancés dans une partie de Drakerys, un jeu d’escarmouche avec des figurines, dans un univers d’Heroïc Fantasy. La partie nous a occupé un bon moment, puisque nous nous sommes lancés dans le troisième scénario de la campagne de l’Archipel de Valgar. Louis a décidé de jouer les Paladins d’Irosia dont les figurines sont rouges.

Le selfie Drakerys

De mon côté j’ai joué les Orcs d’Ashral qui sont en vert (et contre tous ^^) et dont le but était de capturer l’héroïne Irosienne qui se tenait au centre de la map, sous bonne escorte. J’avais pour ma part 4 troupes à disposition, placées chacune aux quatre coins de la map. Mais elles avaient toutes une sacrée distance à parcourir pour rejoindre leur objectif, sans compter que Louis avait des archers à sa disposition et donc la possibilité de me les abattre à distance.

Les orcs commencent à se faire rares…

C’est d’ailleurs ce qui s’est passé puisqu’il a bien affaibli toutes mes troupes à distance avant que je parvienne à rejoindre ses unités. Je me suis quand même bien battu puisque j’ai réussi à décimer la majeure partie de ses troupes avant qu’il ne réussisse à abattre mon dernier orc, s’offrant ainsi la victoire. Pour ma part j’ai trouvé cette bataille vraiment super sympa, même si j’ai perdu au final.

Pauline, Maxence, Thomas et Romain ont ensuite joué à Kingdomino, sous le regard de Lionel puisque le jeu ne se joue qu’à 4 maximum (c’est bien dommage d’ailleurs ^^). Pauline avait le royaume rose, Maxence quant à lui jouait en jaune, Thomas était le joueur bleu et Romain avait le roi vert. On a deux résultats différents pour la partie, selon que l’on utilise les variantes de points ou non. Ces dernières permettent de rajouter 5 points si l’on a réussi à former un carré de 5 par 5 complet et 10 autres points si on a réussi à faire en sorte que notre château se trouve au centre de ce carré complet.

Si l’on ne compte pas ces points bonus, c’est Pauline qui a remporté la victoire puisque son royaume rose totalisait 40 points, Maxence était alors second avec 33 points, puis venaient Romain et ses 31 points et enfin Thomas avec 26 points.

Les rois (et la reine) en herbe

Mais les points bonus ont bien changé la donne, puisque Romain a réussi le sans faute, raflant ainsi 15 points et prenant la première place avec 46 points. Pauline n’a eu droit qu’à 5 points bonus puisque son château n’était pas au centre de son royaume, elle finit donc juste derrière son frère avec 1 point de moins et un total de 45 points. Maxence et Thomas quant à eux n’ont eu aucun point bonus, si bien que Maxence est troisième avec ses 33 points et Thomas reste dernier avec ses 26 points.

Après être allés sur la banquise avec Ice Cool, Damien, Marine, Émilie et Marine B. se sont lancés dans une partie de Kodama, le jeu où à l’aide de cartes on fait pousser son arbre au fil des saisons, afin d’attirer des esprits sylvestres, appelés kodamas.

Nos 4 kodamas

Il semblerait par contre que je n’ai pas assez bien expliqué les règles, puisqu’ils ne comptaient pas les points au fur et à mesure , mais seulement après que tout le monde ait placé sa branche. Résultat des courses, le score final n’est peut être pas complètement fiable, surtout qu’avec les bonus des saisons, il n’est pas aisé de revérifier les scores après coup.

L’arbre de Marine B.
Chez Émilie

Néanmoins, on ne peut que saluer leur performance puisqu’ils ont tous réussi à obtenir plus de 100 points et qu’au final il n’y a que 11 points d’écart entre la première et la dernière. Ils ont toutes et tous fait pousser des arbres de façons différentes, mais c’est Émilie qui a été la plus performante puisque son arbre à tronc étoilé lui a rapporté 117 points.

Celui de Marine
Celui de Damien

Damien qui avait le tronc à nuage termine à seulement 3 points avec un total de 114, juste devant Marine qui avait une luciole sur son tronc et a inscrit 112 points. Marine B. et son tronc champignon finit quatrième avec tout de même un très joli 106 points.

Kanagawa a de nouveau fait des émules puisque après avoir fini leur partie d’Oracle de Delphes, Pascal, Patricia, Dominique et Jérôme ont décidé d’y jouer, la partie de la table voisine sur ce jeu venant de s’achever. Ils ont donc pris la relève et se sont eux aussi lancés dans la réalisation de magnifiques estampes. Cette fois-ci  aucune égalité n’a été réalisée et l’amplitude de scores est plus élevée puisqu’il y avait eu 6 points d’écart entre Benoît et ses adversaires, alors qu’ici il y a 14 points d’écart entre le gagnant et le dernier joueur.

Nos 4 peintres d’estampes

C’est Jérôme qui a remporté la partie avec un joli 35 points (soit un point de plus que Benoît à la partie précédente), Patricia n’a pas démérité puisqu’elle a égalé le score de Benoît en réalisant un joli 34. Autant dire qu’avec seulement un point de retard sur Jérôme, elle n’est pas passée loin de sa 3ème victoire de la soirée.

Les estampes ont bien avancé

On retrouve comme lors de la partie d’Oracle de Delphes, Pascal et Dominique qui se disputent la dernière place, mais là encore il y a eu du changement au niveau du classement puisque cette fois-ci c’est Pascal qui se retrouve en 3ème position avec 24 points. Dominique n’était pas loin derrière puisqu’il a quand même marqué 21 points.

A la table voisine, les joueurs n’ont pas changé non plus et notre quatuor composé de Benoît, Séverine, Mickaël et Claire ont opté pour un Caverna après leur partie de Kanagawa. Cela faisait un bail que Mickaël apportait le jeu, sans qu’une partie n’en soit lancée. N’y ayant pas joué, je ne pourrai pas vous dire grand-chose dessus, si ce n’est qu’il est dans la veine d’Agricola, mais en moins frustrant ou en tout cas moins punitif, de ce que j’ai cru comprendre. Dans le jeu on incarne des nains qui creusent des galeries dans des grottes.

Mise en place du Caverna

Cela va leur permettre de partir en expédition pour tenter de trouver des pierres précieuses, du minerai…etc. tout cela va permettre d’aménager leur grotte, de forger des outils, élever des animaux entre autres choses. Si je ne dis pas de bêtises, il me semble que Benoît découvrait le jeu pour la première fois, ce qui ne l’a pas empêché de remporter la partie avec 99 points (aucune idée de s’il s’agit d’un bon score ou non), il est suivi par Mickaël avec 84 points, soit 15 de moins.

C’est Claire qui décroche la troisième place avec son total de 70 points, Séverine ferme la marche, avec 37 points de moins que Benoît pour un score de 62 points. Autant dire qu’elle n’était pas très loin de Claire et que ça ne s’est pas joué à grand-chose entre les filles.

Pendant que se déroulaient ces parties, nous avons eu une fusion de tables, puisque Marine et Jason ont rejoint Damien, Émilie et les Marine après leur partie de Kodama, afin de découvrir le jeu Codenames. Ce dernier leur a été expliqué avec brio par Pascal (même si je me suis aperçu mercredi dernier qu’il lui manquait un ou deux points de règle ^^).

Pascal en train d’expliquer

Dans ce jeu, deux équipes d’espion s’affrontent, l’équipe bleue et l’équipe rouge. Chaque équipe désigne un maître espion, c’est lui qui devra faire deviner à ses coéquipiers quels sont les noms de codes de leurs camarades espions. Pour cela, 25 cartes avec des noms sont placés au centre de la table, les maîtres espions ont 8 ou 9 mots (l’équipe qui commence à un mot de plus à faire trouver) à faire trouver à leur camarade à l’aide d’un indice et d’un chiffre.

Par exemple un maître espion pourrait dire à ses partenaires glacé 3, afin de leur faire découvrir les mots suivants : marron, papier et neige. Il y a alors plusieurs cas de figures possibles, si le mot désigné par ses partenaires est de la couleur de l’équipe, on le valide en plaçant une carte de cette couleur dessus. Sur le même principe, le mot peut appartenir à l’autre équipe auquel cas c’est une carte de leur couleur qui est placé dessus.

Mais il y a également des civils qui sont cachés parmi les mots proposés, on place alors une carte neutre dessus et le tour de l’équipe prend fin tout de suite. Le pire des cas de figure est de désigner l’assassin qui rôde parmi les espions, dans ce cas là, on place la carte noire dessus et la partie est immédiatement perdue pour l’équipe qui l’a dévoilé.

Ambiance autour de la table

Je n’ai pas tous les détails de leurs parties, je ne pourrai donc pas vous dire si telle équipe à gagné grâce à l’assassin, en ayant trouvé tous ses noms de code…etc. je peux quand même vous dire qu’ils avaient visiblement bien apprécié les parties qu’ils ont jouées. Du côté de la team rouge, nous avions une équipe 100% féminine puisque les deux Marine étaient accompagnées de Nadia, face aux bleus composés d’Émilie, Damien et Jason. Ils ont joué au total 3 parties, de telle sorte qu’ils aient tous endossé le rôle de maître espion une fois (enfin je suppose, je n’en suis pas sûr).

Ce sont les membres de l’équipe bleue qui ont été les plus performants puisqu’ils ont remporté deux manches sur les 3. Félicitations donc à ces espions venus du froid : Jason, Damien et Émilie. C’est après cette session de Code Names que nos nouveaux venus sont rentrés chez eux, laissant Damien et Marine entre eux. Ces derniers se sont alors lancés à la découverte de Dragon Run, auquel ils n’avaient encore jamais joué et que je me suis fait un plaisir de leur expliquer. Mais nous y reviendrons un peu plus tard puisque d’autres parties ont eu lieu avant dans la soirée.

Notamment une partie d’Imagine suite à celle de Kingdomino, cette fois-ci Lionel a pu jouer avec eux et c’est donc un quintette qui a fait preuve d’imagination. Je n’ai pas l’ensemble de leurs prestations, mais j’ai néanmoins les scores de la partie.

Un petit extrait de leurs productions de la soirée

C’est Pauline qui a été la plus performante puisqu’elle a totalisé 7 points, c’est deux de plus que Romain qui s’empare de la seconde place avec 5 points. Il devance d’une très courte tête Lionel et ses 4 points. Maxence et Thomas quant à eux sont ex-aequo à la dernière place avec 2 points chacun seulement. Cette contre-performance de leur part explique sans doute le fait qu’ils ont préféré aller jouer ensemble tous les deux à la table d’à côté, pendant que Pauline, Lionel et Romain remettaient le couvert à Imagine.

Pour cette nouvelle partie, ils ont tous fini avec un score pair et ont tous deux points d’écart les uns avec les autres. J’ai également quelques uns des mots qu’ils ont fait deviner (je suppose) à côté de leurs noms.

Un autre extrait

Néanmoins, j’ai bien peur que le classement entre ces trois là n’ait pas bougé d’un poil, puisque c’est de nouveau Pauline qui s’est imposée avec 6 points, au niveau des mots qui l’accompagnent, il y avait Moïse et feux d’artifice. Romain termine second avec 4 points il a eu entre autres Blanche-Neige et Obélix. Lionel termine de nouveau troisième avec 2 points cette fois-ci dont le perroquet et le Trivial Pursuit.

Le trio a alors enchaîné avec une partie de Pizza Time, le jeu de rapidité où l’on doit essayer de composer sa pizza avec les bons éléments dessus, plus rapidement que ses adversaires. Une fois encore, je n’ai pas suivi leur partie. Tout ce que je sais ce que visiblement Lionel truandait déjà au début de la partie, en commençant à bien organiser ses morceaux de pizza pour qu’ils correspondent  à ce qui était demandé. Le ton de la partie était lancé et ils se sont visiblement bien amusés.

Lionel pris en flagrant délit de truandage ^^

En dépit de sa triche éhontée, Lionel qui jouait avec la nappe bleue, a fini bon dernier (comme quoi tricher ça n’aide pas toujours à gagner ou alors c’est qu’il est nul en triche xD) avec 5 points seulement.

C’est Pauline qui a fini seconde avec sa nappe rose, elle a marqué 10 points de plus (ou 3 fois plus également) que son père puisqu’elle termine avec 15 points. Elle n’était pas loin derrière son frère puisque Romain en vert a marqué 17 points, autant dire que c’était serré entre eux, mais Romain est sans conteste le meilleur pizzaïolo de la bande.

Du côté des deux loulous, même si je n’ai pas de score officiel à ce sujet, je sais que Maxence et Thomas ont joué quelques parties ensemble. Ils ont notamment effectué deux parties de Cardline Marvel, puisque je les ai pris en photo à l’issue de la première partie et de mémoire Maxence était venu me dire qu’il avait gagné.

Fin de la partie de Cardline Marvel

Thomas avait alors proposé d’en refaire une, mais je ne sais pas s’ils l’ont jouée entièrement, ni qui a gagné. Je peux également affirmer avec certitude qu’ils ont ensuite joué à Ice Cool tous les deux, puisque je leur ai expliqué la petite variante pour deux joueurs.

Par contre, là encore je ne sais pas s’ils ont joué la partie jusqu’au bout et si jamais c’était le cas, lequel des deux l’a remportée. Je leur pardonne bien volontiers de ne pas noter les scores puisqu’ils sont jeunes. Par contre, lorsque Pascal oublie de le faire, là c’est proprement scandaleux et je ne manque donc pas de lui remonter les bretelles 😉

La preuve en images

Il est maintenant temps de retourner du côté de nos deux aventuriers Marine et Damien, qui sont partis explorer l’antre du dragon, afin d’essayer d’y trouver fortune et gloire. Ils ont joué deux partie d’affilée.

Lors de la première, Marine incarnait le guerrier nain, elle était prête à en découdre avec le dragon. Damien quant à lui était un voleur rusé et perfide. Il a d’ailleurs bien tenu son rôle puisque c’est lui qui a remporté cette première partie en parvenant à dérober pour 20 pièces d’or de butin.  Malheureusement, à l’heure où je vous parle, nous sommes toujours sans nouvelles du guerrier nain… J’ai bien peur qu’il ait terminé sa carrière au fond de l’estomac du dragon.

Découverte de Dragon Run

Qu’à cela ne tienne, ils ont enchaîné sur une seconde partie, mais ils ont changé de personnage, cette fois-ci Marine incarnait la clerc, capable de soigner et Damien avait opté pour l’éclaireur elfe. Je suis au regret de vous annoncer qu’il n’y a eu aucune différence quant à l’issue de cette seconde expédition.

Une fois encore, Marine n’a pas réussi à sortir vivante de l’antre du dragon, bien que cette fois elle avait un personnage capable de soigner. Damien en revanche est de nouveau sorti triomphant de l’antre du dragon et cette fois-ci, il a fait encore plus fort puisqu’il avait pour 39 pièces d’or de butin sur lui.

Fin de partie ^^

Je ne suis pas sûr, mais je crois qu’on peut dire que Damien a gagné dans les grandes largeurs puisqu’il cumule pour 59 pièces d’or de butin sur 2 expéditions alors que Marine n’a ramené que 2 morts…

Après toutes ces émotions en compagnie du dragon, ils sont rentrés chez eux, tout comme Pascal, Patricia et Dominique à l’issue de leur partie de Kanagawa et Lionel, Romain, Thomas et Pauline après le Pizza Time.

Comme Louis et moi avions fini notre partie de Drakerys et après une pause dessin/coloriage pour Louis et Maxence, nous nous sommes lancés dans une partie de Welcome to the Dungeon à 3 puisque Maxence voulait l’essayer.

A ce moment là, les parties de Kanagawa et Caverna étaient toujours en cours (pour vous situer à peu près le truc chronologiquement). Nous sommes donc partis tous les 3 à l’aventure, tentant de survivre face aux monstres présents dans les donjons ou alors à défaut d’y survivre, faire en sorte que ça soit un de nos petits camarades qui y trouve un sort funeste ^^

Le jeu était peut être un poil trop compliqué pour Maxence, mais je tiens quand même à saluer sa performance car il s’en est plutôt bien sorti et n’en a pas eu marre en cours de route (ce qui aurait pu arriver). Il a néanmoins été le premier à se faire éliminer, périssant deux fois dans un donjon. Il ne restait donc plus que Louis et moi en lice et même si ce n’est pas très glorieux, j’avoue avoir été le plus retors de nous deux, puisque je l’ai envoyé au casse-pipes dans un donjon que j’avais bien saboté.

Bienvenue au donjon 😉

J’ai donc remporté la partie après avoir éliminé mes deux jeunes concurrents, néanmoins, une fois encore des félicitations s’imposent, puisque Louis est le seul qui est parvenu à ressortir vivant d’un donjon. Manque de bol pour lui, il faut parvenir à réaliser cet exploit deux fois pour gagner 😉

A l’issue de la partie de Kanagawa et après le départ de ses compagnons de Kyrielle, Jérôme s’est retrouvé SJF (San Jeu Fixe), il nous a donc regardé finir notre partie de Welcome to the Dungeon puis il s’est joint à nous pour l’ultime partie de la soirée, un Zombie Dice à 4 (pendant que le Caverna se rapprochait de la fin).

On ne va pas se mentir, on a été bien moins performants à Zombie Dice que la Bande à Lionel plus tôt dans la soirée. Il nous a fallu 5 tours pour parvenir à réunir les 13 cerveaux nécessaires à la victoire. Cela représente donc 20 sessions de lancer de dés (5 sessions chacun et nous étions 4) et sur ces 20 sessions, il y en a eu 11 qui se sont soldés par un 0 cerveau. Vous avez bien lu, plus de la moitié !!

Les 4 zombis survivants

La pire contre-performance est signée Maxence le goulu, puisqu’il n’a pas mangé un seul cerveau de toute la partie et termine bon dernier avec un zéro pointé !! On ne l’avait encore jamais vu dans une si petite forme à ce jeu !!

Jérôme aussi avait tendance à ne pas savoir s’arrêter, cela explique le fait qu’hormis lors de son 4ème tour, il a également inscrit uniquement des 0 cerveaux. Heureusement son tour à 5 lui a permis de ne pas finir dernier.

C’est Louis qui a pris la seconde place avec un total final de 7 cerveaux mangés, hormis lors des deux derniers tours où il a tenté le tout pour le tout afin de me dépasser (et il a lamentablement échoué mwahahahahaha) et a terminé avec un zéro, sinon il a toujours mangé des cerveaux.

Lancer de la loose (signé Jérôme de mémoire)

Je suis le seul à être resté constant et a toujours avoir mangé au moins deux cerveaux (avec une pointe à 4 cerveaux d’un coup, pas suffisant pour battre le 5 de Jérôme par contre) et j’ai mis fin à leur souffrance sur un total de 14 cerveaux mangés. Je suis donc sans conteste le meilleur zombi du lot !!

C’est donc suite à cette partie finale de Zombie Dice et après grosso modo de 2 heures 40 à 5 heures 30 de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 00h30.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1706055392969642 et par ici : https://www.facebook.com/1390250551216796/photos/?tab=album&album_id=1706047839637064

Au total ce soir nous avons joué 27 parties dont 1 partie de Maskmen à 6 joueurs, 2 parties  de Kanagawa à 4 joueurs, 1 partie d‘Oracle de Delphes à 4 joueurs, 1 partie de Crôa  à 4 joueurs, 1 partie de Caverna à 4 joueurs, 1 partie de La Vallée des Rois à 2 joueurs, 1 partie de Blokus à 4 joueurs, 2 parties de Ice Cool  à 2 et 4 joueurs, 2 parties de Cardline Marvel à 2 joueurs, 1 partie de Kodama  à 4 joueurs, 3 parties de Codenames à 6 joueurs, 2 parties de Dragon Run à 2 joueurs, 1 partie de Welcome to the dungeon à 3 joueurs, 2 parties de Zombie Dice à 4 et 6 joueurs, 1 partie de Targets à 4 joueurs, 2 parties d’Imagine à 3 et 5 joueurs, 1 partie de Pizza Time et 2 parties de Kingdomino à 2 et 4 joueurs.

J’ai hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le samedi 21 janvier 2017 , à partir de 17h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/233744297071497/

-Le mercredi 25 janvier 2017 , à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1794023917525157/

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

2 Comments

  1. Bien contente que caverna ait plu à Benoit ( lui qui n’ aime pas trop agricola…) bien contente d’ avoir découvert Kanagawa qui est bien cool et bien contente aussi que Louis ait beaucoup aprécié Drakerys !
    et bien contente que Maxence ait enfin prit une sacrée rouste à zombi dice ah ah !
    bref bien contente quoi^^

    1. Kanagawa est en effet supra cool, moi j’ai adoré en tout cas ^^ C’est vrai que c’est nickel si Caverna a plu à Benoît, par contre c’est moche pour vous qu’il vous ait mis une toise alors que c’était sa première partie lol.
      Je suis bien content également d’avoir pu jouer à Drakerys avec Louis, c’était très sympa ^^
      C’est clair que là Maxence a pas brillé lors de ses parties de Zombie Dice, il n’est plus imbattable à ce jeu, pas de bol pour lui ^^
      En tout cas, je suis bien content de voir que tu es si bien contente de cette soirée ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *