Compte-rendu de la séance n°20 du 15 juin 2016 : Imitation Meeple

Compte-rendu de la séance n°20 du 15 juin 2016 : Imitation Meeple

Mercredi soir 15 juin, dès 19h00 a eu lieu la vingtième séance de la saison 2 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 9 joueurs présents, puisque Pascal, Valérie, Sébastien, Alain, Gaëtan, Fabien, Hervé et Mickaël étaient de retour. Nous avons également eu le plaisir d’accueillir pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière ^^) Léa, la fille de Pascal.

C’était donc un très grand plaisir de les retrouver tous les 8, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi, bien évidemment). Par contre, autant vous prévenir tout de suite, ce compte-rendu sera plein d’approximations puisque je n’ai pas suivi toutes les parties et que je ne connaissais pas tous les jeux. Une fois encore, je n’ai pas été très sérieux, j’en ai bien peur, mais on ne change pas les bonnes vieilles mauvaises habitudes ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

Les jeux du soir que j'avais apportés
Les jeux du soir que j’avais apportés
Les jeux apportés par Pascal
Les jeux apportés par Pascal
Ceux apportés par Fabien
Ceux apportés par Fabien

Comme Simon de Morning Players nous a gentiment envoyé un prototype de HOPE, un jeu qui est en cours de kickstarter jusqu’au 10 juillet, je l’avais de nouveau installé sur une table afin de le montrer et éventuellement d’y jouer.

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci d’ailleurs à celles et ceux qui ont ramené des victuailles supplémentaires.

Grignotes du soi
Grignotes du soir

C’est Valérie qui est arrivé la première à 18h47, suivie de près par Hervé qui est arrivé quelques minutes plus tard et un peu avant 19h00. Nous nous sommes donc lancés dans une partie de Game of Trains tous les 3, puisque c’est un jeu rapide et qu’Hervé devait partir peu après pour aller chercher une pizza. Dans ce jeu on doit placer les 7 wagons de notre train dans l’ordre croissant.

Pour y parvenir, lors de notre tour de jeu, soit on pioche la première carte de la pile et on s’en sert pour remplacer un de nos wagons (le wagon remplacé est posé face visible au centre de la table) soit on défausse une des cartes face visible au centre de la table, afin d’utiliser son pouvoir (échanger deux de nos wagons adjacents, décaler un wagon d’un ou deux crans vers la droite ou la gauche…etc .).

C'est parti pour le jeu de trains
C’est parti pour le jeu de trains

Dès que quelqu’un a réussi à replacer ses wagons dans l’ordre croissant, il remporte la victoire. Le jeu est donc assez rapide à jouer, mais là ça a été encore plus expéditif puisque j’avais zappé un point crucial de la règle ^^’

En effet on avait placé nos 7 wagons au fur et à mesure qu’on les recevait, sans ordre particulier, alors qu’en fait il faut les placer dans l’ordre décroissant. Ce qui est bien plus logique, puisqu’en laissant les cartes au hasard, on peut très bien avoir la chance de gagner directement si elles sortent dans l’ordre croissant.

Partie finie
Partie finie

Résultat des courses, Valérie nous a flanqué une bonne rouste, puisqu’elle a réussi à remettre ses wagons dans l’ordre croissant en moins de deux. Le point positif de cette victoire éclair, c’est qu’Hervé n’a pas eu à attendre sa pizza et a pu aller la chercher direct.

Nous avons alors été rejoints par Alain, Pascal et Léa aux alentours de 19h15, comme la veille j’avais fait un article de présentation plutôt dithyrambique sur Isle of Skye (j’adore ce jeu) Pascal avait bien envie de s’y frotter, vu que je lui avais donné envie avec ma présentation. Comme le jeu ne se joue qu’à 5 maximum, je leur ai donc proposé de jouer tous les 5 puisque je me doutais que nous serions bientôt rejoints par d’autres joueurs (et je ne m’étais pas trompé ^^).

C'est parti pour Isle of Skye à 5
C’est parti pour Isle of Skye à 5

Je leur ai donc expliqué les règles avant de les laisser se dépatouiller de leur partie. Comme Mickaël et Fabien sont arrivés pendant mes explications, on s’est donc lancé dans un jeu à 3, si bien que je n’ai pas trop suivi le déroulé de leur partie.

Je sais juste qu’Hervé semblait bien confiant et n’a pas hésité à venir nous voir à plusieurs reprises (où alors il nous parlait juste depuis leur table, je ne sais plus) pour dire qu’il se sentait bien parti vu qu’il jouait façon Picsou et était donc blindé de thunes. Il a d’ailleurs eu bien raison puisque c’est lui qui a remporté la partie avec 65 points, il jouait jaune.

Isle of Skye bat son plein ^^
Isle of Skye bat son plein ^^

Néanmoins, il n’a pas gagné de beaucoup puisque Valérie en rouge avait 62 points, Pascal le joueur blanc a fini avec 61 points. Léa en bleu était avant-dernière avec 53 points. C’est Alain qui était en vert qui ferme la marche avec 51 points, donc ce n’était pas un si gros écart entre le premier et le dernier. En tous les cas, ils ont tous beaucoup aimé le jeu et n’ont pas été déçus de leur découverte.

De notre côté, Fabien, Mickaël et moi, nous nous étions lancés dans une partie de Lanternes (Fabien avait envie de voir ce qu’il donnait). Ils ne connaissaient pas du tout le jeu et je leur ai donc expliqué les règles du jeu avant qu’on débute la partie.

Il s’agit d’un petit jeu de pose de tuiles, dans lequel on gagne des cartes lanternes en fonction des tuiles que l’on pose. Le but est ensuite d’échanger ses cartes lanternes, contre des cartes de scoring qui nous rapportent des points en fin de partie.

3 illuminés qui jouent à Lanternes
3 illuminés qui jouent à Lanternes

Il y a trois combinaisons de lanternes qui marchent : 4 lanternes de la même couleur, 3 paires de couleurs différentes ou une carte de chaque couleur (soit 7 cartes). Ces cartes de scoring sont classées par valeurs décroissantes, c’est-à-dire que si vous échangez vos combinaisons en premier, vous aurez plus de points que les suivants.

En cours de route nous avons été rejoints par Gaëtan qui nous a regardés finir la partie, nous en avons profité pour également lui expliquer les règles du jeu. Notre partie a duré un peu puisque nous prenions bien le temps de la réflexion avant de poser nos tuiles.

Fin de partie autour du lac
Fin de partie autour du lac

C’est Fabien qui s’est imposé avec 44 points au final, il faut dire qu’on avait été coulant (normal pour un jeu avec des tuiles lac) pendant la partie en lui permettant de recommencer certains coups. Mickaël et moi n’étions pas trop loin derrière (à une carte scoring en somme) avec respectivement 37 points pour Micka et 38 pour moi (c’était très serré entre nous).

Puisque Isle of Skye s’est terminé à peu près en même temps que Lanternes, nous avons donc changé un peu les équipes de joueurs, puisque Alain et Fabien ont échangé de table. Ce dernier est allé rejoindre Pascal, Léa, Valérie et Hervé et il leur a fait découvrir un de ses jeux : Machu Picchu (ou dans son titre complet : Die Prinzen Von Machu Picchu).

Après l'Ecosse et l'île de Skye, direction le Machu Picchu
Après l’Ecosse et l’île de Skye, direction le Machu Picchu

Une fois encore, on ne va pas se mentir, je n’ai pas trop suivi leur partie (laquelle s’est étalée le temps des deux nôtres) puisque j’étais en train de sauver l’humanité avec mes coéquipiers. Je ne sais donc pas vraiment de quoi il retourne si ce n’est que leur jeu parlait de vierges (à sacrifier of course), de pulls en laine (il faut plusieurs pulls pour acquérir une vierge visiblement), de cycles lunaires et de lamas !!

En bref, c’est tout un programme et en tant qu’observateur extérieur, leurs conversations sur le jeu étaient pour le moins étranges (mais très amusantes) comme lorsque Fabien m’a appelé pour que je prenne une photo de l’achat de la première vierge de la partie (laquelle coûte visiblement assez cher, du genre 3 ou 4 pulls).

Le fameux achat de la première vierge ;)
Le fameux achat de la première vierge 😉

Bien que je n’ai pas suivi du tout leur partie, je connais néanmoins le score final. C’est là encore Hervé qui a remporté la partie. Cette fois-ci il jouait noir et a marqué 27 points (ça fait pas gras par rapport à la longueur de la piste de score), Fabien qui était en jaune a eu 20 points. C’est le vert Pascal qui termine troisième avec 16 points. Viennent ensuite les filles, Léa qui jouait de nouveau bleu (je subodore que ça soit sa couleur fétiche quand elle joue) a marqué 12 points soit un de plus que Valérie qui termine à 11 points avec ses rouges.

Leur plateau final
Leur plateau final

De notre côté (Alain, Gaëtan, Micka et moi) comme Mickaël était fortement tenté par le prototype de HOPE (il avait du se contenter de nous regarder jouer la dernière fois, ce qui l’avait beaucoup frustré je pense), nous nous sommes donc lancés dans l’aventure et avons tenté de sauver l’univers (eh ouais, rien que ça !!!).

Nous avons décidé de jouer en mode full coopératif, c’est-à-dire sans utiliser la possibilité d’avoir un traître embusqué parmi nous. De même, grâce aux précieux conseils de Simon des Morning Players (suite à notre déconvenue précédente), je savais donc qu’il était très important de coopérer un maximum en hésitant pas à annoncer aux autres, les plans qu’on prévoit…etc. afin que tout le monde optimise ses actions.

Prêts à tenter de sauver l'univers !!
Prêts à tenter de sauver l’univers !!

C’est donc ce que nous avons fait tout au long de la partie, mais autant le dire tout de suite, ça n’a pas été de la tarte pour autant. Bien au contraire, on s’est vite senti plutôt impuissants, dans la mesure où l’on voyait le marqueur de la régression s’envoler.

Même si le moral des troupes baissait à vue d’œil tandis que la Régression s’envolait, nous avons tenu bon et n’avons pas baissé les bras. Nous avons bien fait puisque nous sommes finalement parvenus à remporter la victoire. Nous avions commencé à souffler un peu dans le dernier quart de la piste, lorsque nous sommes repassés devant la Régression et que nous avions vu qu’on avait de nombreux pionniers prêts à terraformer.

On a enfin réussi à repasser devant la Régression
On a enfin réussi à repasser devant la Régression

C’est d’ailleurs dans ces eaux-là que mes coéquipiers ont commencé à me considérer comme un « ennemi » puisque j’avais de nombreux pionniers sur la piste et que je risquais donc d’être déclaré vainqueur.

Cela a d’ailleurs été le cas, même si je vous avouerai honnêtement que personnellement, je m’en foutais un peu d’être déclaré vainqueur, j’étais bien trop content qu’on ait enfin réussi à battre cette foutue Régression.

Après cette partie et cette belle victoire collective, Mickaël est rentré chez lui. Nous avons donc opté avec Gaëtan et Alain pour un dernier petit jeu et comme le proto de Les Inventeurs était en place, nous avons jeté notre dévolu dessus.

Tout d’abord merci à Fred Henry et à Bombyx de nous avoir permis d’obtenir un prototype du jeu (il est d’ailleurs maintenant dispo en print and play par là : http://www.studiobombyx.com/Inventeurs/INVENTEURS_Kit-Proto_Notice.pdf).

Les 3 inventeurs sont dans la place
Les 3 inventeurs sont dans la place

C’est un jeu dans lequel on cherche a marquer le plus de points de victoires, grâce à sa team d’inventeurs, lesquels vont aider à découvrir de nouvelles inventions. Pour savoir de quoi il retourne en détail,  c’est par là : http://avenjoueurs.com/les-inventeurs-henrylannurien/.

Nous étions tous les 3 partis sur des stratégies différentes, surtout Gaëtan qui avait voulu booster à fond ses inventeurs.  Sauf lors de l’époque 3 (la dernière du jeu) où il pensait n’avoir aucune chance de gagner puisqu’il n’avait pas pris de brevets lors des deux premières époques.

En pleine partie prototypale de "Les inventeurs"
En pleine partie prototypale de « Les inventeurs »

Sauf qu’au final, la partie était super serrée puisqu’Alain et moi avons fini ex-aequo avec 24 points et que Gaëtan nous talonne de très près avec seulement un point de retard, puisqu’il a terminé avec 23 points. Comme quoi, les apparences sont trompeuses et que rien n’est perdu tant que la partie n’est pas finie.

C’est donc suite à ces parties finales de Machu Picchu et Les Inventeurs (proto) et après grosso modo de 2 heures 45 à 5 heures 30 minutes de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 00h15.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page facebook, par là : https://www.facebook.com/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1629582453950270

Au total ce soir nous avons joué 6 parties dont 1 partie de Game of Trains (avec une omission de règles ^^’) à 3 joueurs, 1 partie de HOPE (prototype) à 4 joueurs, 1 partie de Isle of Skye  à 5 joueurs, 1 partie de Lanternes à 3 joueurs, 1 partie de Machu Picchu à 5 joueurs et 1 partie de Les Inventeurs (prototype) à 3 joueurs.

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *