Compte-rendu de la séance n°17 du 11 mai 2016 : RIPD Brigade Meeple

Compte-rendu de la séance n°17 du 11 mai 2016 : RIPD Brigade Meeple

Mercredi soir 11 mai, dès 19h00 a eu lieu la dix-septième séance de la saison 2 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 5 joueurs, puisque Pascal, Fabien, Alain et Mickaël étaient de retour. Il s’agissait du décalage de la séance qui aurait dû avoir lieu le 4 mai, ce qui explique sans doute qu’il y a eu moins de monde présent que d’habitude (Fabien avait d’ailleurs failli venir pour rien la semaine précédente ^^’).

Quoi qu’il en soit, c’était tout de même un très grand plaisir de les retrouver tous les 4, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi, bien évidemment).

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

Le buffet ludique du soir
Le buffet ludique du soir
Les jeux apportés par Fabien
Les jeux apportés par Fabien
Ceux de Mickaël
Ceux de Mickaël

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Pour une fois, j’ai pris en photo toutes les grignotes qui ont été apportées.

Les grignotes que j'avais apportées
Les grignotes que j’avais apportées
La création culinaire de Fabien (avec un cratère Moaï en plein centre)
La création culinaire de Fabien (avec un cratère Moaï en plein centre)
Les madeleines de Pascal
Les madeleines de Pascal
Les victuailles d'Alain
Les victuailles d’Alain

C’est Pascal qui est arrivé en premier à 19h11, comme il n’avait jamais joué à Patchwork, il a eu envie de l’essayer avant que d’autres joueurs arrivent. Je lui ai donc expliqué les règles du jeu et on s’est lancé dans la partie. Cette dernière à tourné très court (j’ai fait ma première action et c’est tout) puisqu’il a reçu un appel important et qu’ensuite nous avons été rejoints par Alain et Fabien (je n’ai donc même pas de photo de la « partie »)

On a donc préféré en rester là et jouer tous les 4 à la place. Nous avons donc installé Egizia afin d’y jouer. Au cours des explications de règles, nous avons été rejoints par Mickaël qui connaissait déjà le jeu. Comme ça m’embêtait un peu qu’il passe plus d’une heure à nous regarder jouer (c’est un jeu 2-4 joueurs), je lui avais proposé d’éventuellement jouer à autre chose tous les deux, mais il a dit que ça ne le dérangeait pas de nous regarder jouer et donc d’arbitrer la partie.

La partie est prête à démarrer
La partie est prête à démarrer

Il a d’ailleurs permis d’éclaircir plusieurs points de règles pendant qu’on jouait et de rappeler certains oublis commis par Fabien, qui n’avait plus joué au jeu depuis un moment. Cela n’a pas empêché qu’on a fait quelques tours en ne bénéficiant pas directement de nos actions, mais rien de bien dramatique. Dans ce jeu, on voyage le long du Nil afin de récolter des pierres et des céréales, afin de construire les monuments mythiques de la vallée du Nil (pyramide, Obélisque, Sphynx, tombes…etc.)  et de pouvoir nourrir nos ouvriers qu’on exploite sans vergogne.

Chaque joueur possède 8 bateaux, on place chacun à notre tour un de nos bateaux le long du Nil, afin de bénéficier de certaines actions, telles que d’obtenir des carrières de pierre (permet de produire un certain nombre de pierres à chaque tour de jeu), cultiver des champs de céréales, augmenter la force d’une ou plusieurs de nos équipes d’ouvriers (on a 4 équipes et 1 contremaître chacun), exploiter nos travailleurs en les faisant construire sur l’un des 3 sites :
-le sphynx permet de prendre des cartes d’objectifs secrets qui scorent en fin de partie.
-la construction de l’obélisque et/ou des tombes royales.
-la construction du palais et/ou de la pyramide.

Les exploiteurs en pleine action
Les exploiteurs en pleine action

Par contre, il n’est pas possible de poser un bateau en amont de celui qu’on vient de placer. Donc par exemple si vous placez votre premier bateau sur la dernière case du Nil (c’est complètement con, mais chacun fait ce qu’il veut) vous ne pourrez en placer aucun autre au cours de ce tour, puisque vous ne pouvez pas retourner en amont du fleuve.

Il faut donc bien optimiser ses placements de bateau, afin d’éviter de se faire souffler les emplacements intéressants par nos adversaires, tout en évitant d’aller trop haut sur le cours du Nil pour ne pas être trop handicapé.

Barques sur le nil !!!
Barques sur le nil !!!

Mickaël est resté impartial et n’avait pas de favori pour la partie, il voulait seulement que Fabien ne l’emporte pas. Malheureusement pour lui Fabien nous a mis une bonne avoine vu qu’il connaissait déjà le jeu. C’est donc le seul de nous 4 à être parvenu à franchir le cap des 100 points puisqu’il a terminé sur le sympathique score de 119 points. En revanche, pour les 3 néophytes que nous étions Pascal, Alain et moi, ça a été bien plus serré.

En effet, nous sommes dans un mouchoir de poche avec 95 points pour Alain (qui finit 2ème puisqu’il était arrivé sur la case avant) et Pascal et 94 points pour moi. A noter d’ailleurs qu’on aurait pu être tous les 3 à 95 points, mais lors du dernier tour je n’ai pas pu nourrir un de mes ouvriers ce qui m’a fait perdre un point. Mais j’aurai quand même été dernier dans tous les cas, donc dans un sens c’est moins pire lol.

Le plateau avec les scores de fin (léger écart avec Fabien lol)
Le plateau avec les scores de fin (léger écart avec Fabien lol)

D’ailleurs Mickaël et Fabien sont tous deux quasiment « invaincus » à Egyzia, mais ils n’ont jamais joué ensemble, donc ça serait assez marrant de les voir s’affronter dessus, pour savoir qui est le meilleur bâtisseur égyptien des deux !!

Suite à cette partie Mickaël était prêt à partir et on a donc trouvé ça un peu abusé qu’il soit venu juste pour nous voir jouer. Cela ne lui aurait pas posé de problèmes puisqu’il a bien aimé nous voir galérer pendant qu’on jouait et que ça lui a donné envie de ressortir sa propre boîte d’Egyzia.

Mais bon, on a quand même insisté et on a réussi à le convaincre de faire un petit Istanbul à 5 joueurs. Pascal y avait déjà joué plusieurs fois (mais soit il ne se souvenait plus trop des règles, soit il jouait avec des règles « à l’Aquitaine » qui rendaient le jeu super balèze, puisque plusieurs fois au cours de la partie Mickaël lui a redit les vraies règles).

Une belle bande de margoulins ces 4 là xD
Une belle bande de margoulins ces 4 là xD

Moi j’y avais joué en fin de soirée, lors de la première venue de Mickaël aux Avenjoueurs (ça ne nous rajeunit pas tout ça lol), donc je ne me souvenais que vaguement des règles, mais c’est vite revenu pendant l’explication.

Pour Alain et Fabien c’était une première par contre (je crois), donc après l’installation du jeu Micka nous a expliqué les règles et on s’est un peu dissipé avec Fabien au cours de l’explication pour faire une pause Schweppes (désolé d’ailleurs pour ça Micka ^^’) où on n’a pas écouté une partie des explications (c’est pas bien du tout ça). Heureusement, il a fort obligeamment répété pour nous après (merci d’ailleurs pour ta mansuétude à notre égard) et nous étions donc tous parés à arpenter le grand bazar afin de récolter les 5 gemmes qui mettent fin à la partie.

C'est le souk dans le grand bazar d'Istanbul
C’est le souk dans le grand bazar d’Istanbul

Pour cela, on glane différentes ressources sur les étals, on les revend, on les troque contre des rubis, on fait des paris au slon de thé pour gagner de l’argent, on booste sa charrette, on envoie un cousin bosser pour nous (ou on dénonce ceux de nos adversaires à la police)…etc.

Il y a donc plein de tactiques différentes pour parvenir à récupérer les 5 pierres précieuses. C’est néanmoins Mickä qui a été le plus efficace, puisqu’il est le premier et le seul à y être parvenu.

Comme on finit le tour en cours après qu’un joueur ait eu sa 5ème pierre, seuls Pascal et Alain avaient joué après lui, ce qui leur a permis d’acquérir un rubis chacun (enfin sûr Alain en a acheté un, Pascal j’ai un doute). J’ai terminé second avec 4 gemmes, bien que je sois le seul qui n’ait pas du tout boosté sa charrette, préférant parier dans le salon de thé. Pascal, Alain et Fabien avaient tous les 3, 3 gemmes en fin de partie.

La table en fin de partie
La table en fin de partie

Mais le classement final est le suivant : Pascal a terminé 3ème puisqu’il lui restait 26 pièces, Alain 4ème avec ses 8 sous et Fabien dernier avec ses 3 sous (il avait pas mal flambé pour récupérer de ses jetons sans passer par la fontaine).

C’est donc suite à cette partie finale d’Istanbul et après grosso modo de 1 heure 15 à 4 heures 49 de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 00h03.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page facebook, par là : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1617054391869743.1073741879.1390250551216796&type=3

Au total ce soir nous avons joué 3 parties dont 1 partie de Patchwork à 2 joueurs (non finie), 1 partie de Egyzia à 4 joueurs, et 1 partie d‘Istanbul à 5 joueurs.

J’ai vraiment hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

Le mercredi 18 mai, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/195453064180360/

Le mercredi 1er juin, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *