Compte-rendu de la séance n °7 du 18 décembre 2014

Jeudi soir, dès 19h00 a eu lieu la septième séance des Avenjoueurs (la dernière de 2014) dans la salle Claire Méline au 3 rue Jean Jaurès à Genlis. Au total nous avons été 7 joueurs présents, dont le retour de Ludovic et Mylène, accompagnés de 2 nouveaux joueurs : Kévin et Clara.

A noter également la venue de Mickael et Gaëtan pour leur première séance. Donc merci à eux 6 d’être (re)venus lors de cette 7ème séance et d’avoir amené des jeux avec eux !!
Les 4 jeux que possède l’association étaient bien évidemment présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition, par ici.

Comme lors des séances précédentes, nous avons fait plusieurs tables thématiques pour les jeux. D’autres jeux étaient déjà installés, afin de gagner du temps de mise en place pour pouvoir jouer plus vite (mais cette façon de faire changera probablement l’an prochain ^^).

Les bons petits jeux d'ambiance ou pour jouer à plusieurs
Les bons petits jeux d’ambiance ou pour jouer à plusieurs
Les jeux avec un peu plus d'installation
Les jeux avec un peu plus d’installation
Rampage n'attend plus que le carnage
Rampage n’attend plus que le carnage
Dungeon Fighter et ses 3 extensions
Dungeon Fighter et ses 3 extensions
Toujours paré à glisser
Toujours paré à glisser
Les 2 teams parées à s'affronter
2 teams Dreadball parées à s’affronter

Nos habituelles aides de jeux étaient bien évidemment de la partie (pour celles qui sont déjà faites), afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties (même si on ne voit pas les boissons sur la photo, elles étaient là ^^).

On n'oublie pas les grignotes (les bonbecs ont encore pris cher ^^)
On n’oublie pas les grignotes (les bonbecs ont pris cher)

Gaëtan est le premier joueur à être arrivé (très peu de temps après moi) et comme nous étions deux on a lancé les « hostilités » directement avec Zombie Dice d’Edge Entertainment.

Nous avons eu le temps de faire deux parties que j’ai remportées de justesse à chaque fois 18 à 16 et 13 à 12. J’ai peu de mérite vu que j’ai joué petit bras et n’ai pas pris trop de risques.

Après ce petit quart d’heure de dés, nous avons été rejoints par Ludovic et Mylène et nous sommes donc lancés dans une partie de OK Corral édité par Ilopeli (ramené par Ludovic).

Un jeu de rapidité à la Jungle Speed & cie (site Ilopeli)

Dans ce jeu, on retourne à tour de rôle une carte de son tas face visible en direction des autres joueurs, selon le type de carte retourné, il faudra tirer sur certains de ses voisins, être le plus rapide à taper sur une carte…etc.

Nous n’avons pas pu aller jusqu’au bout de la partie, puisque Kevin et Clara nous ont rejoints et nous avons donc décidé de nous lancer dans un jeu à 6.

J’avoue que j’étais mal barré et qu’il y avait de fortes chances pour que je perde la partie, vu que j’ai les réflexes d’un bulot avarié ^^’

Nous avons donc embrayé avec un jeu apporté par Gaëtan, un collector puisqu’il s’agit de Zombies : la blonde, la brute et le truand d’Asmodée qui n’est plus édité.

La boîte du jeu (photo tirée du site Ludigaume)

Enfin il est toujours édité, mais sous une forme différente et un peu remaniée, sous l’appellation City of Horror par Repos Production (donc vous pouvez vous procurer cette version là chez votre dealer ludique favori ^^).

Il s’agit ici d’un jeu semi coopératif où chaque joueur contrôle 3 survivants (une blonde, une brute et un truand) et où il faudra parvenir à faire partie des 4 derniers persos en vie.

Il faut négocier sec tout au long de la partie pour pouvoir s’en sortir et éviter de se retrouver en sous-nombre dans un lieu peuplé de zombis. Au fur et à mesure que la partie avance, il va y avoir de plus en plus de zombis et certains lieux vont être condamnés, réduisant ainsi nos possibilités de mouvement.

Clara et Mylène n’ont pas fait long feu dans la partie, puisque dès le premier tour elles ont perdu certains de leurs persos qui se sont fait boulotter dans le parking (open bar dans le parking).

Il y a ensuite eu un léger acharnement thérapeutique sur elles, jusqu’à ce qu’elles n’aient plus de persos. Cela ne les a pas empêchées d’avoir apprécié le jeu (on ne peut donc que saluer leur fair-play ^^).

Nous avons donc joué un bon moment à 4 joueurs et l’issue a été plutôt serrée jusqu’à la fin où Gaëtan a finalement été dévoré. C’est donc Kevin qui a remporté la partie, il lui restait 2 survivants pour un total de 8 points (seule sa blonde a calanché), Ludovic a marqué 5 points et moi 3.

Avant que la partie s’achève, nous avons été rejoints par Mickael qui nous a regardé finir la partie. Ludovic a alors proposé qu’on joue tous ensemble à Nosferatu de Grosso Modo Editions.

La boîte du jeu
La boîte du jeu

Dans ce jeu, la majeure partie des joueurs incarne un chasseur de vampires (on ne connait que son rôle), le maître du jeu incarne un serviteur du vampire et un autre joueur est bien évidemment le vampire (seuls lui et le maître du jeu savent qui il est).

Lors de son tour de jeu on défausse une carte face visible et on donne une carte face cachée au maître du jeu. Le but du vampire sera d’arriver à infliger 5 morsures (donc en donnant ces cartes là au MJ).

Les chasseurs de vampire en pleine traque
Les chasseurs de vampire en pleine traque

Les autres joueurs devront quant à eux soit le démasquer et lui planter un pieu dans le coeur ou alors parvenir à réunir 5 artefacts. Pour cela il faut que toutes les cartes données au maître du jeu soient des cartes potions (ou popo, d’où le fameux « j’ai pas fait popo »).

C’est donc un jeu de bluff et de coopération très sympa dans lequel Ludovic jouait le MJ et où Kevin s’est révélé être le vampire. Nous hésitions entre lui et Mickael, mais suite à un vote, on a décidé de planter Kevin qui ne s’en est pas relevé et a perdu la partie (un bon vampire est un vampire mort).

Nous avons continué à jouer tous les 7 et cette fois-ci c’est Shadow Hunters de Matagot (un autre jeu de Ludovic) qui a été choisi.

La boîte du jeu (image tirée de jeuxdenim)

Ici on incarne un personnage tenu secret, soit un shadow, soit un hunter ou alors un personnage neutre. Les shadow doivent éradiquer les hunter pour gagner et vice versa. Les neutres ont quant à eux des objectifs qui leur sont propres pour remporter la victoire.

Nous avons joué deux parties d’affilée, il faut dire que la première a été très rapidement achevée, puisque Ludovic s’est fait laminer en à peine un tour de jeu. Ce qui paradoxalement lui a permis de remporter la partie, puisqu’il était neutre et avait pour objectif d’être le premier personnage à mourir !!

Le plateau de Shadow Hunters
Le plateau de Shadow Hunters

La seconde partie a été remportée par Kevin qui était également neutre et dont l’objectif était de réunir trois artefacts sacrés lumineux, ce qu’il a réussi à faire en campant le monastère et en évitant les coups.

Pour la suite, nous avons eu une grande première dans l’histoire des Avenjoueurs, puisque nous avons séparés les membres présents en deux groupes !!

Deux parties de jeux différents se sont donc déroulées en parallèle. D’un côté Gaëtan, Clara et Kevin ont joué à Vikings de Filosofia (un jeu ramené par Gaëtan) dont je ne pourrais pas beaucoup vous parler puisque je n’ai pas suivi la partie (mais ça avait l’air très sympa en tout cas).

La boîte du jeu et le matos (photo du site de Filosofia)

Je sais juste que visiblement Kevin et Gaëtan ont fini premiers ex-aequo mais que Clara n’a pas démérité. Donc pour une première partie, ils se sont très bien défendus et ça a été très serré.

Chacun ayant adopté une stratégie propre, Kevin a été le roi de la pêche et Clara s’est plus intéressée aux sous (avec visiblement un gros scoring en fin de partie).

Après je ne garantis pas complètement la véracité de ces infos, puisque c’est ce qu’il m’a semblé entendre à la table voisine ^^’

De l’autre côté Mylène, Ludovic, Mickael et moi avons joué à Istanbul à nouveau chez Matagot (amené par Mickael). Un jeu fort sympathique dans lequel nous incarnons des marchands dans un souk (enfin je pense) tentant de collecter 5 rubis avant les autres joueurs.

La boîte du jeu (photo du site Matagot)

Pour ce faire on déplace nos petits ouvriers sur le plateau afin de leur faire faire diverses actions, permettant de glaner de l’argent, des ressources…etc. très utiles pour récolter, acheter ou échanger les précieux rubis.

La partie a également été très serrée, même si Mylène était mal partie au début (elle est restée un moment avec un seul rubis) avant de faire une remontée fantastique à 4 rubis.

Le plateau d'Istanbul après la mise en place
Le plateau d’Istanbul après la mise en place

Mais c’est tout de même Ludovic qui a emporté la victoire en récoltant son 5ème rubis avant nous (nous étions tous les 3 à 4 rubis derrière), même si ça lui a pris un tour de plus que ce qu’il avait prévu.

C’est donc suite à cette partie finale et après environ de 3h30 à 5h de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs) que nous avons mis fin à la séance, après minuit.

Un immense merci à toutes les joueuses et joueurs présents d’être venus, d’avoir apporté plein de chouettes jeux et d’avoir permis de passer une excellente soirée bien ludique (pour ma part je me suis bien amusé en tout cas) en leur compagnie.

Au total ce soir nous avons joué 9 parties dont 2 de Zombie Dice à 2 joueurs, 2 de Shadow Hunters à 7 joueurs, 1 partie de OK Corral à 4 (pas terminée), 1 partie de Zombies : la blonde, la brute et le truand à 6, 1 de Nosferatu à 7 et en parallèle une partie de Vikings à 3 et une d’Istanbul à 4.

Après une aussi excellente soirée, pleine de nouvelles chouettes rencontres de joueuses et joueurs (sans oublier le retour de « vétérans » ^^) et de découvertes ludiques, j’ai vraiment hâte d’être à la prochaine séance qui aura lieu le jeudi 15 janvier, à partir de 19h, à la salle Claire Méline (au rez-de-chaussée de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

On vous en reparlera d’ici là, afin de vous communiquer la liste de jeux qu’on proposera !! D’ici là, passez de bonnes fêtes, de bonnes vacances (pour celles et ceux qui en ont) et jouez bien, en espérant que le gros barbu en rouge déposera plein de jeux sympas au pied des sapins 😉

N’hésitez pas à faire tourner l’info si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs de Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *