Compte-rendu de la fièvre ludique n°01 du 24 octobre 2015 : Blade Meeple

Compte-rendu de la fièvre ludique n°01 du 24 octobre 2015 : Blade Meeple

Samedi soir, dès 17h00 a eu lieu la première fièvre ludique du samedi soir de la saison 2 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis. Au total nous avons été 25 joueurs présents, puisque Lionel, Rémy, Gilbert, Blandine, Sébastien, Sylvio, Morgane, Louis, Carole, Aurélia, Lana et Tifanie étaient de retour.

Nous avons également eu le plaisir d’accueillir pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière) de nombreux joueurs tous super sympas !!!

Lionel est venu en compagnie de Maiya, Pauline, Romain et Thomas. Rémy et Gilbert étaient accompagnés de Fanny, Carole a amené Cyrille, Sylvio était avec Adeline (dont c’était l’anniversaire, donc quel meilleur cadeau que de venir chez les Avenjoueurs lol). Et pour finir nous avons eu une nouvelle petite famille au complet : Mathilde, Stéphane, Capucine et Salomé !!

Sans compter que nous avons eu le privilège et l’honneur d’accueillir Benoît Bannier, le créateur et éditeur du jeu 10′ to kill, un mec vraiment extra que je remercie encore du fond du coeur d’être venu nous voir. Il a offert plein de super lots et a géré de main de maître le tournoi de 10′ to kill qu’on a pu organiser grâce à lui ^^

C’était donc un très grand plaisir de tous les retrouver (ou les rencontrer), pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage que moi évidemment ^^’) et qui a été très riche en émotions (cf le tournoi ^^).

Bon par contre vous devez bien vous douter que ce compte-rendu sera un peu le foutoir, dans la mesure où je n’ai pas pu prendre des photos de toutes les parties jouées et que je n’ai pas non plus tout suivi entièrement, je vais donc tâcher de faire ce que je peux ^^’

D’ailleurs un merci tout particulier et spécial à mes multiples scribes qui ont pris des notes au cours de la soirée, me permettant ainsi de vous livrer un compte-rendu un peu moins lacunaire que s’il n’y avait eu que mes notes. Donc merci à Morgane (en plus elle a fait de chouettes dessins sur la feuille ^^), Capucine, Aurélia, Adeline, Lionel et Benoît (je crois que je n’ai oublié personne, sinon toutes mes confuses ^^’).

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

J’ai de nouveau préféré ne pas installer trop de jeux sur les tables et me suis surtout concentré sur des petits jeux et des jeux longs à installer tels que Compact Curling, Compact Bowling, Flick’Em Up et Rampage.

Les Compact étaient parés à glisser
Les Compact étaient parés à glisser

 

Le Far West était dans la place
Le Far West était dans la place
Destruction au programme avec Rampage
Destruction au programme avec Rampage

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties (pour un coup j’ai même pensé à prendre une photo !!!).

Les victuailles et breuvages de la soirée
Les victuailles et breuvages de la soirée

Ce sont Lionel , en compagnie de ses enfants : Pauline, Romain et Thomas, accompagnés de Maiya qui sont arrivés les premiers aux alentours de 16h24 (comme j’étais déjà présent pour l’installation et qu’une fois n’est pas coutume, j’étais en avance dans les préparatifs, ça ne posait aucun problème une arrivée avant 17h ^^). Comme il avait découvert le jeu Crôa lors de sa précédente venue, Lionel a voulu le leur faire essayer pendant que nous les regarderions jouer.

C'est parti pour le petit Crôa !!
C’est parti pour le petit Crôa !!

Thomas qui avait les grenouilles vertes a été le premier à se faire éliminer par Romain et ses grenouilles bleues. Si bien qu’il est ensuite venu nous voir jouer à Compact Bowling. En effet, Lionel et moi nous étions lancés dans un petit Compact Bowling puisque le quatuor de batraciens prenait le temps de la réflexion pour jouer, raison pour laquelle Lionel avait dit (en gros hein, c’est pas la citation exacte) : « Au rythme auquel vous jouez on aurait eu le temps de faire 3 ou 4 parties la dernière fois ».

Les verts ont disparu
Les verts ont disparu

Il faut dire aussi qu’on a généralement tendance à jouer un peu comme des bourrins à Crôa, si bien qu’on se suicide régulièrement ou autre en envoyant la reine sur un brochet planqué. Mais c’est ça qui est chouette dans le monde ludique, c’est qu’il y a plein de profils de joueurs différents et ça fait donc plaisir de voir des joueuses et joueurs qui cogitent sur Crôa ^^

Trio de grenouilles ^^
Trio de grenouilles ^^

Après l’élimination de Thomas, c’est Maiya et ses grenouilles roses qui ont été éliminées lorsqu’elle a suicidé sa reine sur un brochet (une session de Crôa sans suicide, c’est pas vraiment une session de Crôa lol). Le face à face final a donc opposé Romain et ses grenouilles bleues à Pauline et son clan de grenouilles rouges. Au final ce sont les bleues qui se sont imposées, puisque Romain a coulé la reine rouge avec la sienne, après l’avoir faite rebondir sur 4 nénuphars d’affilée !!!

Lionel en action
Lionel en action

De notre côté, j’ai remporté la partie de bowling face à Lionel, il faut dire que j’ai eu beaucoup de chance et que j’ai réussi à faire plus de strikes ou de spares lors de cette seule partie, qu’au cours de toutes celles que j’ai déjà jouées réunies ^^’ Score final de 47 à 36 (le score maximum étant de 120, on était encore loin du compte XD).

Duel père/fils
Duel père/fils

Il y a ensuite eu d’autres matchs de bowling pour lesquels je n’ai pas forcément gardé une trace du score. Tout d’abord Lionel VS Thomas, c’est ce dernier qui a gagné (Lionel n’a peut être pas joué au top de ses capacités ^^), puis Lionel VS Maiya et c’est cette dernière qui s’est imposée 45 à 40.

Nouveau duel
Nouveau duel

En parallèle Thomas et Pauline se sont un peu essayés au Curling sans vraiment de score officiel mais plus pour le plaisir. D’où le fait qu’il y a également eu des manches Thomas VS Thomas (il jouait tout seul quoi ^^).

Frère et soeur en mode curling
Frère et soeur en mode curling

Nous avons également eu un duel de bowling féminin puisque Maiya et Pauline se sont affrontées et c’est de nouveau Maiya qui a remporté la victoire avec un très joli score de 52 face au 42 de Pauline qui n’a pas démérité. Ce 52 est d’ailleurs le meilleur score final enregistré sur Compact Bowling de toute la soirée !!

Thomas et Romain se sont ensuite lancés dans une partie de Flick’Em Up, dont j’avais installé le premier scénario. Dans celui-ci, le but est des parvenir à descendre en premier 3 membres du clan adverse. C’est à peu près dans ces eaux-là que nous avons été rejoints par Gilbert, Rémy et Fanny, puis une dizaine de minutes plus tard par Morgane et Louis.

Les animaux sont de sortie avec Cardline
Les animaux sont de sortie avec Cardline

Afin de commencer leur session en douceur, Gilbert Louis et Fanny se sont lancés dans une partie de Cardline Animaux, en jouant au poids si je ne dis pas de bêtises. Il semblerait que ce soit Rémy qui ait remporté la partie. Je n’en sais par contre pas plus et ne pourrais donc pas vous dire s’il s’est imposé facilement ou non, si ça a été tendu…etc.

En avant pour le Blokus !!!
En avant pour le Blokus !!!

En effet, j’étais en train d’expliquer le fonctionnement du jeu Blokus à Morgane et Louis (ça fait d’ailleurs toujours plaisir de les revoir, mes padawan du club de lecture, d’autant plus quand Morgane joue !! ^^). Les explications ne prennent pas trop de temps, dans la mesure où il n’y a que deux règles dans le jeu : placer sa première pièce dans un coin du plateau, puis qu’en cours de partie, nos pièces ne se touchent que par un coin. Rien de bien sorcier en somme. Mais les quelques minutes d’explication ont suffi pour achever la partie de Cardline.

Le Far West familial
Hopa Far West Style

Du côté du Flick’Em Up le duel continuait tranquillement à battre son plein, d’ailleurs toute la petite troupe s’était regroupée autour des deux challengers. Au final c’est de nouveau Romain qui a gagné, puisqu’il a réussi à descendre 3 membres du clan du shériff, tandis qu’il n’avait perdu qu’un seul de ses desperados. Une nouvelle belle victoire en somme.

Comme Rémy avait reçu sa boîte de 10′ to kill le matin même, il l’avait emporté et je n’ai donc pas pu résister à rejoindre le trio pour une petite partie. Il faut dire qu’à mes yeux 10′ to kill est une des bombes ludiques de cette année 2015, raison pour laquelle j’avais participé à la campagne de financement et attendais avec impatience de recevoir mes boîtes (à l’heure actuelle je n’ai pas encore tout reçu, mais ça se rapproche ^^).

10' to kill la seule photo potable prise par Lionel puisque toutes mes tentatives de selfie étaient au choix : mal cadrées ou suprafloues lol
10′ to kill la seule photo potable prise par Lionel puisque toutes mes tentatives de selfie étaient au choix : mal cadrées ou suprafloues lol

Nous nous sommes donc lancés tous les 4 dans la première partie de la soirée (il y en aura bien d’autres à venir au cours de cette soirée spéciale ^^) et Gilbert n’a pas failli à sa réputation d’ex-aequo man, puisque nous avons tous les deux terminé la partie avec 4 points (je m’étais offert le plaisir de buter sa tueuse XD), devant Fanny avec 2 points puis Rémy et son unique point.

On avait ensuite fait une revanche, mais comme j’étais régulièrement parti à droite et à gauche pour expliquer des règles de jeu ou autre, je n’ai pas vraiment brillé et me contentait surtout de venir faire des contrôles d’identité au pif et ce genre de choses. Résultat des courses, Fanny s’est imposée avec 5 points, devant Rémy et ses 4 points, puis Gilbert avec 2 points et moi bon dernier avec mon malheureux point.

Le plateau de Blokus est déjà vachement plus rempli d'un coup
Le plateau de Blokus est déjà vachement plus rempli d’un coup (merci Lionel pour la photo ^^)

Du côté du Blokus, c’est Morgane qui l’a battu avec 41 points face aux 58 de Louis , car oui le but est d’avoir le moins de points possibles à la fin de la partie puisque ça signifie qu’on a réussi à placer plus de pièces que son adversaire (ou au moins des pièces plus grosses). Pour la suite, même si je peux me tromper, d’après la feuille de scores illustrée et remplie par Morgane, je dirai qu’ils se sont affrontés à Tong.

Mais comme ce sont de vrais ninjas tous les deux, je ne les ai même pas vus faire et n’ai donc pas pu prendre de photos de leurs 3 parties ^^’
Fort heureusement, grâce à Morgane je sais qu’elle a battu par deux fois Louis, tandis qu’il n’a gagné qu’une seule partie et au vu du petit dessin qui accompagnait le score, il n’avait pas du être ravi de ses défaites lol.

Pendant ce temps (enfin en gros hein, ça reste très relatif les notions temporelles vu les blancs de mes notes de compte-rendu ^^’) la bande à Lionel s’est mise à table avec Service Compris ! Un jeu auquel les enfants avaient déjà joués, mais n’étaient plus complètement sûrs des règles. J’ai donc été appelé en renfort pour les explications, mais ça n’a pas forcément été plus fameux, dans la mesure où il faisait partie des quelques jeux auxquels je n’avais pas joué depuis un bail et dont je ne maîtrisais pas complètement les règles ^^’

Chez les Avenjoueurs, c'est Service compris !
Chez les Avenjoueurs, c’est Service compris !

J’espère donc ne pas leur avoir trop embrouillés et qu’ils ont tout de même pu jouer la partie dans de bonnes conditions (sinon je vous présente toutes mes excuses pour ce loupé), en tout cas grâce à Lionel, je suis en mesure de vous communiquer le résultat final de la partie. C’est lui avec son peuple de Troll qui a été boulotté en premier par l’Ogre, ce sont ensuite les Gobelins de Romain qui ont été grignotés (pour une fois, il n’a pas gagné), puis les Dryades de Pauline qui ont fini en grillades et c’est Thomas avec ses orcs qui a terminé second, derrière Maiya et son peuple d’hommes citrouilles, la seule survivante du banquet (en même temps il paraît que l’ogre est allergique aux cucurbitacées donc forcément, ça aide).

Nous avons été rejoints par plusieurs vagues d’arrivants et je ne vous cacherai pas que n’ayant pas du tout fait gaffe à l’heure, ni à l’ordre d’arrivée, je vais probablement les mettre dans le désordre en disant que Benoît nous a rejoint (vers 18h30 en gros), suivi par 2 couples : Blandine et Sébastien, ainsi que Carole et Cyrille.

Vue d'ensemble de tout ce petit monde : Les Croceuses à gauche, 2 tables de 10' to kill, des Black Stories et du service compris ^^
Vue d’ensemble de tout ce petit monde : Les Croc ! euses à gauche, 2 tables de 10′ to kill, des Black Stories et du service compris ^^

Plus ou moins dans le même laps de temps Aurélia et ses grumelles Lana et Tifanie sont arrivées. Contrairement aux samedis précédents Fabien n’a pas pu les accompagner puisque le pauvre était cloué au lit (c’est ce qui arrive quand on embête trop Aurélia la chef et qu’on laisse traîner un marteau et des clous…(blague nulle du jour, bonjour ^^’)).

Benoît a donc formé un petit groupe de 10′ to kill avec les 2 couples, tandis qu’Aurélia et ses filles se sont lancées dans une partie de Croc ! qu’elles avaient envie d’essayer depuis que je leur en avais parlé, il y a quelques mois de cela. J’ai donc pris quelques minutes pour leur expliquer les règles, avant de les laisser y jouer seules.

Et un Croc familial, un !!
Et un Croc familial, un !!

Tifanie qui était très mal partie, puisqu’elle se plaignait souvent qu’il n’y avait que ses pirates qui se faisaient croquer, s’en est finalement bien tirée puisqu’elle termine deuxième. C’est en effet Lana qui s’est fait dévorer intégralement son pirate rouge en première, offrant ainsi la victoire à Aurélia qui était la plus proche de la plage.

Du côté de la découverte et de l’entraînement à 10′ to kill, c’est Sébastien qui a remporté la première partie avec 3 points, suivi par Cyrille avec 2 points et les filles Carole et Blandine n’ont quant à elles pas brillé puisqu’elles finissent avec seulement 1 point et qu’elles ont toutes les deux commis des fautes qui ont disqualifié leurs tueurs.

Présentation du jeu par son créateur Benoît, c'est la classe à Dallas ^^
Présentation du jeu par son créateur Benoît, c’est la classe à Dallas ^^

Lors de la partie suivante Carole s’est réveillée puisqu’elle a terminé première avec 5 points, face à tous ses adversaires ex-aequo avec 2 points. Pour la troisième et dernière partie avant qu’ils ne partent manger, les mecs ont pris leur revanche puisque c’est Sébastien qui s’est imposé sur un score de 7 points (un très bon score et le meilleur de la soirée), juste devant Cyrille et ses 6 points, Carole finit 3ème avec 3 points tandis que Blandine termine avec un beau zéro !!

Dans le même temps, Louis et Morgane se sont lancés dans des Black Stories, dans lequel un des joueurs lit une situation macabre et l’autre essaye de deviner comment les protagonistes en sont arrivés là, en posant des questions auxquelles le lecteur ne peut répondre que par oui ou par non. Ils échangeaient les rôles après chaque partie et ont donc résolu 4 énigmes, de manière à avoir lu et posé des questions chacun deux fois.

Black Stories time !!
Black Stories time !!

La partie de Service compris s’étant achevée, Lionel, Thomas et Pauline ont joué à Mange-moi si tu peux ! pendant que Romain et Maiya s’affrontaient sur Compact Bowling. C’est Romain qui l’a emporté d’une courte tête par 32 à 28, un score plutôt serré s’il en est. Au niveau de Mange-moi après les quelques petites explications des règles, ils ont régulièrement changé de rôles tout au long de la partie.

Qui va se faire manger ?
Qui va se faire manger ?

C’est Thomas qui est parvenu en premier à dépasser les 10 points nécessaires à la victoire. N’ayant pas trop suivi la partie, je ne sais donc pas s’ils l’ont un peu laissé gagner ou non et si leur défaite était due à trop vouloir dormir ou au fait d’être souvent tombés dans des pièges en étant loup. Pour la suite, ils ont tous les 3 enchaînés sur une partie de Croc ! (qui était maintenant disponible) mais pour laquelle je n’ai malheureusement pas pris de photos (désolé ^^’).

Heureusement, grâce à Lionel, je suis en mesure de vous annoncer que c’est Pauline qui a gagné cette ultime partie, puisqu’ils sont rentrés juste après. Si bien qu’il me semble que ça a été une soirée loose pour Lionel car je ne crois pas qu’il ait remporté le moindre jeu (mais bon c’est pas le plus important, tant qu’on passe un bon moment ^^).

A l’autre bout de la salle, l’ambiance était de nouveau dans l’univers des contes, puisque Aurélia et ses grumelles ont décidé d’essayer Le petit chaperon rouge, l’opus le plus récent de l’excellent gamme Contes et jeux de l’éditeur Purple Brain Creations. Je leur ai donc présenté le mode coopératif du jeu, dans lequel on essaye de faire arriver le petit chaperon chez sa mère-grand, avant que le loup n’y soit.

Mère-grand verra-t-elle son enfant et la couleur des victuailles ?
Mère-grand verra-t-elle son enfant et la couleur des victuailles ?

Pour cela on pioche des cartes, en essayant de ne pas être trop gourmand, afin que le chaperon avance un peu quand même. Le loup quant à lui, avancera toujours d’une case quoi qu’il advienne et comme son chemin est plus court que celui du chaperon, ce n’est pas évident de le semer. Mais revenons à nos 3 chaperons, en dépit de tous leurs efforts, elles ne sont pas parvenues à atteindre la maison de leur mère-grand avant le loup.

Pourtant Tifanie avait mangé la galette, permettant au chaperon d’avancer d’une case en plus. Tout en précisant bien que par contre, il ne fallait pas toucher au pot de beurre, afin que la mamie ait quand même quelque chose à se mettre sous la dent (c’est très sympa de sa part ^^). Mais au final, c’est le loup qui s’est régalé d’une grand-mère et de son chaperon, accompagnées d’un petit pot de beurre. En tout cas elles ont toutes les 3 beaucoup aimé le jeu, en dépit de leur défaite ^^

Suite à cette partie, elles sont rentrées toutes les 3 chez elles, mais ont vite été remplacées par notre nouvelle famille Stéphane, Mathilde, Salomé et Capucine qui se sont directement lancés dans une partie de Targets que je n’avais pas forcément bien révisé avant de venir (donc désolé pour les règles approximatives ^^’) et qui sortait pour la première fois lors d’une séance de l’association !!

1,2,3 TARGETS !!
1,2,3 TARGETS !!

Néanmoins et sauf erreur de ma part, le jeu leur a bien plu puisqu’ils en ont fait deux parties d’affilée. La première a été remporté par Capucine la benjamine, puisqu’elle avait réussi à récolter 4 cibles, tandis que ses adversaires n’en ont eu qu’une chacun. Mais y a-t-il eu coalition pour la revanche ? Je ne saurai pas vous le dire, néanmoins Capucine a fini dernière cette fois-ci avec seulement 1 cible, les parents ont été seconds ex-aequo avec 2 cibles remportées et c’est Salomé qui s’est imposée avec 3 cibles !!

Benoît quant à lui avait bien envie d’essayer Rampage que j’avais installé sur une table à proximité de celle où il expliquait 10′ to kill. Il n’a eu aucun mal à trouver 3 partenaires de jeux, puisqu’il a été rejoint par le trio composé de Gilbert, Rémy et Fanny. Aucun d’eux ne connaissait le jeu (si j’ai bonne souvenance), je leur ai donc fait un rapide topo des règles, distribué leurs cartes pouvoirs et la partie a pu démarrer.

Rampage au démarrage
Rampage au démarrage

Ils se sont tous joyeusement poutrés les uns et les autres, il y a d’ailleurs eu quelques coups dans les dents bien placés entre monstres. J’ai donc été bien contents quand j’ai vus qu’ils utilisaient les véhicules pour se savater entre eux, c’est mon mouvement préféré du jeu (en plus ça rapporte 2 points à la fin les dents, donc c’est cool ^^).

Benoît a shooté avec un véhicule, ça va faire mal !!!
Benoît a shooté avec un véhicule, ça va faire mal !!!

Quoi qu’il en soit, Benoît a montré qu’il était pas là pour déconner puisqu’il a mis une bonne avoine à ses 3 adversaires, il termine avec 43 points, suivi par Gilbert et ses 19 points (ça pique comme écart), Rémy (qui avait des circonstances atténuantes vu l’état de sa main droite, ce qui n’est pas pratique pour pichenetter ^^’) et ses 17 points, puis Fanny avec 15 points.

Au cours de la partie, nous avons été rejoints par le dernier couple de la soirée : Sylvio et Adeline. A leur arrivée (après qu’ils soient partis se commander des pizzas) je leur ai proposé de se joindre à Louis et Morgane qui allaient se lancer dans une partie de Love Letter. Ils y ont donc joué tous les 4 et ont rivalisé d’ingéniosité pour tenter de courtiser la princesse.

Morgane et Louis en pleine "notre nouvelle poignée de main secrète" (trouverez-vous la référence cinématographique cachée dans cette citation) pendant la partie de Love Letter
Morgane et Louis en pleine « notre nouvelle poignée de main secrète » (trouverez-vous la référence cinématographique cachée dans cette citation ? ^^) pendant la partie de Love Letter

Bien que je n’ai pas leur score final sur la feuille de note, je sais en tout cas que c’est Morgane qui a réussi à ravir le coeur de la princesse ou enfin plutôt d’être parvenue à obtenir un rendez-vous galant avec elle, on ne charme pas les princesses avec du vinaigre après tout. En tout cas c’est ce que j’ai déduit du petit dessin de couronne, placé à côté de son prénom sur la feuille de scores 😉

Après leurs 2 parties de Targets, notre ultime petite famille (celles de Lionel et d’Aurélia étant rentrées un peu plus tôt) a opté pour découvrir le jeu Blokus. Je leur ai donc expliqué rapidement les 2 règles du jeu et ils ont alors pu enchaîner les parties. Ils en ont d’ailleurs effectué 3 d’affilée, ce qui je pense, prouve qu’ils ont bien aimé le jeu ^^

La première partie a été remportée par Stéphane qui n’a marqué que 20 points, talonné de près par Salomé et ses 21 points, puis pas loin derrière et ex-aequo venaient Mathilde et Capucine avec 24 points. Pour la partie suivante le classement n’a pas bougé mais Stéphane s’est bien amélioré puisque cette fois-ci il a remporté la victoire avec 8 points restants, Mathilde est la deuxième avec 20 points, puis viennent Salomé avec 21 points et Capucine avec 33 points.

Blocage en famille avec Blokus ^^
Blocage en famille avec Blokus ^^

Au niveau de leur troisième et dernière partie, c’est encore Stéphane qui a gagné, mais toujours en améliorant son score puisqu’il n’avait que 5 points cette fois. Pour la suite, le classement a changé puisque Capucine est deuxième avec 14 points, puis Salomé avec 21 points (on saluera sa constance puisque ça a été son score à chaque partie et ça c’est fort !!!) et enfin Mathilde avec 28 points.

Dans le même intervalle, avec Rémy nous avions très envie d’essayer le prototype du jeu Outlast que Benoît avait emmené puisqu’il s’agit du prochain jeu qu’il devrait tenter d’éditer en passant par le financement participatif (comme pour 10′ to kill).

Il s’agit d’un jeu de gestion et de survie dans un monde post-apocalyptique pour 2 à 4 joueurs. Chaque joueur contrôle un groupe de survivants qui vivent dans un abri anti radiations. Une partie se déroule en 6 jours (les tours de jeu en somme) au cours desquelles on alterne les phases de jour et les phases de nuit.

Pendant la journée, on envoie nos 4 héros chercher des ressources (de l’eau, de la nourriture, du bois…), fouiller différents lieux…etc. Mais nos héros sont obligés de se déplacer, ils ne peuvent aller que dans des lieux à 2 cases de distance de leur zone actuelle et on ne peut pas avoir 2 de ses héros au même endroit.

Outlast en cours d'installation
Outlast en cours d’installation

Résultat des courses, il faut bien anticiper et planifier ses déplacements en fonction de nos besoins en ressources, tout en faisant attention à nos adversaires, puisque si ces derniers placent un personnage plus fort que le nôtre sur un même lieu, notre personnage va avoir la pression et va donc se faire « racketter ».

Voilà dans les grandes lignes, la phase de journée du jeu, puis vient la nuit pendant laquelle on va devoir nourrir nos survivants présents dans l’abri, aménager ce dernier pour gagner des bonus (en ajoutant des salles, en les construisant et en y posant des survivants), vérifier que les radiations n’ont pas gagné l’intérieur de l’abri, recruter de nouveaux survivants et autres joyeusetés du genre.

SelfOutlast
SelfOutlast

Nous n’avons joué que 3 jours (donc en gros la moitié de la partie) et nous étions donc encore dans la phase « facile » du jeu où l’on n’a pas trop de bouches à nourrir et où la pression n’est pas à son comble. Néanmoins le jeu était quand même « tendu » et on sent bien qu’il faut être très vigilant quant à nos placements et actions à prévoir. Sans oublier qu’il faut toujours garder un oeil sur les actions de ses adversaires afin d’éviter de subir la pression de leurs héros, mais également d’essayer de contrer leurs stratégies.

Enfin bref, tout ça pour dire que j’ai hâte de pouvoir y rejouer et qu’il ne fait pas un pli que je participerai à la campagne de financement (donc que je vous en reparlerai en long et en travers, comme pour 10′ to kill ^^’) quand elle sera lancée courant 2016, parce que ça sent bon la nouvelle pépite ludique !!

Par contre c’est vrai que pendant le temps des explications des règles du jeu (il y a un petit temps d’explication, mais ensuite en jeu ça va tout seul, rien d’insurmontable, juste beaucoup de choix possibles ^^) et nos 3 tours, j’ai un peu délaissé les autres personnes présentes et je les prie de m’en excuser. Je n’ai donc pas pu expliquer les règles des jeux (notamment le Saboteur à la petite famille) et les ai laissés se débrouiller seuls (c’est pas bien).

En plein sabotage (Capucine avait l'air fortement suspecte ^^)
En plein sabotage (Capucine avait l’air fortement suspecte ^^)

D’un autre côté, comme ça fait un bail que je n’ai pas joué au Saboteur, je ne suis pas sûr que j’aurai été très utile niveau aide (enfin disons qu’il aurait fallu que je relise les règles au moins), mais ça prouve bien qu’il faudra quand même que je sois mieux préparé la prochaine fois, puisque la plupart des jeux dont je ne maîtrisais pas complètement les règles sont sortis ^^’

Je n’ai par contre aucune trace du résultat de leur partie de Saboteur (hormis la photo précédente), il est donc possible qu’ils ne l’aient pas jouée en entier (peut être une interruption à cause du tournoi) ou qu’ils n’aient pas trouvé le jeu à leur goût en ne connaissant pas les règles.

Pendant que nous étions en train de jouer à Outlast avec Rémy et Benoît (Gilbert nous regardait), Carole, Cyrille et Fanny se sont lancés dans une partie d’Abyss dont ils connaissaient tous les 3 les règles et n’avaient donc pas besoin de mon aide ^^

Nos 3 plongeurs des Abyss
Nos 3 plongeurs des Abyss

Sébastien et Blandine ont quant à eux opté pour un 7 Wonders Duel que je n’ai pas pu leur expliquer (désolé ^^’) mais ils s’en sont visiblement bien tirés quand même, puisque les règles ne sont pas trop longues, qu’ils les ont lues et en plus ce sont 2 habitués de 7 Wonders.

Sylvio, Adeline, Morgane et Louis avaient décidé de jouer à Room 25 tous les 4. Ils ont du relire certains points de règles (ce qui aurait été mon cas également si j’avais du leur expliquer le jeu ^^’) mais ils y avaient déjà toutes et tous joué au moins une fois (enfin Morgane avait du juste regarder la fois d’avant). Il me semble néanmoins qu’ils n’ont pas fini la partie ou alors je n’ai pas de trace du score final.

Installation du complexe Room 25
Installation du complexe Room 25

Seule la partie d’Abyss a donc été terminée avant le tournoi de 10′ to kill (celle de 7 Wonders Duel l’a été après, pour ce qui est d’Outlast et de Room 25 par contre, les parties n’ont pas été menées à leur terme à l’issue du tournoi ), ça a d’ailleurs été le signal de départ pour le tournoi !! C’est Carole qui s’est largement imposée dans la partie d’Abyss avec 103 points, ses deux adversaires terminent avec un score beaucoup plus serré puisque Cyrille a marqué 68 points et Fanny 65.

Tout le monde n’a pas pris part au tournoi (on n’avait que 12 ou 16 places max de toute façon), déjà parce que Benoît et moi naviguions de table en table pour suivre les avancées des parties et éventuellement résoudre certains litiges. Mais également car Mathilde, Capucine et Salomé ont préféré continuer à jouer toutes les 3, elles n’ont d’ailleurs pas chômé puisqu’elles ont effectué 7 parties au total pendant que se déroulait le tournoi. Elles ont d’abord commencé avec une petite partie de Croc ! qui a été remportée par Salomé visiblement (et dont je n’ai même pas de photo ^^’).

En mode Cardline Animaux
En mode Cardline Animaux

Elles ont ensuite enchaîné avec 3 parties de Cardline Animaux, qui je crois avaient été jouées au poids (mais je peux me tromper). C’est Capucine qui a remporté la première partie, suivie par Salomé puis Mathilde. Pour la seconde partie, on ne change pas la gagnante, par contre cette fois-ci Mathilde a terminé seconde et Salomé troisième.

En revanche la troisième partie du jeu a été bien moins favorable pour Capucine, puisqu’elle a terminé troisième, derrière Mathilde. C’est donc Salomé qui a remporté la victoire, on notera donc que les filles ont battu leur mère à chaque fois 😉

Elle a néanmoins pris sa revanche sur ses filles puisque pour la suite, elles ont joué toutes les 3 à Mange-moi si tu peux, le jeu qui nous place dans la peau de personnages de contes. Je ne connais pas l’écart de points final mais je sais en revanche que c’est Mathilde qui a gagné cette partie, était-ce grâce loup avec lequel elle a dévoré ses filles ou à des nuits de sommeil réparatrices ? (comme je ne le sais pas, à vous de voir ^^).

Qui sera la reine de la mare dans Crôa ?
Qui sera la reine de la mare dans Crôa ?

Pour terminer de tuer le temps pendant le tournoi, elles ont joué deux parties de Crôa à 3, dont la première a été remporté par Mathilde, suivie de Capucine et enfin Salomé. Cette dernière a pris sa revanche, puisqu’elle a emporté la victoire lors de la partie suivante, devant Mathilde et Capucine !!

Le grand Tournoi de 10′ to kill :

Pendant qu’elles enchaînaient les parties toutes les 3, le premier tournoi de 10′ to kill prenait place !!! 11 joueurs parmi les personnes présentes ont décidé de tenter leur chance et essayer de prouver qu’ils étaient le meilleur tueur à gages de la région. Commençons donc par un rapide tour d’horizon de nos participants (ces pseudos n’ont rien d’officiel et sont juste là pour le fun (comme je ne connais pas bien tout le monde, certains sont moins développés que d’autres^^’)) :

-Adeline « The Card » : formée dans les tripots clandestins du Mexique, elle ne craint personne à aucun jeu de cartes, ce qui ne l’empêche pas de jouer également à d’autres jeux et d’être une adversaire redoutable.
-Blandine « The Innocent » : elle endort la méfiance de ses adversaires en faisant croire qu’elle ne se souvient plus trop des règles ou n’a pas tout bien compris, mais elle est bien plus forte qu’elle ne le laisse croire.
-Carole « La Scoreuse » : gare à elle sur les jeux à comptage de points, comme vous avez pu le constater sur sa partie d’Abyss, elle est capable d’enfoncer méchamment la concurrence.
-Cyrille « Le Nouveau » : première participation pour lui aux Avenjoueurs, il a montré qu’il était partant pour tout et un redoutable compétiteur.
-Fanny « La Joueuse » ou « La Girafe » : elle est toujours partante pour jouer et ce à la plupart des types de jeux sans exception.
-Gilbert « L’Outsider »ou « Le Koala » : notre Caliméro national, c’est toujours lui qui s’en prend plein la tronche et il est utilisé comme exemple lors de l’explication des règles (pour tous les trucs négatifs principalement). Heureusement il prend toujours ça bien et c’est pour ça qu’on aime le taquiner ^^
-Louis « Le Benjamin » : Le plus jeune joueur du tournoi, mais il ne faut pas le sous-estimer pour autant, après tout c’est le roi des fièvres ludiques du samedi soir puisqu’il n’en a jamais raté une seule 😉
-Rémy « Le Manchot » : En temps normal c’est plutôt le roi de camouflage, puisqu’on a souvent tendance à l’oublier et lui laisser établir ses stratégies peinard dans son coin. Mais comme il n’a plus l’usage complet de sa main droite en ce moment (ça l’a d’ailleurs pas aidé pour Rampage), son surnom était tout trouvé ^^
-Sébastien « Le Fourbe » : Il n’y a pas plus fort que lui pour faire des coups tordus, s’il y a un traître dans un jeu, c’est forcément lui, même si ce n’est pas le cas. C’est le roi des coups tordus et ça c’est cool 😉
-Stéphane « Le Parrain » : Le doyen du tournoi, bien qu’il ne connaissait pas du tout le jeu, il n’a pas hésité une seule seconde à prendre part au tournoi, c’est de l’audace comme on l’aime !!
-Sylvio  « Le Banquier » : Si c’est un jeu avec de l’argent impliqué, il jouera le rôle de « la Banque » et se fera un plaisir de la dévaliser en toute discrétion. Il est toujours partant pour jouer et à n’importe quel jeu (comme le prouvent les parties de sa soirée).

Nos 11 participants ont été répartis en 3 tables de 4 joueurs (une des tables ne comptait que 3 joueurs), déterminées par le hasard. Chaque joueur a reçu un pion du jeu, puis on a réparti les tuiles correspondantes au hasard. Chaque table disputait 3 matchs, à l’issue desquels le meilleur de chaque table passait en finale, tout comme le meilleur second de toutes les tables.

La finale aussi serait également remportée par le meilleur score à l’issue des 3 parties entre les finalistes, le gagnant ou la gagnante allait recevoir un artbook du jeu, dans lequel figure les superbes illustrations de Pauline Détraz. Avant de débuter le tournoi proprement dit, Benoît a réexpliqué les règles du jeu (les parties étaient jouées avec la variante des 2 policiers maxi par partie), afin que tout le monde soit à peu près égal au niveau de ses chances de l’emporter.

Comme j’ai voyagé de tables en tables, je n’ai pas forcément tous les détails de toutes les parties (qui a tué qui…etc.) mais j’ai néanmoins le score de chaque partie pour chaque joueur (le strict minimum quoi ^^’).

La première table était composée de Gilbert, Louis, Stéphane et Sylvio : le quatuor était placé dans le fond de la salle, près de la fenêtre. Gilbert faisait office de vétéran du jeu, puisqu’il avait déjà effectué des parties pendant le kickstarter (sur le proto que j’avais confectionné à l’époque) et qu’il en a joué quelques unes en début de soirée. Sylvio avait essayé le jeu sur le prototype, il y a quelques mois de ça. Stéphane et Louis quant à eux découvraient le jeu.

Gilbert était au taquet dès les qualif ^^
Gilbert était au taquet dès les qualif ^^

Pour le premier match de la première table, c’est Gilbert qui l’a emporté avec 3 points, juste devant Sylvio et Louis qui avaient tous deux 2 points et enfin Stéphane qui a marqué un point. Le second match a été assez amusant, puisque Gilbert n’a marqué aucun point, ce qu’il impute à Benoît.

En effet, au cours de la partie, Benoît, fidèle à son habitude avait lancé sur le ton de la plaisanterie : quand il y a un tueur, c’est toujours le koala, en parlant de Gilbert. Or coïncidence plus que malheureuse, Gilbert était bel et bien le koala et il s’est fait arrêter peu après ^^’

Si bien que tous ses adversaires ont marqué 2 points, tandis qu’il n’en a pas marqué lors de cette deuxième manche. A l’entame du dernier match, les scores étaient donc très serrés, puisque Sylvio et Louis étaient en tête avec 4 points, tandis que Stéphane et Gilbert n’en avaient que 3.

Ici les tueurs se faisaient traquer sans relâche par la police
Ici les tueurs se faisaient traquer sans relâche par la police
Gilbert était au taquet dès les qualif ^^
Gilbert était au taquet dès les qualif ^^

Gilbert a pris sa revanche lors de l’ultime partie puisqu’il a de nouveau marqué 3 points, alors que ses adversaires n’en ont marqué qu’un chacun. Score final de cette table Gilbert 6 points (qualifié pour la finale), Louis et Sylvio ex-aequo avec 5 points (ils ont eu les mêmes scores à chaque partie) et Stéphane a fini 4ème avec 4 points.

La seconde table de 4 joueurs était celle avec l’ambiance la plus « sérieuse » (celle que j’ai le moins suivi également ^^’) et on y retrouvait Adeline qui ne connaissait pas du tout le jeu, Cyrille qui avait joué quelques parties en début de soirée, ainsi que Sébastien et Rémy qui faisaient office de « vétérans » puisqu’ils avaient à peu près la même expérience du jeu que celle de Gilbert.

La première partie de la table a été remportée par Cyrille avec 3 points, devant tous ses adversaires qui ont marqué 2 points, autant dire que ça a donc été serré dès le début. Pour la suite c’est Adeline qui l’a emportée avec 3 points devant Rémy et Cyrille et leurs 2 points, quant à Sébastien, il n’a marqué qu’1 point. Il faut dire qu’il était occupé à chambrer gentiment Gilbert depuis l’autre bout de la salle 😉

Benoît en train de trancher un litige
Benoît en train de trancher un litige

La troisième partie s’est soldée par un match nul, dans la mesure où tout le monde a marqué 2 points. Néanmoins c’est Sébastien qui a été déclaré vainqueur sans doute car il a été mis sous les barreaux en dernier. Le score final était donc de 7 points pour Cyrille et Adeline (par contre je ne sais pas comment ils ont été départagés, c’est en tout cas Cyrille qui a été envoyé en finale), devant Rémy et ses 6 points et enfin Sébastien et ses 5 points. Les scores ont donc été plus élevés (dans l’ensemble) qu’à la première table.

Ici ça cogite sec ^^
Ici ça cogite sec ^^

On termine les qualifications avec la troisième table, la table 100% girly et où la déconne et la bonne ambiance étaient les maîtres mots. Elles ont commencé sur des chapeaux de roues et ont sans doute réalisé la plus courte partie de 10′ to Kill de l’histoire, mais également la plus « What the Fuckesque ».

Quasiment d’entrée de jeu, alors qu’il ne s’était pas passé grand chose, Blandine a démasqué Fanny parce qu’elle trouvait qu’elle avait une tête à être la girafe (et c’était le cas !!!). Puis Carole et Blandine se sont toutes les deux plantées en cours de partie en commettant une faute, dont la sanction était de dévoiler son personnage. Résultat des courses, Blandine remporte la partie en quelques instants avec un seul point seulement, on a également rebaptisé le jeu 2 minutes to kill lol.

Eh oui, Blandine a le triomphe modeste lol
Eh oui, Blandine a le triomphe modeste lol

Pour la suite elles ont été moins « dissipées » dans la mesure où il n’y a plus eu de fautes commises, cela n’a quand même pas empêché l’ambiance d’être très décontractée pour les deux parties restantes. C’est d’ailleurs de nouveau Blandine qui l’a emportée avec 5 points cette fois-ci, devant Carole et Fanny qui ont toutes les deux marqué 3 points. Soit 6 points pour Blandine et 3 points pour Carole et Fanny avant d’entamer l’ultime partie.

C’est Carole qui a remporté cette troisième partie avec un joli 5 points, juste devant Blandine et ses 4 points, Fanny a quant à elle marqué seulement 2 points. Si bien qu’au final c’est Blandine qui s’est imposée avec 10 points (le plus gros total des qualif), devant Carole et ses 8 points (second meilleur score) et Fanny avec 5 points. Si elles avaient bien joué leur première partie, les scores auraient sans doute été encore plus élevés, comme quoi on peut jouer en s’amusant tout en performant (à moins qu’elles aient triché quand on avait le dos tourné lol).

Girlz powaaaa
Girlz powaaaa

La grande finale pouvait donc avoir lieu et allait voir s’affronter Blandine, Carole, Cyrille et Gilbert, d’ailleurs nul besoin de préciser que ce dernier était au taquet et n’avait qu’une envie : GAGNER !!! Afin de prouver à toutes celles et tous ceux qui se moquaient de lui, qu’il était un tueur à gages d’exception.

Le fait que Benoît ait proposé de faire gagner une boîte de 10′ to kill au gagnant, n’était sans doute pas non plus étranger à sa rage de vaincre. Il l’a d’ailleurs prouvé d’entrée de jeu en remportant la première partie sur le score de 4 points, devant Blandine et Cyrille avec 2 points et Carole avec son seul point.

Pour la partie suivante, Gilbert a moins brillé puisqu’il a fini bon dernier avec seulement 1 point, ses adversaires ont quant à eux chacun marqué 2 points, mais c’est Blandine qui a remporté la partie, se rapprochant ainsi dangereusement de Gilbert au général.

Les scores juste avant la 3ème partie étaient donc de 5 pour Gilbert, 4 pour Blandine et Cyrille et enfin 3 pour Carole. Tout était donc encore possible pour nos 4 concurrents et l’ambiance était bien moins fun qu’au cours des qualifications.

Quand je vous dis que l'ambiance était décontractée chez nos 3 Cat's Eyes
Quand je vous dis que l’ambiance était décontractée chez nos 3 Cat’s Eyes

C’est d’ailleurs chez nos girlz Blandine et Carole, que la transformation était la plus radicale, puisqu’elles se sont prises au jeu (et à l’envie de le gagner) et étaient donc bien moins détendues qu’aux qualif où elles faisaient un peu nimp lol.

D’un oeil extérieur, c’était donc vraiment très amusant de voir tous ces changements et la méga pression qu’ils se foutaient les uns, les autres. Les visages étaient fermés, tout le monde calculait avec grande attention ses prochains coups et personne n’avait envie de faire un faux pas en se démasquant trop vite.

Beaucoup de monde réunis autour de nos finalistes ^^
Beaucoup de monde réunis autour de nos finalistes ^^

Si bien que pour cette ultime partie, on a de nouveau rebaptisé le jeu, mais cette fois-ci ça tenait plus du 1 hour to kill, puisque nos concurrents prenaient bien plus le temps de la réflexion. En toute honnêteté, j’avoue que j’ai été soulagé de voir que je n’ai pas eu à appeler les urgences pendant la finale.

La tension était tellement palpable entre ces 4 là, qu’on les voyait tous sur les nerfs, tout tremblants et à fond tant la pression était grande. Je pense qu’ils devaient tous avoir le palpitant qui tapait à 200 pendant la partie, chacun espérant secrètement que leurs adversaires allaient se planter…

Nope, Glbert n'était pas du tout tendu pendant la finale (j'ai pas pensé à photographier les autres, joueurs, mais c'était du même acabit lol)
Nope, Glbert n’était pas du tout tendu pendant la finale (j’ai pas pensé à photographier les autres, joueurs, mais c’était du même acabit lol)

Blandine a tout de même voulu jouer le tout pour le tout, afin de tenter de mettre toutes les chances de victoire de son côté. Raison pour laquelle, elle a tenu à se débarrasser de son rival le plus dangereux en butant Gilbert. Ce faisant elle a quasiment annihilé ses derniers espoirs de remporter le tournoi, c’était en plus la première fois pendant le tournoi qu’un tueur était abattu par un concurrent, de quoi rendre sa défaite encore plus amère.

Le pire, c’est que les joueurs auraient pu démasquer Blandine, puisque Adeline qui observait la finale (comme quasiment tout le monde en fait) avait trouvé que son tueur était « la poule de luxe » (en vrai c’est une perruche cantatrice d’opéra, mais je l’ai rebaptisée ainsi ^^’). Avec Sylvio on s’est donc amusé à se la jouer façon « Mentalist », en faisant croire qu’on connaissait l’identité de tous leurs tueurs lol.

Au final, c’est sans surprise Blandine qui a remporté la partie, en inscrivant le plus gros score du tournoi avec une manche à 7 points (un excellent score d’après Benoît), si bien qu’on peut dire qu’elle a fini en beauté !!! Gilbert a été second dans cette partie avec 3 points et Carole et Cyrille sont restés unis dans la défaite avec 2 points.

Le score final de cette finale, a donc été de 11 points pour Blandine, qui a remporté la boîte du jeu, au grand dam de Gilbert, complètement démoralisé avec ses 8 points. Puis vient Cyrille avec ses 6 points (on admirera sa constance en finale, avec 2 points à chaque manche) et enfin Carole avec 5 points.

Outre la bonne surprise de la boîte de jeu offerte, Benoît à également offert un artbook aux 3 perdants de la finale. Donc contrairement à un film avec un méga happy end à la fin, notre outsider Gilbert n’a pas gagné en défiant tous les pronostics, puisqu’il a perdu à cause de la dernière partie.

La meilleure des tueuses de la soirée !!! Pour un coup y a eu l'autorisation de ne pas mettre de meeple ;)
La meilleure des tueuses de la soirée !!! Pour un coup y a eu l’autorisation de ne pas mettre de meeple 😉

Mais comme les Avenjoueurs sont trop balèzes, on a quand même finalement eu droit à un méga maxi happy end, en effet comme j’avais déjà prévu de filer une de mes boîtes en rab (de la campagne kickstarter) à Blandine et Sébastien, la gagnante a donc offert la boîte du tournoi à Gilbert.

Autant vous dire que ce dernier a vécu un vrai rollercoaster émotionnel pendant la soirée, donc on a eu de la chance qu’il nous claque pas dans les pattes avec toutes ces émotions, mais heureusement tout s’est bien terminé. En plus, Carole et Cyrille ont donné un de leurs artbooks à Blandine et Sébastien qui ne l’avaient pas. Alors franchement, si ça c’est pas du méga maxi happy end de la mort qui tue, je ne sais pas ce qu’il vous faut ^^

On est sans rancune chez les Avenjoueurs et tout est bien qui finit bien. Vive le fair-play ;)
On est sans rancune chez les Avenjoueurs et tout est bien qui finit bien. Vive le fair-play 😉

En tout cas, ce premier tournoi de 10′ to kill, aura au moins permis de s’apercevoir qu’il vaut mieux minuter les parties au cours d’un championnat (ou au moins en phase finale) pour éviter que les participants soient tentés de réfléchir pendant des heures (et histoire de leur mettre une pression supplémentaire mdr).

On pourrait presque croire qu'il a gagné le tournoi avec cette photo là ^^
On pourrait presque croire qu’il a gagné le tournoi avec cette photo là ^^ (en tout cas on voit bien que ça lui a fait plaisir d’avoir la boîte !!!)

Lors de la finale, j’avais proposé de faire une petite partie de 10′ to kill, si jamais il y avait des amateurs. J’ai donc été rejoint par Adeline, Stéphane et Sylvio. C’est au cours de cette partie qui a eu lieu sur la table n°1, que nous nous sommes aperçus que Gilbert était parvenu en finale grâce au reflet dans la vitre derrière ses adversaires (non, je déconne, c’est juste qu’on a pensé à ça et ça nous a fait rire ^^).

Sylvio avait montré mon tueur pour essayer de savoir lequel c'était ^^
Sylvio avait montré mon tueur pour essayer de savoir lequel c’était ^^

Je n’ai pas du tout brillé au cours de cette partie puisque j’ai fini avec 0 point ^^’, juste derrière Sylvio avec son point. Viennent ensuite avec 2 points : Stéphane et Adeline. C’est cette dernière qui a remporté la partie (dernière à se faire coffrer de mémoire), une partie qui nous a permis de rebaptiser le chat évêque (ou cardinal je sais plus) en chat moine ^^

Pendant la finale, d’autres parties avaient été disputées par les joueurs qui ne participaient pas ou plus au tournoi. C’est ainsi que Sylvio et Adeline se sont affrontés à Compact Bowling. C’est Sylvio qui l’a emporté sur un joli 39 à 29.

Sylvio et Adeline en plein bowling ^^
Sylvio et Adeline en plein bowling ^^

Stéphane avait rejoint sa famille, afin de participer à une petite partie de Cardline Animaux, c’est de nouveau Capucine, la reine des animaux (3 parties gagnées sur 4 tout de même ^^) qui a gagné. Elle était suivie par Stéphane, puis Mathilde et enfin Salomé (qui a occupé toutes les places possibles une fois : première, deuxième, troisième et quatrième ^^).

Après la finale et toutes ses émotions, plusieurs personnes sont rentrées chez elles, les jeux qui avaient été entamés auparavant n’ont pas été terminés sauf 7 Wonders Duel entre Blandine et Sébastien qui s’est terminé sur le score de 60 à 41 pour Blandine, à qui décidément tout à réussi lors de cette soirée (du coup l’inverse vaut pour Sébastien qui contrairement à d’habitude où il gagne beaucoup, il n’a pas vraiment brillé ce soir).

C'est l'heure du 7 Wonders Dudududuel (yu-gi-oh style)
C’est l’heure du 7 Wonders Dudududuel (yu-gi-oh style)

Après tout ça, nous n’étions plus que 7 joueurs présents : Gilbert, Rémy, Fanny, Blandine, Sébastien, Benoît et moi, nous nous sommes donc lancés dans un petit Mafia de Cuba que Benoît et Fanny ne connaissaient pas (si je ne dis pas de bêtises).

Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas été le premier parrain de la soirée, puisque c’est Benoît qui a voulu tenter d’endosser le rôle. Il a plutôt bien joué le rôle pendant ses phases d’interrogatoire et on s’est donc bien amusé. En revanche, il n’a pas eu de bol puisque la première personne qu’il a accusée n’était autre que Gilbert le Koala (c’est toujours le koala). Hors ce dernier, fidèle à son habitude, n’était autre qu’un sale pourri d’agent du FBI infiltré. Il s’est donc fait un malin plaisir de sortir son badge sur la table et de tous nous coffrer.

Benoît le parrain lorsqu'il découvre le contenu de sa précieuse boîte...
Benoît le parrain lorsqu’il découvre le contenu de sa précieuse boîte…

Pour la seconde et dernière partie de Mafia de Cuba (dernière partie de la soirée également), c’est Rémy qui a endossé le rôle de parrain. Je me trouvais à seulement deux places de lui et j’ai reçu une boîte déjà bien vidée, j’ai donc suspecté Benoit de s’être rempli les poches copieusement et j’ai opté pour le rôle du chauffeur, ainsi s’il gagnait, je gagnais également.

Bien que complètement floué, Rémy le parrain garde le sourire ^^
Bien que complètement floué, Rémy le parrain garde le sourire ^^

C’est un choix qui a été payant puisque Rémy a accusé un de ses fidèles (mais je ne me souviens plus qui), donnant ainsi la victoire au voleur avec le plus de diamants chipés, en l’occurrence Benoît avec son honorable 6 diams fauchés. En plus comme Rémy en avait enlevé 5 au début, vous voyez qu’il n’en restait pas gras quand j’ai eu la boîte. Il va bien évidemment de soi, que le fidèle chauffeur de voleur que j’ai été, a également remporté la partie ^^

C’est donc suite à ces parties finales de Mafia de Cuba  et après de nombreuses heures de jeu (comme j’ai été assez négligent de ce côté là, je n’ai que peu d’heures d’arrivée et de départ ^^’), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 2h du matin (on a arrêté de jouer bien plus tôt, mais après on a discuté et compagnie, plus le temps que je finisse le rangement…etc.). Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page facebook, par ici.

Je tiens donc à adresser un immense merci à nos fidèles joueuses et joueurs qui étaient de retour (ça fait toujours autant plaisir de les retrouver à chaque fois d’ailleurs), ainsi qu’à nos nos nombreux nouveaux super sympas d’être venus passer quelques heures de divertissement en notre compagnie !! Sans oublier un merci tout particulier à Benoît pour sa présence, l’organisation du tournoi, les super lots et tous les très bons moments passés en sa compagnie.  Pour ma part, j’ai de nouveau passé une excellente soirée, qui s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur, on a bien rigolé, bien joué, bien mangé lors de cette soirée riche en émotions diverses et variées !!

Au total ce soir nous avons joué 62 parties (nouveau record !!!) dont 18 parties de 10′ to kill à 3 et 4 joueurs, 1 partie d‘Abyss à 3 joueurs, 1 partie (non terminée) de Room 25 à 4 joueurs, 1 partie du prototype d’Outlast (non terminée) à 3 joueurs,  1 partie de Compact Curling à 2 joueurs, 1 partie de Rampage à 4 joueurs, 2 parties de Mafia de Cuba à 7 joueurs, 3 parties de Croc à 3 joueurs, 1 partie de Le Petit chaperon rouge à 3 joueurs (mode 1), 1 partie de 7 Wonders Duel à 2 joueurs, 1 partie de Flick’Em Up à 2 joueurs, 1 partie de Service Compris à 5 joueurs, 2 parties de Mange-moi si tu peux à 3 joueurs, 4 énigmes de Black Stories 2 à 2 joueurs, 4 parties de Blokus à 2 et 4 joueurs, 1 partie de Love Letter à 4 joueurs, 3 parties de Tong à 2 joueurs, 5 parties de Cardline Animaux à 3 et 4 joueurs, 3 parties de Crôa à 3 et 4 joueurs, 2 parties de Targets à 4 joueurs et 6 parties de Compact Bowling à 2 joueurs.

J’ai vraiment hâte d’être à la prochaine séance qui aura lieu :

Le jeudi 29 octobre, à partir de 19h, dans la salle Claire Méline (située au rez-de-chaussée de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *