Planetopia (Charbonnier/Pichou) financement participatif [kickstarter jusqu’au 06 mars]

Planetopia (Charbonnier/Pichou) financement participatif [kickstarter jusqu’au 06 mars]

L’article du jour sera un peu particulier puisque je vais vous présenter un jeu qui est actuellement en phase de financement sur la plateforme de crowdfunding (financement participatif) Kickstarter : par là. Je vous expliquerai à la fin de l’article comment tout ça fonctionne, pour celles et ceux qui n’ont jamais participé à ce genre de campagnes et qui voudraient se lancer, ce que je ne saurai que trop vous conseiller, vu que le jeu que je vais vous présenter est un vrai régal !!! (je dis ça, je dis rien ^^).

Le futur visuel de la boîte

Le jeu en question est Planetopia, il a été créé par Julien Charbonnier et illustré par Rémi Pichou et il sera édité et distribué par Mangrove Games. Il devrait logiquement sortir vers octobre 2018 (sauf retards et autres bugs inhérents à la production d’un jeu) et coûte lors de la campagne entre 26€ (+7€ de frais de port) ou 79€ (+7€ de frais de port pour la version deluxe signée et limitée).

Le futur contenu de la boîte version kickstarter

But du jeu :
Planetopia est un jeu de handbuilding et d’optimisation, dans lequel on doit placer des aliens sur notre planète, en tenant compte de la gravité et en reproduisant des schémas de positionnement d’aliens. C’est un jeu pour 2 à 5 joueurs, à partir de 8-10 ans et des parties qui durent de 30 à 45 minutes, dans un univers de planet opera.

Un aperçu du futur contenu de la boîte (visuel du prototype donc non révélateur de la qualité finale du produit)

L’univers est si vaste et les étoiles cachent tellement de choses que la naissance d’une nouvelle planète passe souvent inaperçue. Mais cette fois vous allez pouvoir faire la différence, votre planète est la plus belle, la plus accueillante de toute la galaxie et vous entendez bien le prouver !

Attirez un maximum de formes de vie sur votre planète et, en respectant les lois de la gravité, faites en sorte d’aménager au mieux vos espaces habitables de sorte à marquer un maximum de points de Prestige. Montrez à tous que votre planète est la plus prospère de toute la galaxie !

Mise en place :
-Mélangez les cartes prestige et formez une pioche face cachée avec. Piochez-y autant de cartes que le nombre de joueurs +1 et disposez-les face visible à droite de la pioche, de façon à former une rangée. Si vous jouez à 2 ou 3 joueurs, retirez les 4 cartes prestige rapportant 9 points.

Les différentes valeurs des cartes prestige et le dos des cartes

-Mélangez les cartes cosmos et formez une pioche. Piochez-y 5 cartes et placez les face visible à droite du paquet de manière à former une rangée, comme pour les cartes prestige. Si vous jouez à 2 joueurs, retirez les cartes cosmos avec .. ou … dans le coin inférieur droit. A 3 joueurs retirez uniquement celles qui possèdent … dans le coin inférieur droit.

-Triez les différents types de jetons et formez des piles avec, de manière à ce qu’elles soient accessibles par tous les joueurs. Vous obtiendrez un total de 9 piles : 5 pour les différents types d’aliens, 3 pour les jetons spéciaux et 1 tas pour les jetons atome.

-Chaque joueur reçoit un plateau individuel représentant sa planète, 2 jetons atome et les 3 cartes de son deck de départ (les cartes à fond violet).

Les 3 cartes de base qui vous permettent d’obtenir un jeton atome, d’intervertir verticalement deux aliens et d’intervertir horizontalement deux aliens

Le joueur qui s’est rendu dans l’espace le plus récemment démarre la partie.

Tour de jeu :
En commençant par le premier joueur puis dans le sens horaire, les joueurs effectuent leur tour de jeu, lequel se compose d’une action obligatoire et éventuellement une action facultative. L’ordre de réalisation des actions est libre (vous pouvez commencer par l’action facultative puis l’obligatoire ou inversement).

Action obligatoire : lors de leur tour de jeu les joueurs doivent effectuer une et une seule action obligatoire parmi les 3 possibles, à savoir : prendre une carte cosmos, jouer une carte de sa main ou récupérer ses cartes.

-Prendre une carte cosmos : prenez une carte parmi les 5 qui sont visibles sur la rangée commune. La carte la plus à droite de la rangée est considérée comme la plus proche de votre planète et peut donc être prise gratuitement, sans dépenser de jeton atome.

Si vous souhaitez prendre la deuxième carte en partant de la droite, il vous en coûtera un jeton que vous devrez placer sur la carte la plus à droite et ainsi de suite. Donc si vous voulez prendre la carte la plus à gauche (la plus proche de la pile de cartes cosmos) il vous en coûtera donc 4 jetons atome, vous en placerez un sur chaque carte cosmos situé à droite de celle que vous voulez récupérer.

Les différents type de cartes cosmos (de gauche à droite et de haut en bas) : Prendre 1 jeton alien jaune, 2 jetons jaunes, 4 jetons : un jaune, un rouge, un bleu et un vert et 3 jetons dont 2 verts et 1 bleu. Le rayon laser (ray gun) vous permet pour 2 jetons atomes de changer la couleur de l’alien de votre choix présent sur votre planète. Enfin vous pouvez intervertir la position de deux aliens présents sur votre planète et situés en diagonale l’un de l’autre.

Si la carte que vous prenez a un ou plusieurs jeton(s) atome posés dessus, vous récupérez également  le ou les jetons que vous placez sur votre plateau planète. Une fois la carte prise, faites glisser les cartes vers la droite afin de remplir l’emplacement laissé vide. Puis piochez une nouvelle carte que vous placez sur l’emplacement le plus à gauche, de manière à avoir de nouveau 5 cartes visibles et disponibles.

-Jouer une carte de sa main : placez une carte de votre main face visible et appliquez son effet. Généralement les cartes permettent de placer des aliens sur sa planète, prenez les jetons correspondants et disposez-les sur les emplacements libres de votre planète. Si vous avez pris plus d’aliens que votre planète ne peut en accueillir, défaussez les jetons en trop sans contrepartie. Si vous venez de jouer la dernière carte que vous aviez en main, récupérez toutes vos cartes à l’issue de votre tour.

-Récupérer ses cartes : reprenez en main l’ensemble des cartes que vous avez jouées précédemment et qui se trouvent face visible devant vous.

Les 5 types d’aliens que vous pouvez accueillir sur votre planète

Action facultative : lors de leur tour de jeu les joueurs peuvent effectuer une et une seule action facultative parmi les 2 possibles, à savoir : atomiser ou réaliser une combinaison.

-Atomiser : vous pouvez décider d’atomiser un ou deux résidents présents sur votre planète, vous recevez un jeton atome par alien ainsi défaussé (1 ou 2 jetons donc). Si jamais vous défaussez un alien présent sur une ligne inférieure a un autre alien, l’alien du dessus est attiré par la gravité et tombe jusqu’à l’emplacement libre le plus bas de sa colonne.

-Réaliser une combinaison : défaussez les jetons correspondants au schéma présent sur l’une des cartes prestige visibles et prenez cette dernière vers vous. Les cartes prestige ainsi récupérées demeurent face visible devant vous, si jamais la carte prestige possède une icône de jeton spécial dans son coin inférieur gauche, récupérez également le jeton correspondant.

Les 3 types de jetons spéciaux

Jetons spéciaux : lorsque vous recevez un jeton spécial placez le sur l’un des 3 emplacements disponibles de votre planète, si vous prenez un jeton spécial alors que vous en avez déjà 3, vous ne prenez pas ce nouveau jeton. Jouer un jeton ne compte pas comme une action est peut être réalisé à tout moment de votre tour (vous pouvez donc jouer au maximum 3 jetons lors d’un même tour). Un jeton ne peut pas être activé lors du tour où vous venez de le récupérer.

Jeton planète : en défaussant le jeton planète vous pouvez rejouer un nouveau tour à la fin de celui-là.

Jeton alien : ce jeton sert de joker et permet de remplacer n’importe quelle couleur d’alien sur votre planète. Placez ce jeton joker sur l’emplacement libre de votre choix sur votre planète, il s’agit maintenant d’un alien rouge, bleu, jaune, vert ou violet.

Jeton x2 : en défaussant ce jeton vous doublez vos gains lors de l’atomisation d’aliens.

Les différents plateaux de jeu représentant la planète des joueurs

Plateau planète : Votre plateau de jeu représente votre planète, elle peut accueillir jusqu’à 9 jetons alien à la fois. Ces derniers sont soumis à la gravité, c’est à dire que vous ne pouvez pas placer un jeton sur une ligne supérieurs, s’il n’y a pas déjà des jetons sur les emplacement situés en dessous.

Votre plateau planète peut également accueillir jusqu’à 3 jetons spéciaux à la fois.

Les jetons atome qui servent de monnaie dans le jeu

Fin de la partie :
La partie s’achève dès lors qu’un joueur a atteint 25 points de prestige ou plus, on finit alors le tour de jeu en cours afin que tous les joueurs aient joué le même nombre de fois au cours de la partie. Le joueur avec le plus de points de prestige l’emporte, en cas d’égalité c’est celui qui a le plus de jetons atome qui gagne. Si l’égalité persiste, c’est le joueur qui a le plus d’aliens restants sur sa planète qui triomphe.

Mon avis sur Planetopia en quelques lignes :
Tout d’abord je tiens à remercier Julien Charbonnier, l’auteur et l’éditeur du jeu qui m’a fait brièvement parvenir un prototype du jeu, ce qui m’a permis de l’essayer dans différentes configurations et de pouvoir réaliser une vidéo et cet article dessus, j’ai même pu le faire jouer à l’asso (ou il a bien plu).

Planetopia est un jeu de handbuilding dans lequel tous les joueurs partent avec le même « deck » de départ, au fil des tours on va pouvoir acquérir des cartes, plus ou moins chères (selon leur proximité avec notre plateau), ces dernières vont nous permettre d’ajouter un ou plusieurs aliens à notre planète. Il nous faudra alors bien les agencer pour tenter de reproduire les schémas présents sur les cartes prestige, mais gare à la gravité qui fait que nos aliens tombent sur la case libre la plus basse de notre planète.

Autant de paramètres à prendre en compte avant de choisir les cartes à se procurer, les aliens à placer…etc. sans compter qu’on ne sera pas forcément le seul à viser une carte prestige et qu’il n’est donc pas rare de se la faire souffler par un adversaire, nous forçant à nous adapter et à changer le placement de nos aliens (vive l’atomisation de ces derniers pour faire de la place ^^) pour ne pas être largué.

Bien qu’il n’y ait qu’une seule façon de scorer, c’est à dire récupérer des cartes de prestige en ayant le même motif d’aliens sur notre planète, il y a différentes stratégies possibles pour parvenir à la victoire, vaut-il mieux récupérer beaucoup de cartes pour avoir une main variée, privilégier les petites cartes prestige (2-4 points) qui demandent moins d’aliens présents ou celles qui rapportent un max (6-9 points) mais dont les positionnements sont plus complexes ?

Autant de questions auxquelles il vous faudra répondre en cours de partie, même si on ne peut pas faire de vacheries à ses adversaires (en dehors du fait de leur chiper des cartes prestige ou cosmos, ce qui n’est pas toujours fait exprès d’ailleurs), il est quand même très important de garder un oeil sur leurs planètes respectives et voir ce qu’ils visent et quels mauvais coups ils préparent. On peut parfois comme ça changer de plan en s’apercevant qu’un adversaire à toutes les chances de récupérer la carte prestige qu’on vise avant nous.

Il est donc très important d’arriver à s’adapter à ce qui se passe si vous voulez réussir à remporter la partie, j’aime bien également le fait que le joueur qui met fin à la partie en atteignant les 25 points de prestige en premier, ne gagne pas forcément pour autant puisque tous les joueurs doivent jouer le même nombre de tours, on n’est donc jamais à l’abri d’une remontée fantastique sur le dernier tour de jeu (ou pas).

Je ne peux pas vous donner un avis sur la qualité du matos puisque j’ai joué avec un prototype, néanmoins et bien que la qualité était moindre que celle du futur jeu, c’était déjà très agréable à jouer et à manipuler. Il me tarde donc vraiment de pouvoir jouer avec le matos final. Pour ma part je suis très fan des illustrations de Rémi Pichou, tout est très coloré et j’aime beaucoup les aliens avec leur design un peu cartoon et leurs bonnes bouilles. Cela ne plaira peut être pas à tout le monde, mais moi je les trouve vraiment cool, après le jeu vaut vraiment le coup donc si le design n’est pas votre tasse de thé ça peut valoir le coup de passer outre.

Ce qui est bien également c’est que le jeu est jouable avec tous types de joueurs, on peut en effet adapter le jeu aux plus jeunes et même s’il peut paraître « enfantin » avec son univers coloré, Planetopia fera également bien cogiter les joueurs les plus aguerris, fans d’optimisation. Il permet donc de réunir autour de la table des publics différents et faire en sorte que tout le monde y trouve son compte.

En bref Planetopia est un jeu aux règles simples mais qui n’est pas simpliste pour autant, il faudra bien cogiter en cours de partie afin d’optimiser sa main et le placement de ses aliens pour pouvoir correspondre aux cartes prestige. Le jeu offre une excellente rejouabilité puisque toutes les parties seront différentes et proposeront de nouveaux « casse-têtes » pour parvenir aux 25 points nécessaires à la fin de partie. Avec ses airs de Century et de Puzzle Bobble, Planetopia est un jeu au bon goût de reviens-y, dans lequel on prendra plaisir à agencer et atomiser les aliens de passage sur notre planète (dans l’espace on ne les entend pas crier quand ils se font atomiser 😉 ).

Fonctionnement du crowdfunding et où on en est sur la campagne :
Pour celles et ceux qui n’auraient jamais participé à un financement participatif, je vais vous donner quelques explications. Le but du jeu est d’atteindre un certain montant qui permettra de donner vie au projet. Bien évidemment l’idéal est d’aller bien au-delà de ce montant, pour que le créateur du projet puisse avoir plus de marge et ajoute des contreparties supplémentaires à son projet, lesquelles sont généralement symbolisées par des stretch goals qui sont des objectifs à atteindre (du genre si on atteint telle somme, vous recevrez ça en plus).

Vous allez donc prendre part à ce projet en investissant une certaine somme dedans, faisant de vous un backer du projet. Généralement il y a plusieurs paliers de contribution qui donnent droit à des contreparties plus ou moins importantes (plus vous donnez et plus vous recevez de choses). Ici pour Planetopia on distingue 2 paliers de contribution :

-26€ ou plus (+7€ de frais de port vers la France) : vous aurez droit au jeu + les bonus débloqués au cours de la campagne et un plateau exclusif où placer les cartes cosmos et prestige (il ne sera pas présent dans les boîtes qui seront vendues par la suite hors kickstarter).

-79€ ou plus (+7€ de frais de port vers la France) : la version deluxe et limitée du jeu, signée par l’auteur et l’illustrateur + 1 tapis en néoprène (excellente qualité au vu de celui réalisé pour Dig) + tous les jetons en version plastique (au lieu du carton) avec des stickers à coller dessus + l’add-on des cartes événements cosmiques.

A ce montant, vous pouvez également rajouter 7€ afin de recevoir les 18 cartes événements cosmiques qui ne seront disponibles que pendant cette campagne et vous permettront d’épicer vos parties.

Si bien que si vous voulez avoir le jeu et ces cartes bonus il vous faudra pledger 40€ (26€+7€ de frais de port +7€ pour les cartes) ou alors 86€ (79€+7€ de frais de port) pour avoir la version deluxe qui contient déjà ces cartes.

Pour participer :
Il vous suffit simplement de vous créer un compte sur kickstarter si vous n’en avez pas. Dans tous les cas, rendez vous sur la page du projet Planetopia, cliquez sur « je soutiens le projet », entrez le montant que vous souhaitez investir (de 33€ à 86€ avec les frais de port inclus) et choisissez votre contrepartie en cliquant dessus (vous pouvez également ne choisir aucune contrepartie si vous voulez juste aider sans rien recevoir en échange).

Ensuite la marche à suivre dépend des plateformes où se passent les campagnes de financement, certaines débitent l’argent immédiatement, d’autres comme kickstarter attendent l’issue de la campagne pour le faire. C’est à dire qu’ici vous ne serez pas débités avant le 06 mars (fin de la campagne, soit dans 12 jours), en toute logique vous n’êtes également débités que si le projet voit le jour c’est à dire atteint son financement minimum. Ici c’est déjà le cas puisqu’on est au delà, donc vous savez qu’en investissant dans cette campagne, vous recevrez vos contreparties.

Avancement de la campagne :
Afin que le jeu voit le jour, il fallait récolter 8000€ nous en sommes actuellement à 8694$ récoltés grâce à 194 contributeurs (à l’heure où je tape ces lignes évidemment, donc ne soyez pas surpris si ça a changé par la suite).

Donc n’hésitez pas à venir rejoindre l’aventure, il vous reste 12 jours pour ça, ce qui permettra de débloquer des choses en plus. A l’heure actuelle on tente d’atteindre 9000€ afin d’avoir un jeton premier joueur dans les boîtes et il y aura encore d’autres choses à débloquer par la suite.

Pour finir et en résumé 10 bonnes raisons de participer à la campagne Planetopia :
-Aider à faire éditer un jeu français qui n’aurait pas pu voir le jour sous cette forme sinon (et ça serait bien ballot).

-Nous aider à débloquer plein de nouvelles belles choses qui seront ajoutées au jeu et augmenter la qualité de l’ensemble.

-Avoir du matos bonus en plus qui ne sera pas forcément disponible lors de la commercialisation.

-Un excellent rapport qualité/prix au vu du chouette matos contenu dans la boîte.

-Un jeu facile d’accès mais dans lequel il faut quand même cogiter pour avoir la plus belle planète des environs.

-Un jeu qui tourne bien et ce quel que soit le nombre de joueurs autour de la table, même si bien évidemment la durée des parties varie en fonction.

-Des illustrations et un thème fort sympathiques, même si ça ne plaira pas forcément à tout le monde.

-Pouvoir atomiser des aliens en toute impunité, Men In Black style (le criquet infernal <3) !!

-Des aliens avec des bouilles bien sympatoches et amusantes.

-Me faire très plaisir et avoir ma reconnaissance éternelle (comment ça ce n’est pas une bonne raison ?! ^^’)

-Il y a des pistolets laser et des aliens dans le jeu !!

 

Laisser un commentaire