Compte-rendu de la séance n°19 du 31 mai 2017 : Orphan Meeple

Compte-rendu de la séance n°19 du 31 mai 2017 : Orphan Meeple

Mercredi soir 31 mai dès 19h00 a eu lieu la dix-neuvième séance de la saison 3 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 14 joueurs présents puisque Jérôme, Valérie, Rémy, Benoît, Céline, Damien, Marine, Bastien, Apolline, Claire, Aurélie, Pascal et Fabien étaient de retour.

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Cette fois-ci je n’avais rien installé niveau jeu afin que chacun soit libre de se lancer dans ce qu’il veut. Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Les jeux du soir
Ceux de Valérie
Les jeux de Claire
Ceux de Fabien

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles.

Orgie de nourriture
Orgie de nourriture (et encore y a pas tout là ^^’)
Les petites fleurs au thon d’Aurélie que certains esprits mal placés ont vu comme des tét(h)ons
Les cookies de Claire
Les roulés saucisses/moutarde d’Apolline

Comme souvent, ce sont Jérôme et Valérie qui sont arrivés les premiers un peu avant 19h, sauf que cette fois-ci j’étais déjà présent dans la salle (mwahahahahaha) et ils n’ont donc pas pu me reprocher mon absence ^^

Comme lors de la séance précédente (mais avec Claire en moins) on a lancé les hostilités ludiques direct et on est resté dans le domaine des dés, puisque cette fois-ci on a joué à Zombie Dice, que Valérie découvrait pour la première fois.

On ne va pas se mentir, on n’a pas été supra performants, entre les fois où on était trop gourmands et les gros coups de loose, on est bien loin des records du jeu effectués par Maxence ou Lionel par exemple. Il nous a en effet fallu 6 manches avant que l’un d’entre nous décroche la victoire.

Les 3 zombis

Même si ça n’était pas au même moment que ça s’est produit, nous avons tous les 3 eu 3 manches avec 0 cerveau. C’est Jérôme qui a réalisé le plus beau coup de la partie lors de la 5ème manche en mangeant 7 cerveaux d’un coup.

Joli lancer

C’est également lui qui a remporté la partie avec 14 cerveaux mangés au total, je termine second avec 9 cerveaux et c’est Valérie qui est la dernière avec un total de 7 cerveaux à son actif. On a embrayé dans la foulée avec une partie de Martian Dice.

Dans celui là nous sommes des extraterrestres chargés de capturer des humains, des poulets et des vaches, tout en évitant de se faire détruire l’armée. Pour cela on lance les 13 dés, on est obligé de garder les tanks de l’armée et ensuite on choisit si on prend tous les poulets, tous les humains, toutes les vaches ou tous les rayons laser qui nous permettent de détruire les tanks.

Les extra-terrestres

Comme il faut arriver à 25 points pour lancer la fin de partie et qu’au maximum (qui n’arrive jamais) on peut marquer 16 points d’un coup, il nous a fallu 9 manches pour finir la partie. Valérie n’était pas supra douée en tant que zombette mangeuse de cerveaux, mais elle a été la meilleure des extraterrestres kidnappeuse d’espèces terrestres.

Elle a totalisé 31 points et il faut dire que sa 9ème manche à 10 points n’y est pas pour rien. Je termine à nouveau deuxième avec 18 points et cette fois-ci c’est Jérôme qui a fini dernier avec seulement 12 points et 5 manches avec un score de 0 sur les 9.

Un petit bus de joueuses et joueurs nous a rejoints puisque sont arrivés dans les mêmes eaux : Céline, Bastien et Apolline, Marine et Damien, ainsi que Benoît. Si bien que différentes tables se sont formées avec d’un côté les deux couples qui se sont lancés dans une partie découverte de Freak Shop (après que je leur ai expliqué les règles), Céline et Valérie ont commencé à étudier les règles de Terraforming Mars pour tenter une première partie.

Lecture des règles

Enfin Benoît, Rémy et moi avions opté pour le prototype du jeu Daimyo ramené par Benoît et que j’avais très envie d’essayer. Comme Jérôme était parti acheter une pizza, il a rejoint la partie de Daimyo et en fait, il a pris ma place puisque je suis parti jouer avec Claire et Aurélie qui venaient d’arriver.

Du coup je ne vais malheureusement pas pouvoir vous dire grand-chose sur leur partie de Daimyo puisque je ne l’ai pas du tout suivie, néanmoins, je suis passé à la fin de leur partie et j’ai donc pu noter le score final (sans quoi j’aurai rien eu, vu qu’ils ne notent rien ces moules à gaufres -_-‘).

Le proto de Daimyo

Sans surprise, c’est Benoît qui a remporté la partie avec ses rouges, il faut dire que je pense qu’il y a une courbe d’apprentissage sur ce jeu et que la première partie n’est pas forcément optimisée, même si connaissant Benoît, je sais qu’il est du genre à aider et donner des conseils en jouant.

Un plateau de jeu

Il finit donc avec 11 points de plus que le dernier grâce à son score de 33 points. C’est Jérôme qui jouait les bleus (of course) qui termine second avec 24 points et c’est bien évidemment Rémy qui ferme la marche avec 22 points. Je ne sais pas si ce sont des bons scores ou non, mais ça semblait bien serré entre nos deux néophytes, ce qui est plutôt prometteur.

Notre quatuor de gérants de manoir de monstres a eu l’air de galérer pendant la partie, en dépit des règles relativement simples (mais bon depuis ARGH dont j’avais mal lu les minuscules règles, je préfère ne rien dire à ce sujet ^^’) donc j’étais retourné les voir pour leur expliquer les choses.

Damien était le vendeur, chargé de rajouter des cartes monstres pendant la partie, puisque c’était le plus vieux joueur de la table, visiblement il pensait s’en être bien tiré pendant la partie comme le montre une des photos prises au cours de la soirée.

Damien le vendeur s’y voit déjà 😉

Sauf que malheureusement pour lui, c’est Bastien qui a été le meilleur gérant de la troupe, il a en effet fini avec 61 points, loin devant Marine qui est deuxième avec 45 points. Damien est troisième du haut de ses 44 points et c’est donc Apolline qui finit avec 42 points. En fait, sans Bastien la partie aurait été plutôt équilibrée et serrée, mais il leur a collé une sacrée trempe (un autre Avenjoueur redoutable et abonné aux victoires, il faut donc se méfier de lui…).

Comme Pascal nous a rejoints et qu’il avait très envie de jouer à Oracle de Delphes, je lui ai donc dit de rejoindre Aurélie et Claire à ma place et comme Fabien devait arriver tôt ou tard au pire j’aurai joué avec lui. Sauf qu’en fait lorsqu’il est arrivé, il s’est installé avec les filles et Dominique à la table de Terraforming Mars.

Les 3 oracles

Donc de mon côté, j’ai rejoint les deux couples qui avaient opté pour une partie de Profiler, comme ils avaient (soi disant) réussi à faire un sans faute lors d’une de leurs parties ensemble, ils ont eu envie de passer au mode expert, dans lequel on n’a pas le droit à l’erreur et où il y a un suspect en plus à éliminer à chaque manche (6 puis, 7 et ainsi de suite jusqu’à 10).

J’ai donc proposé que Marine commence à être la chef profileuse, puisque ainsi je n’aurai ce rôle qu’en dernier, vu que les différentes parties que j’ai faites aux Avenjoueurs ont montré que je suis nul dans ce rôle.

Une belle bande de profilers ^^

Non en fait on va reformuler ça pour être plus proche de la vraierité (une vérité vraie), je suis un roi en tant que maître profiler, le problème c’est que mes partenaires ont la capacité de déduction d’un bulot, donc forcément ça foire ^^

Comme je jouais avec deux couples, j’ai donc mis l’accent sur le fait qu’ils devaient bien se connaître entre conjoints et que c’était donc à eux de dire pourquoi leur(e) conjoint(e) aurait choisi tel ou tel suspect plutôt qu’un autre.

Presque la médaille de bronze

C’est donc passé avec Marine et Damien, puisqu’on a réussi a remporter les deux premières manches. Par contre ça a capoté lorsque c’était Bastien aux manettes, si bien qu’on a échoué à 3 suspects de la fin, lorsqu’il y en avait 8.

Si on avait réussi à remporter cette manche on aurait fini avec une médaille de bronze, au lieu de ça on n’a eu que nos yeux pour pleurer.

On n’aurait pas dû écouter Apolline, la grande prêtresse du girl power, puisque c’est elle qui nous a fait éliminer le coupable au grand dam de Bastien, puisque c’est Marine qui avait eu le même raisonnement que lui.

En pleine partie

Après cette débâcle nous sommes donc repassés au mode normal en commençant par Apolline et là encore on n’a pas été brillants du tout. Je sauverai juste Bastien dans le lot puisque c’est le seul qui avait eu le même raisonnement que moi lorsque j’étais maître profiler.

Malheureusement les 3 autres ne l’ont pas écouté et ont fini par éliminer Aladdin, j’ai quand même eu de la chance parce qu’Apolline était partie pour l’éliminer d’entrée de jeu (ou presque). Donc en fait, maintenant que j’y repense, en fait c’était de sa faute si on a autant perdu lol (ou pas).

Quoi qu’il en soit, les rois de la loose que nous étions ce soir là, ont fini avec 17 points sur les 25 possibles, soit moins que la moyenne -_-‘

Mode normal

Néanmoins, Apolline a émis une hypothèse intéressante, jusqu’à présent Bastien et elle n’étaient venus que des samedis, donc il semblerait qu’en semaine, ils soient nuls en profilage lol (c’est soit ça, soit c’est le girl power qui nous a fait perdre).

Comme la partie de Daimyo s’est terminée à peu près en même temps que notre profilage de la loose, il y a eu un peu de changement au niveau des joueurs, Jérôme a rejoint les couples et pour ma part j’ai joué en compagnie de Benoît et Rémy.

Le quintet composé de Jérôme, Apolline, Bastien, Marine et Damien s’est lancé dans une partie de Mysterium et cette fois-ci c’est Marine qui a été la fantômette de la partie qu’ils ont jouée en mode facile. On a supposé qu’elle avait été choisie car ils en avaient marre de l’entendre parler, or le fantôme ne peut communiquer qu’en frappant un ou deux coups sur la table.

Séance de spiritisme

Sauf que je l’ai entendue parler chaque fois que j’étais dans les parages de leur partie, quoi qu’il en soit elle a visiblement été très efficace puisque les médiums ont assez rapidement trouvé leur combinaison de personnage/lieu/arme du crime.

En plus les 4 mediums avaient tous réussi à obtenir 3 indices pour le vote final. Sauf que malheureusement, si elle a été performante en cours de partie, pour la phase finale ça a été la grosse loose puisque seul le vote de Damien était bon (comme quoi ils se connaissent pas trop mal ces deux là, il faut dire qu’ils craquent tous les deux pour Bradley Cooper lol).

Ils ont remis le couvert dans la foulée de cette défaite, sauf que cette fois-ci c’est Damien qui a joué le rôle du fantôme. Par contre, lui ça a été tout l’opposé de sa chère et tendre, en effet il a été carrément naze en tant que fantôme pour la première phase de la partie.

La revanche des spirites

A tel point qu’Apolline a créé le hashtag #lefantômeengalère ! sur la feuille de score, sauf qu’elle aussi en tant que medium a bien galéré et a été la dernière a trouvé sa combinaison (sur le fil).

Par contre, bien que la partie était jouée en mode moyen cette fois-ci, Damien a été bien plus performant lors de la phase du vote, puisque les mediums ont trouvé à l’unanimité la bonne réponse !! C’était donc une victoire « incroyable » d’après Apolline (si c’est bien elle qui a pris les notes).

De notre côté, j’ai fait découvrir Honshu à Benoît qui avait envie de l’essayer, il a bien évidemment rapidement pigé les règles et bien que c’était sa première partie c’est lui qui nous a battus (on va donc mettre ça sur le compte de la chance insolente du débutant lol).

Honshu à 3

Il a terminé avec un domaine lui rapportant 64 points et il était plutôt bien équilibré puisqu’il a eu de 12 à 19 points dans chacune des 4 catégories de scoring. Rémy quant à lui avait axé sa stratégie sur les ressources, puisqu’elles lui ont rapporté 24 points sur ses 61.

De mon côté, une fois encore, ma stratégie sur les lacs n’a pas payé, à l’instar de Rémy avec ses ressources, ces derniers m’ont rapporté 24 points, mais j’étais vraiment naze au niveau des villes et des ressources… J’ai fini bon dernier avec 57 points seulement.

Pour la suite on a joué à Cerbère, un proto bien avancé d’un jeu de Pierre Buty qui devrait voir le jour courant 2018 chez La Boîte de Jeu et dont Benoît avait apporté un proto. C’est du semi coopératif plutôt light (30minutes la partie en gros) jouable de 3 à 7 joueurs, dans lequel on tente de rejoindre la barque de Charon, afin de s’enfuir des Enfers.

On va tenter de s’évader des Enfers

Le souci c’est qu’il n’y aura qu’une seule barque (sur 4) qui sera révélée en fin de partie et que ces dernières ne sont pas super spacieuses puisqu’elles permettent seulement d’accueillir de 1 à 3 passagers (1 de 1, 2 de 2 et 1 barque de 3), donc on va coopérer pendant la partie mais pas trop quand même.

On se fait tous courser par Cerbère qui est bien décidé à boulotter tous les joueurs qu’il rattrapera, donc on va jouer une carte lors de notre tour, chaque face de la carte est divisée en deux avec un effet un peu « perso » (se faire avancer soi-même, prendre une carte pour soi…etc.) et un côté plus coop où on va faire avancer quelques uns de nos camarades, leur permettre de piocher des cartes…etc.

Le plateau de jeu

Le coût est bien évidemment différent selon le côté de la carte choisie, mais généralement ça fait augmenter la colère de Cerbère, matérialisée par un dé sur une piste. Dès que le dé arrive au bout de la piste de colère, Cerbère avance d’autant de cases que la valeur du dé et bouffe le ou les retardataires qu’il atteint. Le dé repart alors au début de la piste mais avec sa valeur augmenté d’un point (donc il va avancer de plus en plus vite au fil de la partie).

Selon l’endroit où les premiers persos se font boulotter, ils vont éventuellement pouvoir supplier Hadès de les pardonner et du coup, ils vont jouer avec le verso de leurs cartes et donc aider Cerbère à bouffer tout le monde (et donc gagner la partie si Cerbère l’emporte).

Je vous laisse deviner qui était le rose à la bourre…

Bien que sous forme prototypale (comprenez sans les vraies illustrations…etc. car niveau mécaniques et compagnie c’est bien réglé je pense) le jeu était vachement immersif.

On ressent bien la pression de Cerbère qui se rapproche à grands pas (nous on avance au mieux de 3 cases, lui c’est son minimum) et j’ai été en tension tout le long de la partie en étant généralement une ou deux cases derrière mes deux compères et très proche de Cerbère.

Benoît avait déjà prévu de me sacrifier au dernier moment pour se tirer tranquillou (en solo ou éventuellement à 2) sur la barque, vu qu’il avait accumulé pas mal de cartes pour nous ralentir, sauf qu’il a révélé la barque avec 3 places.

On a eu chaud aux miches

Il a donc dû changer son fusil d’épaule puisque pour gagner on devait être 3 à l’atteindre, si bien qu’on a tous réussi à fuir sur le fil du rasoir, c’était épique et vraiment super cool. J’ai trop hâte d’y rejouer et clairement il finira dans ma ludothèque à sa sortie !!

Rémy, Benoît et moi avons enchaîné avec une partie de Cottage Garden que Benoît découvrait pour la première fois. Nous avons donc rapidement jardiné nos parterres de fleurs.

Les 3 jardiniers

Une fois encore, c’est Benoît qui a remporté la partie (lui aussi est sur un sans faute pour la soirée) avec 62 points (décidément que de chance insolente du débutant lol), je termine deuxième avec 50 points et c’est Rémy qui ferme la marche avec 47 points.

Nous allons maintenant nous rendre à la table de Claire, Aurélie et Pascal qui étaient en train de jouer à Oracle de Delphes, l’un des rares Feld qui n’est pas en mode salade de points, puisque le but est de parvenir à réaliser les 12 travaux avant ses adversaires.

Bien évidemment, je n’ai pas du tout suivi le déroulement de leur partie et je ne suis pas sûr à 100% des couleurs qu’ils jouaient. Je pense quand même pouvoir dire sans me tromper que Claire jouait jaune, après je dirai que Pascal était en rouge et Aurélie en bleu (sinon c’était l’inverse).

Les 12 travaux sont toujours en cours

Fort heureusement j’ai quand même le résultat de la partie et c’est bien là le plus important, Pascal a pris une avoine puisqu’il finit bon dernier, il lui restait 4 travaux à accomplir au moment où Claire a fini son douzième travail. C’est donc bien évidemment Aurélie qui a fini seconde avec deux travaux restants seulement.

Une fois la partie achevée notre trio a continué à jouer ensemble et cette fois-ci ils ont opté pour Haste Bock ? l’intrigant jeu de moutons ramené par Fabien. La première surprise une fois la boîte ouverte est la qualité du matos avec les super figurines de moutons (ils sont trop meugnons !!!) présentes dans la boîte.

Les 3 moutons

Alors une fois encore je vais vous avouer que je n’ai rien suivi de leur partie et que je n’ai aucune idée des règles du jeu, visiblement eux non plus n’avaient pas forcément toutes les règles d’après le compte-rendu, puisqu’ils ont découvert certaines règles en cours de partie (quand Jérôme est venu près d’eux et les a lues).

De ce que j’ai cru comprendre sur le net, il y a 4 manches différentes pendant la partie au cours desquelles les règles ne sont pas forcément les mêmes. Les joueurs doivent déplacer un troupeau de moutons. Il y a 3 moutons spéciaux : Roger le bélier avec sa rose, Jacques le coiffeur qui tond ses congénères et Maurice le mouton noir.

Les moutons sont trop classes !!

Je n’en sais guère plus que ça, hormis le résultat final de leur partie qui a été plutôt serrée, en effet il y a seulement 6 points d’écart entre le premier et le dernier. C’est à nouveau Claire qui a remporté la partie (signant ainsi son sans faute de la soirée) avec 39 points, elle devance Pascal avec 34 points et Aurélie avec 33 points, à noter qu’ils avaient les mêmes couleurs que lors de la partie précédente.

C’est à peu près dans ces eaux-là que notre quatuor d’explorateurs stellaires a terminé la terraformation de mars, la partie a duré un peu moins de 3 heures au total (2h50) mais il y avait déjà eu un bon moment de lecture de règles puis d’explications.

Mars sera habitable tôt ou tard

Ils ont donc fait de leur mieux pour parvenir à rendre la planète rouge habitable pour l’homme. Pour cela trois facteurs doivent être remplis pour que la partie se termine : créer des lacs, faire monter la température et ajouter de l’oxygène.

Ils ont fait très fort pendant la partie puisqu’il y a eu deux paires d’ex-aequo au niveau des points, Fabien et Céline étaient en lice pour la première place du haut de leur 65 points. Malheureusement pour Céline, les ex-aequo sont départagés en fonction de leur argent, or elle avait 11 méga crédits de moins que Fabien et finit donc deuxième.

La partie se rapproche de la fin

Valérie et Dominique étaient eux aussi ex-aequo avec 49 points, soit 16 de moins que leurs adversaires. Là encore il a fallu les départager, mais c’est encore plus moche puisque Dominique n’avait qu’un seul méga crédit de moins que Valérie et il finit donc dernier.

Après Terraforming Mars, Fabien, Jérôme, Valérie et Céline ont joué à Pyramids que Fabien avait emmené. Pour cette partie, comme j’étais en train de ranger la salle (notre cottage garden s’est fini après le début de celle-là), je n’ai donc absolument rien suivi et je n’ai aucune idée de la façon dont y joue ^^’

Les 4 pharaons

Néanmoins j’ai quand même pris en photo le calepin de score, ce qui nous permet de savoir que Fabien l’a emporté avec 69 points (Céline avait essayé de le gruger au comptage, mais ça s’est vu lol), il est devant Jérôme avec 63 points. Viennent ensuite Valérie avec 59 points et enfin Céline avec 51.

Le calepin

C’est donc suite à cette partie finale de Pyramids et après grosso modo de  heures  à  heures  de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 00h45.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1779144045660776

Au total ce soir nous avons joué 15 parties dont : 1 partie de Zombie Dice à 3 joueurs, 1 partie de Martian Dice à 3 joueurs, 1 partie de Daimyo (proto) à 3 joueurs, 1 partie de Oracle de Delphes à 3 joueurs, 1 partie de Freak Shop à 4 joueurs, 2 parties de profiler à 5 joueurs, 1 partie de Terraforming Mars à 4 joueurs, 2 parties de Mysterium à 5 joueurs, 1 partie de Honshu à 3 joueurs, 1 partie de Cerbère (proto) à 3 joueurs, 1 partie de Cottage Garden à 3 joueurs, 1 partie de Haste Bock ? à 3 joueurs et 1 partie de Pyramids à 3 joueurs

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.