Compte-rendu de la séance n°18 du 04 juin 2015 : Le cercle des Meeples disparus

Compte-rendu de la séance n°18 du 04 juin 2015 : Le cercle des Meeples disparus

Jeudi soir, dès 19h00 a eu lieu la dix-huitième séance des Avenjoueurs dans la salle Frémis Roussottes au premier étage du 3 rue Jean Jaurès à Genlis. Au total nous avons été 12 joueurs présents, puisque Rémy, Gilbert, Nico, Mylène, Ludovic, Blandine, Sébastien et Séverine étaient de retour. Nous avons également eu le plaisir d’accueillir pour la première fois Alexandre, Mélissa et Benoît (qui venait depuis Bayonne juste pour nous !! (ou alors il était de passage chez Nico, à vous de voir ^^)), qui on l’espère reviendront.

C’était donc un grand plaisir d’avoir tout ce petit monde pour une nouvelle session de jeux !!

Les jeux que possède l’association étaient bien évidemment présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

J’ai de nouveau préféré ne pas installer trop de jeux sur les tables afin de gagner du temps au niveau du rangement en fin de soirée. J’avais seulement installé Minivilles car je savais que Rémy voulait l’essayer et 10′ to Kill un jeu actuellement en cours de financement participatif et dont j’avais bricolé le prototype papier entre midi et deux le jour même.

Les jeux apportés ce soir là
Les jeux apportés ce soir là
Les villes sont parées à être construites
Les villes sont parées à être construites
Les tueurs à gages sont en position dans la ville (sous forme de proto papier)
Les tueurs à gages sont en position dans la ville (sous forme de proto papier)

Nos habituelles aides de jeux étaient bien évidemment de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, nous avions à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties (photo non contractuelle, vu que j’ai oublié d’en prendre une ^^’).

Et hop, les rafraîchissements et grignotes habituels
Et hop, les rafraîchissements et grignotes habituels

Rémy et Gilbert, nos deux nouveaux habitués sont arrivés les premiers, en compagnie de Mélissa qui venait pour la première fois, un peu avant 19h00.

Histoire d’entamer les hostilités, nous avons décidé de nous lancer dans une partie du proto de 10′ to Kill, puisque Rémy et moi soutenons le projet et nous avions envie de l’essayer. Par contre comme je m’étais lancé dans l’aventure le matin même, je n’avais pas super bien potassé les règles et je crois donc que je n’ai pas tout bien expliqué (mais pas d’inquiétudes à avoir, le proto sera en couleurs et les règles bien maîtrisées pour la prochaine séance).

Les 4 tueurs à gages sont prêts à flinguer !!
Les 4 tueurs à gages sont prêts à flinguer !!

Quoi qu’il en soit, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais d’après moi, 4 tueurs à gages dans une même ville, ça en fait 3 de trop… Et ce même si ce ne sont pas les contrats qui manquent, puisque nous avions chacun 3 cibles à abattre.

Après une partie plutôt rapide, c’est Gilbert qui est parvenu le premier à éliminer ses trois cibles, Mélissa et Rémy en ont descendu 2 chacun. J’étais un peu à la traîne puisqu’un seul de mes contrats avait été honoré. Néanmoins, avec l’aide de Rémy, j’ai réussi à refiler un tuyau anonyme aux flics qui se sont fait un plaisir d’appréhender Mélissa.

Il y a déjà eu des victimes sur le plateau
Il y a déjà eu des victimes sur le plateau

Le score final était donc de 5 points de réputation pour Gilbert, 4 points pour Rémy et moi et 2 points pour Mélissa. Alexandre qui venait pour la première fois, nous a rejoints pendant la partie. Comme je savais que Rémy voulait essayer Minivilles et qu’il ne se joue qu’à 4 joueurs, je leur ai donc proposé qu’ils y jouent tous les 4.

Mylène et Ludovic sont arrivés pendant que j’expliquais les règles de Minivilles à nos 4 promoteurs immobiliers en herbe. Comme ça faisait bien plaisir de les revoir après plusieurs séances d’absence, nous avons pu nous lancer dans la rituelle partie de Crôa à 3 joueurs, puisque Ludo depuis qu’il a découvert ce jeu aime commencer les séances avec.

Sauf qu’une fois n’est pas coutume, Ludo a piqué les grenouilles vertes de Mylène, cette dernière s’est donc rabattue sur les bleues, tandis que fidèle à mon habitude, j’ai pris les grenouilles roses.

Les trois terreurs de la mare
Les trois terreurs de la mare

Mylène n’ayant pas ses grenouilles vertes fétiches, je n’ai eu aucun mal à l’éliminer en un rien de temps. Je n’ai par contre pas réussi à réaliser le doublé puisque Ludo m’a éliminé avec brio grâce à une très belle utilisation du moustique, avec le fameux coup du double moustique ou plus communément appelé le « moustique-moustique ». C’est à dire qu’il déplace sa reine sur un moustique, joue une de ses servantes qu’il envoie sur un moustique et la reine termine le travail grâce à ce second mouvement.

Cette victoire appelait une revanche et comme on ne change pas une équipe qui gagne, j’ai de nouveau éliminé Mylène rapidement, et pourtant je lui avais laissé un petit sursis (qu’elle a mis à profit pour me bouffer des servantes -_-‘). Mais cette fois-ci j’ai eu ma revanche puisque j’ai réussi à bloquer Ludo dans un coin et le bouffer.

Les roses partent à l'attaque
Les roses partent à l’attaque

Pour la belle, j’ai fait mon coup d’éclat préféré, à savoir suicider ma reine sur un brochet quasiment dès le départ. Ludo a par la suite été sans pitié puisqu’il a éliminé Mylène, ce qui prouve bien que sans ses grenouilles vertes, elle ne peut pas gagner, ou alors que les grenouilles vertes sont cheatées, d’où les 2 victoires de Ludo…

Pendant ce temps là, 4 villes sortaient de terre, j’étais allé les voir en cours de partie et Alexandre semblait le mieux parti puisqu’il avait déjà réussi à construire 3 de ses monuments (sur 4) mais n’avait plus trop de sous. Mais en fin de compte, c’est Rémy qui a été le plus rapide et qui est parvenu en premier à construire ses 4 monuments. Il faut dire aussi qu’il palpait visiblement beaucoup de sous et ce à tous les tours ou presque.

Les 4 maires veillent
Les 4 maires veillent

Pour la suite nous nous sommes lancés dans un Ca$h’n Guns à 7 joueurs, puisque Nico et Benoit qui venaient d’arriver ont joué à Compact Curling dans la mesure où Cash ne se joue qu’à 8 maxi. Ils ont rapidement arrêté la partie puisque Séverine est arrivée et les a fait jouer à Blokus.

Je venais de finir d’installer le jeu et avait débuté les explications de règles, lorsque Blandine et Sébastien sont arrivés (après quasiment 2 mois d’absence, ça faisait super plaisir de les retrouver !!), ils ont rejoint la partie en formant un malfrat à eux deux : ils complotaient ensemble et braquaient chacun à leur tour.

Une table bien mal famée vu le nombre de gangsters au mètre carré
Une table bien mal famée vu le nombre de gangsters au mètre carré

Nous étions 8 (enfin techniquement 9 avec le malfrat compte double Blandine/Sébastien) autour de la table, bien décidés à se partager le butin. D’ailleurs au vu des personnes présentes autour de la table, il a été soulevé la question suivante : comment une pareille équipe de bras cassés à pu réunir un tel butin ? Cela demeurera un mystère à tout jamais, mais toujours est-il que c’est Sébastine (ou Blandastien comme vous préférez) qui étaient le parrain de départ (forcément à eux deux, ils étaient plus âgés que les autres joueurs ^^).

Le parrain est dans la place et il a une tête de traître lol
Le parrain est dans la place et il a une tête de traître lol

Il y avait tellement de butin, que nous en avions pour 8 tours de partage, 8 tours sans concessions, avec braquages, intimidations et coups fourrés à la clé. Chaque malfrat cherchant à se tailler la part du lion et pourquoi pas devenir parrain à la place du parrain… Mais revenons un peu sur le casting de tout ce micmac, nous avions autour de la table : Gilbert « Mr. Black », Alexandre « James », Ludo « Farha », Rémy « Luca », Mélissa « Nikita », Mylène « Yoko », Blandine/Sébastien « Deacon » et votre fidèle serviteur Pedro !!

Les premiers tableaux, diamants et biffetons étaient à peine posés sur la table que l’ambiance a salement dégénéré, puisqu’exit l’amitié et les bons sentiments, tout le monde en voulait pour son argent et était prêt à buter son voisin pour agrandir sa part. On s’est tous braqués à qui mieux mieux, parfois on bluffait comme Martoni (célèbre gangster mort dans un partage qui a mal tourné) et d’autres fois non. Les différents parrains qui se sont succédés à la tête de l’organisation ont bien tenté de rétablir l’ordre, mais c’était peine perdue.

Braquage à la Genlissienne !!
Braquage à la Genlissienne !!

Vu la troupe patibulaire assemblée ici, on peut s’étonner qu’il n’y ait eu que deux morts au cours de la soirée. Yoko a été la première à rejoindre ses ancêtres, puisque bon nombre de ses « camarades » l’ont flinguée sans état d’âme. Le second à avoir péri sentait bon le sable chaud avec son nom à consonance mexicaine, vous l’aurez deviné, il s’agissait de votre serviteur Pedro (l’âne, ralentit la chute des chevaux). J’avais pourtant réussi à éviter les balles régulièrement, mais Rémy « Luca » le traître à la solde du KGB m’a éliminé d’une balle dans le dos, lors du dernier tour du partage de butin…

Mylène venait juste de se faire éliminer, c'est triste
Mylène venait juste de se faire éliminer, c’est triste

Pour le montant de butin final, on va d’abord commencer par les morts (qui n’ont pas emporté leur butin au paradis), Mylène avait réussi à choper 22 000$ et moi 40 000$ (uniquement grâce à mon pouvoir), venaient ensuite Sébastien/Blandine ex-aequo (depuis l’arrivée de Gilbert chez les Avenjoueurs, on a quasiment tout le temps des ex-aequo dans les jeux) avec Alexandre et un honorable 69 000$.

Viennent ensuite Mélissa et ses 75000$, Ludo et son 85 000$, Gilbert (spécialisé dans le vol d’oeuvres d’art) et son 96000$. Le grand gagnant est une fois de plus Rémy (une véritable machine à gagner) avec ses 127 000$, il faut dire que son bonus de diamantaire l’a bien aidé (+60 000$ c’est pas rien).

Pendant ce temps, revenons au duo Nico et Benoît qui s’étaient lancés dans un Compact Curling, mais ils n’ont pas fini la partie, s’arrêtant sur une égalité 3 points partout lors de l’arrivée de Séverine.

Nico l'expert de la glisse face à Benoît qui découvre le jeu
Nico l’expert de la glisse face à Benoît qui découvre le jeu

Le trio (pikeur) s’est donc lancé dans des parties du jeu Blokus que Séverine leur a fait découvrir, puisqu’il s’agit d’un jeu qu’elle avait apporté. Donc pendant que les balles sifflaient à la table de Ca$h’n Guns, par ici ça se bloquait sévère. J’avoue ne pas avoir pu trop suivre leurs affrontements, heureusement Nico espionnait pour moi et possède une super mémoire (à la Johnny Mnemonic ou pas), si bien que je sais que c’est Séverine qui s’est imposée lors des deux parties.

Séverine a bloqué la concurrence à Blokus
Séverine a bloqué la concurrence à Blokus

Pour la première partie, il restait 12 points (chaque carré de pièce restante compte pour 1 point) à Ben & Nuts (pardon Nico ^^’). Lors de la partie suivante ils ont moins brillé puisque Nico avait pour 15 points et Ben 18. Donc pour paraphraser Nico : « elle leur a mis des branlées ».

Une fois qu’ils ont fini leurs parties de Blokus, nous avons décidé (non sans mal) de tenter un jeu jouable à 12 et nous sommes donc lancés dans une maxi partie de Saboteur, en 3 manches.

Après les 12 salopards, les 12 saboteurs !!! Eh oh, Eh oh, les saboteurs au boulot !!
Après les 12 salopards, les 12 saboteurs !!! Eh oh, Eh oh, les saboteurs au boulot !!

Les deux premières manches ont été remportées par les nains standards (les nains verts et les bleus) qui sont parvenus à atteindre le filon d’or à chaque fois. En revanche, la troisième manche a été beaucoup plus disputée, puisque tout au long de la partie, nous avons eu l’impression que la moitié de la table était constituée de saboteurs (alors qu’ils ne sont que 3 au max) !!

Je ne sais pas quel a été le ressenti des autres joueurs, mais pour ma part c’est la manche que j’ai trouvée la plus sympa, puisque les coups bas ont bien volé tout du long et que l’issue a été incertaine jusqu’à la fin. Au final si les saboteurs ont gagné, c’est parce qu’en tant que profiteur, j’ai rien foutu à part mettre des bâtons dans les roues des nains et que Mélissa qui était la boss, pensait qu’elle gagnerait en avantageant les saboteurs (alors qu’en fait non), mais du coup un grand merci à elle d’avoir pimenté cette manche finale, même si c’était à l’insu de son plein gré 😉

Les saboteurs ont bien fait leur boulot ;)
Les saboteurs ont bien fait leur boulot 😉

Au final il y a eu moult ex-aequo et ce sont Mylène (qui s’est fait voler une pépite à la fin), Ludo et Sébastien qui ont gagné avec 5 pépites au total, Alexandre et Blandine les talonnaient avec 4 pépites, puis Séverine, Mélissa et moi avec 2 pépites. Rémy, Gilbert, Nico et Benoît ont quant à eux tous gagné 1 pépite.

Pour la suite Nico voulait faire découvrir Crôa à Benoit, ils n’ont pas été rejoints par d’autres joueurs et se sont donc lancés dans une lutte acharnée pour le contrôle de la mare. Un Colt Express à 6 desperados a été lancé avec Mylène « Tuco », Ludo « Doc », Blandine « Cheyenne », Sébastien « Ghost », Séverine « Belle » et j’étais « Django ».

Après avoir voulu se lancer dans un Panic Station (jeu coopératif ramené par Ludo), nos quatre mousquetaires Alexandre, Gilbert, Rémy et Mélissa ont finalement opté pour une partie de Dragon Run, mais comme j’expliquais Colt Express en même temps, j’avoue ne pas l’avoir trop suivie et donc ne pas savoir s’ils ont réussi à sortir vivants de l’antre du dragon ou non. Mais nul doute que d’aussi valeureux aventuriers qu’eux sont parvenus à calmer le dragon et lui faucher ses richesses.

Les 4 téméraires partent à l'assaut de l'antre du dragon
Les 4 téméraires partent à l’assaut de l’antre du dragon

Du côté de la mare, Nico et Ben ont préféré s’arrêter sur un match nul après 4 parties jouées et 2 victoires de part et d’autre, plutôt que de tenter une belle. Lors des deux premières parties Benoît a réussi à coincer Nico dans un coin, l’entourant de brochets et n’ayant ainsi plus qu’à venir le couler tranquillou. Pour les deux dernières parties c’est Nico qui l’a emporté en utilisant habilement les nénuphars pour rebondir sur la gueule de la reine grenouille de Ben.

Je crôa que c'est l'heure du dudududuel !!!
Je crôa que c’est l’heure du dudududuel !!!

Pendant ce temps, l’attaque du train battait son plein, même si nous avons fait une pause, le temps que j’aille expliquer les règles du jeu Smash Up à notre quatuor d’aventuriers, qui avait envie d’essayer ce jeu de baston, idéal pour se pifpafer.

A l'assaut du train YIHAAAAA !!!
A l’assaut du train YIHAAAAA !!!

Dans la chaleur du Far West c’est Sébastien qui s’est imposé avec 2500$ de butin, il a très bien utilisé son pouvoir de fourbe (jouer sa première carte face cachée) tout au long de la partie. Blandine n’était pas loin derrière avec 2100$ suivie de très très près par Mylène et ses 2000$. J’ai eu 1900$ (dont 1000$ d’as de la gâchette), Séverine 1400$ (en sachant qu’elle a perdu un rubis à 500$ juste avant la fin) et Ludo 1300$.

A l’entrée de la salle, la bataille faisait rage entre les 4 factions de nos joueurs. Gilbert était le leader d’une armée de robots zombis, Alexandre commandait une troupe de pirates du petit peuple, Rémy était à la tête de ninjas magiciens et Mélissa dirigeait une armée d’ours montés qui eux-mêmes montaient des dinosaures.

Vu les factions en présence, ça va saigner !!
Vu les factions en présence, ça va saigner !!

Là encore je n’ai pas assuré dans la mesure où je n’ai pas suivi le dénouement de cette bataille (faut vraiment que je m’améliore quand il y a plus d’une table de jeux -_-‘). Je sais juste qu’ils ont joué la partie en moins de points de victoire que prévu, que Gilbert était assez bien parti (mais a-t-il gagné pour autant…) et que le jeu leur a tout de même bien plu, ce qui est le principal après tout ^^.

C’est donc suite à cette partie finale de Smash Up et après de 3 à 5 heures de jeu (en fonction des heures d’arrivée et de départ des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de minuit.

Je tiens donc à adresser un immense merci à tous nos joueurs qui étaient de retour, ainsi qu’à nos deux nouveaux, pour être venus passer quelques heures de divertissement avec nous, ça fait vraiment super plaisir !!! Je tiens également à vous présenter toutes mes excuses pour ce compte-rendu plutôt brouillon où je n’ai pas eu tous les scores, ni des tonnes d’infos à vous donner à chaque fois (y a pas, faut que j’améliore ça pour les prochaines fois à plusieurs tables ^^’).

Au total ce soir nous avons joué 17 parties dont 1 partie de 10′ to kill (proto) à 4 joueurs, 1 partie de Colt Express à 6 joueurs, 1 partie de Minivilles à 4 joueurs, 1 partie (non finie) de Compact Curling à 2 joueurs, 1 partie de Smash Up à 4 joueurs, 1 partie de Dragon Run à 4 joueurs, 7 parties de Crôa ! dont 3 à 3 joueurs et 4 à 2 joueurs, 1 partie de Ca$h’n Guns à 8 joueurs (enfin 9), 1 partie de Saboteur à 12 joueurs et 2 parties de Blokus à 3 joueurs.

Nous avons donc fait péter le record de la partie avec le plus grand nombre de joueurs présents, puisque nous étions 12 à jouer simultanément au Saboteur. Nous avons également égalé le record du nombre de parties puisque nous en avons de nouveau joué 17.

J’ai pour ma part de nouveau passé une excellente soirée en leur charmante compagnie. J’ai vraiment hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

Pour celles et ceux qui sont membres d’On va sortir Dijon, vous pouvez vous inscrire à la séance du 21 mai, par là : http://dijon.onvasortir.com/soiree-jeux-a-genlis-779561.html

-Le jeudi 18 juin, à partir de 19h, à la salle Claire Méline (située au rez-de-chaussée de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Pour celles et ceux qui sont membres d’On va sortir Dijon, vous pouvez vous inscrire à la séance du 18 juin, par là : http://dijon.onvasortir.com/soiree-jeux-a-genlis-783711.html

-Le samedi 27 juin, à partir de 17h, à la salle Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

L’évènement Facebook dédié à cette 3ème fièvre ludique du samedi soir se trouve là :  https://www.facebook.com/events/426549484172594/

Pour celles et ceux qui sont membres d’OVS Dijon, vous pouvez vous inscrire à la séance du 27 juin, par là : http://dijon.onvasortir.com/soiree-jeux-a-genlis-778541.html

N’hésitez pas à faire tourner l’info si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs de Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *