Compte-rendu de la fièvre ludique n°04 du 16 avril 2016 : Meeplepool

Compte-rendu de la fièvre ludique n°04 du 16 avril 2016 : Meeplepool

Samedi soir, dès 17h00 a eu lieu la quatrième fièvre ludique du samedi soir de la saison 2 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 15 joueurs présents, puisque Benoît, Pascal, Valérie, Claire, Maxence, Louis, Mickaël, Rémy, Gilbert, Blandine et Sébastien étaient de retour.

Nous avons également eu le plaisir d’accueillir pour la première fois, Dominique le président de l’association ludique Kyrielle de Fénay, ainsi que Jean et Amandine qui accompagnaient Blandine et Sébastien.

C’était donc un très grand plaisir de tous les retrouver (ou les rencontrer), pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Bon par contre vous devez bien vous douter que ce compte-rendu sera un peu le bazar, dans la mesure où je n’ai pas pu prendre des photos de toutes les parties jouées, que je n’ai pas tous les scores et que je n’ai pas non plus tout suivi entièrement, je vais donc tâcher de faire ce que je peux ^^’

D’ailleurs un merci tout particulier et spécial à mes multiples scribes et scribesses qui ont pris des notes au cours de la soirée, me permettant ainsi de vous livrer un compte-rendu un peu moins lacunaire que s’il n’y avait eu que mes notes.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici.

J’ai préféré ne pas installer de jeux, afin que chacun puisse jouer à ce dont il avait envie.

Les jeux que j'avais apportés ce soir là
Les jeux que j’avais apportés ce soir là
Les jeux apportés par Benoît (je sais pas pourquoi cette me*de de WordPress en change le sens -_-')
Les jeux apportés par Benoît (je sais pas pourquoi cette me*de de WordPress en change le sens -_-‘)
Les 5kg de boîte apportés par Valérie
Les 5kg de boîte apportés par Valérie
Les jeux apportés par Pascal
Les jeux apportés par Pascal
Ceux de Calire, Micka, Maxence et Louis
Ceux de Claire, Micka, Maxence et Louis
Le Seasons de Jean et Amandne
Le Seasons de Jean et Amandine

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties (pour un coup j’ai même pensé à prendre une photo !!!). Je n’ai par contre pas pensé à en prendre des victuailles et boissons apportées par les autres joueuses et joueurs.

Visiblement la femme de Pascal avait fait sa fameuse pizza 100% faite maison qui est réputée dans toutes les assos ludiques de la région, je ne pourrai par contre pas vous confirmer si elle était bonne puisque je n’ai pas eu le loisir d’y goûter. Néanmoins c’était cool de l’avoir apportée, je crois également que Blandine, Sébastien Amandine et Jean avaient ramené des chips et des boissons (mais je me trompe peut être sur leur provenance). Donc merci beaucoup à toutes celles et tous ceux qui ont apporté de quoi manger et boire.

Les grignotes et boissons du soir
Les grignotes et boissons du soir

En attendant les joueuses et joueurs de la soirée, je m’étais fait une petite partie (format court) de l’Auberge sanglante en solo. Un jeu que j’affectionne beaucoup, même s’il est assez « cynique » puisque pour s’enrichir, il ne faut pas hésiter à buter les clients qui passent dans nos chambres.

Histoire de tuer le temps et quelques clients en attendant ^^
Histoire de tuer le temps et quelques clients en attendant ^^

Bon par contre, j’ai pas vraiment brillé puisque j’ai fini avec seulement 40 francs, ce qui je pense est très loin d’être top pour un score en solo, même si c’est en version courte. Je n’ai pas eu beaucoup plus longtemps à attendre avant d’être rejoint par Benoît, qui est arrivé à 17h en gros. Nous avons rapidement été rejoints par Dominique, puis par Pascal, que j’avais croisé à Valence le week-end dernier (amusante coïncidence qui faisait bien plaisir en tout cas, mais je vous en reparlerai dans l’article dédié au festival ^^).

Les 5 fourbes parés pour les Fourberies
Les 5 fourbes parés pour les Fourberies

Dominique était bien tenté par Fourberies, et nous nous sommes donc lancés dans une partie à 4, même si Benoît n’était pas plus enchanté que ça, puisqu’il trouve que le jeu est trop aléatoire, avec ses missions secrètes déséquilibrées qui peuvent vachement favoriser ou défavoriser les joueurs. Valérie étant arrivée pendant qu’on préparait le jeu, elle a fait la cinquième joueuse.

En fin de partie
En fin de partie

Nous nous sommes donc affrontés pour offrir les meilleurs spectacles au Roi Leonus XIV pendant les deux saisons que dure la partie. Une fois encore, c’est Benoît qui ‘est imposé avec son score de 36 écus, dont 25 réalisés grâce à ses cartes missions secrètes finales. Pascal finit second avec 32 pièces et moi juste derrière avec 31. Viennent ensuite Valérie et ses 28 écus puis Dominique et ses 26 écus.

Nos deux patchworkeurs
Nos deux patchworkeurs prêts à en découdre (ou en coudre plutôt ^^’)

Rémy et Gilbert étaient arrivés pendant que nous jouions à Fourberies, ils se sont donc lancés dans un petit Patchwork juste à côté de nous. Je leur ai donc rafraîchi un peu la mémoire sur les règles, puisqu’ils n’y avaient joué qu’une seule fois jusqu’à présent. On s’est d’ailleurs plutôt bien débrouillé puisqu’ils ont fini leur partie en gros quand on a fini la nôtre.

Les couvertures se remplissent bien de part et d'autre ^^
Les couvertures se remplissent bien de part et d’autre ^^

Autant dire que le timing était parfait, et nous pouvons saluer la très belle performance de Gilbert puisqu’il a réussi à choper la tuile bonus 7×7 et qu’il a également remporté la partie sur le score de 19 à -6 soit une différence de 25 points, ce qui n’est plutôt pas dégueulasse. Comme nous étions 7, nous avons alors fait deux tables.

D’un côté Pascal, Dominique et Valérie ont joué à Potion Explosion, tandis que Gilbert, Rémy, Benoît et moi nous sommes lancés à la conquête des galaxies dans Roll for the galaxy, qui était en VO et que Benoît nous a expliqué. A noter que Rémy avait emmené la version grand frère du jeu Race for the galaxy (à base de cartes au lieu de dés).

Nos 3 élèves en potions Pascal, Valérie et Dominique ont fait de leur mieux afin de préparer autant de potions que possible et de parvenir à faire s’entrechoquer les billes (symbolisant les ingrédients nécessaires à la confection des potions) de même couleur afin d’en prendre un maximum pour compléter leurs décoctions. Le système du porte-billes est vraiment très astucieux et bien pensé, si bien qu’en cours de partie c’est un régal de les manipuler et de les voir dégringoler le long des différentes gouttières.

Les élèves du cours de potions, il ne manquait plus que Rogue pour compléter le tableau ^^
Les élèves du cours de potions, il ne manquait plus que Rogue pour compléter le tableau ^^

En tout cas, c’est Pascal qui a été le plus efficace puisqu’il a fini la partie avec 9 potions (il en a bu 4 parmi elles afin de déclencher leurs effets) et 63 points !! Valérie et Dominique ont tous les deux fini avec un total de 42 points, donc bravo à eux pour ce joli ex-aequo, néanmoins ils n’ont pas produit le même nombre de potions.

Les potions finales de Dominique
Les potions finales de Dominique
Celles de Valérie
Celles de Valérie
Le meilleur élève Pascal, le serial potionneur
Le meilleur élève Pascal, le serial potionneur

En effet, Dominique avait réalisé 6 potions et en a bu 4, tandis que Valérie a réussi à en produire 5 et en a bu 2. Pendant ce temps là, on s’affrontait pour le contrôle et l’expansion de nos galaxies personnelles. Pour se faire on lance nos dés à l’aide d’un gobelet derrière nos paravents personnels et on planifie des actions en fonction de nos résultats.

Selfie roll for the galaxy ^^
Selfie roll for the galaxy ^^

Pour être sûrs qu’une action ait lieu, on place 1 dé (quel que soit son résultat) sur l’icône de cette action. On place ensuite nos autres dés sous le symbole correspondant (les * font office de joker et sont placés où l’on veut). En fonction des résultats on va pouvoir se faire de la thune, explorer des mondes, en coloniser, récolter des marchandises…etc.

Derrière mon paravent ça donne ça, mais chuuuut c'est secret
Derrière mon paravent ça donne ça, mais chuuuut c’est secret

Le but du jeu est d’avoir le plus de points à la fin de la partie, qui survient lorsqu’un joueur a 12 éléments (ou 11 je ne sais plus) construits dans sa galaxie ou qu’il n’y a plus de jetons de points de score. Benoît s’est imposé sans surprises et nous a mis une bonne dégelée protonique, puisqu’il a fini avec 47 points en rushant les innovations et en se retrouvant facilement avec une galaxie terminée.

Ma galaxie finale
Ma galaxie finale
Chez Gilbert
Chez Gilbert
Du côté de Rémy
Du côté de Rémy
Last but not least chez le winner Benoît
Last but not least chez le winner Benoît

Le score est beaucoup plus serré ensuite puisque Rémy, Gilbert et moi nous tenons à 3 points d’écart. J’ai fini second avec 28 points (soit 19 de moins que Benoît), Gilbert juste derrière moi avec 27 points et Rémy ferme la marche avec 25 points. Le jeu était en tout cas très plaisant, même si Benoît préfère la version cartes du jeu, mais visiblement cette dernière est beaucoup plus compliquée à expliquer et à prendre en main, si bien qu’il n’y joue quasiment jamais puisque la version dés est beaucoup plus accessible et rapide.

Je vous l’ai faite plutôt courte, mais comme il y avait la phase d’explications du jeu, pendant qu’on se disputait le contrôle des galaxies, tous les autres joueurs de la soirée nous ont rejoints, à savoir : la family composée de Mickaël, Claire, Louis et Maxence. Ainsi que Blandine et Sébastien, venus avec du renfort et accompagnés de Jean et Amandine.

Potion Explosion en famille pour bien débuter la soirée ^^
Potion Explosion en famille pour bien débuter la soirée ^^

La partie de Potion Explosion à 3 s’étant terminée pendant qu’on faisait rouler nos dés, la family s’en est faite une petite partie puisqu’ils connaissaient déjà le jeu. les 6 joueurs restants se sont quant à eux tourné vers Between Two Cities qui a été expliqué par Seb puisqu’il y avait déjà joué. Par contre et de mémoire, c’était une découverte pour Pascal, Amandine, Jean et Valérie.

Potion Explosion en famille pour bien débuter la soirée ^^
Potion Explosion en famille pour bien débuter la soirée ^^

Contrairement à la première partie jouée de Potion Explosion, je n’ai pas pensé à prendre en photo leurs plateaux de fin à tous les 4. J’ai quand même noté le score final (c’est mieux que rien on va dire ^^’) et autant dire que quelqu’un n’a laissé aucune chance à ses adversaires et les a écrabouillés dans les grandes largeurs.

Par ici ça potionne
Par ici ça potionne

Ce quelqu’un est en fait une quelqu’une puisqu’il s’agit de Claire qui s’est magistralement imposée avec le score de 84 points (ça change de son 12 points à Bombay (oui je sais je suis pas sympa de ressortir ce vieux dossier lol)). Son rival direct est à 35 points de retard puisque Mickaël a marqué 49 points. Maxence est troisième avec 33 points et c’est Louis qui termine dernier avec 26 points.

Du côté des architectes bâtisseurs de villes, les équipes étaient les suivantes : Sébastien et Jean, ce dernier faisait également équipe avec Amandine, elle était elle-même avec Blandine, qui se trouvait avec Valérie. Valérie était associée avec Pascal qui accompagnait Sébastien, bouclant ainsi la boucle. Je passais les voir jouer de temps en temps, entre deux lancers de dés pour la galaxie.

Pendant la deuxième manche du jeu avec les doubles tuiles
Pendant la deuxième manche du jeu avec les doubles tuiles

C’était assez amusant de les voir vachement calculer avant de poser leurs dernières tuiles, néanmoins ça a eu l’air d’être efficace puisqu’ils ont fait des scores plutôt pas mal du tout, notamment pour des joueurs dont c’était la première partie.

Les scores avant de retirer le meilleur de chaque joueur
Les scores avant de retirer le meilleur de chaque joueur

Pascal et Valérie ont signé le meilleur score avec 58 points (la classe pour deux novices du jeu ^^), Sébastien et Jean ont marqué 57 points, on retrouve à nouveau Seb, mais avec Pascal cette fois, avec 56 points. Puis Jean et Amandine ont fait 51 points et les 3 autres équipes, entièrement féminines ont marqué 50 points.

Le score final
Le score final

Si bien que le score final de la partie est de 56 points pour Sébastien et Pascal qui sont premiers ex-aequo (ils ont essayé de se départager à la longueur de cheveux mais n’y sont pas parvenus ^^), Jean est troisième avec ses 51 points. Les filles sont toutes les 4 ex-aequo en quatrième (et dernière) position avec 50 points. Donc chapeau à eux six pour cette partie serrée et pleine d’égalités ^^

Après notre partie de Roll for the galaxy, Benoît, Gilbert et Rémy étaient bien chauds pour se lancer dans le scénario de base du jeu Time Stories. Ils m’ont bien évidemment proposé de faire le quatrième mais j’ai du décliner puisque je me réserve Time Stories pour y jouer avec ma moitié, or une fois le scénario joué, on perd tout effet de surprise (comme une fois qu’on a vu un film par exemple, on sait ce qui s’y passe).

Nos 4 voyageurs temporels sont sur le départ
Nos 4 voyageurs temporels sont sur le départ

Ils ont donc trouvé leur 4ème agent temporel en la personne de Valérie qui elle aussi voulait fortement essayer le jeu. Ils ont donc attendu qu’elle les rejoigne après sa partie de Between Two Cities pour se lancer dans l’aventure. Autant vous dire que ça a été compliqué de ne pas écouter ce qu’ils disaient et ainsi d’éviter de me spoiler le jeu (merci à Rémy en tout cas qui en fin de séance avait dit à tout le monde de ne pas en parler vu que je ne l’avais pas fait, mais également à tous les autres puisqu’ils ne m’ont pas spoilé) puisqu’on était à la table juste derrière eux.

Gilbert était souvent debout quand je regardais, mais pour quelle raison ?
Gilbert était souvent debout quand je regardais, mais pour quelle raison ?

Bien évidemment, je ne vais pas pouvoir vous faire un compte rendu détaillé de leur aventure, je sais juste qu’on entendait Gilbert réclamer ses doses d’héroïne (il incarnait un réceptacle temporel drogué) et qu’ils ont joué pendant 3h30 d’affilée, sans doute sans voir le temps passer d’ailleurs. Je sais également qu’ils ont foiré la mission et sont tous morts lors du dernier event à accomplir pour finir le scénario.

Les agents en plein conciliabule
Les agents en plein conciliabule

Il s’agissait de leur troisième run, au cours duquel ils ont visiblement fait et pris toute une série de mauvaises décisions qui les ont conduits à leur mort, laquelle devait être vachement rageante puisque si près du but. Néanmoins ils ont tous vraiment adoré l’expérience et nul doute qu’ils repartiront en mission sur Time Stories tôt ou tard (sur un autre scénario par contre), même si l’Agence sera probablement réticente à leur faire confiance à nouveau, au vu de leurs résultats…

Je vous transmets d’ailleurs la réaction de Benoît suite à tout ça : « Hier soir, avec mes acolytes nous avons magistralement échoué à notre mission de Time Stories… Je vous préviens donc qu’il y a maintenant une faille temporelle à l’asile de Beauregard qui va probablement détruire notre espace temps… toutes nos excuses. »

Pour la suite des aventures ludiques de la soirée, j’ai expliqué le jeu Elysium à Jean, Blandine et Sébastion, pendant que Claire, Pascal et Blandine m’attendaient afin de jouer à Nippon (enfin Claire nous a juste expliqué les règles et regardé jouer). Par contre les explications du jeu ont été assez longues puisque ça faisait un bail que j’avais pas joué à Elysium (ma femme l’aime pas et il est actuellement chez mon frangin à Valence ^^’).

Nos 3 demi-dieux en pleine action
Nos 3 demi-dieux en pleine action

Ils avaient d’ailleurs l’air un peu largué (surtout Jean) lorsque j’ai fini de tout leur expliquer. Néanmoins ils ne sont pas venus me poser beaucoup de questions pendant le cours de la partie et je sais qu’Amandine m’a dit après, que le jeu lui avait bien plu (je ne sais pas ce qu’il en a été pour Seb et Jean par contre). En tout cas, je la félicite puisque lorsque je suis passé pour voir où ils en étaient, Seb semblait bien parti et avait réalisé des combos sympas.

Apparition de chips sur la table ^^
Apparition de chips sur la table ^^

Pourtant c’est Amandine qui a remporté la partie avec 59 points et a donc acquis sa place auprès des dieux de l’Olympe. Jean finit second avec 12 points de retard sur elle, soit 47 points. Sébastien n’était pas très loin avec 43 points soit seulement 4 points de retard sur Jean. Dommage pour Sébastien qui s’est fait doubler pendant les dernières époques du jeu et bravo à eux deux pour leur remontée ^^

Pendant ce temps-là Mickaël avait éclairci quelques points de règles et avait regardé comment se passaient les débuts de nos aventuriers temporels, puis il a découvert le jeu Crôa en compagnie de ses fils Louis et Maxence. Au vu de ses réactions pendant et après la partie, je pense qu’il a été vraiment très agréablement surpris par le jeu, lequel est bien plus stratégique qu’il n’y paraît et vraiment super plaisant à jouer avec tout types de joueurs (jeunes et moins jeunes).

Nos 3 hommes grenouilles se lancent dans l'aventure
Nos 3 hommes grenouilles se lancent dans l’aventure

Il a pris plaisir à faire tomber ses fils dans des pièges retors, afin de pouvoir bouffer leurs reines à tous les deux, sans leur laisser la moindre chance de s’en sortir. Je pense d’ailleurs qu’il doit être vraiment redoutable à ce jeu là ^^

La mare est plutôt bien découverte !!
La mare est plutôt bien découverte !!

Ils ont en tout cas bien dévoilé la mare, puisque toutes les tuiles étaient quasiment retournées à l’issue de la partie. La tenaille infernale de Mickaël a été fatale à Louis d’abord, puis à Maxence. Il a en tout cas été sans conteste le roi de la mare ^^

Claire nous a expliqué le jeu Nippon, ce qui a pris un peu de temps puisqu’il y a énormément de possibilités et de choses à faire dans ce jeu où l’on doit industrialiser le Japon. Pour faire cela, on va pouvoir acheter des industries, produire des marchandises, tenter de les écouler dans une des 4 provinces nippones, en ayant plus d’influence que nos adversaires…etc.

Nippon à 3 (on voit Claire sur la photo mais c'était Blandine qui jouait avec nous ^^)
Nippon à 3 (on voit Claire sur la photo mais c’était Blandine qui jouait avec nous ^^)

Comme elle pensait qu’elle allait jouer avec ses enfants, Claire n’a pas joué avec nous alors qu’en fait elle aurait pu puisqu’elle nous a regardés pendant toute la partie (elle nous a également aidé de temps en temps sur les règles ou autre). Visiblement il y a quand même eu une ou deux foirades de points de règle, puisque l’une des usines de Pascal faisait qu’il gagnait 2000 supplémentaires au lieu d’en conserver 2000 (je pense que ça revient au même, mais peut être qu’en fait ça aurait changé des choses). Mais bon, comme Claire me l’a dit, c’est Micka le rulemaster et non pas elle ^^

Par contre ce qui a sans doute modifié la donne, c’est le fait qu’on ait pris des multiplicateurs lors du dernier décompte alors qu’il ne fallait pas, donc on aurait du avoir moins de points que ce qu’on a fait. En tout cas, j’ai vraiment adoré ce jeu, même s’il faut bien avouer qu’au début de la partie, on ne savait pas trop ce qu’on devait faire dans la mesure où il y a énormément de possibilités et que c’était notre première partie à tous les 3.

La piste de scores après le 1er décompte
La piste de scores après le 1er décompte

Je m’en suis plutôt bien sorti puisque j’ai pris une avance sympathique lors du premier décompte (il y en a 3 en tout) et j’ai réussi à à peu
près la conserver tout le long de la partie. J’ai donc remporté la victoire avec 179 points grâce à mes trains et mon positionnement dans les 4 régions nipponnes, ça se joue ensuite dans un vrai mouchoir de poche entre Blandine et Pascal puisqu’ils n’ont qu’un seul point d’écart. C’est Blandine qui finit deuxième avec 140 points et Pascal en a 139 au final (si on enlève nos centaines, 40+39=79 amusante coïncidence ^^).

A la fin de la partie, ça donne ça
A la fin de la partie, ça donne ça

Pendant qu’on bataillait pour industrialiser le Japon, la partie d’Elysium s’était achevée et Mickaël et Louis ont rejoint Sébastien, Jean et Amandine pour jouer à Medieval Academy. Un jeu que je ne connais pas du tout mais qui a l’air très sympa et où je suppose, il faut devenir le meilleur chevalier (mais je me trompe peut être ^^’).

Nos 5 écuyers en pleine action ^^
Nos 5 écuyers en pleine action ^^

De ce que Claire m’en a dit, il n’est visiblement pas très sympa à jouer à 2 et se révèle bien meilleur quand il y a plus de joueurs autour de la table. Là ils étaient 5, ce qui est le maximum et je ne pourrai guère vous en dire plus sur le jeu, j’en ai bien peur ^^’ Fort heureusement, j’ai quand même une trace du score final et je peux donc vous donner le classements des écuyers dans cette Medieval Academy.

Qui sera le meilleur écuyer ? Vous le saurez en ne ratant pas notre prochain épisode de Medieval Academy !!
Qui sera le meilleur écuyer ? Vous le saurez en ne ratant pas notre prochain épisode de Medieval Academy !!

Avec 22 points, c’est Jean qui a fini dernier de la promo, Mickaël n’a pas fait beaucoup plus puisqu’il a inscrit 24 points, ce qui est juste un point de moins que les 25 de Louis, qui s’est tout de même hissé sur la troisième marche du podium. Amandine ravit la seconde place avec ses 28 points et c’est Sébastien qui l’emporte avec un total de 31 points. Il n’y a donc que 9 points d’écart entre le premier et le dernier, ce qui me semble donc plutôt serré (mais là encore, je peux me tromper ^^’).

Comme les parties se sont terminées à peu près dans les mêmes eaux (Time Stories, Medieval Academy et Nippon), deux tables se sont ensuite formées dans un premier temps : un Alchimistes entre Benoît, Claire, Rémy et moi (Rémy et moi découvrions le jeu pour la première fois) et un Colt Express entre Blandine, Sébastien, Jean, Amandine, Valérie et Pascal.  Gilbert et Mickaël étant restés à leur pause clope plus longtemps que Sébastien (et Jean je crois), afin de parler de Time Stories,  ils se sont donc retrouvés sans table de jeu fixe. Ils ont alors lancé une troisième table où ils ont joué à Crôa avec Louis et Maxence.

Mais avant de vous raconter ces ultimes parties, je vais d’abord faire un petit aparté Zombie Dice, puisque 3 parties ont été jouées au cours de la soirée et qu’elles avaient toute un dénominateur commun : Maxence, puisque c’est notre fan ultime de ce jeu 😉

Il a donc affronté sa mère deux fois d’affilée, aux alentours de 23h00, ce que je ne saurai pas bien placer chronologiquement dans la soirée (probablement pendant Nippon/Time Stories/Medieval Academy mais sans aucune garantie) et comme ils ont fait les parties en mode ninja (ou alors plus vraisemblablement parce que j’étais trop absorbé pour m’en rendre compte ^^’) je n’ai donc aucune photo des parties de Zombie Dice et je vous prie de m’en excuser ^^’

Il a en tout cas démarré super fort Maxence, puisqu’au premier round de la première partie, il a grignoté 9 cerveaux (sur les 13 nécessaires pour la  victoire c’est plutôt pas mal du tout lol) alors que Claire n’en a pas mangé un seul. Elle s’est rattrapée au deuxième lancer puisqu’elle en a mangé 5 alors que Maxence n’en avait mangé que 2, 11-5 l’écart a été bien réduit. Mais Maxence a mis fin à ses souffrances en réalisant un 6 cerveaux mangés alors qu’elle n’en a boulotté qu’un seul. Score final : Maxence 15 et Claire 6, une bonne petite pâtée pour commencer, en somme ^^

La seconde partie entre eux a été plus disputée puisque le score final est de 15 à 10 et qu’il aura fallu 8 tours de dés pour en arriver là (soit 5 de plus qu’à la partie précédente). Malgré ses beaux efforts, Claire n’a quand même pas réussi à s’imposer face à son fils (c’est moche lol). Il avait réussi un lancer à 6 cerveaux, tandis que son meilleur à elle était de 3 d’un coup. Il gagne donc sur tous les tableaux, une fois encore ^^

La troisième partie de Zombie Dice était un affrontement fratricide entre Louis et Maxence, par contre je n’ai aucune idée de l’heure du duel. La seule chose qui est sûre, c’est qu’une fois encore c’est Maxence qui a remporté la victoire sur le score de 13 à 4, en réalisant un meilleur rush de 5 cerveaux. A noter tout de même que Louis a mangé ses 4 cerveaux lors d’un même lancer, ce qui est déjà plutôt pas mal comme score.

Comme on était avec Louis et Maxence, on va rester en leur compagnie et voir ce qui s’est passé lors de leur partie de Crôa en compagnie de Mickaël et Gilbert. Ah eh bien en fait non, on vient de me souffler dans l’oreillette que nous avons eu un petit problème technique et que nous n’avons donc pas le résultat de cette rencontre, nous tâcherons éventuellement de cuisiner les protagonistes la prochaine fois que nous les verrons, afin d’en savoir plus, mais pour le moment le mystère demeure entier.

La preuve que la partie de Crôa a bien eu lieu, bon par contre le résultat, c'est une autre histoire ça ^^'
La preuve que la partie de Crôa a bien eu lieu, bon par contre le résultat, c’est une autre histoire ça ^^’

Sans transition, nous allons par contre passer à la partie suivante disputée par le quatuor : Gilbert, Louis, Maxence et Mickaël, puisqu’après la mare de Crôa, ils se sont lancés dans une partie de Blokus pour leur dernier jeu de la soirée. Et j’ai le plaisir de vous annoncer que cette fois-ci il n’y a pas eu d’incident technique et que je suis donc en mesure de vous communiquer le score final.

EDIT : en fait grâce à Claire, je suis en mesure de vous dire que c’est Mickaël qui a remporté la partie. Gilbert est deuxième , Louis troisième et c’est Maxence qui a été éliminé en premier. Comme il se faisait tard, il commençait à fatiguer et a donc accusé son père de tricher à Crôa pour gagner lol.

Parés à se bloquer ^^
Parés à se bloquer ^^

Louis avec ses formes bleues a fini dernier avec 31 points restants à placer, Maxence qui avait les pièces rouges a fait légèrement mieux avec 28 points devant lui. Mais ce qu’il faut surtout saluer c’est l’incroyable prestation de Mickaël et Gilbert puisqu’ils ont quasiment placé toutes leurs pièces avec seulement 9 points restants (répartis en deux pièces). Pourtant ce n’est pas le plus fort dans leur victoire ex-aequo, ce qui était plutôt fun c’est qu’ils avaient tous les deux les mêmes 2 pièces à placer.

Les pièces restantes, chapeau les jaunes et les verts ^^
Les pièces restantes, chapeau les jaunes et les verts ^^

Je leur tire donc mon chapeau bien bas, pour leur magistrale égalité, parce que franchement un coup pareil, c’est super rare et je pense que même s’ils l’avaient voulu, ils n’auraient pas pu le faire exprès ^^

Maintenant, allons faire un tour du côté du « Gang des Gangsters du Far West » qui sévissait dans le canyon où circulait le Colt Express. Merci à celui ou celle (je suspecte une celle, au vu de l’écriture) qui a noté les scores, trouvé le nom du gang et m’a ainsi permis d’en savoir un peu plus sur le résultat de cette partie que je n’ai pas pu suivre.

Une bien belle bande de coyotes à foie jaune si vous voulez mon avis
Une bien belle bande de coyotes à foie jaune si vous voulez mon avis

Au vu des scores, je trouve qu’ils ont toutes et tous été des desperados plutôt efficaces puisque Valérie « Cheyenne » a fini en sixième position mais avec tout de même 850$ détroussés aux voyageurs du train. Vient ensuite Amandine « Ghost » avec 1250$ de butin volé, la quatrième place est pour le « Doc » Blandine qui a chipé 1450$. Les joueuses ferment donc la marche et ont sans doute été moins fourbasses que leurs homologues masculins (ou elles ont eu moins de chance, à vous de voir ^^)

A noter qu’en troisième place on retrouve JeanGo (Django) surnommé Scout par ses camarades avec 1800$, mais il aurait fini dernier s’il n’avait pas été l’as de la gâchette de la partie, ce qui lui a octroyé un bonus de 1000$ (et ça c’est toujours bon à prendre quand on a la gâchette qui nous démange ^^). En seconde place c’est Pascal « Tuco » qui a réussi un sacré hold-up avec 1950$ de rançonnés.

Attaque de train en cours !!
Attaque de train en cours !!

Néanmoins tout ça n’est rien en comparaison du casse du siècle, effectué par la « Belle » et Sébastien (merci pour le jeu de mot offert sur un plateau et déjà mentionné sur la fiche de notes 😉 ), puisqu’il a escamoté pour 2500$ de magot, ce qui est une somme franchement loin d’être dégueu, c’est même plutôt pas mal du tout ^^

Si vous avez bien tout suivi de ce compte-rendu (je ne vous en voudrais pas si ce n’est pas le cas, vu sa longueur ^^’) il ne nous reste plus qu’une partie à voir, celle d’Alchimistes, un jeu avec une foultitude de matos et qui nécessite une appli dédiée pour fonctionner de façon optimum (ou alors un joueur complètement maso qui a envie de jouer le rôle de l’appli toute la partie et qui ne voudra sans doute plus jamais jouer avec vous par la suite lol).

Derrière mon paravent je cache mes ingrédients, mais chuuuut là aussi c'est secret ;)
Derrière mon paravent je cache mes ingrédients, mais chuuuut là aussi c’est secret 😉

Dans ce jeu on va devoir mélanger des ingrédients (deux ensemble à chaque fois, en sachant que ça ne sert à rien de mélanger les deux mêmes) pour fabriquer des potions. En fonction des résultats obtenus (potions vertes, rouges ou bleues de signe positif ou négatif) on va tenter de deviner la nature des ingrédients (par exemple la patte de poulet serait composée d’un petit plus bleu, un gros plus vert et un gros moins rouge), ce qui va nous permettre de publier des théories pour accroître notre réputation, ou également d’en réfuter (les nôtres ou celles de nos camarades) pour se faire mousser et jeter le discrédit sur nos rivaux.

A côté de ça, on a également la possibilité de partir à la cueillette d’ingrédients, de fabriquer et vendre des potions plus ou moins louches à des clients de passage, d’acheter des artefacts et de tester nos décoctions sur un pauvre apprenti ou sur notre propre personne (au risque d’y perdre des actions au prochain tour).

Les alchimistes dans leurs oeuvres
Les alchimistes dans leurs oeuvres

Sur le principe le jeu à une légère base commune avec le Mastermind par exemple (le côté déduction en fonction des combinaisons faites), mais est quand même vachement plus plaisant à jouer et plus riche en possibilités. Par contre, je savais bien que je n’allais pas briller à ce jeu et ma prédiction s’est réalisée, même si honnêtement je suis quand même fier de moi.

En effet, j’ai réussi à bien scorer sur la plupart des trucs qui n’ont aucun rapport avec l’activité principale du jeu (les thèses), puisque j’ai vendu de nombreuses potions aux clients (mais qualité top cheyenne moumoute s’il vous plaît), ce qui m’a permis d’obtenir des artefacts et de gagner de la réputation grâce à mes sous (Micka n’avait jamais vu autant de points marqués ainsi, en sachant que j’aurai pu faire encore plus si j’avais pris un autre artefact gratos -_-‘).

Il y a quand même du chouette matos dans la boîte ^^
Il y a quand même du chouette matos dans la boîte ^^

Sans compter que ça m’aura pris toute la partie, mais j’ai quand même publié une thèse sur laquelle j’étais le seul à avoir parié (oui on peut soutenir les thèses des autres pour scorer en plus) et elle s’est avérée juste !!! Comme quoi tout vient à point à qui sait attendre, car oui j’ai visiblement joué de malchance en me concentrant sur un ingrédient qui donnait quasiment toujours le même résultat (ce qui n’aide pas à progresser niveau déduction).

Bon bien évidemment, dit comme ça vous vous dites que j’ai fait une bonne partie, mais en fait il n’en est rien puisque c’était loin de suffire pour détrôner le roi de la thèse qu’était Benoît, qui dès le second ou troisième tour avait déjà une ou deux thèses à son actif. Il en a également réfuté pas mal (dont les siennes) et a ainsi montré qu’il ne manquait pas de logique et de déduction.

Il termine avec une sacrée réputation de 47 points, mais il a eu plutôt chaud aux dents puisque Claire n’était qu’à 6 petits points derrière lui avec son joli 41. Je termine troisième et bat Rémy in extremis (grâce aux 5 points de ma thèse, sans lesquels j’aurais fini dernier) avec mes 26 points (c’est quasiment deux fois moins que Benoît, mais bon ^^’) et Rémy a fini avec 24.

Le plateau de score final, la théorie sur la mandragore (enfin le genre de mandragore) qui est trop stylée, c'est la mienne lol
Le plateau de score final, la thése tout en bas sur la mandragore (enfin le genre de mandragore) qui est trop stylée, c’est la mienne lol

Mais bon on a des circonstances atténuantes, c’était notre première partie et visiblement quelques subtilités apparaissent quand on y joue plusieurs fois (l’histoire des gros + ou – forcément présents dans des groupes ou un truc du genre), on fera ptet mieux le prochain coup, sauf si c’était dû à la chance insolente du débutant, auquel cas ça promet de pas être jojo lol.

En tout cas c’était un jeu vraiment très sympa et très coloré, même si je déplore la nécessité d’avoir une application pour y jouer dans la mesure où j’ai un téléphone tellement basique qu’il sert juste à téléphoner et envoyer des sms ^^’

Je tiens également à tirer mon chapeau bien bas à Benoît qui a quasiment fait une soirée 100% gagnante, s’il n’y avait pas eu l’annihilation de notre ligne temporelle dans Time Stories, mais il ne jouait pas pour sa pomme dans ce jeu là. Faut-il en déduire que les autres le freinent où qu’il n’est bon qu’en solo, à vous de voir 😉

C’est donc suite à cette partie finale d‘Alchimistes et après grosso modo de 2 heures à 9 heures et 37 minutes  de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 02h37. Ce qui ne nous a pas empêché de discuter jusqu’à quasiment 3 heures du matin et qui fait que je suis rentré chez moi (après rangement des jeux) aux alentours de 3h30-45.

Au total ce soir nous avons joué 19 parties dont 1 partie de l’Auberge sanglante à 1 joueur, 1 partie de Fourberies à 5 joueurs, 1 partie de Patchwork à 2 joueurs, 2 parties de Potion Explosion à 3 et 4 joueurs, 1 partie de Roll for the galaxy à 4 joueurs, 1 partie de Between two cities à 6 joueurs,  1 partie d‘Elysium à 3 joueurs, 1 partie de Time Stories : Asylum à 4 joueurs, 1 partie de Nippon à 3 joueurs, 2 parties de Crôa à 3 et 4 joueurs, 3 parties de Zombie Dice à 2 joueurs, 1 partie de Medieval Academy à 5 joueurs, 1 partie de Colt Express à 6 joueurs, 1 partie d‘Alchimistes à 4 joueurs et 1 partie de Blokus à 4 joueurs.

J’ai vraiment hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le mercredi 11 mai, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

-Le mercredi 18 mai, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

En bonus final, les dessins Pokemon réalisés au cours de la soirée par Maxence et qu’il m’a donnés.

4 dessins Pokemon réalisés par Maxence pendant la soirée
4 dessins Pokemon réalisés par Maxence pendant la soirée

En bonus final bis, les scores des parties que j’ai jouées le lendemain chez mes parents, après une courte nuit de quelques heures. Ils ont voulu découvrir Fourberies et ils m’ont mis une belle branlée, puisque j’ai fini avec 33 écus, tandis que ma mère en avait 52 et mon père 59.

En pleine Fourberies ^^
En pleine Fourberies ^^

Comme le jeu leur a plu, il y a eu revanche, cette fois-ci j’ai gagné avec 60 écus (yeaaaaaah vive la tragédie !!!); devant ma mère Poulidor avec 54 pièces et mon père et ses 52 écus. Néanmoins quand on fait le total des sous gagnés au cours de ces 2 parties et des 4 saisons de jeu, c’est mon père qui l’emporte avec 111 écus, ma mère juste derrière a eu 106 écus et vu que la première partie m’a bien plombé je n’avais que 93 écus au total.

J'avais jamais vu autant de régisseurs présents au cours d'une saison ^^
J’avais jamais vu autant de régisseurs présents au cours d’une saison ^^

Je leur ai ensuite expliqué le jeu l’Auberge sanglante, qui a nécessité un bon petit temps d’explications et dont les subtilités ont été acquises au cours de la partie (on jouait en mode « long »). J’ai beau avoir le plus de parties à mon actif, j’ai encore pris une dérouillée -_-‘ Je finis avec 68 francs, pas trop loin de mon padre qui a gagné 7 francs de plus que moi avec son score de 75.

Les trois brigands de l'auberge sanglante
Les trois brigands de l’auberge sanglante

On n’a par contre pas fait le poids face à ma serial mother qui a flingué ses clients à la chaîne pour la jolie somme finale de 90 francs. Mon père dit que c’est grâce à moi qui lui ait laissé refaire certaines actions pour qu’elle les améliore lol. En tout cas, moi ça m’a fait bien plaisir de leur faire découvrir ces deux jeux là (j’en avais apporté une petite dizaine lol) et de passer un aprem ludique sympa en leur compagnie (on a joué 4 bonnes heures mine de rien ^^) même si j’ai fait que looser -_-‘

La partie touche à sa fin
La partie touche à sa fin

6 Comments

  1. Encore un super compte rendu d’ une super soirée ! on a tous passés de bon moments 🙂
    désolée des petites erreurs de règles sur le nippon, et contente que tu aies aprécié le jeu ! il en est de même pour Pascal et Blandine il me semble^^

    La partie de crôa entre Micka Gilbert et mes enfants, aurait un vainqueur dénommé …… taaaadaaaaaa : Micka ^^

    1. Merci beaucoup, ça fait bien plaisir à lire ça et si tout le monde a passé de bons moments, alors c’est mission accomplie 😉 Aucun souci pour les erreurs sur Nippon, je pense pas que ça ait changé trop de choses à la qualité du jeu ^^ (oui ils ont bien aimé aussi ^^) J’ai aussi beaucoup aimé Alchimistes, même si le fait d’avoir besoin d’une appli fait que je ne l’aurai jamais lol.

      J’en étais sur que c’était lui qui avait gagné (content de pas m’être trompé ^^) tu connais le reste du palmarès de la partie, à tout hasard ? xD

    1. C’est clair que du peu que j’en ai fait, ça avait l’air d’être de la balle atomique. J’ai hâte de pouvoir jouer ce scénario avec ma femme, afin qu’ensuite on puisse en parler pendant les séances des Avenjoueurs ^^ (j’espère juste que nous on arrivera à le finir ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *