Compte-rendu de la fièvre ludique n°03 du 18 novembre 2017 : Stranger Meeples

Compte-rendu de la fièvre ludique n°03 du 18 novembre 2017 : Stranger Meeples

Samedi soir 18 novembre 2017, dès 17h00 a eu lieu la troisième fièvre ludique du samedi soir de la saison 4 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 32 joueurs présents, puisque Claire, Mickaël, Maxence, Louis, Lionel, Romain, Pauline, Thomas, Apolline, Bastien, Marine, Damien, Céline, Fabien, Marina, Lysandre, Augustine, Mélusine, Rémy, Fanny, Sébastien, Sophie, Alix, Audric, Arthur,  et Stéphanie L. étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois de la saison Cédric, Stéphanie, Louise, Eugénie et Simon.

C’était donc un très grand plaisir de tous vous retrouver, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Bon par contre vous devez bien vous douter que ce compte-rendu sera un peu le bazar, dans la mesure où je n’ai pas pu prendre des photos de toutes les parties jouées, que je n’ai pas tous les scores et que je n’ai pas non plus tout suivi entièrement, je vais donc tâcher de faire ce que je peux ^^’

D’ailleurs un merci tout particulier et spécial à mes multiples scribes et scribesses qui ont pris des notes au cours de la soirée, me permettant ainsi de vous livrer un compte-rendu un peu moins lacunaire que s’il n’y avait eu que mes propres notes.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici

Les jeux du soir
Ceux de Claire et Micka
De Fabien
Ceux de Céline
De Bastien et Apolline

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci à toutes celles et tous ceux qui avaient apporté des victuailles supplémentaires, même si j’ai zappé de tout prendre en photo.

Vue d’ensemble du début du buffet
Des cookies
Gâteau aux framboises

Ce sont Mickaël, Claire, Louis et Maxence qui sont arrivés les premiers lors de cette fièvre ludique et pour bien débuter cette soirée, je leur ai fait découvrir le jeu POW ! (réédition et rethématisation du jeu Sushi Bar) dans lequel à l’aide de 5 dés, nous tentons d’écrire la meilleure BD de supers (héros et vilains). Pour ce faire, à chaque tour on lance jusqu’à 3 fois les dés et en fonction des résultats, on récupère une des tuiles superhéros ou supervilains. Le but étant en fin de partie d’avoir un maximum de points lorsqu’on fait la différence entre les héros (+1 à +6 points) et les méchants (-2 à -4 points).

Installation de Pow !

J’avoue ne plus me souvenir du pourquoi, du comment, néanmoins le résultat final de cette partie est super choquant !! (#putaclic) En effet, Mickaël le roi des dés n’a pas gagné puisque c’est moi qui me suis imposé avec un total de 9 points (ce qui est loin d’être dégueu en plus). Mais le pire c’est que c’est Claire qui a fini deuxième avec 6 points. Le modeste 2 points de Mickaël le place donc en dernière position et ça, c’est de l’inédit jamais vu sur un jeu de dés (oui oui j’en rajoute lol).

Nous avons ensuite été rejoints par Lionel, Pauline, Romain et Thomas, nous avons  donc opté pour un 6 qui prend à 6, puisque Thomas ne jouait pas, préférant retrouver son poto Maxence. Nous avons donc joué 4 manches, puisque c’est le temps qu’il nous a fallu pour que l’un d’entre nous dépasse les 66 points au total.

C’est d’ailleurs relativement fou qu’il ait fallu autant de temps pour dépasser les 66 points, vu que j’ai quand même réalisé un beau 26 et un 25 lors des deux premières manches, soit déjà un total de 51… Mais j’ai réussi par miracle à n’inscrire que 6 points en troisième manche, avant de renouer avec mes scores en récoltant 24 points lors de la quatrième et ultime manche. J’ai donc inscrit un fort joli 81 points, dommage qu’il faille en avoir le moins possible pour gagner, sans quoi je les aurai bien battus.

Gare aux têtes de vaches !!

Ce sont les filles qui me précédent puisque Pauline et Claire ont respectivement engrangé 69 et 59 points. C’est Lionel qui se place en troisième position avec 56 points, soit seulement 3 de moins que Claire. Bien qu’il ait terminé en deuxième position, Romain est également le joueur qui a pris le plus cher au cours d’une manche, avec un total de 27 points d’un coup (oui bon je sais j’ai fait 26 moi à mon max, mais ça reste en-dessous quand même lol)  au cours de la seconde manche. C’est donc Mickaël qui s’est imposé avec 32 points cumulés lors des 4 manches de la partie.

Pendant ce temps là, Maxence et Thomas se sont affrontés à Crôa, néanmoins je n’ai pas le résultat de leur bataille dans la mare, puisqu’ils ne m’ont pas marqué le résultat final. Il est d’ailleurs tout à fait possible et probable qu’ils aient joué plusieurs parties d’affilée, mais pour le coup ça aussi je l’ignore…

Visiblement ils ont joué à Crôa

Fabien a débarqué en force puisqu’il est venu en compagnie de toute sa famille : Marina, Augustine, Lysandre et Mélusine. Mais également avec un couple d’amis et leurs enfants qu’on accueillait pour la première fois : Cédric, Stéphanie, Louise, Eugénie et Simon. Il y a eu du mix des familles au niveau des tables de jeu, en effet Stéphanie, Augustine, Eugénie et Marina se sont affrontées à Dice Forge, je remercie d’ailleurs Mickaël puisque de mémoire il était parti leur expliquer les règles du jeu, pendant que j’en expliquais d’autres ailleurs.

Les forgeuses de dés

Il s’agit d’un jeu de dice crafting dans lequel on va booster nos 2 dés et en changer les faces afin de récolter de l’or, des pierres de lune et de soleil ainsi que des points de victoire. L’or va nous permettre d’acheter de nouvelles faces de dés, tandis que les pierres servent à acquérir des cartes apportant des pouvoirs ou des points de victoire. Je n’ai pas du tout suivi leur partie, je sais néanmoins que c’est Stéphanie qui a gagné, même si je n’ai pas leurs scores personnels. Elle est suivie par Augustine qui prend la deuxième place, c’est Eugénie qui finit sur la dernière marche du podium et Marina qui prend la médaille en chocolat avec sa quatrième place.

A la table voisine, j’avais expliqué les règles de Rhino Hero : Super Battle, le jeu dans lequel on tente de bâtir le building le plus haut possible et de faire en sorte que notre héros soit au-dessus de ceux de nos adversaires. Lors de la première partie ils étaient 4 à s’affronter : Cédric, Simon, Lysandre et Louise. Il me semble que c’est le benjamin de la table, à savoir Simon qui a remporté la partie.

Le duel père/fils

La moitié des participants de la partie précédente sont partis vers d’autres horizons ludiques, laissant la place à un affrontement père/fils sur le même jeu, puisque seuls Cédric et Simon sont restés en place. Cette fois-ci Cédric a pris sa revanche et c’est lui qui a remporté la partie.

Après cette partie, Cédric est parti rejoindre Fabien, Louise et Mélusine et les 4 compères sont partis en visite dans Le bois des Couadsous. Il s’agit d’un jeu de mémory particulièrement retors dans lequel on joue des écureuils bien décidés à se gaver de noisettes. Pour y parvenir, il faut réussir à franchir les chemins (3 cartes d’affilée) en annonçant la couleur ou l’élément présent au verso des cartes, afin de remporter les noisettes qui se trouvent en face. Il y a 3 couleurs : bleu, jaune ou rouge et trois éléments : champignon, feuille ou pierre.

En avant pour la chasse aux noisettes

Curieusement c’est Fabien qui a eu le plus de mémoire (à moins que ça ne soit de la chance lol) puisqu’il est parvenu à s’emparer des 5 noisettes nécessaires à la victoire. Louise a failli l’emporter puisqu’elle avait 4 noisettes en sa possession à la fin de la partie. Cédric et Mélusine terminent ex-aequo en 3ème position avec 3 noisettes chacun à leur actif.

Le quatuor est resté ensemble pour la suite de la soirée puisqu’ils ont enchaîné avec une partie de Paku Paku, dont je leur ai expliqué les règles (comme pour le bois précédent d’ailleurs). C’est un jeu de lancer de dés frénétique, dans lequel on incarne des pandas lancés dans un concours de bouffe. Chaque résultat de dé avec une tête de panda vert, signifie qu’on passe le dé à son voisin de gauche, chaque résultat de vaisselle rouge, fait qu’on doit empiler un élément de vaisselle sur la pile centrale, une assiette, un bol ou une tasse.

Concours de bouffe !!!

Une manche s’achève dès que les joueurs crient PAKU STOP, lorsqu’une des deux conditions suivantes est atteinte : un joueur a un certain nombre de dés devant lui à lancer (le nombre dépend du nombre de joueurs) et/ou un joueur fait écrouler la pile de vaisselle en voulant y placer un élément. Le joueur fautif doit alors lancer les dés qu’il possède et chaque chiffre lui fait gagner autant de points de malus. Dès qu’un joueur a obtenu 10 points ou plus, la partie s’arrête et le joueur avec le moins de malus l’emporte. Visiblement on a eu un ex-aequo au niveau des meilleurs mangeurs, puisque Fabien et Cédric n’ont pris que 4 points de malus chacun, Louise n’était pas loin derrière avec ses 5 points. C’est Mélusine qui a mis fin à la partie avec ses 11 points de malus.

Dans ces eaux là, Stéphanie, Marina, Mélusine, Augustine et Louise sont parties visiter l’île paradisiaque de Panic Island, réputée pour ses dodos, sa population de Cro-magnon(ne)s et son volcan paré à entrer en éruption. Là encore il s’agit d’un jeu de mémory, sauf qu’il est bien plus frénétique puisque les joueurs n’ont que 2 minutes pour parvenir à s’échapper de l’île (pour ça il faut trouver le radeau et une rame) tout en cherchant à sauver un maximum de dodos, de leurs oeufs et de Cro-Magnon.

C’est la panique sur l’île

Sauf que pour sauver des œufs de dodo, il faut retourner le dodo de la même couleur (œuf rouge et dodo rouge ou idem en jaune) en même temps. Pour sauver un dodo, il faut retourner le Cro-Magnon de la même couleur en même temps. Et le seul moyen de sauver des Cro-Magnons c’est d’invoquer le puissant Gouga, la divinité protectrice de l’île, on retourne alors les cartes une par une, mais il faut annoncer, sans se tromper ce qui se cache dessous pour la remporter.

Autant dire que ce n’est pas une mince affaire, mais les filles s’en sont plutôt bien tirées dans la mesure où elles sont parvenues à sauver 6 éléments au cours de leur partie. Donc ça n’est quand même pas si catastrophique que ça, dans la mesure où elles ont réussi à quitter l’île vivantes et qu’elles n’ont pas non plus retourné la carte volcan (synonyme de game over immédiat) par inadvertance au cours de la partie. Chapeau à elles donc !!

Le quintet féminin a terminé sa soirée ludique en s’affrontant à Paku Paku (je n’ai pas de photo par contre ^^’, je ne vous refais pas le pitch, puisque je vous ai déjà présenté le jeu quelques lignes plus haut. Visiblement c’est Stéphanie qui a été la mangeuse la moins efficace de la partie puisque c’est elle qui a perdu. Je n’ai pas de score pour la partie, donc peut être qu’elle a été la seule à prendre du malus, laissant Marina, Mélusine, Augustine et Louise avec un score de 0.

Il nous reste une dernière partie à voir avant que nous en ayons fini avec les deux familles d’amis. Il s’agit d’une partie de Minuscule, un jeu de course inspiré du long métrage éponyme. De mémoire les joueurs font avancer des insectes et le but est de parvenir à faire en sorte que les siens soient en tête de la course. Mais ne possédant pas le jeu et n’en ayant fait qu’une partie il y a un bail, mes souvenirs sur ce jeu sont plus que lacunaires. Donc j’ai peut être dit des bêtises à ce sujet ^^’ mais le principal c’est que je sache qui a remporté la partie. Visiblement c’est une fois de plus Simon qui a gagné contre Lysandre et Cédric.

La course des minuscules

Ah si, avant d’en finir avec eux, je vais tout de même mentionner leur partie non terminée de Kiproko, par contre là j’avoue que je n’ai pas la moindre idée du but du jeu, de comment ça se joue…etc. je n’ai même pas de photo pour l’illustrer, je sais juste que niveau participants il y avait Fabien, Marina, Stéphanie, Cédric, Augustine et Mélusine ^^’

Allez on va retourner dans le passé de la timeline ludique et on va aller faire un tour du côté de nos inénarrables BFF, à savoir Damien, Marine, Bastien et Apolline et on va rester en leur compagnie tout le temps où ils sont restés entre eux (soit une bonne partie de la soirée). Ils ont entamé leurs hostilités ludiques en se lançant dans une partie d’Abyss, que Damien et Marine découvraient je crois.

Dans ce jeu on cherche à devenir le chef des abysses, pour cela on recrute des seigneurs, on fédère des clans, on explore les fonds sous-marins et l’on déverrouille des lieux pour scorer en fin de partie. Je ne sais pas quelles ont été leurs stratégies respectives, mais j’ai quand même le résultat de la partie (et ça c’est l’essentiel ^^).

Une plongée dans les abysses

Nos 2 novices (si c’était bien le cas) s’en sont plutôt bien tirés dans la mesure où c’est Damien qui a remporté la partie avec un total de 82 points (il est balèze dans les jeux aquatiques ^^), il ne devance Apolline que d’un malheureux petit point avec son 81. Marine est 10 points derrière avec son 71 points et c’est donc Bastien qui ferme la marche avec 62 points, soit pile poil 20 points de moins que Damien.

Il me semble que pour la suite, une fois encore, Bastien et Apolline ont fait découvrir un jeu à Marine et Damien, cette fois-ci il s’agissait de Paper Tales, un jeu de draft dans lequel on gère son royaume pendant plusieurs générations. Au fil des tours de table on va se passer des cartes et n’en garder que quelques unes afin de constituer les unités de son armée. Ces dernières vont servir à guerroyer contre ses adversaires directs (voisin de gauche et voisin de droite) et vont s’éteindre au fil des générations. C’est un jeu de combo de cartes, dans lequel on va tâcher de créer des synergies pour marquer un maximum de points et avoir le royaume le plus renommé.

Paper Tales time

Cette fois-ci c’est Marine qui s’est illustrée en inscrivant 32 points, ce qui est 4 points de mieux que Bastien et son 28. Il a lui-même deux points d’avance sur sa chère et tendre Apolline qui a fini avec un score de 26 points. Damien est le seul à ne pas avoir franchi le cap des 20 points et termine avec un total de 17, soit 15 points de moins (quasi moitié moins) que sa Marine.

Je n’ai pas de photos de leur méfait ludique suivant, mais visiblement notre quatuor s’est ensuite lancé dans deux parties endiablées d’Imagine. La première partie a été un peu plus riche en scoring que la deuxième, qui a été beaucoup plus serrée. En effet, au cours de la première partie, il y a 3 points d’écart entre la première et le dernier. On retrouve d’ailleurs les mêmes aux extrémités puisque c’est Marine qui s’est imposée avec 6 points, soit pile le double de Damien qui termine dernier avec 3 points. Apolline s’empare de la seconde place avec son 5 et devance donc Bastien d’1 point puisqu’il a fini sur le score de 4.

La seconde partie a été plus âprement disputée dans la mesure où on a une double égalité et qu’un seul point sépare le duo gagnant du duo de la lose. C’est d’ailleurs une belle partie niveau symbolique amoureuse, puisque les couples ont été respectés au niveau des points, ce sont Bastien et Apo qui ont gagné avec 4 points et donc forcément, Marine et Damien sont deuxième avec 3 points.

On va terminer avec nos BFF nationaux, puisqu’ils n’ont disputé qu’une seule autre partie en restant entre eux (on reviendra les voir plus tard quand ils se seront mélangés avec d’autres). Je crois qu’il s’agissait de leur première partie de découverte du jeu Smash Up (si c’était bel et bien le cas, j’étais parti leur expliquer les règles of course).

Bastoooooon !!

Apolline avait opté pour un combo Princesses/Squatteurs de trônes, Bastien avait à sa disposition les Chatons/Rockstars, Damien avait jeté son dévolu sur les Ninjas/Changeformers et Marine quant à elle avait joué les Dragons/Geeks. Beaucoup de nouvelles factions en somme, puisque seuls les ninjas font partie des clans de la boîte de base (la toute première, puisqu’elles peuvent toutes faire office de boîte de démarrage). En tout cas, une fois encore la partie a été sévèrement disputée puisqu’il n’y a que 3 points d’écart entre la première et les derniers.

En effet, une fois n’est pas coutume, le girl power a été au rendez-vous puisque ce sont les filles qui se sont imposées dans ce jeu de baston. Marine a marqué 15 points, raflant la victoire à Apolline de 2 points avec son 13. Les boys in the hood quant à eux ont terminé sur le score de 12.

C’est la mort dans l’âme qu’on quitte les BFF et on se fait un nouveau petit retour dans le passé de la soirée, afin de retrouver votre serviteur en excellente compagnie, puisque nous avons été 9 à nous lancer dans une partie de When I dream (de mémoire ça avait été chaud de faire venir tout le monde, notamment Claire et Micka). Un jeu dans lequel à tour de rôle les joueurs incarnent un dormeur, dont le but va être de parvenir à deviner les mots présents sur les cartes, en ayant les yeux bandés. Pour cela, les autres joueurs vont donner des indices à tour de rôle au dormeur, mais chacun d’eux possède un rôle caché pour la manche.

Il va donc y avoir des traîtres parmi les joueurs dont le but est de faire planter le dormeur pour marquer un max de points. A l’issue du sablier que dure la manche, le dormeur (« doit se réveiller » (clin d’œil cinématographique, vous l’avez ?)) avant de rouvrir les yeux doit tenter de raconter son rêve en mettant les mots qu’il avait devinés pendant la manche.

When I dream est dans la place

Eh bien c’est Fanny qui a été la meilleure à ce jeu puisqu’elle a marqué 35 points au cours de la partie, elle devance Céline d’un minuscule point avec son 34. Cette dernière n’a également qu’un point d’avance sur Claire et moi qui finissons à 33. On reste sur du 1 point d’écart puisque Micka a eu 32 points, un de mieux que Romain avec son 31.

Mais s’il n’avait pas donné un mauvais indice en cours de partie, il n’aurait pas écopé d’un point de malus et aurait lui aussi fini avec 32 points. Idem pour Rémy qui était à 31 points mais n’en a que 30 au final à cause d’un malus. C’est la même pour Lionel qui finit à 29 au lieu de 30 à cause de son malus. C’est Pauline qui ferme la marche avec un total de 27 points, soit 8 de moins que notre gagnante.

Claire la rêveuse

Suite à cette partie, il y a eu plusieurs tables de formées (normal puisque les jeux jouables à 8-9 ne sont pas légion parmi ceux proposés) et nous allons donc fureter du côté de Céline et Micka qui se sont lancés dans une, si ce n’est la plus longue partie de la soirée, à savoir un Mage Knight en anglais !!

Bon par contre n’y ayant encore jamais joué, je ne pourrai pas vous en dire grand-chose, hormis qu’il semblerait s’agir d’un méga jeu d’aventure dans lequel les joueurs incarnent un héros qui va partir à la découverte du monde, recruter des serviteurs, acquérir des nouvelles compétences…etc. et que le jeu alterne entre les phases de jour et de nuit pendant lesquelles les joueurs épuisent leur main de cartes. Ces dernières sont assez similaires en début de partie, mais au fil du jeu chacun va pouvoir se spécialiser en fonction de ses acquisitions. Il y a bien évidemment de la magie au menu et de la baston contre tout un tas de bestioles diverses et variées.

Voilà donc en grosso merlo ce que je sais de ce jeu, fort heureusement ils ont fait ça bien niveau notes et je sais donc que la partie leur a beaucoup plu mais également les différents titres qu’ils ont remporté en cours de jeu. Céline incarnait Tovak (ne me demandez pas qui c’est) et a eu les titres suivants : greatest loot (meilleur butin), greatest leader (le meilleur leader, d’un point visiblement), greatest conqueror (meilleure conquérante) et également le greatest beating (la plus grosse raclée -23).

Les Mage Knight !!

Micka quant à lui incarnait Wolfhawk (toujours pareil, j’ai aucune idée de qui c’est), il a reçu beaucoup moins de titres puisqu’il a eu celui du greatest knowledge (plus grand savoir) et du greatest adventurer (le plus mieux meilleur aventurier ^^) et c’est tout, il a aussi chopé un -2 points, même si je ne sais pas à quoi il correspond. Ce qui n’empêche pas que ces deux petits polissons ont réussi l’exploit de finir sur une égalité pure et parfaite avec 121 points chacun, chapeau les loulous !!

Pendant ce temps, Lionel, Pauline, Romain et Fanny sont partis à l’assaut des routes en se livrant à une course endiablée avec Flamme Rouge, qu’ils découvraient tous les 4. Je leur ai donc expliqué les règles du jeu et ils sont partis à bicyclette en compagnie de leurs rouleurs (rebaptisés Roger visiblement par Romain) et de leurs sprinteurs respectifs.

Nos 4 cyclotouristes

Ils étaient donc 8 coureurs en tout et chacun d’eux en avait deux à sa couleur, pour le classement j’ai utilisé ce qu’ils m’ont donné c’est-à-dire la place de leur meilleur cycliste. C’est également ce que j’ai utilisé pour le classement général de la soirée, néanmoins si on prenait en compte la position de chaque perso, le résultat serait légèrement différent.

C’est Fanny qui était en bleu qui a remporté la course puisque son premier cycliste a fini premier , elle devance Pauline dont le premier a fini deuxième, vient ensuite Romain dont un cycliste a occupé la troisième place et finalement Lionel dont le meilleur a fini cinquième. Si on prend chaque position et qu’on inverse le nombre de points attribués (le 1er marque 8 points, le deuxième 7 points, le 3ème 6 et ainsi de suite jusqu’au 8ème et dernier qui gagne 1 point), alors ce serait Pauline la noire qui gagnerait avec 12 points puisque ses cyclistes sont arrivés en 2ème et 4ème position.

La photo finish

Fanny serait deuxième car en dépit de sa victoire, son deuxième cycliste est aux fraises car il est arrivé 6ème, soit un total de 11 points. Le classement reste inchangé pour Romain et Lionel, Le fait d’être arrivé 3ème et dernier pour Romain lui octroie un total de 7 points alors que les 5ème et 7ème places de Lionel ne lui en donnent que 6.

La petite troupe ne s’est pas arrêtée en si bon chemin et les 4 fantastiques sont ensuite partis à la découverte du jeu Rhino Hero : Super Battle (forcément quand on voit des gens y jouer, ça donne envie lol) avec la ferme intention de tenter de faire le plus haut building possible. Ils n’y sont pas parvenus, dans la mesure où leur tour était composée de 14 étages (le record est au-delà de 20, il faudra que je revérifie le nombre exact), mais ils ont tout de même réussi l’exploit de poser l’ensemble des tuiles présentes dans la boîte du jeu et ça c’était de l’inédit !!

En avant les superhéros des gratte-ciel

Pour désigner le gagnant de la partie, il s’agissait donc du joueur ou de la joueuse qui avait son superhéros le plus haut sur le bâtiment. Une fois de plus c’est Fanny qui les a zoukés avec son pingouin au 11ème étage. Elle devance Rhino Lionel qui est monté jusqu’au 8ème étage, Pauline et son éléphant ont terminé 3ème au 4ème étage et c’est l’inverse pour Romain la girafe qui termine 4ème au 3ème étage.

Pendant ce temps-là, Rémy, Claire et Louis sont partis à la découverte des dangereuses contrées d’Andor. Un jeu d’aventures coopératif dans lequel chaque joueur incarne un personnage parmi des archétypes (archer, mage, guerrier…etc.) et vont s’entraider et optimiser leurs actions, afin de remplir les divers scénarios proposés. Après mon explication de règles, ils se sont donc lancés dans la première aventure, laquelle sert de didacticiel et où de nombreux évènements viennent complexifier tout ça au fur et à mesure. Elle sert de base et permet de découvrir les différentes actions (déplacement, combat, combat à distance…etc.) au fur et à mesure de la partie.

Nos 3 aventuriers !!

Visiblement nos 3 aventuriers n’ont pas réussi à remporter la partie et se sont rebaptisés les loosers, il faut dire que le jeu est quand même plutôt chaud à jouer et demande de la rigueur pour pouvoir gagner. Je crois qu’ils ont quand même bien aimé leur découverte du jeu, même si ça c’est soldé par un échec, peut être plus de chance la prochaine fois 😉

Après cette partie, Louis est reparti dessiner et Fanny a rejoint le duo Rémy et Claire afin que cette dernière leur fasse découvrir Grand Austria Hotel, un jeu dans lequel, comme son nom l’indique, on gère un grand hôtel autrichien. J’ai failli les rejoindre pour cette partie, mais finalement le devoir a dû m’appeler ailleurs (ou alors je ne voulais pas rallonger leur partie en devant partir expliquer des jeux souvent).

Il va donc falloir appâter le touriste en terrasse à l’aide de strudels, tartes, vin et café en honorant leurs commandes afin qu’ils prennent une chambre dans notre hôtel. Lors de chaque manche un joueur lance le pool de dés et en fonction du résultat obtenu on pourra effectuer des actions, telles que prendre de la bouffe ou de la boisson, recruter du personnel, ouvrir des chambres…etc.

Quand je disais que j’ai failli jouer 😉

Sans grande surprise, c’est Claire qui a remporté la partie et plutôt dans les grandes largeurs dans la mesure où elle a inscrit 139 points, c’est la seule à avoir franchi la barrière des 100 points. Elle devance Fanny de 49 points puisqu’elle en a totalisé 90. C’est moins la joie pour Rémy, dont l’hôtel insalubre a mis la clé sous la porte avec seulement 55 points (à eux deux ils n’ont que 6 points de plus que Claire).

De leur côté, après avoir été abandonnés par Fanny, Lionel, Pauline et Romain ont opté pour une petite partie d’Imagine (la troisième de la soirée, mais la première pour eux). Le score final a été sans appel, dans la mesure où à lui tout seul Romain a eu autant de points que ses deux adversaires réunis. Il termine avec un score de 10, tandis que Lionel et Pauline ont eu 5 points chacun et terminent donc deuxième ex-aequo.

Imagine en famille

Dans les eaux de la partie d’Andor, Sébastien est arrivé et il a donc tenu compagnie à Fabien (le gang des ien) autour d’une partie d’Une colonne de feu, que ce dernier avait commencé à m’expliquer brièvement, avant que le devoir ne m’appelle ailleurs. J’ai bien évidemment tout oublié depuis et je ne saurai donc pas vous dire de quoi il retourne.

Hormis le fait que c’est adapté des sagas littéraires de Ken Follett (et notamment du roman éponyme) et qu’il y a une histoire de religion derrière tout ça. J’ai tout de même le principal, à savoir le résultat de leur affrontement. Lequel a tourné en faveur de Sébastien puisqu’il a marqué 59 points, soit 16 de plus que Fabien qui lui a inscrit 43 points.

Allez c’est l’heure d’un nouveau retour dans le passé et cette fois-ci on va principalement s’intéresser à un duo de femmes qui ont joué ensemble toute la soirée, à savoir les deux amies Sophie et Stéphanie.

Elles ont débuté en douceur avec 3 parties du jeu Apocalypse au zoo de Carson City, dans lequel on tente de survivre avec ses 4 persos, tout en flinguant un max de persos adverses, de mutants et en délivrant les animaux du zoo

Carson City, son zoo, ses mutants

Pour leur première partie Stéphanie avait opté pour le clan Blackwood (rouge) et Sophie pour les autochtones (verts) avec le padre & cie. C’est cette dernière qui s’est imposé avec 70 points récoltés, soit 13 de plus que Stéphanie et son total de 57 points.

Pour la revanche, Stéphanie a pris les autochtones bleus, tandis que Sophie a opté pour le militaires (jaune) et revanche il y a bel et bien eu, dans la mesure où Stéphanie a gagné sur le score de 72 à 56, soit 16 points de plus que sa rivale.

Forcément ces résultats appelaient à une belle, les deux joueuses ont gardé les mêmes teams et le combat a été rude, puisqu’il n’y a qu’un point d’écart entre elles. Ce petit point est en faveur de Sophie qui gagne sur le score de  67 à 66. C’est donc elle qui s’impose en terme du nombre de parties gagnées alors que si l’on fait la somme de leurs points récoltés sur les 3 parties, c’est Stéphanie qui gagne sur le score de 195 (57+72+66) à 193 (70+56+67) autant dire que c’était serré, à noter également que c’est Stéphanie qui a réalisé le meilleur score de la soirée avec son 72 points lors de la seconde partie.

Elles ont continué à se friter, sauf que pour la suite elles ont choisi Game of Thrones : la main du roi, dans lequel on tente de devenir la main du roi, en s’attirant les faveurs d’un maximum de maisons de la série. Pour cela il faut parvenir à obtenir la majorité de ses membres, en sachant qu’elles n’ont pas toute la même taille et vont en ordre croissant de 2 à 7 (ou 8 j’ai un doute) membres.

Je n’ai malheureusement pas le détail des maisons qu’elles ont réussi à rallier à leurs causes respectives, ni le nombre de ses maisons pour chacune d’entre elles, mais je sais néanmoins que c’est Sophie qui s’est imposée. Je dirai que Stéphanie a tenu à préciser (d’où la présence d’une parenthèse) que Sophie connaissait la série, ce qui expliquerait sa victoire (ou pas lol).

Pour la fin de leur soirée, notre duo dynamique est devenu un trio puisqu’elles ont été rejointes par Pauline (après Imagine), enfin non pour être exact, Pauline les a rejointes après leur première partie de Cardline Marvel, laquelle a été remportée par Sophie.

En avant pour le Cardline (à 2 pour le moment)

La revanche a donc eu lieu à 3 joueuses, dans ce jeu comme dans les autres Cardline, ont choisi  une catégorie pour la partie et on classe les 4 cartes en fonction du critère qui a été retenu. Le premier qui parvient à placer correctement toutes ses cartes l’emporte. C’est Pauline la nouvelle venue qui a remporté la seconde partie au nez et à la barbe de Sophie et Stéphanie.

Stéphanie a gagné la 3ème partie devant Pauline et Sophie et c’est Sophie qui a remporté l’ultime partie devant Pauline et Stéphanie. Pauline n’a donc jamais fini dernière. Quoi qu’il en soit, je pense qu’elles ont beaucoup déliré au cours du jeu, puisqu’il y a un long bilan plein d’interrogations sur les différents persos qu’elles ont croisé en jeu. Je vous livre donc tout ça, bien évidemment cela n’engage qu’elles et les Avenjoueurs déclinent toute responsabilité en cas de diffamation ou autre 😉

-Mme Hulk est beaucoup trop intelligente (129 QI) par rapport à son époux (50 QI), mais que fait-elle avec lui ?

-Hydra est très fragile et limité intellectuellement

-Bruce Banner aurait fait un meilleur époux pour Mme Hulk

-Leader est probablement le père de Mégamind

-Absorbing Men se transforme-t-il en papier toilette lorsqu’il va aux toilettes ?

-Très déçues par la prestation intellectuelle de Captain America.

Je suis sûr qu’après tout ça, vous vous languissez de savoir où était votre chef vénéré (copyright Lionel) et à quoi il a bien pu jouer ensuite, puisqu’on ne l’a pas revu depuis la partie de When I dream (ça date d’au moins 30 paragraphes cette histoire) eh bien sachez que j’ai joué en compagnie de Sébastien (après sa colonne de feu), Romain et Lionel (après leur Imagine) à Honshu que je leur ai fait découvrir.

C’est un jeu de pose de cartes dans lequel on créé son petit royaume en superposant des cartes les unes sur les autres. Après 3 cartes posées (sur 6) on fait passer ses cartes à son voisin et une fois qu’on a posé nos 6 premières cartes, on en reçoit 6 nouvelles et une fois encore, après 3 cartes posées on fait passer.

On va scorer des points en fonction des forêts présentes, de notre plus grande ville adjacente, des ressources produites (si l’on possède de quoi les exploiter) et de nos zones de lac. Le but du jeu est bien évidemment d’optimiser tout ça afin de scorer un maximum de points en fin de partie.

Honshu ou on choue pas

On a tous été plutôt pas dégueulasses vu qu’on a fini avec un total de 3 points d’écart, en plus c’est plutôt stylé vu qu’on a une égalité sur la première place, occupée par Sébastien et Lionel du haut de leurs 64 points respectifs. C’est Romain qui termine second avec 63 points et je ferme la marche avec mon 61 -_-‘ (mais bon de mémoire ils ont fait rien qu’à m’embêter en me chipant les cartes que je voulais, donc j’ai vachement bien géré finalement mdr).

C’est à peu près à ce moment là que la majeure partie des timelines ludiques se sont retrouvées, si bien que nous avons été 7 à jouer à Diamant et ainsi tenter de rafler un maximum de richesses. C’est d’ailleurs à ce moment là que les BFF se sont mélangés à d’autres joueurs, puisque Claire, Seb et moi les avons rejoints.

La seule photo de Diamant ^^’

Heureusement que Claire a été là pour redorer un peu le blason du girl power car clairement Marine et Apolline ont brillé par leur absence vu qu’elles ont fini dernières avec 1 point seulement (bon au moins elles ont sauvé l’honneur). C’est Bastien qui s’empare de la 5ème place avec 5 points, 3 de moins que son BFF Damien qui en a marqué 8.

Au niveau du podium, c’est Claire qui occupe la troisième place du haut de ses 9 points, elle n’est pas passée loin de la deuxième place puisqu’elle a été trustée par Sébastien et ses 10 points. Je caracole donc en tête avec 18 points, soit 17 de plus que nos deux dernières.

Soyez rassurés, vous allez enfin pouvoir souffler puisque ce compte-rendu va toucher à sa fin, en effet il ne nous reste plus qu’une seule partie à voir, l’ultime frisson ludique, qui a été procuré par Booo !! à Apolline, Céline, Marine, Sébastien, Damien et Bastien (le jeu ne se jouant qu’à 6, j’ai donc été lésé avec un grand B, en vrai je me suis sacrifié pour le groupe, les joies de la présidence).

Dans ce jeu, les joueurs incarnent un fantôme chargé d’effrayer les visiteurs du manoir. On utilise tous le même fantôme et le but est de parvenir à trouver un chemin jusqu’à la cible, en passant par les mêmes murs colorés. Le joueur qui pense avoir trouvé en premier l’annonce et soit alors parcourir son chemin d’une seule traite sans se tromper.

Nos fantômes en action

S’il réussit il remporte le jeton du visiteur (valant 1 point en fin de partie) et le jeton mur de la couleur qu’il a utilisée (1 point aussi en fin de partie). Tant que le jeton mur est devant lui, il ne peut plus utiliser cette couleur là. De mémoire Seb avait bien galéré pendant la partie puisqu’il est daltonien, donc un jeu qui utilise les couleurs, ce n’est pas toujours facile pour lui.

Cette fois encore on retrouve une moitié des BFF aux fraises, sauf que ce coup-là c’était Bastien et Damien qui ont été largués et terminent avec 2 points seulement, points qu’ils ont eu en effrayant 2 gens chacun. Sébastien aussi a marqué 2 points sauf qu’il s’est démarqué en ayant un visiteur effrayé et un mur.

C’est Marine qui a terminé troisième avec 4 points (2 murs et 2 visiteurs), Céline quant à elle a effrayé 3 gars et avait un mur devant elle pour un total de 4 points. C’est donc Apolline qui a été la fantômette la plus efficace dans la mesure où elle a effrayé 5 gugusses et a fini avec deux murs devant elle pour un total de 7 points.

C’est donc suite à cette partie finale de Booo !  que nous avons mis fin à la séance. La petite photo bonus de notre balayeur du soir, un grand merci à lui 😉

Au taquet !!

Au total ce soir nous avons joué 35 parties dont 1 partie de 6 qui prend à joueurs, 1 partie d’Abyss à joueurs, 1 partie d’Andor à joueurs, 3 parties d’Apocalypse au zoo de Carson City à 2 joueuses, 1 partie de Booo ! à joueurs, 3 parties de Cardline Marvel à 3 joueuses, 1 partie de Crôa à 2 joueurs, 1 partie de Diamant à joueurs, 1 partie de Dice Forge à joueurs, 1 partie de Flamme Rouge à joueurs, 1 partie de Game of Thrones : la main du roi à joueurs, 1 partie de Grand Austria Hotel à joueurs, 1 partie de Honshu à 4 joueurs, 3 parties de Imagine à joueurs, 1 partie (non terminée) de Kiproko à joueurs, 1 partie de Le bois des couadsous à joueurs, 1 partie de Mage Knight à 2 joueurs, 1 partie de Minuscule à joueurs, 2 parties de Paku Paku à joueurs, 1 partie de Panic Island à joueurs, 1 partie de Paper Tales à joueurs, 1 partie de Pow ! à joueurs, 3 parties de Rhino Hero : Super Battle à joueurs, 1 partie de Smash Up à joueurs, 1 partie de Une colonne de feu à joueurs et 1 partie de When I dream à joueurs,

Petite nouveauté pour la saison, je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut toujours 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs  et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y avait au moins 4 joueurs.  Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3  points pour tout le monde s’il y a victoire et 0 dans le cas contraire. En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée :
-Sophie a eu 17 points (3+3+0+3+3+2+0+3)
-Marine a eu 14 points (1+3+2+3+3+0+2)
-Apolline a eu 13 points (2+2+3+1+2+0+3)
-Pauline a eu 12 points (0+2+0+2+1+3+2+2)
-Fanny a eu 11 points (3+3+3+2)
-Louise a eu 10 points (3+3+0+2+2)
-Sébastien a eu 9 points (2+1+3+3)
-Augustine, Bastien, Lionel, Romain et moi avons eu 8 points (2+3+3+?), (0+1+3+2+1+0+1), (1+2+0+0+2+3), (2+3+0+1+0+2) et (3+0+1+3+1)
-Cédric, Céline, Claire, Damien, Mélusine et moi avons eu 7 points (0+?+0+3+1+3), (2+2+3), (2+0+1+0+3+1), (3+0+2+0+1+0+1) et (3+3+?+1+0)
-Fabien, Marina, Mickaël, Romain, Simon, Stéphanie et Stéphanie L. ont marqué 6 points (?+0+3+3), (0+3+3+?), (0+3+0+3), (3+3+0), (3+3+0+?) et (0+0+3+0+0+0+3+0)
-Lionel a eu 5 points
-Eugénie a eu 1 point (1)
-Louis, Lysandre et Rémy ont marqué 0 point (0), (0+0) et (0+0+0+0)

Ainsi que celui du mois de novembre (après 2 séances) :
-Marine a eu 22 points (0+3+0+3+2+?+0+1+3+2+3+3+0+2)
-Apolline a eu 21 points  (2+3+3+?+0+2+2+3+1+2+0+3)
-Sophie a eu 17 points (3+3+0+3+3+2+0+3)
-Damien a eu 16 points (3+3+0+0+0+?+3+3+0+2+0+1+0+1)
-J’ai eu 13 points (2+3+0+3+0+1+3+1)
-Mickaël et Pauline ont eu 12 points (3+3+0+3+0+3) et (0+2+0+2+1+3+2+2)
-Fanny a eu 11 points (3+3+3+2)
-Louise a eu 10 points (3+3+0+2+2)
-Bastien et Sébastien ont eu 9 points (1+0+0+?+0+0+1+3+2+1+0+1) et (2+1+3+3)
-Augustine, Céline, Lionel et Romain ont eu 8 points (2+3+3+?), (1+0+2+2+3), (1+2+0+0+2+3) et (2+3+0+1+0+2)
-Cédric, Claire et Mélusine ont eu 7 points (0+?+0+3+1+3), (2+0+1+0+3+1) et (3+3+?+1+0)
-Fabien, Marina, Simon, Stéphanie et Stéphanie L. ont marqué 6 points (?+0+3+3), (0+3+3+?), (3+3+0), (3+3+0+?) et (0+0+3+0+0+0+3+0)
-Dominique a eu 4 points (0+0+3+1)
-Nicolas et Rémy ont eu 2 points (2+0) et (2+0+0+0+0)
-Charles et Eugénie ont eu 1 point (0+1) et (1)
-Louis, Lysandre, Pascal et Rémy n’ont pas eu de point (0), (0+0), (0+0+0+0) et (0+0+0+0)

2 Comments

  1. Oh mon Abyss^^
    J ne me souvenais pas que Micka avait autant merdé sur un jeu de dés !
    (Mes prières secrètes fonctionneraient de temps en temps?)
    Et non, je n’ ai pas la référence ciné du dormeur … 🙁

    1. Eh oui c’est votre Abyss maintenant ^^ Comme quoi tous les espoirs ne sont pas perdus et ça peut arriver lol. Pour le dormeur il s’agit d’une référence au film Dune de David Lynch 😉 (tu l’as maintenant lol)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.