Poule Poule (Bossart/Berdal)

Poule Poule (Bossart/Berdal)

Poule Poule  est un jeu d’ambiance, d’observation et de rapidité dans lequel vous devrez arrêter la projection du film, dès que le cinquième oeuf apparaîtra à l’écran

C’est un jeu de Charles Bossart, illustré par Pauline Berdal, il est édité par Oka Luda et distribué par Pixie Games en France. Poule Poule est disponible en boutiques spécialisées et VPC depuis juillet 2019 pour environ 14€. Vous pouvez vous le procurer par ici.

Poule Poule se joue de 2 à 8 joueurs, à partir de 8 ans et les parties durent en moyenne 20 minutes selon vos talents d’observation et de comptage de cartes.

La boîte du jeu Poule Poule

Une heure avant l’avant-première du film Poule Poule au festival des cannes, les bobines du films se sont mélangées à cause de Waf le chien. Pour aider Cocotte qui n’a pas une minute à perdre, il va falloir reconstituer le film au plus vite.

Pour cela, le Maître Poule Poule (MPP) de la manche ou de la partie, va empiler les cartes une par une au centre de la table. Les autres joueurs quant à eux vont devoir compter les oeufs et taper sur le paquet lorsqu’ils penseront qu’il y en a au moins 5 dans le film. Cela semble simple dit comme ça, mais les poules et les renards vont vous compliquer la tâche en venant couver (et donc cacher) des oeufs ou en chassant les poules !

Il faudra donc être rapide, observateur et savoir compter (jusqu’à 5) pour parvenir en premier à remporter 3 manches et ainsi reconstituer son oeuf de poule !

Contenu de la boîte :

-35 cartes de base réparties ainsi :
15 cartes oeuf
10 cartes poules
10 cartes renard
-20 cartes d’extension (à mixer comme vous voulez) :
1 fermier
4 oeufs (ils vont de pair avec le fermier)
2 oeufs d’autruche
2 chiens
2 renards déguisés en poule
2 canards
2 vers de terre
1 coq
4 cartes casting (cartes vierges à remplir comme vous le désirez)

L’ensemble du matériel contenu dans la boîte

Mise en place du jeu :

Lors de vos premières parties ou si vous ne souhaitez pas utiliser toutes ou partie des variantes proposées, composez le paquet de cartes en ne gardant que 15 oeufs, 10 poules et 10 renards. Mélangez-les ensemble, afin de former un paquet face cachée.

Si jamais vous utilisez une ou plusieurs variantes, rajoutez les cartes correspondantes dans le paquet.

Décidez si le Maître Poule Poule (MPP) sera le même pour toute la partie ou s’il changera à l’issue de chaque manche (dans ce cas de figure, le nouveau MPP sera le joueur suivant dans le sens horaire).

Les cartes pour une partie basique

Déroulement de la partie :

Le MPP actuel prend le paquet de cartes et les retourne une par une, de manière à les empiler face visible au centre de la table. Les autres joueurs quant à eux vont compter les cartes jusqu’à ce qu’il y ait au moins 5 oeufs disponible dans la pile.

Lorsqu’une carte poule est empilée après un oeuf (peu importe le nombre de cartes d’écart entre les deux) la poule va aller couver l’oeuf, le rendant ainsi indisponible.

Lorsqu’une carte renard est empilée après une carte poule (peu importe le nombre de cartes d’écart entre les deux) le renard va chasser la poule. Si jamais cette dernière couvait un oeuf, il redevient disponible et est comptabilisé pour atteindre les 5 oeufs.

Vous avez compté 5 oeufs : lorsque vous pensez qu’il y a au moins 5 oeufs disponibles (donc non couvés) dans le tas du centre de la table, alors tapez dessus ! Le joueur qui a été le plus rapide a taper sur le paquet gagne 1 point (1 point correspond à une section d’oeuf coloré).

Le livret de règles

Contestation : quand un joueur a tapé sur le paquet, les autres vont soit :

-ne pas remettre sa parole en doute, auquel cas ils viennent taper sur sa main. Si tous les joueurs ont tapé sur le paquet, alors le plus rapide gagne un point et on passe à la manche suivante.

-contester car il(s) pensent qu’il n’y a pas au moins 5 oeufs. Dans ce cas on va procéder à un ralenti du film, afin de savoir qui a raison.

Ralenti : Le MPP récupère le tas de cartes, en prenant soin de ne pas les mélanger. Il va alors retourner le paquet, de façon à ce que celle qui a été posée en premier lors de la manche soit sur le dessus. Puis il va reposer toutes les cartes une par une, au ralenti, afin de voir s’il y a le bon nombre d’oeufs.

Fin de manche :

Si personne n’a contredit le premier joueur a avoir tapé sur le film, alors ce dernier gagne un point et prend une section d’oeuf coloré. Il prend également un point si après le ralenti, il s’avère qu’il y avait bien au moins 5 oeufs disponibles dans le film. En revanche si après le ralenti, le compte d’oeufs n’était pas bon, il ne gagne pas de points mais il n’en perd pas non plus.

Les morceaux d’oeuf symbolisant les points gagnés (en bas à droite un oeuf côté grisé)

Les joueurs qui ont tapé sur le paquet après le plus rapide ne gagnent pas et ne perdent pas non plus de points.

Tous les joueurs qui ont contredit le plus rapide, vont gagner 1 point s’ils avaient raison et qu’il n’ y a pas 5 oeufs disponibles. En revanche, ils vont perdre 1 point s’il y avait au moins 5 oeufs, pour cela ils remettent un morceau d’oeuf préalablement gagné dans la réserve. Il n’est pas possible de descendre en dessous de 0 point.

Fin de la partie :

Lorsqu’à l’issue d’une manche, un joueur a réussi à compléter son oeuf, il gagne immédiatement la partie.

Variantes :

Le fermier : ajoutez le fermier et les 4 cartes oeuf supplémentaire à la pioche. Lorsque le fermier apparaît dans le film, il ramasse tous les oeufs disponibles (les oeufs couvés par des poules ne sont donc pas ramassés) et quitte la basse-cour. Les oeufs ramassés ne seront donc plus comptés comme disponibles pour le reste de la manche.

Les chiens : ajoutez une ou deux cartes chien au paquet. Quand wouf apparaît il reste dans la basse-cour. Il chassera le prochain renard qui se présentera, ce dernier ne pourra donc pas chasser de poule en train de couver.

Les renards déguisés en poule : remplacer 1 ou 2 cartes renard par 1 ou 2 cartes renards déguisés en poule. Il chasse une poule comme les renards normaux, mais il n’est pas repéré par les chiens.

Les canards : ajoutez 1 ou 2 cartes canard. Ils n’ont aucun effet et viennent juste perturber le rythme du jeu.

Les différentes cartes des variantes

Le coq : ajoutez la carte coq au paquet. Lorsqu’il apparaît, la manche prend fin immédiatement. Le premier joueur qui tape sur le paquet doit alors annoncer le nombre exact d’oeufs disponibles. Les autres joueurs (y compris ceux qui ont tapé sur le paquet) peuvent contester et demander le ralenti.

Les vers de terre : ajoutez 1 ou 2 vers de terre. Lorsque le ver de terre apparaît, il reste dans la basse-cour et attirera la prochaine poule. Cette dernière quittera donc la basse-cour avec le verre de terre, sans couver d’oeuf.

Les oeufs d’autruche : ajoutez une ou deux cartes oeufs d’autruche. L’oeuf d’autruche compte comme 2 oeufs normaux. Vu sa taille, une poule ne peut pas le couver. En revanche le fermier se fera une joie de l’emporter pour le manger.

Les cartes casting : ces 4 cartes sont vierges, donc si vous les utilisez en l’état, il ne se passera rien. Mais vous pouvez ajouter le ou les personnage(s) de votre choix ! Cochon, vache, autruche, hamster, ornithorynque… et d’inventer vos propres règles. Vous pouvez même partager vos créations les plus folles avec le #PoulePoule !

Les humeurs du maître Poule Poule :

Le MPP peut faire évoluer le film à sa guise en utilisant une ou plusieurs des humeurs suivantes :

Le canard gourmand : lorsque le canard entre en jeu, il mange un ver de terre déjà présent dans le film et annule ainsi son effet.

Le fermier fragile du foie : le fermier ne ramasse pas les oeufs d’autruche

5 oeufs, ni plus, ni moins : les conditions de victoire changent, pour remporter une manche, il faut qu’il y ait pile poil 5 oeufs. Donc si un oeuf d’autruche sort tandis qu’il y a 4 oeufs disponibles, ce n’est pas bon et il faudra attendre qu’une poule couve un oeuf normal.

Qui perd un oeuf, perd un boeuf : un joueur peut prendre des points négatifs, lorsqu’il conteste à tort. On utilise alors les oeufs sur leur verso (côté grisé) pour représenter les points négatifs. Un joueur peut avoir jusqu’à -3 points, soit un oeuf grisé entier.

La totale : utilisez toutes les cartes et/ou toutes les humeurs en même temps et prévoyez de l’aspirine…

 


L’avis de Mister Zombi sur Poule Poule :

Quand on regarde la boîte de Poule Poule avec ses jolies illustrations, le côté film de basse-cour et l’âge conseillé à partir de 8 ans, on peut se dire que ça va être un petit jeu familial bien sympathique pour jouer avec les enfants.

Sauf qu’il n’en est rien ! Enfin si, il s’agit bien d’un petit jeu puisque les parties sont très rapides, surtout si un joueur s’en tire mieux que ses adversaires. Les manches durent en moyenne dans les 2 minutes, donc autant dire que ça peut aller très vite, surtout si le MPP ne change pas.

Dans le cas contraire, le joueur qui est en tête sera lui aussi MPP à un moment donné et ne pourra donc pas marquer de points lors de cette manche. Cela va donc permettre de le ralentir un peu dans son ascension fulgurante vers la victoire.

En dehors de ça, sachez que ce jeu se pratique très bien uniquement entre adultes et qu’il va vous faire des noeuds au cerveau. Pas à la manière d’un gros jeu de gestion évidemment, mais attendez vous à vous paumer dans vos calculs d’oeufs, car on a très vite fait de zapper le fait qu’une poule a couvé ou qu’un renard a effrayé de la poulette.

D’autant plus si le Maître Poule Poule de la manche ou de la partie, aime bien faire varier sa vitesse de retournement de cartes. Il n’est donc pas rare du tout de taper trop tôt ou trop tard si un adversaire a été plus rapide. Ce qui est cool, c’est que si personne n’a contesté on gagne le point quand même et ce même si on s’est gouré dans nos calculs, bon par contre quand on a été contesté et qu’on avait effectivement tort, c’est moins sympa -_-‘

Quoi qu’il en soit, on se marre beaucoup pendant les parties, il y a de l’action et de la tension, puisque tout le monde est aux aguets, prêt à taper. Elle devient d’ailleurs de plus en plus palpable, au fur et à mesure que les 5 oeufs se rapprochent, il n’est alors pas rare que quelqu’un tape trop vite, pensant qu’un oeuf allait être retourné, alors qu’en fait non… et là c’est le drame car à vouloir être trop rapide on se plante.

Ce qui est cool aussi avec Poule Poule c’est que les règles sont enfantines et vite expliquées, mais le jeu n’est pas si facile que ça pour autant, d’autant plus si vous y ajoutez des variantes et/ou des humeurs, dans ce cas là, gare à la surchauffe des cerveaux ! Déjà rien qu’avec les cartes de base, on est loin d’être à l’abri de se planter et ce même avec de nombreuses parties dans les pattes (les pattes de canaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaard).

Mais c’est cool d’avoir la possibilité de complexifier le jeu grâce aux différentes variantes, ça permet de pimenter les parties, de se challenger (pas qu’un peu d’ailleurs) et d’offrir une excellente rejouabilité. Surtout que si vous êtes imaginatifs, vous allez pouvoir personnaliser 4 cartes, afin de rajouter encore un peu plus de chaos dans le film et de complexifier encore plus tout ça ^^

Les illustrations du jeu sont super sympas, très mignonnes et plongent bien dans l’ambiance un peu déjantée du jeu. Les petites biographies sur le tour de la boîte sont également très fun et prouvent que le jeu n’est pas qu’à destination des enfants, au vu de certaines références (le coq par exemple ^^). On a plaisir à voir sortir tous ces personnages colorés et aux allures de cartoon, lors des parties, même si certains d’entre eux viennent mettre un sacré bordel dans le film !

Après il faut savoir que certain(e)s joueuses et joueurs, n’auront aucune chance de gagner à ce jeu, car ils ne parviennent pas à compter les cartes (hormis sur des cas simples avec les oeufs qui s’enchaînent sans éléments perturbateurs), il leur reste alors la possibilité de faire le Maître Poule Poule pendant toute la partie. Ce rôle étant tout de même sympa à jouer (moi j’aime bien en tout cas ^^), ils devraient pouvoir y trouver leur compte quand même.

Autre point positif, le jeu tourne très bien quel que ce soit le nombre de joueurs, sas forcément trop rallonger la durée des parties et ce même à 8 joueurs. La variante pour jouer à 2 fonctionne également très bien, sans pour autant donner un avantage à l’un des joueurs.

A noter que 100 tickets d’or (Willy Wonka c’est un petit joueur avec ses 5 tickets !) ont été placés aléatoirement dans des boîtes de Poule Poule, donc vous aurez peut être la chance d’en obtenir un (moi non, snif) et d’avoir droit à plein de chouettes récompenses en contactant Oka Luda.

En bref, sous ses dehors enfantins, Poule Poule est plus retors qu’il n’y paraît et il fera cogiter les grands comme les petits. Pas si simple de repérer le nombre d’oeufs, surtout si on rajoute des variantes qui corsent la difficulté du jeu. Les règles sont enfantines et vite expliquées, les parties sont très vite jouées et on a donc envie de les enchaîner, vu que le jeu à un très bon goût de reviens-y.

Alors ne passez pas à côté de cet excellent jeu d’ambiance, qui s’adresse à tous les types de joueuses et joueurs (étant capable de compter jusqu’à 5) et qui vous permettra de passer d’excellents moments ludiques, plein de fous rires !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.