Journée Ludimania du samedi 13 septembre 2014

L’article du jour sera un peu particulier, puisqu’il sera consacré à plusieurs jeux et que mes avis et essais seront moins détaillés que d’habitude.

En effet, ce week-end à Saint-Apollinaire avait lieu le festival Ludimania, qui a lieu chaque année et dont vous pouvez trouver toutes les infos par ici.

Le logo du festival Ludimania
Le logo du festival Ludimania

C’est l’occasion idéale de pouvoir essayer plein de jeux en tout genre et également d’en acheter puisque la boutique ludique dijonnaise Jocade était présente en force, avec un stock impressionnant et très varié.

Je n’ai pas pris de photos de la salle, vu qu’il y avait plein de monde présent et que sans leur autorisation, c’est pas toujours évident de poster des photos de foule (bon j’avoue qu’il y a aussi eu le fait que je n’y ai pas forcément trop pensé ^^’) mais c’était vraiment super bien organisé et décoré (notamment la scène principale avec sa thématique zombis, de toute beauuuuuuté !!).

Ma femme et moi avons donc décidé d’aller y faire un tour le samedi (à la base elle y allait surtout pour me faire plaisir ^^’) et on a finalement passé pas loin de 7 ou 8 heures à jouer.

Je vais donc vous présenter les différents jeux que nous avons essayé au cours de cet après-midi ludique. Les jeux qui vont suivre sont tous jouables à 2 joueurs (souvent sous forme de variantes ou avec quelques ajustements) mais également à plus ^^

Mr Jack :

Un jeu de Bruno Cathala, Ludovic Maublanc et illustré par Pierô La lune pour 2 joueurs dès 9 ans et des parties d'une durée moyenne de 30 minutes.
Un jeu de Bruno Cathala, Ludovic Maublanc et illustré par Pierô La lune pour 2 joueurs dès 9 ans et des parties d’une durée moyenne de 30 minutes.

Dans Mr. Jack, l’un des joueurs va incarner Jack l’éventreur et aura 8 tours pour parvenir à s’enfuir sans être démasqué par son adversaire. L’autre joueur quant à lui devra identifier qui est Jack et parvenir à l’arrêter avant la fin du temps imparti.

On est amené à incarner les 8 personnages en cours de partie et à se mener à une véritable partie de « cache-cache » puisque Jack tentera de brouiller les pistes en laissant planer le doute sur son identité.

Le plateau de jeu pendant notre partie (j'étais Jack)
Le plateau de jeu pendant notre partie (j’étais Jack)

De l’autre côté, l’inspecteur va devoir essayer de le démasquer en s’aidant des renseignements fournis en fin de tour (le coupable est-il visible ou masqué).

C’est un jeu sympa qui a le mérite de se jouer uniquement à deux et où chacun tente d’élaborer des stratégies mais où le hasard a quand même une part assez importante.

Compact Curling :

Un jeu de Curling de table pour 2 à 8 joueurs dès 6 ans et des parties de 30 minutes en moyenne

Comme son nom l’indique, Compact Curling est tout simplement une version de table de ce sport. Donc si vous aimez le curling, c’est un jeu idéal pour vous puisqu’il vous permettra de vous y adonner en toute tranquillité (et sécurité) dans votre salon.

Le matos est de très bonne qualité et tient le choc, les « pierres » sont légères et en plastique et fonctionnent avec un roulement à bille placé sous la coque, ce qui offre une excellente glisse sur le tapis de jeu.

Le plateau de Compact Curling une fois déplié et prêt à jouer
Le plateau de Compact Curling une fois déplié et prêt à jouer

Il faudra donc être habile et stratégique pour parvenir à remporter la partie, en plaçant un maximum de pierres au centre de la maison. On s’est vraiment régalé avec ce jeu et on a fait plusieurs parties (ça va vite et on peut faire durer les parties plus ou moins longtemps selon le nombre de manches que l’on veut disputer).

(article plus complet sur Compact Curling à venir)

Steam Park :

Un jeu de Lorenzo Silva , Lorenzo Tucci Sorrentino , Aureliano Buonfino et illustré par Marie Cardouat pour 2 à 4 joueurs, dès 10 ans et des parties d'une heure en moyenne
Un jeu de Lorenzo Silva, Lorenzo Tucci Sorrentino, Aureliano Buonfino et illustré par Marie Cardouat pour 2 à 4 joueurs, dès 10 ans et des parties d’une heure en moyenne

Steam Park est un jeu de gestion dans lequel vous allez devoir tenter de bâtir le parc d’attraction le plus rentable possible. Bien évidemment il y a plusieurs contraintes de poses de bâtiments et vous n’êtes pas complètement libres de choisir les actions que vous réalisez (cela dépend de vos jets de dés).

A l’issue des 6 tours de jeu que dure la partie, vous devrez donc avoir amassé un maximum d’argent en construisant des attractions colorées et des stands qui apportent des bonus.

En pleine partie de Steam Park, avec quelques attractions construites
En pleine partie de Steam Park, avec quelques attractions construites

Mais gare au niveau de propreté dans votre parc, puisqu’il pourra vous coûter très cher en fin de jeu, il faut dire que les visiteurs sont loin d’être propres.

Un jeu vraiment très sympa, pas trop compliqué à comprendre et à prendre à main, avec des illustrations très chouettes et un matos de bonne facture. Mon jeu favori sur ce thème, jusqu’à présent.


Rampage :

Un jeu d'Antoine Bauza, Ludovic Maublanc et illustré par Pierô La Lune pour 2 à 4 joueurs, dès 8 ans et des parties des parties d'une durée moyenne de 30 minutes.
Un jeu d’Antoine Bauza, Ludovic Maublanc et illustré par Pierô La Lune pour 2 à 4 joueurs, dès 8 ans et des parties des parties d’une durée moyenne de 30 minutes.

J’aime beaucoup King of Tokyo (dont je vous parle ici) qui nous met dans la peau de monstres qui se battent pour contrôler la ville. Ici le principe est un peu le même, sauf que là on va vraiment bousiller les bâtiments de la ville !!

Toute une panoplie d’actions est à notre disposition pour essayer de faire le plus de dégâts possible dans la ville, comme souffler sur les bâtiments, jeter des voitures dessus, faire tomber notre monstre dessus…etc.

Une petite photo du plateau après l'avoir préparé (à gauche) et pendant le carnage
Une petite photo du plateau après l’avoir préparé (à gauche) et pendant le carnage

Les Meeples (petits bonshommes en bois) n’ont donc qu’à bien se tenir, puisqu’il vont allègrement se faire manger par nos monstres et valdinguer à travers tout le plateau (ou même la pièce ^^’).

Un concept de jeu très sympa pour des parties très amusantes où l’on prend plaisir à essayer de ravager la ville et être le monstre à avoir fait le plus de dégâts.

(article plus complet sur Rampage à venir)

7 Wonders :

Un jeu d'Antoine Bauza et illustré par Miguel Coimbra pour 2 à 7 joueurs, dès 10 ans et des parties des parties d'une durée moyenne de 30 minutes.
Un jeu d’Antoine Bauza et illustré par Miguel Coimbra pour 2 à 7 joueurs, dès 10 ans et des parties d’une durée moyenne de 30 minutes.

Dans 7 Wonders vous allez gérer une civilisation représentée par une des merveilles du monde (Jardins suspendus de Babylone, le Colosse de Rhodes…etc.) et la faire évoluer à travers 3 âges.

Lors de chaque âge les joueurs choisissent une carte et passent le reste de leur main à leur voisin et ainsi de suite jusqu’à ce qu’on ait épuisé toutes les cartes. Ces cartes vont vous permettre de développer différents aspects de votre civilisation (les ressources, les sciences, l’art militaire…etc.).

Une fois que les trois âges sont terminés, on compte les différents points de victoire amassés par les joueurs tout au long de la partie. La civilisation qui en totalise le plus, remporte la victoire.

La partie est sur le point de commencer (j’avais le Phare d’Alexandrie si je dis pas de bêtises)

C’est le seul jeu auquel nous n’avons pas joué à deux (mais on peut y jouer à 2) sur le festival, puisque Thibault (pas sur de l’ortho) un joueur errant est passé jouer avec nous et nous a expliqué les règles.

J’ai adoré (et pourtant j’ai perdu) car c’est un jeu qui m’a un peu fait penser à Age of Empires, où l’on choisit quoi développer dans sa civilisation et autre.

Les règles sont assez simples à comprendre, les parties vont plutôt vite et le matos est de bonne qualité. Je comprends donc tout à fait que ce jeu ait raflé un max de récompenses ludiques, c’est vraiment mérité !!

(article plus complet sur 7 Wonders à venir)

Fun Farm :

Un jeu de Luca Bellini, illustré par Paolo Vallerga et Erika Signini à partir de 2 joueurs, dès 6 ans et des parties d'une durée moyenne de 15 minutes.
Un jeu de Luca Bellini, illustré par Paolo Vallerga et Erika Signini à partir de 2 joueurs, dès 6 ans et des parties d’une durée moyenne de 15 minutes.

Fun Farm est un petit jeu de rapidité (façon Jungle Speed et consorts) tout mignon qui devrait pouvoir ravir petits et grands.

On place les 6 animaux en cercle au centre de la table, chacun à son tour, les joueurs piochent une carte et la placent au milieu des animaux. Puis ils lancent les deux dés (un noir et un blanc), si des faces correspondent aux cartes posées, il faut alors être le plus rapide à saisir l’animal correspondant.

Le jeu se termine lorsque la pioche de cartes est épuisée, le joueur ayant réussi à attraper le plus d’animaux et qui possède donc le plus de cartes à la fin de la partie est déclaré vainqueur.

Fun Farm est un jeu sympa et mignon, (j’ai pas arrêté de me chanter la petite chanson mouton, cochon et p’tit chat de la pub Hay Day pendant la partie ^^’) qui devrait plaire aux plus jeunes avec ses animaux en mousse (par contre je pense qu’à l’usage ils risquent ptet de s’abîmer).

Comme tous les jeux de ce genre, on s’amuse bien pendant les parties et on se frite un peu au passage, en essayant d’être le plus rapide à choper les animaux. Rapide, fun et mignon, Fun Farm c’est comme dans le cochon, tout est bon ^^

A la carte ! :

Un jeu de Karl-Heinz Schmiel, illustré par Christof Tisch et Jochen Eeuwyk pour 2 à 4 joueurs, dès 8 ans et des parties des parties d'une durée moyenne de 40 minutes.
Un jeu de Karl-Heinz Schmiel, illustré par Christof Tisch et Jochen Eeuwyk pour 2 à 4 joueurs, dès 8 ans et des parties des parties d’une durée moyenne de 40 minutes.

A la carte vous propose d’incarner un chef cuisinier, il vous faudra être le joueur qui parvient à réussir le plus de recettes ou être le premier chef à obtenir 3 étoiles (recette parfaite). Pour se faire, chaque joueur possède sa poêle et son fourneau et devra parvenir à mettre les bons ingrédients et obtenir la bonne température.

Mais attention à ne pas faire trop cuire votre préparation, ni à trop l’assaisonner où elle sera complètement ratée. Il vous faudra donc être habile et précis, au moment où vous essaierez de faire tomber les ingrédients (des petites pépites colorées en plastique) depuis leur pot dans votre casserole.

Tout est paré pour la partie, y a plus qu'à faire chauffer les fourneaux
Tout est paré pour la partie, y a plus qu’à faire chauffer les fourneaux

A la carte est un jeu super sympa et dont le point fort est la qualité du matériel qui est vraiment impressionnant (les petites poêles et compagnie, on s’y croirait vraiment ^^).

On prend donc bien plaisir à s’activer derrière ses fourneaux et tenter de réussir ses recettes. Après le système est un peu répétitif (secouer les ingrédients), mais ça reste quand même très amusant.

Le lièvre et la tortue :

Un jeu de Gary Kim et illustré par Mathieu Leyssenne de 2 à 5 joueurs, dès 7 ans et des parties d'une durée moyenne de 20 minutes.
Un jeu de Gary Kim et illustré par Mathieu Leyssenne de 2 à 5 joueurs, dès 7 ans et des parties d’une durée moyenne de 20 minutes.

Le Lièvre et la Tortue est le troisième jeu de la gamme Contes et Jeux de l’éditeur Purple Brain Creations, après Les Trois petits cochons et Baba Yaga (d’autres suivront). Ce sont des jeux d’excellente facture pour petits et grands, qui marient habilement le jeu de société et les contes. Les jeux sont présentés sous la forme d’un beau livre/boîte qui tape la classe sur vos étagères.

Le Lièvre et la Tortue est donc un jeu de course/pari dans lequel 5 animaux vont s’affronter à la course à pieds (ou plutôt à pattes en fait). Qui du lièvre, de la tortue, du loup, de l’agneau ou du renard remportera la course ? Ce sera à vous de le décider (ou au moins d’essayer) en tentant de faire avancer votre poulain, plus rapidement que les autres et en ralentissant vos adversaires.

On pioche et on place des cartes afin de lancer la phase de course et lorsque celle-ci est enclenchée, on fait avancer certains des animaux. Le joueur qui sera parvenu à emmener ses animaux sur les plus hautes marches du podium, sera déclaré vainqueur.

Quel régal que ce jeu, j’ai vraiment adoré !! C’est super sympa, on s’amuse bien et l’esthétique du jeu est super mignonne. On essaye d’élaborer des stratégies pour faire gagner ses animaux, sans trop se griller non plus (si à chaque fois on charge comme un âne sur le loup, les autres risquent de se douter d’un truc).

Après, bien évidemment la chance est également de la partie puisque selon les cartes qu’on pioche on ne pourra pas forcément faire avancer ses poulains.

Néanmoins c’est un jeu idéal pour jouer en famille et/ou avec des plus jeunes et le matos est de toute beauté (sans parler de la boîte qui est magnifique avec l’imitation de couvertures de livres à l’ancienne), c’est que du bon et un must-have !!! Il rejoindra mes étagères tôt ou tard à n’en point douter !!

Zombies !!! Le jeu de cartes :

Un jeu de Todd et Kerry Breitenstein, illustré par Dave Aikins et Curt Covert de 2 à 6 joueurs, dès 7 ans et des parties d'une heure environ.
Un jeu de Todd et Kerry Breitenstein, illustré par Dave Aikins et Curt Covert de 2 à 6 joueurs, dès 7 ans et des parties d’une heure environ.

La gamme Zombies !!! est une gamme plutôt prolifique puisque déjà plus de 12 jeux sont parus en VO, ici il s’agit de la version avec uniquement des cartes du jeu de base. Exit donc les pions, les tuiles…etc. ne subsistent que les cartes (qui sont recto/verso maintenant) et un dé.

Le but du jeu sera d’arriver à se débarrasser de son tas de cartes en premier, en flinguant les zombis qui s’y trouvent (4+ sur un lancer de dés), ou en les utilisant comme actions ou équipements.

Petite lecture des règles avant de lancer la partie (que j'ai gagnée haut la main)
Petite lecture des règles avant de lancer la partie (que j’ai gagnée haut la main)

Pour ma part j’ai bien apprécié ce jeu, mais je ne suis pas du tout objectif, vu que cette gamme est l’une de mes favorites et que je la collectionne. Néanmoins Zombies !!! Le jeu de cartes est un jeu où le hasard règne en maître et ou au final, on n’a aucune prise sur le jeu.

Si vous avez la poisse aux dés, vous allez vous faire bouffer en moins de deux, idem si vous avez la malchance de vous retrouver uniquement sur des zones blindées de zombis. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à ma femme qui a eu une poisse totale, tandis que moi j’avais une veine de pendu. Autant dire qu’elle a détesté le jeu lol.

Zombie Kidz :

Un jeu d'Annick Lobet, illustré par Paul Drouin de 2 à 4 joueurs, dès 7 ans et des parties d'une durée moyenne de 30 minutes.
Un jeu d’Annick Lobet, illustré par Paul Drouin de 2 à 4 joueurs, dès 7 ans et des parties d’une durée moyenne de 30 minutes.

Pour finir la soirée, j’avais pris ce jeu là par hasard (j’adore les zombis, donc j’ai pas pu résister) sans savoir de quoi il retournait. Ici on incarne une bande de petits jeunes qui se baladent dans un cimetière et tentent d’empêcher une invasion de zombis.

Il faut donc se déplacer parmi les tombes et essayer de détruire les zombis qui apparaissent au fur et à mesure de la partie, ou alors parvenir à cadenasser les 4 portails du cimetière, pour éviter que les morts-vivants s’échappent.

Le dernier jeu auquel nous avons joué et qui nous a permis de finir la soirée en douceur
Le dernier jeu auquel nous avons joué et qui nous a permis de finir la soirée en douceur

C’est un petit jeu très sympa, qui vous permettra d’initier les plus jeunes à la chasse aux zombis (sans les traumatiser avec des images inappropriées), les parties sont très rapides et on se prend très vite au jeu, avec l’envie de se débarrasser de tous ces morts-vivants.


Bilan de la journée :

La journée aura donc été riche en découvertes ludiques et nous n’avons pas du tout vu le temps passer. L’organisation était géniale, avec des bénévoles toujours dispos et de bonne humeur, prêts à jouer ou expliquer des règles…etc.

Nous ne somme pas repartis du festival les mains vides puisque nous nous sommes achetés plusieurs jeux (qui auront droit à leur article, une fois qu’ils auront été essayés en bonne et due forme) sur le stand Jocade, à noter que Coyote était offert, passé un certain montant d’achat. On avait failli prendre Steam Park et Le Lièvre et la Tortue mais ce sera pour une prochaine fois ^^

Les achats que nous avons effectués à Jocade lors de la journée Ludimania
Les achats que nous avons effectués à Jocade lors de la journée Ludimania

Cette première expérience de Ludimania aura donc été totalement positive et (sauf imprévus) c’est certain que nous y retournerons l’an prochain (ptet même le samedi et le dimanche, cette fois-ci ^^) car c’était vraiment génialissime !!!

J’ai même eu la chance de pouvoir échanger quelques mots avec Matthieu Bonin qui bosse chez Iello et ça c’était cool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *