Compte-rendu de la séance n°8 du 12 décembre 2018 : Meeple le 8ème passager

Compte-rendu de la séance n°8 du 12 décembre 2018 : Meeple le 8ème passager

Mercredi soir 12 décembre dès 19h00 a eu lieu la huitième séance de la saison 5 des Avenjoueurs dans la salle des Glorieux, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis. Voici le compte-rendu de cette soirée. Merci à Yvan de nous avoir ouvert cette salle afin qu’on ne finisse pas congelés dans celle des Frémis Roussottes

Au total nous avons été 19 joueurs présents puisque Charles, Jérôme, Dominique, Céline, Pascal, Christelle, Fanny, Rémy, Pierre, Bastien, Apolline, Marine, Damien, Jérémie, Céline C., Fabien et Nicolas étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière) Mathieu, qui accompagnait Pierre.

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties et qu’il manque des photos de certaines d’entre elles ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Cette fois-ci je n’avais installé aucun jeu à l’avance afin de laisser les joueurs libres de choisir à quoi ils allaient jouer.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles et commandé des pizzas, c’était super top une fois de plus !!


Cette séance était un peu spéciale puisque j’avais changé de salle pour cause de froid polaire dans celle qu’on aurait dû avoir à la base. Si bien que j’avais mis une petite affiche avec une référence cinématographique sur la porte de notre salle habituelle.

L’affichette en question

Comme c’est Céline qui est arrivée la première, elle est la seule à avoir vu l’affichette et comme elle avait la référence, elle a trouvé ça génial (un grand merci à elle d’ailleurs ^^) et elle m’a aidé à transvaser le matos d’une salle à l’autre.

Azul les vitraux de Sintra :

La première partie de la soirée a été lancée par Céline qui jouait en jaune, Charles qui était en gris, Christelle en bleu et Marine en rouge. Je leur ai donc expliqué les règles puisqu’il me semble qu’aucun d’entre eux n’y avait encore déjà joué.

Nos premiers vitriers

Ils ont donc fait de leur mieux pour parvenir à réaliser les plus belles fenêtres avec les morceaux de vitraux mis à disposition. Je ne sais pas quel scoring final ils ont utilisé. Même si de mémoire je crois qu’ils étaient partis sur le mode B, c’est-à-dire celui où l’on essaye d’avoir un max de vitraux de la même couleur et le plus de fenêtres complètes possible, puisqu’on multiplie ces deux valeurs ensemble à l’issue de la partie.

C’est Céline qui a offert la victoire aux jaunes avec 62 points (comme quoi c’est une couleur qui peut gagner finalement Claire lol), Charles le grisou n’était pas loin et rate la victoire de deux malheureux points avec son 60 (avoue qu’il y a de quoi se la prendre et se la mordre (vous avez la ref cinématographique ?)). Marine la rouge termine en troisième position avec un total de 54 points, soit 5 de mieux que Christelle qui ferme la marche avec ses 49 points.

Azul les vitraux de Sintra 2 : le vitrail contre-attaque

Comme il y avait deux boîtes dispo ce soir-là (Pascal se l’était acheté dans la foulée de sa partie de découverte de la soirée précédente), une autre partie à 4 joueurs s’est déroulée en parallèle de la première.

On retrouve forcément les mêmes couleurs mais avec des players différents, sauf que sur ce compte-rendu-là, je n’avais pas les couleurs de notées… Heureusement que je prends des photos pour savoir qu’Apolline jouait en bleu, Bastien avait les rouges, Fabien était en jaune et Jérémie en gris.

La nouvelle team de vitriers

Sur cette table-là, ils avaient joué avec le mode A, c’est-à-dire qu’il faut entourer des symboles avec des morceaux de vitrail pour scorer des points en fin de partie (0 ou 1 vitrail autour d’un symbole = 0 point, 2 vitraux = 3 points, 3 vitraux = 6 points et le symbole complètement entouré par 4 vitraux = 10 points).

Les scores s’en ressentent donc et sont moindres qu’à la table voisine puisque le vainqueur a eu autant de points que Christelle qui a fini dernière dans l’autre partie. C’est Apolline qui a remporté la victoire avec ses 49 points.

Elle devance son cher et tendre avec ses 30 points, soit 19 de plus que lui. C’est plus serré entre les gars puisqu’il n’a que 2 points d’avance sur Fabien et son 28. Il a lui-même deux points d’avance sur Jérémie qui finit quatrième avec 26 points.

Smiths of Winterforge :

Alors là, je vous avoue que je n’ai aucune idée de quoi il retourne dans ce jeu, je sais juste qu’il s’agissait d’un kickstarter et qu’il était en anglais. Il me semble aussi qu’en fin de partie ils avaient envie d’améliorer quelques trucs sur le jeu (mais je ne sais plus quoi ^^’). Voici donc le résumé que j’ai trouvé sur Philibert :

Les forges de la ville Naine de Winterforge sont de nouveau en marche. Le renouvellement pour cent ans du Contrat Royal est en cours et une seule des corporations légendaires peut gagner la faveur de la famille royale et revendiquer le contrat.

Dans Smiths of Winterforge, les joueurs prennent le contrôle d’une guilde qui doit gagner de l’argent et de la réputation pour s’assurer qu’ils seront choisis pour le nouveau contrat de la ville. Vous gagnez de l’argent en :

  1.     Acceptant des commandes de la guilde
  2.     Achetant des composants sur le marché
  3.     Utilisant les composants pour forger les objets commandés et gagner de l’argent

Vous n’avez pas assez d’argent pour acheter les composants dont vous avez besoin ? obtenez un prêt de la banque. Assurez-vous de le rembourser avant la fin de la partie. Besoin d’un coup de main pour finir votre contrat ? Allez à la taverne et prenez quelques compagnons pour rejoindre votre guilde.

Il existe de nombreux chemins vers la richesse et la réputation, allez-vous prendre le bon ?

Il en manquait 4 pour faire les 7 nains

Au vu des commentaires qui émaillent la feuille de scores, je pense que c’est Dominique qui les a notés (merci à lui). C’est Pascal avec ses verts (mais juste) qui a remporté la partie avec 18 points, mais avec du pot visiblement (c’est en tout cas le commentaire qui accompagne).

Il est suivi par Jérôme qui jouait bleu (étonnant lol) et a marqué 16 points. Le commentaire qui accompagne son score est le suivant (ne me demandez pas ce que ça veut dire, je n’en sais fichtre rien) : « DVR ! DVR ! »
  
C’est Dom qui ferme la marche avec 11 points pour ses orange, mais « en respectant les autres joueurs, ne pas les vexer ! »

Les Architectes du Royaume de l’Ouest :

De mon côté, j’ai choisi en toute conscience de jouer en compagnie de Céline C. et ce même si elle m’avait pourri toute la soirée d’avant, car elle est néanmoins fort sympathique. Je l’ai donc rejointe en compagnie de Rémy et Fanny qui m’ont expliqué Architectes des Royaumes de l’Ouest.

Un jeu de pose d’ouvriers dans l’univers des Pillards de la mer du nord & cie. Sauf qu’ici on est un peu dans l’inverse puisqu’on a beaucoup d’ouvriers chacun (contre un qu’on échange tout au long de la partie dans les pillards) et qu’il faudra donc bien les gérer.

Chaque personnage dispose également d’un pouvoir qui est différent selon qu’on joue avec le mec ou la gonzesse de sa couleur. Rémy m’avait d’ailleurs bien fait rigoler car il avait dit qu’on prenne les personnages au hasard, mais qu’il en avait pris un dont il préférait le pouvoir mdr.

En mode architectes flous

Céline C. était en rouge, Rémy en bleu, Fanny en violet et moi en jaune. Bon par contre j’ai choisi une perso dont le pouvoir ne m’a servi à rien puisque ça avait un rapport avec les captures d’ouvriers adverses et j’avoue que c’est une mécanique que je n’ai pas du tout utilisée car je suis jamais plus fan que ça de faire des vacheries dans un jeu quand ça n’est pas obligatoire (en plus j’ai pas tout pigé sur le comment ça marchait ^^’).

Quoi qu’il en soit, je m’étais mis à l’opposé de Céline C. afin de ne pas être son voisin direct, pensant que ça me mettrait à l’abri. Mais que nenni, à un moment Fanny a voulu me capturer des ouvriers soit. Sauf que Céline C. lui a dit (en substance) : ben non prends ceux-là plutôt que ceux que tu viens de lui prendre, car ça va plus le pénaliser vu qu’il ne pourra pas refaire cette action qu’il vise…

Donc voilà, même à distance et pas directement concerné, j’ai quand même subi ses foudres, alors méfiez-vous 😉 Néanmoins j’ai envie de dire que c’est moins pire dans la mesure où elle a remporté la partie, donc c’est plutôt bien joué de sa part.

Elle a marqué 43 points pour les rouges, je suis deuxième avec 38 points pour les jaunes (ça doit te rappeler quelque chose Claire, la défaite des rouges face aux jaunes xD), Rémy le bleu termine troisième avec 28 points et Fanny en violet a fini quatrième à seulement 2 points de son brother avec 26 points.

Cerbère :

Christelle, Céline, Apolline, Marine, Nicolas et Charles ont ensuite opté pour une partie de Cerbère, le jeu semi-coopératif dans lequel il faut s’entraider pour parvenir à quitter les Enfers. Comme ils jouaient à 6, une chose était sûre, c’est qu’il y aurait des aventuriers laissés sur le carreau, puisqu’au maximum, la barque de Charon ne pouvait accueillir que 3 joueurs.

C’est parti pour la descente aux Enfers

Mais il n’y a pas eu besoin d’en arriver jusque-là, puisque Nicolas et Charles ont décidé de se sacrifier rapidement, afin de rejoindre la Team Cerbère. Or plus on est rattrapé tôt et plus c’est rude pour les aventuriers. Visiblement ils ont fait ça, car les filles ne les avançaient pas assez à leur goût.

La partie a donc duré 10 minutes avant que la team Cerbère ne l’emporte et offre la victoire à Nicolas, Charles, Christelle et Céline. Apolline a elle aussi été rattrapée par Cerbère, mais comme elle a fait pencher la balance en faveur du canidé infernal, elle est donc comptée comme une aventurière de la lose avec Marine.

Cerbère 2 : les aventuriers sont de retour

Comme la partie a été plutôt rapide, ils ont remis le couvert dans la foulée et ils ont de nouveau tenté de quitter les Enfers en échappant à Cerbère. La partie a été un peu plus longue que la précédente puisqu’elle a duré en tout et pour tout 20 minutes. Il me semble qu’une stratégie à peu près analogue à celle de la précédente a été employée.

C’est parti pour la descente aux Enfers

Si bien que le résultat est exactement le même, puisqu’on ne change pas une équipe qui gagne (ni qui perd d’ailleurs), puisqu’à nouveau les Cerbères Nicolas, Charles, Céline et Christelle ont remporté la partie face à Apolline (qui a de nouveau créé le point de bascule) et Marine. C’est quand même beau de voir que nos BFF originelles dont restées soudées même dans la lose.

Sagrada :

Charles et Christelle sont repartis du côté des vitraux, mais cette fois-ci en jouant à Sagrada et en compagnie de Nicolas. C’est un jeu dans lequel on choisit des dés colorés que l’on pose sur notre plateau personnel afin de constituer notre vitrail. Chaque joueur a des contraintes de pose spécifiques à la carte choisie en début de partie, on a également un objectif de couleur secret chacun (on ajoute les valeurs de tous les dés de cette couleur présents sur notre plateau en fin de partie)

Soirée vitres

C’est Nicolas qui a remporté la partie avec 58 points pour les rouges, Charles est second avec 47 points en vert et c’est donc Christelle qui ferme la marche avec 40 points en jouant violet (comme quoi les vitraux c’est pas son fort ^^’).

Istanbul :

Après leurs défaites à Cerbère, Marine et Apolline ont migré au fond de la salle afin de jouer à Istanbul, elles étaient accompagnées de Céline et de Damien. Ce dernier ne devait pas venir à la base, mais comme il n’y avait personne à son boulot, il a été autorisé à rentrer en avance, donc ça faisait bien plaisir de le voir ^^ (sauf pour Marine qui espérait être tranquille ce soir sans le voir lol (je plaisante of course ^^)).

Nos 4 arpenteurs de marché

Il s’agit d’un jeu de course dans lequel on va traverser la ville d’Istanbul, en effectuant diverses actions afin de parvenir à être le premier à récupérer 5 rubis. Ils ont donc bien usé leurs babouches dans les rues de la ville, jusqu’à ce que Marine remporte la partie avec ses 5 rubis. Il y a eu une pierre précieuse d’écart entre chacun d’eux, Apolline qui termine deuxième avait 4 rubis, Céline la troisième en a eu 3 et enfin Damien le dernier a fini avec 2 rubis.

Isle of Skye :

Après sa victoire aux Architectes, Céline C. avait envie de découvrir deux jeux (dont j’ai oublié l’autre ^^’) mais comme Rémy était moins chaud pour le second, on a donc opté pour Isle of Skye. Ce jeu de pose de tuiles dans lequel on construit notre petit royaume en Ecosse.

Pour toute la durée de la partie (6 manches je crois) on va avoir 4 objectifs, que l’on va scorer à différents moments du jeu, lors de la fin de chacune des manches. Au total chaque objectif pourra (ou pas) rapporter des points 3 fois.

C’est un jeu que j’aime beaucoup personnellement, mais auquel je suis nul à chier, car je n’arrive jamais à avoir les tuiles qui vont bien avec les objectifs au bon moment. Cette partie n’a pas fait exception puisque dès la fin de la première manche (ou la deuxième manche) j’avais déjà fumé un des scoring puisque tous les chemins menant à mon château ont formé une boucle de 2-3 tuiles.

Voyage en Ecosse (des haricots)

Cela a été du même acabit avec tous les autres objectifs et pourtant contre tout attente, j’ai remporté la partie dans les grandes largeurs avec 49 points pour mon clan jaune, contre 9 points pour les bleus de Rémy, 3 points pour les rouges de Céline et simplement deux !! (on l’a fait toute la soirée avec Rémy et Fanny lol) pour le clan vert de Fanny.

Non je déconne, en vrai comme il y a pas d’indicateurs de 50 ou 100 points, ça donnait l’impression que j’avais gagné, vu que je suis le seul à ne pas avoir fait un tour complet de la piste de score. En vrai c’est Rémy qui a gagné avec 109 points, il devance Céline C. et ses 103 points. Fanny était en mode lose comme moi (mais moins quand même) puisqu’elle a fini avec 52 points, soit un poil plus qu’un tour de piste. Moi par contre j’ai bel et bien toujours 49 points ^^’ (quand je vous disais que c’est un jeu où je suis nul).

Dicetopia :

Comme pour leur premier jeu, je vous avoue que je n’avais jamais entendu parler de Dicetopia avant que Jérôme, Dominique et Pascal jettent leur dévolu dessus. Il me semble que c’était Jérémie qui l’avait apporté et c’est donc lui qui leur a expliqué les règles (sauf s’ils se sont débrouillés seuls, j’avoue que je ne suis pas sûr à 100% là-dessus).

Nos 3 dicetopistes

Bien évidemment comme pour tous les jeux dont j’ignore les règles et compagnie, je vous fait un petit copier/coller qui va bien afin d’avoir quand même un petit résumé de la chose. Je sais aussi qu’il me semble que le trio a bien apprécié leur partie :

Dans un univers cyber-punk, mix entre pose d’ouvriers, contrôle de territoires à capacités distinctes et jet de dés : les joueurs ont en plus de cela des missions cachées et, en option, un cadre de mission pour magnifier leurs points de victoire.

Il semblerait d’après les commentaires accompagnant le score que Dominique ait été en deux contre un, ce qui explique sans doute sa défaite sur un score de 46 points. Pascal et son 67 est accompagné du commentaire « malin » quant à Jérôme et son 73 il a eu droit à : « du bol ». Libre à vous de prêter foi ou non à ces allégations.

Sbires :

Après leur partie de Sagrada, la triplette de Belleville composée de Nicolas, Charles et Christelle, a continué son exploration des jeux en S avec Sbires, le jeu de fourbes où l’on est prêt à toutes les bassesses pour devenir Sénéchal de Montfleury. Comprenez par-là que c’est un bon jeu d’enfoirés où l’on va envoyer nos sbires faire des sales coups à droite et à gauche, où on va se friter à coup de duels, afin d’accroître notre renommée.

3 sbires pour le meilleur et pour le sbire

Une partie se joue en principe en 4 journées, à l’issue desquelles le joueur le plus en vue, remporte la partie. Mais cette dernière peut se terminer prématurément si à la fin d’une journée un joueur possède 30 points de prestige ou plus, c’est ce qui s’est passé ici.

Charles à la tête du clan vert s’est imposé avec 32 points à la fin de la troisième journée, s’offrant ainsi la victoire. Nicolas qui jouait bleu a fini second avec 23 points et c’est donc de nouveau Christelle qui a fermé la marche avec 17 points à son actif (nul doute que ces deux fieffés filous se sont ligués contre elle).

Sagrada 2 : vitraillez-moi tout ça !!

Après les parties de Dicetopia et Isle of Skye on a eu des départs et donc un remaniement ministériel des joueurs. Jérôme voulait découvrir Sagrada, nous étions donc 3 à nous affronter avec Pascal et moi, sauf que nous avons réussi à convaincre Damien de rester avec nous pour qu’il le découvre également.

 Quoi qu’il en soit c’était cool de jouer en leur compagnie, même si le tirage des objectifs a été daubé avec genre les valeurs et les couleurs différentes dans les rangées (ou les colonnes), si bien que j’ai de nouveau été complètement nul en me fumant tous les scorings.

Encore des vitres !!

J’ai donc fini avec seulement 36 points pour mon vitrail rouge (tu as vu Claire, je fais perdre les rouges exprès pour te venger mwahahahah). Pascal et Damien se sont bien tiré la bourre puisqu’ils n’ont qu’un point d’écart.

Pascal avec le vitrail violet a fini troisième avec 53 points, tandis que Damien en vert en a eu 54, autant dire que ça s’est joué dans un véritable mouchoir de poche. Jérôme toujours en bleu a quant à lui marqué 29 points de plus que moi et termine avec un total de 65 points. De mémoire on avait tous réussi à remplir entièrement notre plateau perso.

Shadows Amsterdam :

Apolline n’a pas eu de bol puisqu’après leur partie d’Istanbul, tous ses partenaires de jeu sont rentrés chez eux, si bien qu’elle est restée un moment seule et malheureuse dans le fond de la salle à pleurer après le départ de sa BFF. Il faut dire que son cher et tendre quant à lui était lancé dans une longue partie à la table voisine, donc elle n’a eu d’autre choix que de rester et d’attendre.

Elle a ensuite rejoint Charles, Nicolas et Christelle, afin qu’ils jouent à Shadows Amsterdam. Le jeu qui utilise des tuiles à significations multiples (à l’instar des cartes de Mysterium/Dixit et consorts) afin qu’un chef d’équipe conduise ses partenaires dans différents lieux de la ville.

Parés à arpenter les rues d’Amsterdam

Pour cela il donne une ou deux tuiles à ses partenaires, leur signifiant qu’il veut que le pion de l’équipe se déplace d’une ou deux cases par rapport à sa position actuelle. Il faut être rapide puisque certains lieux à visiter sont communs aux deux équipes et que le premier arrivé sera le premier servi… Christelle et Charles étaient l’équipe de la souris geek représentée par le pion noir, Nicolas et Apolline quant à eux avaient l’équipe orange, celle de la tortue. Pour remporter la partie, il faut parvenir à gagner deux manches.

C’est la team tortue qui s’est imposée en premier, mais les souris n’ont pas dit leur dernier mot puisqu’elles se sont rattrapées lors de la seconde manche. Nous étions donc sur une balle de match au début de la troisième et ultime manche. C’est une fois de plus la team… souris qui a remporté la manche, ainsi que la partie sur le score de 2 à 1. Bien joué Charles et Christelle, du coup je pense qu’à deux par équipe ça doit être chaud puisqu’il faut être sur la même longueur d’ondes que son partenaire, puisqu’il n’y a pas de dialogue possible. Bravo à tous les 4 donc !!

Robin des Bois et les Joyeux Compagnons :

Pour terminer ce compte-rendu, on va parler d’une des plus longues parties de la soirée, puisqu’elle a été entamée au moment des parties de Cerbère, elle a regroupé Mathieu qui était venu en compagnie de Pierre, Fabien, Bastien et Jérémie autour du jeu Robin Hood and the Merry Men.

Il s’agit bien évidemment d’un jeu en anglais et comme je n’y ai jamais joué, je ne pourrai pas vous en dire grand-chose, si ce n’est qu’il est possible de perdre face au jeu, ce qui fait que personne ne marque des points. En revanche si les joueurs parviennent à éviter cet écueil, alors seul celui qui a le plus de points remporte la partie.

Une belle bande de joyeux compagnons !!

Les scores ont été propices à l’ex-aequo puisqu’au final il n’y a que 3 scores différents. En dernier à la troisième place on trouve Pierre avec 36 points, ex-aequo devant lui on a Jérémie et Bastien avec seulement 3 points de plus que lui et un total de 39. Premiers ex-aequo avec un mirobolant (ou pas, j’avoue que je ne sais pas si c’est bien ou non) 52 points on trouve Fabien et Mathieu, même si selon la règle de départage du jeu, la victoire serait revenue à Fabien visiblement (mais je ne connais pas cette fameuse règle).

C’est donc suite à cette partie finale de Robin des Bois et les joyeux compagnons que nous avons mis fin à la séance aux alentours de 01h00 (si j’ai bonne souvenance).

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=2069692106605967

Au total ce soir nous avons joué 14 parties dont : 2 parties de Azul les vitraux de Sintra à 4 joueurs, 1 partie de Smiths of Winterforge à 3 joueurs, 1 partie de Architectes du Royaume de l’Ouest à 4 joueurs, 2 parties de Cerbère à 5 joueurs, 2 parties de Sagrada à 3 et 4 joueurs, 1 partie de Istanbul à 4 joueurs, 1 partie de Isle of Skye à 4 joueurs, 1 partie de Dicetopia à 3 joueurs, 1 partie de Sbires à 3 joueurs, 1 partie de Shadows Amsterdam à 4 joueurs et 1 partie de Robin des Bois et les Joyeux Compagnons à 5 joueurs.

Comme le concept semble avoir plu l’an dernier (et que j’aime bien me compliquer la vie lol), je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.

Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3 points pour tout le monde s’il y a victoire (éventuellement 4 sur des coop balèzes) et 0 dans le cas contraire (des points sont parfois donnés en fonction du degré d’accomplissement du jeu). En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée n°8 (saison 5) :

-Charles a marqué 16 points (2+3+3+2+3+3) en 6 parties
-Nicolas a marqué 11 points (3+3+3+2+0) en 5 parties
-Céline a marqué 10 points (3+3+3+1) en 4 parties
-Christelle a marqué 9 points (0+3+3+0+0+3) en 6 parties
-Jérôme a marqué 8 points (2+3+3) en 3 parties
-Pascal a marqué 6 points (3+2+1) en 3 parties
-Apolline et Céline C. ont marqué 5 points (3+0+0+2+0) en 5 parties et (3+2) en 2 parties
-Bastien, Marine et Rémy ont marqué 4 points (2+2) en 2 parties, (1+0+0+3) en 4 parties et (1+3) en 2 parties
-Fabien et Mathieu ont marqué 3 points (3) en 1 partie et (3) en 1 partie
-Damien, Jérémie et moi avons marqué 2 points (0+2) en 2 parties, (0+2) en 2 parties et (2+0+0) en 3 parties
-Fanny et Pierre ont marqué 1 point (0+1) en 2 parties et (1) en 1 partie
-Dominique a marqué 0 point (0+0) en 2 parties

Ainsi que le classement final du mois de décembre (c’est le même) :

-Charles a marqué 16 points (2+3+3+2+3+3) en 6 parties
-Nicolas a marqué 11 points (3+3+3+2+0) en 5 parties
-Céline a marqué 10 points (3+3+3+1) en 4 parties
-Christelle a marqué 9 points (0+3+3+0+0+3) en 6 parties
-Jérôme a marqué 8 points (2+3+3) en 3 parties
-Pascal a marqué 6 points (3+2+1) en 3 parties
-Apolline et Céline C. ont marqué 5 points (3+0+0+2+0) en 5 parties et (3+2) en 2 parties
-Bastien, Marine et Rémy ont marqué 4 points (2+2) en 2 parties, (1+0+0+3) en 4 parties et (1+3) en 2 parties
-Fabien et Mathieu ont marqué 3 points (3) en 1 partie et (3) en 1 partie
-Damien, Jérémie et moi avons marqué 2 points (0+2) en 2 parties, (0+2) en 2 parties et (2+0+0) en 3 parties
-Fanny et Pierre ont marqué 1 point (0+1) en 2 parties et (1) en 1 partie
-Dominique a marqué 0 point (0+0) en 2 parties

J’ai vraiment hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le mercredi 23 janvier 2019, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/2555244048035212/

N’hésitez pas à faire tourner l’info si vous êtes dans les parages de Genlis/Dijon/Auxonne car plus on est de fous et plus on joue 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.