Compte-rendu de la séance n°8 du 10 janvier 2018 : Meeple Fiction

Compte-rendu de la séance n°8 du 10 janvier 2018 : Meeple Fiction

Mercredi 10 janvier 2018, dès 19h00 a eu lieu la huitième soirée de la saison 4 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 16 joueurs présents, puisque Anne-Sophie, Apolline, Bastien, Benjamin, Benoît, Céline, Charles, Claire, Damien, Fabien, Hervé, Marine, Nicolas et Pascal étaient de retour. C’était donc un très grand plaisir de tous vous retrouver, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je suis loin d’avoir suivi toutes les parties. Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Mes jeux du soir
Ceux de Marine et Damien
Les jeux de Claire
Les jeux de Pascal
Ceux de Bastien et Apolline
Les jeux de Benoît
Le Terraforming Mars de Céline
Ceux de Fabien

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire. Contrairement aux séances du mois de novembre, je n’avais pas installé le moindre jeu sur les tables, laissant ainsi les joueuses et joueurs libres de décider (mais bon vu le temps qu’on perd à chaque fois à décider à quoi jouer, est-ce vraiment une bonne idée ? ^^’).

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci à toutes celles et tous ceux qui avaient apporté des victuailles supplémentaires, on a encore eu de quoi faire un ou deux comas diabétique rien qu’en regardant la table.

Les sablés fourrés chocolat de Marine
La tarte au fromage de la femme de Pascal
L’ensemble du buffet (y avait plein d’autres bonnes choses !!)

Ce sont Marine et Damien qui sont arrivés les premiers à 18h30 (vu qu’ils passent à mon boulot avant) et ils sont partis à la découverte d’Onitama, un jeu dans lequel on incarne un groupe de 5 combattants d’arts martiaux : un grand maître et ses 4 disciples. Lors de la partie, les joueurs vont utiliser les mouvements de 5 écoles d’arts martiaux.

Il y a deux façons de gagner dans Onitama, la voie de la pierre : c’est à dire qu’on capture le grand maître adverse ou alors la voie du ruisseau lorsqu’on parvient à faire traverser le plateau à son grand maître et à l’emmener sur l’arche adverse. Pour capturer un ennemi il suffit de terminer son déplacement dessus, n’importe quel pion peut capturer n’importe quel pion adverse.

Le duel est lancé !!

Marine était en rouge et pouvait utiliser les déplacements de la Grue et du Sanglier, quant à Damien, il jouait avec l’école bleue et possédait les mouvements du Dragon et du Cobra,  le cinquième mouvement était celui du Boeuf et c’est Damien qui a lancé la partie. C’est également lui qui a remporté la partie en utilisant la voie de la pierre puisqu’il est parvenu à capturer le grand maître de Marine. Elle s’est auto-flagellée sur le compte rendu en se traitant de nullos, alors qu’elle n’a pas démérité.

La plupart des autres joueurs et joueuses sont arrivés par la suite entre 18h50 et 19h12, si bien que deux tables se sont formées. Sur la première table, Benoît, Marine, Damien, Bastien, Apolline, Benjamin et Fabien se sont échoués sur l’île déserte de Galerapagos. Ces 7 naufragés ont donc tenté de survivre en collectant de la nourriture et de l’eau, tout en essayant de fabriquer un radeau pour leur permettre à tous de s’enfuir de l’île avant l’arrivée de la maxi tempête.

Benjamin a été le premier joueur à se faire éliminer car il avait préféré prendre des cartes (en espérant secrètement avoir des balles je crois), ce sont ensuite les filles qui ont été sacrifiées, d’abord Marine puis Apolline.. Il ne restait donc que 4 survivants sur l’île : Damien, Benoît, Bastien et Fabien. Ce dernier avait un flingue et des balles, il a donc tenté de tuer Benoît, sauf que ce dernier a utilisé une plaque de tôle comme gilet pare-balles(un gilet pare-balles, quel putain de bon film).

Les naufragés en pleine action !! (benoît n’hésite pas à désigner ses petits camarades lol)

Forcément, la sanction n’a pas attendu et Benoît a fait en sorte que Fabien se fasse éliminer lors du prochain vote. C’était vraiment mal joué de sa part car il y avait techniquement suffisamment de places sur le radeau pour qu’ils s’en sortent tous les 4, mais pour le coup seuls Bastien, Benoît et Damien ont réussi à quitter l’île en vie.

De notre côté Pascal, Hervé, Anne-Sophie, Claire, Charles et moi avons joué à Overseers. Dans ce jeu, nous incarnons des gardiens, les Overseers, au service de la divinité Chenguang, chargée de maintenir l’équilibre entre le Yin et le Yang, le Bien et le Mal. Nous devons donc récompenser les vertus et punir les vices, mais attention à ne pas attirer l’attention de ses adversaires en ayant l’air d’emporter plus de points qu’eux, sans quoi ils nous dénonceront à Chenguang, au risque de nous faire eprdre des points.

Il s’agit donc d’un jeu dans lequel on bluffe, pour essayer de se faire accuser à tort par ses petits camarades, afin de remporter des points bonus. Une partie se joue en 3 manches, on commence par drafter sa main de cartes, puis on en place 3 face visible et 2 face cachée.On vote alors pour le joueur qui pourrait avoir fait le plus de points avec ses cartes, si on l’a accusé à tort il gagne des points bonus, sinon il a la possibilité d’avouer sa faute et ainsi perdre deux cartes de son choix.

Le Bien et le Mal n’ont qu’à bien se tenir, les Overseers sont dans la place !!

S’il pense ne pas avoir le plus gros score, il peut dénier l’accusation, on compare alors le score de tout le monde et s’il avait bien le plus gros score, il perd ses deux cartes qui lui rapportaient le plus de points. Nous avons donc fait de notre mieux pour nous gaver de points, tout en restant discrets et en évitant d’être accusés. Comme il s’agit d’un jeu de bluff avec une point de fourberie à l’intérieur, c’est bien évidemment Hervé qui a remporté la partie avec 80 points. Il est talonné par le couple de la mignonitude : Charles et Anne-Sophie qui ont fini seconds ex-aequo avec 71 points.

Pascal termine en troisième avec 66 points, j’ai fini avec 4 points de moins que lui soit un total de 62 points. Claire n’étant pas supra fan de jeux de bluff à la base (elle a néanmoins bien aimé celui-là), elle a donc fini dernière, mais pas si loin de moi puisqu’elle a terminé avec 60 points. Pour la suite comme il y a eu quelques éliminés dans Galerapagos, des nouvelles et nouveaux venus, il y a eu un peu de mouvement au niveau des tables.

Anne-Sophie, Marine, Apolline et Céline se sont lancés dans une partie de Clank ! que seule Apolline connaissait (si je ne dis pas de bêtises, mais comme j’ai dit ça, je suis sûr qu’elles vont se faire un plaisir de me rectifier ça lol), ces cupides clankettes sont donc parties à l’assaut des profondeurs, afin d’essayer de récolter un maximum de trésors, tout en réussissant à survivre aux monstres et autres pièges disséminés dans les sous-sols.

Allez les Clankettes !!!

Heureusement que j’ai joué au jeu la semaine suivante, sans quoi j’aurai éliminé deux joueuses alors que leur résultat a compté quand même. En effet, le plateau de jeu se divise en deux zones avec le haut du donjon et les profondeurs. Le fait de mourir dans les profondeurs fait qu’on ne compte pas son score et c’est donc une défaite totale, c’est d’ailleurs ce qui est arrivé à Apolline puisqu’elle a été la seule à mourir bêtement aussi bas.

Anne-Sophie et Marine sont quant à elles mortes, mais elles ont eu le bon goût et la décence de le faire dans le haut du donjon (le coup classique d’Anne-Sophie), si bien que les pégus du coin les ont sorties de là et leur score est donc pris en compte (elles n’ont juste pas eu le bonus de 20 points lorsque l’on parvient à s’en sortir en vie), elles terminent donc la partie avec respectivement 33 et 51 points. Néanmoins, même si elles avaient réussi à sortir en vie du donjon, elles n’auraient eu aucune chance face à Céline : la voleuse/exploratrice la plus douée/fourbe puisqu’elle est la seule à être parvenue à quitter le donjon et qu’elle a au passage raflé pour 112 points de trésors !!! (une adversaire redoutable, faut se méfier d’elle, elle gagne souvent xD).

Dans le fond de la salle, Nicolas, Emilie, Pascal et Charles se sont lancés dans une croisière en bateau qui tourne au cauchemar, puisqu’ils ont joué à Minuit meurtre en mer, un jeu qui propose d’élucider les crimes qui ont été commis. De ce que j’ai pu comprendre, il faut se déplacer un peu partout dans le bateau, interroger les personnes présentes, chercher des indices…etc. Ces interrogatoires et autre peuvent être communs à tous les joueurs ou alors individuels, donc certains joueurs pourront avoir des infos avant les autres… ou pas.

C’est l’heure, Il est minuit meurtre en mer à ma montre

Je ne sais pas exactement comment sont comptés les points pour chaque scénario, mais il est visiblement possible de plus ou moins bien réussir l’enquête et donc la partie. Cela a permis d’établir un classement des enquêteurs, bien évidemment je ne vous parlerai pas du résultat de cette investigation afin de ne pas vous spoiler le jeu. C’est Emilie qui a terminé avec le score le plus bas, elle était en violet et a inscrit 50 points, ce qui ne me semble pas si mal que ça, car je serai tenté de dire qu’elle a à moitié résolu l’affaire (je dis ptet de la merle ne sachant pas quels critères sont évalués, mais c’est ma déduction personnelle par rapport au résultat du gagnant).

Pour la seconde place, nous avons eu droit à une égalité, la deuxième de la soirée pour Charles qui cette fois ci était ex-aequo avec Pascal (du coup y a vachement moins de mignonitude dans ce couple là lol), ils ont en effet tous les deux marqué 60 points, ce qui convenons en n’est guère plus que le score d’Emilie. En revanche, Nicolas est le seul qui est parvenu à résoudre intégralement l’affaire et il a donc marqué un total de 100 points (d’où le fait que selon moi Emilie a du résoudre la moitié de l’enquête).

A l’entrée de la salle Benjamin, Fabien et Claire ont joué à Wendake, le nom que le peuple Wyandot utilisait pour nommer son territoire traditionnel. Dans ce jeu vous revivez le quotidien et les traditions de ce peuple et des autres présents dans la région des Grands Lacs tels que les Iroquois, Shawnee, Potomac, Seneca etc. dont l’ensemble formait les Hurons.

Les 3 indiens en action

Le jeu se déroule lors de la période 1756-1763, lors de la guerre de 7 ans entre français et anglais qui eut lieu dans ces territoires. Néanmoins ce n’est pas l’aspect principal du jeu, ici on se concentre plus sur la vie quotidienne de ces sédentaires qui vivaient dans des maisons (et non des tipis) et dont les femmes cultivaient des haricots, le blé et les citrouilles pendant que les hommes chassaient les castors dans les forêts, principalement pour vendre le cuir de leurs peaux.

J’avoue ne pas savoir grand chose du jeu et de son fonctionnement, n’ayant pas du tout suivi leur partie, je sais juste que visiblement le fait d’aller chasser des castors c’est pas supra rentable comme action (ou alors c’est trop long, un truc du genre). Au niveau du résultat de la partie, je ne suis guère étonné de voir que Claire a gagné, dans la mesure où elle a apporté le jeu. Par contre ce qui est moche pour elle, c’est que là elle a gagné alors qu’elle ne jouait pas avec sa couleur fétiche (les jaunes) puisque c’est Benjamin qui les avait, elle a donc offert la victoire aux verts avec 33 points.

Les scores étaient tout de même très serrés puisque tout se joue en seulement 5 points, Claire n’a en effet que 3 points d’avance sur Fabien qui a inscrit 30 points avec ses orange, et c’est donc Benjamin qui ferme la marche mais avec tout de même 28 points, autant dire qu’il n’était pas bien loin derrière (pour mémoire il avait les jaunes de la lose de Claire xD).

De notre côté, Benoît, Damien, Bastien, Hervé et moi nous sommes lancés dans une bataille impitoyable dans laquelle, seule l’espèce la plus apte serait capable de survivre à l’Evolution. Comme c’est Benoît qui a rapporté son jeu, il s’agit de la version originale (en English donc) et il a eu envie de tester pour la première fois (il me semble) l’extension Climate qui ajoute une piste climatique (merci Captain Obvious) et des événements liés à la chaleur ou à la froidure, lesquels sont susceptibles de faire des dégâts au sein de la population de nos espèces.

Quelle(s) espèce(s) sera/ont la/les plus évoluée(s) ?

La partie a été plutôt épique et chaotique, puisque nous avons fait de notre mieux pour créer des espèces aptes à la survie, mais c’était sans compter sur Benoît, qui a fait en sorte qu’on se mange l’event de la météorite au deuxième tour de jeu (il avait mal calculé son coup et pensait être le seul à avoir une espèce survivante, sauf que la sienne est morte comme tout le monde lol), lequel est un event super vilain puisqu’il détruit quasiment toutes les espèces en jeu et surtout qu’il empêche l’ajout de nourriture pour herbivore, on doit donc finir la partie avec ce qu’il reste des tours d’avant.

Une partie dans laquelle on a eu grosso merlo 20 nourritures pour herbivore (on a tout relavé en 3 tours), ça piquait pas mal, autant dire que ces derniers n’ont pas fait trop long feu et ont vite été remplacés par des bons vieux carnivores des familles, puisque ces derniers peuvent se nourrir de n’importe quelle autre espèce, tant qu’elle est plus petite.

Au final bien que personne n’aurait parié le moindre kopeck là-dessus, c’est moi qui ai remporté la partie !!! Il faut dire que j’ai eu du bol, car une ou deux manches avant la fin de la partie, Hervé a merdouillé en défaussant une carte qu’il aurait du garder afin de pouvoir tailler des croupières à mon espèce, que curieusement tous mes adversaires avaient envie de buter vu qu’elle était bien protégée et pouvait leur faire du mal lorsqu’elle est devenue carnivore.

Mon espèce de la mort que j’ai conservée tout le long de la partie (une fois que je l’ai créée donc après la météorite dévastatrice) en la modifiant en temps voulu

J’ai donc fini la partie avec 23 points, soit seulement 5 points d’avance sur Benoît (en gros ceux que Hervé m’aurait fait perdre (voire plus) s’il s’était pas planté au niveau de ses cartes défaussées) et son 18. C’est Damien qui s’empare de la troisième place avec 14 points. Bastien et Hervé n’ont pas réussi à franchir le cap des 10 points puisqu’ils terminent respectivement avec 9 et 8 points.

Comme plusieurs parties se sont finies à peu près dans les mêmes eaux, il y a de nouveau eu quelques changements de tables et on peut féliciter les couples qui se sont tous mélangés au cours de la soirée (n’y voyez rien de grivois, ce n’est absolument pas le propos), on  va retourner du côté aquatique de la force ludique puisque après Minuit meurtre en mer, la table ronde a vu des joueurs s’affronter dans Deep Sea Adventure.

Vous commencez à le connaître maintenant si vous suivez les comptes-rendus assidûment, il s’agit d’un jeu de stop ou encore, dans lequel les joueurs vont tenter de ramener des trésors dans le sous-marin qu’ils partagent ensemble. La réserve d’oxygène étant commune à tous les joueurs, il n’est pas rare qu’il y ait des laissés pour compte qui doivent abandonner leurs trésors pour rejoindre le sous-marin à temps et éviter de périr noyés.

Nos chasseurs de reliques parés à plonger

Une partie se joue en 3 manches et on ne peut pas vraiment dire qu’ils ont brillé lors des deux premières, puisque aucun de nos 5 scaphandriers n’est parvenu à remonter des trésors. D’ailleurs il est temps de faire connaissance avec eux : Anne-Sophie jouait jaune (la couleur de la lose de Claire), Apolline était en bleu, Charles en vert (et contre tous), Nicolas était orange et Marine jouait rouge (une autre fanatique du rouge…).

Apolline et Anne-Sophie ont été les grandes gagnantes de la noyade puisqu’elles ne sont ni l’une, ni l’autre parvenues à remonter le moindre trésor de toute la partie, elles finissent donc avec un beau gros 0 des familles. Marine a sauvé l’honneur des filles et écope de la troisième place avec ses 14 points de trésor glanés lors de la dernière manche.

Bien qu’il s’agisse d’un jeu de stop ou encore, il faut croire que les dés sont quand même un peu de son côté, puisque Charles a réussi à récupérer pour un montant de 24 points de trésor. Ce n’était néanmoins pas suffisant pour battre Nicolas qui a remonté pour un joli total de 31 points au cours de la troisième manche.

Emilie, Pascal et Céline ont joué à Iquazù ensuite, j’avoue ne pas avoir du tout suivi leur partie et je ne sais pas du tout comment ça se joue, néanmoins le matos avait l’air vraiment superbe avec la cascade qui bouge au fur et à mesure de la partie, sans oublier toutes le jolies pierres précieuses. Voilà le résumé du jeu que j’ai pu lire sur Tric Trac : Derniers représentants de votre peuple mystérieux de l’Amazonie, vous avez la charge de cacher une partie du trésor royal avant l’arrivée des explorateurs humains. Quoi de mieux que profiter de la lente traversée du dragon d’eau pour momentanément endiguer le cours du fleuve, et planquer vos gemmes derrière la barrière naturelle de la chute d’Iquazù ?

Parés pour la chasse aux trésors

Céline qui jouait en violet a de nouveau été impitoyable puisqu’elle a totalisé 77 points, ce qui est 40 de plus qu’Emilie qui a fini troisième avec un total de 37 pour les jaunes. Pascal qui jouait en rouge a fini deuxième avec un total de 44 points soit 33 de moins que Céline. Cette dernière confirme une fois de plus que c’est une joueuse redoutable, à noter qu’ils découvraient tous les 3 ce jeu ramené par Fabien.

Le trio a ensuite embrayé sur une partie de Majesty, que seul Pascal connaissait  si je ne dis pas de bêtises, bon par contre moi je ne sais toujours pas en quoi consiste ce jeu (il faudra que je l’essaye à l’occasion), hormis le fait qu’il faut gérer son royaume et essayer d’en faire le plus mieux de tous les royaumes.

Nos 3 majestés en plein affrontement

Je ne sais pas si ça a un lien, néanmoins les filles ont fait honneur à la boîte du jeu (sur laquelle on voit une reine portant une couronne) puisqu’elles ont été bien plus performantes que Pascal et ont finies ex-aequo avec 136 points, le devançant de 12 points puisqu’il termine dernier avec un total de 124.

De notre côté Bastien, Benoît et moi avons joué à  Apocalypse au zoo de Carson City, dans lequel on tente d’amasser un maximum de points en envoyant nos personnages faire le ménage dans le zoo, lequel est en proie à une invasion de mutants. Pour cela, on se débarrasse de nos adversaires qui ont le malheur de croiser notre chemin, on dézingue les mutants qui traînent et on délivre les pauvres animaux qui ont été enfermés contre leur gré.

C’est l’heure de buter du mutant !!

De mon côté, j’avais les militaires jaunes, tandis que Benoît avait le Clan Blackwood (c’est à dire les rouges) et enfin Bastien avait les autochtones bleus. Il a terminé dernier (mais comme on était 3, il est troisième ^^) avec 40 points, je n’ai pas fait beaucoup mieux puisque j’avais 45 points à la fin de la partie. Benoît nous a bien battus puisqu’il a terminé avec 56 points soit 11 et 16 points de plus que nous.

Pendant ce temps, Apolline, Nicolas, Marine, Damien, Anne-Sophie et Charles sont partis à la chasse avec Grumpf ! et comme le jeu leur plaisait bien, ils en ont fait deux parties d’affilée. Chacun(e) d’entre eux était à la tête d’une tribu de Grumpfs, Apolline avait les bleus, Charles était en vert, Nicolas en orange, Marine en violet, Anne-Sophie en rose parce que je cite : « c’est trop mignon » et enfin Damien était en jaune « parce que c’est tout ce qu’il restait ».

Par ici ça grumpfe fort !!

Lors de la première partie il y a eu une égalité, néanmoins ce n’est pas le cas pour la première place puisque Anne-Sophie a marqué 10 points, Marine a terminé deuxième avec 8 points. L’égalité a eu lieu pour la troisième place puisque Charles, Nicolas et Damien ont marqué 6 points. C’est donc Apolline qui a été la moins efficace des chasseuses puisqu’elle n’a inscrit que 3 points.

Dans l’ensemble les scores de la seconde partie ont été plus élevés puisque c’est Marine qui s’est imposée avec 12 points, Anne-Sophie est restée égale à elle-même puisqu’elle a de nouveau marqué 10 points. Apolline a fait une remontée fantastique et permet au girl power de faire un carton plein pour cette deuxième partie avec ses 9 points qui lui offrent la troisième place. C’est Damien qui termine quatrième avec 8 points, il n’est vraiment pas passé loin du podium, ça a été une belle dégringolade pour Charles et Nicolas, puisqu’ils ont marqué respectivement 4 et 2 points.

Pour la suite, Fabien, Claire, Pascal et Céline ont joué à Mammuz, un jeu dont je n’ai rien suivi et dont je ne connais absolument pas les règles, ni ce qu’il faut faire. La seule info que j’ai pu trouver dessus c’est qu’il semblerait qu’il s’agisse d’un jeu de bluff, en dehors de ça, je n’en sais rien (ah ben si je peux aussi dire que qui dit bluff, dit que ça a pas dû emballer Claire plus que ça).

C’est l’heure du Mammuz

Au niveau du compte-rendu, il est noté qu’il s’agissait d’une partie express et que c’est Fabien qui l’a remportée, logiquement comme il s’agit d’un petit jeu il n’y a pas dû y avoir de soucis de règles, mais avec Fabien, il faut toujours se méfier à ce niveau-là lol. La preuve de ce que je dis arrive tout de suite après 😉

La partie de Linko ! qui s’est mal terminée.

En effet, pour la suite, le quatuor a joué à Linko ! un autre jeu dont je n’ai aucune idée de comment il se joue ou autre. Néanmoins avec le compte-rendu et  contrairement a ce qui a été indiqué à la base, il semblerait que Fabien ait triché et que sa victoire (prétendue) a été annulée. Visiblement la partie aurait dû continuer, mais Fabien a crié victoire trop vite… ce qui prouve bien que niveau règles, c’est pas toujours supra fiable avec Fabien XD.

De notre côté Marine, Damien, Nicolas et moi avons fait une escapade au zoo de Carson City , il s’agissait de ma deuxième visite de la soirée et ça a été encore plus catastrophique que la précédente puisque j’ai fini bon dernier avec mes autochtones verts en inscrivant seulement 25 points. Je suis devancé par Marine et son Clan Blackwood rouge puisqu’elle a marqué 29 points.

Apocalypse time !!

Damien qui avait les autres autochtones de la ville de Carson City s’en est mieux sorti avec ses bleus puisqu’il a marqué 31 points. Nicolas qui avait les militaires jaunes nous a bien explosés puisqu’il a inscrit 44 points au total. De mémoire il s’agissait de sa première partie, on va donc mettre ça sur le compte de la chance insolente du débutant mdr (non en vrai il a vachement bien joué ^^).

Pour finir leur soirée, Fabien et Céline ont découvert le jeu Little Big Fish dans lequel on tente de capturer 5 poissons adverses ou de n’en laisser qu’un seul chez l’ennemi. Ils ont fait un total de 3 parties d’affilée, on pourrait donc légitimement penser que la bataille a été acharnée et a nécessité une belle afin de les départager.

Nos deux gros poissons

Sauf qu’il n’en est rien, c’est juste que Fabien ne voulait pas abandonner tant qu’il n’aurait pas gagné une partie. Céline a donc gagné les deux premières, tandis que Fabien n’a gagné que la dernière (sachant que Céline se levait à 6h le lendemain, allez savoir si elle n’a pas fait exprès de perdre pour pouvoir rentrer lol).

Pour finir la soirée, Damien, Marine et moi avons joué à Takenoko qu’ils découvraient pour la première fois. Nous avons donc joué avec l’extension chibis, le but du jeu est de remplir un certain nombre d’objectifs,  on termine le tour de jeu en cours et celui ou celle qui a le plus de points l’emporte.  Il existe trois types d’objectifs à remplir : ceux qui concernent la nourriture ingurgitée par le panda, ceux qui concernent l’agencement de la bambouseraie et enfin ceux qui concernent la hauteur des bambous qui y poussent.

En mode bambou avec Takenoko

C’est Damien qui a été le premier à remplir les 8 objectifs nécessaires à la fin de la partie, il a donc reçu la visite de l’empereur ce qui lui a octroyé deux points de plus, soit un total de 36 points. Je n’ai as fini bien loin devant lui puisque j’ai seulement 2 points de plus avec mon 38. C’est donc Marine qui a gagné car elle a eu la chance de choper un objectif qui était déjà quasiment fait lors de son dernier tour. Comme elle avait une blinde de jetons en rab, elle a juste eu à le poser pour remplir son objectif et s’emparer de la victoire, elle termine avec 41 points, sans quoi nous aurions été ex-aequo…

Voilà ce qui se passe quand on laisse l’appareil photo sans surveillance lol

C’est donc suite à cette partie finale de Takenoko que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 1h47 (si je ne dis pas de bêtises).

Au total ce soir nous avons joué 20 parties dont : 1 partie d’Onitama à 2 joueurs, 1 partie d’Overseers à 6 joueurs, 1 partie de Galerapagos à 7 joueurs, 1 partie de Clank ! à 4 joueurs, 1 partie de Minuit meurtre en mer, 1 partie de Wendake à 3 joueurs, 1 partie d’Evolution à 5 joueurs, 1 partie de Deep Sea Adventure à 5 joueurs, 2 parties de Grumpf à 6 joueurs, 1 partie de Iquazù à 3 joueurs, 1 partie de Majesty à 3 joueurs, 2 parties d’Apocalypse au zoo de Carson City à 4 et 3 joueurs, 1 partie de Mammuz à 4 joueurs, 1 partie de Linko ! à 4 joueurs, 3 parties de Little Big Fish à 2 joueurs et 1 partie de Takenoko à 3 joueurs.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises ce soir là, par ici : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1873480789560434

Petite nouveauté pour la saison, je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut toujours 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs  et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.  Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3  points pour tout le monde s’il y a victoire et 0 dans le cas contraire. En cas d’égalité de joueurs (je ne les départage pas), ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée :
-Céline a eu 15 points (3+3+3+0+ ?+3+3+0) en 8 parties
-Marine a eu 12 points (0+0+2+1+2+3+1+3) en 10 parties
-Damien et Nicolas ont eu 10 points (3+3+1+1+0+2+0) en 7 parties et (3+3+1+0+3) en 7 parties
– Anne-Sophie, Benoît et Fabien ont eu 8 points (2+1+0+3+2) en 7 parties, (3+2+3) en 3 parties et (0+2+3+?+0+0+3) en 7 parties
– Charles, Johan et Pascal ont eu 7 points (2+2+2+1+0) en 7 parties, (0+3+2+0+2) en 5 parties et (1+2+2+2+0+?) en 6 parties
-Emilie a eu 4 points (1+0+3) en 3 parties
-Bastien, Claire et Hervé ont eu 3 points (3+0+0) en 3 parties, (0+3+0+?) en 4 parties et (3+0) en 2 parties
-Apolline a eu 1 point (0+0+0+0+1) en 7 parties
-Benjamin a eu 0 point (0+0) en 2 parties

Ainsi que celui du mois de janvier (pour le moment c’est le même ^^) :
-Céline a eu 15 points (3+3+3+0+ ?+3+3+0) en 8 parties
-Marine a eu 12 points (0+0+2+1+2+3+1+3) en 8 parties
-Damien et Nicolas ont eu 10 points (3+3+1+1+0+2+0) en 7 parties et (3+3+1+0+3) en 5 parties
– Anne-Sophie, Benoît et Fabien ont eu 8 points (2+1+0+3+2) en 5 parties, (3+2+3) en 3 parties et (0+2+3+?+0+0+3) en 7 parties
– Charles, Johan et Pascal ont eu 7 points (2+2+2+1+0) en 5 parties, (0+3+2+0+2) en 5 parties et (1+2+2+2+0+?) en 6 parties
-Emilie a eu 4 points (1+0+3) en 3 parties
-Bastien, Claire et Hervé ont eu 3 points (3+0+0) en 3 parties, (0+3+0+?) en 4 parties et (3+0) en 2 parties
-Apolline a eu 1 point (0+0+0+0+1) en 5 parties
-Benjamin a eu 0 point (0+0) en 2 parties

J’ai hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le mercredi 31 janvier 2018 , à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1945279042456463/

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *