Compte-rendu de la séance n°4 du 25 octobre 2017 : Meeple VS Evil Dead

Compte-rendu de la séance n°4 du 25 octobre 2017 : Meeple VS Evil Dead

Mercredi 25 octobre 2017, dès 19h00 a eu lieu la quatrième soirée de la saison 4 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 21 joueurs présents, puisque Mickaël, Claire, Louis, Maxence, Eléanor Céline, Jérôme, Valérie, Bastien, Apolline, Marine, Damien, Rémy, Nicolas, Pascal, Lionel et Dominique étaient de retour. C’était d’ailleurs bien cool de revoir Lionel et Dominique puisque c’était leur première venue de la saison.

En parlant de premières venues, nous avons également eu le plaisir d’accueillir pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière) Arnaud qui est venu grâce à Rémy, ainsi que Anne-Sophie et Charles, trois nouveaux joueurs forts sympathiques !!

C’était donc un très grand plaisir de tous vous retrouver, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties et je ne dois pas avoir des photos de tout non plus ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Mes jeux du soir première partie
Les miens suite et fin
L’unique petite boîte de Valérie
Les jeux de Pascal
Le Paper Tales de Bastien et Apolline
Les jeux de Claire et Micka

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire. Cette fois-ci encore je n’avais installé aucun jeu.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci à toutes celles et tous ceux qui avaient apporté des victuailles supplémentaires, il y avait d’ailleurs également deux pizzas commandées par Pascal ainsi que Claire & Micka , mais que j’ai oublié de photographier. On notera d’ailleurs qu’une fois encore Claire et Marine étaient sur la même longueur d’ondes niveau culinaire, puisqu’elles n’ont rien fait toutes les deux lol.

Le Pop-Corn fait et caramélisé par Apolline herself
Les beignets tip top d’Anne-Sophie et Charles (on aurait dit des vrais faits-maison lol)
Le gâteau pommes/confiture de lait de Céline (une patin de tuerie !!!)
Les financiers à la noix de coco d’Aurélie (elle vient pas mais elle nous fait à manger (du supra bon en plus), c’est trop top moumoute ça !!!)

Ce sont Marine et Damien qui sont arrivés les premiers, précédant de 5 minutes Jérôme, Valérie et Pascal. Deux tables avaient commencé à se former avec d’un côté Black Fleet pour Marine, Damien et moi et de l’autre un Bunny Kingdom pour Valérie, Pascal, Jérôme et Rémy (ce dernier les ayant rejoints un peu plus tard.

Comme nous avons été rejoints peu après par Anne-Sophie et Charles, je leur ai proposé de rejoindre Marine et Damien (cédant ainsi ma place) sur Black Fleet, que je venais à peine de commencer à expliquer à Damien et Marine. Je leur ai donc expliqué ce jeu de pirates dans lequel chaque joueur possède un bateau pirate et un bateau marchand. Le but est de parvenir à effectuer 4 améliorations pour ses navires puis réussir à délivrer la fille du gouverneur. Pour cela les bateaux marchands effectuent des allers et retours entre les différents ports des Caraïbes afin de vendre de la marchandise.

Pendant les explications (je m’améliore en selfie, sans les mains lol)

Les bateaux pirates quant à eux, servent à voler les marchandises des bateaux marchands adverses, ce qui permet de gagner des doublons lorsqu’on parvient à enterrer la marchandise volée. La dernière façon de gagner des doublons, c’est en utilisant les frégates (communes à tous les joueurs) pour couler les bateaux pirates ennemis. Nos deux nouveaux ont montré qu’ils étaient des concurrents redoutables (ou alors c’était de la chance insolente du débutant au choix) puisqu’ils ont tous les deux réussi à acheter toutes leurs cartes (les 4 améliorations + la fille du gouverneur), tandis qu’il en restait deux à se procurer pour Damien et Marine.

Les 4 pirates pendant la partie

Ils ont donc fait deux égalités de couple, ce qui est plutôt fort, néanmoins, d’après la règle c’est Anne-Sophie qui a remporté la partie puisqu’elle était plus riche que Charles, dans la mesure où elle avait encore 14 doublons alors qu’il n’en avait plus qu’un.

Je vais comme toujours prendre des libertés avec la temporalité de la soirée, puisque cette partie de Black Fleet a duré un certain temps et plusieurs autres parties ont eu lieu pendant ce temps là. Jérôme, Pascal, Valérie et Rémy ont commencé leur soirée en jouant à Bunny Kingdom, j’avoue ne pas avoir du tout suivi leur partie et je n’ai d’ailleurs pas eu le temps de leur expliquer le jeu, si bien que j’ai vu Jérôme le nez dans les règles. Il me semble néanmoins que certains d’entre eux y avaient déjà joué (mais je peux me tromper).

L’exploration du royaume de Bunny Kingdom suit son cours

Fort heureusement, je ne sais pas qui a été le ou la scribe mystère pour la partie, mais je le ou la remercie grandement puisque ça m’a permis de connaître le score final, il y a 65 points d’écart entre le premier et le dernier. C’est Pascal qui s’est imposé du haut de ses 163 points.Il n’a laissé aucune chance à ses adversaires puisqu’il a 60 points d’avance sur Rémy qui est deuxième avec son 103 points. L’écart est donc forcément beaucoup moins important pour la suite, puisqu’il n’a fini qu’à un point devant Valérie qui s’empare de la troisième place avec son score final de 102 points. C’est donc Jérôme qui ferme la marche, avec 4 points de moins que Valérie et un score final de 98 points.

Au niveau des parties jouées lors de cette zone temporelle, nous avons également eu droit à un affrontement à Krosmaster entre Eléanor et Maxence comme en témoignent les quelques photos qui ont été prises pendant la partie. Il semblerait néanmoins que cette dernière n’ait pas été terminée, puisque je n’ai pas de résultat final et donc forcément pas de gagnant ou de gagnante. Il me semble quand même avoir entendu Claire se plaindre que Maxence avait l’air de tricher pendant le jeu (c’est po bien ça).

Pendant le duel des deux Krosmasters

D’ailleurs en parlant de Claire, pendant ce temps là et après leur avoir expliqué les règles de Krosmaster, elle est partie jouer en compagnie de Dominique, Lionel et Micka à Fabulosa Fructus. Le jeu pouvant se jouer jusqu’à 5, j’étais à la base le 5ème larron mais j’ai préféré laisser ma place à Arnaud, qui venait juste d’arriver pour la première fois (donc si on peut éviter de laisser les nouveaux dans leur coin, c’est aussi bien ^^). C’est donc Dominique qui leur a expliqué les règles du jeu, dans lequel on collecte des fruits afin d’en faire de délicieux jus. Le jeu peut se jouer en mode legacy, c’est-à-dire qu’on reprendra la prochaine partie, à partir de là où on l’avait laissée. Je n’ai pas l’impression qu’ils ont noté où ils en étaient arrivés.

Les 5 bouilleurs de jus en pleine action

Je sais néanmoins qu’ils ont fait du rab, puisqu’ils se sont arrêtés à 5 jus fabriqués (normalement à 5 joueurs il me semble que c’est moins que ça pour gagner la partie). Comme souvent dans ce jeu, les score ont été serrés et ça ne se joue pas à grand-chose. Ce sont Claire et Micka qui ont remporté la partie, étant ex-aequo avec 5 jus fabriqués chacun, faisant d’eux le roi et la reine des jus. Il semblerait que ça soit Micka qui ait réussi à obtenir son 5ème jus en premier. Dominique, Lionel et Arnaud finissent deuxièmes ex-aequo puisqu’ils avaient tous les 3, 4 jus à leur actif.

Le couple placement de produits, sont y pas meugnons ?!

A la suite de leur partie non finie de Krosmaster, Eléanor et Maxence se sont également affrontés à Crôa, sauf que là encore, soit la partie n’a pas été jouée jusqu’au bout, soit je n’ai pas eu le résultat final, dans un cas comme dans l’autre, le résultat est le même et je ne pourrai pas vous en dire plus à ce sujet, j’en ai bien peur.

Non loin de là, Bastien et Apolline faisaient découvrir le jeu Paper Tales à Nicolas, j’avoue que j’avais fortement envie d’y jouer et de l’essayer celui-là, sauf qu’avec mes explications de règles et compagnie, je n’ai pas pu être de la partie (mais ce n’est que partie remise, vous saurez bientôt pourquoi je dis ça…). Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un jeu de draft dans lequel on écrit la légende de son royaume sur deux siècles.

Une partie dure 4 tours de jeu, lors de chaque tour on va pouvoir recruter différentes unités, allant du clampin de base qui va produire de la nourriture ou du bois, jusqu’aux vétérans capables de vous aider à gagner les guerres menées contre vos voisins, sans oublier des unités plus folkloriques telles que des colosses et autres esprits de la forêt. On est limité à 4 cartes recrutées par tour, on va également avoir le droit de construire ou améliorer un bâtiment (sachant qu’on en a 5 en début de partie, il faut se faire à l’idée qu’on ne pourra pas tous les construire ^^) et on devra affronter militairement son voisin de gauche et celui de droite.

En mode Paper Tales

Bien évidemment, je n’ai pas du tout suivi leur partie puisque j’étais au four et au moulin, néanmoins grâce à Apolline (enfin je pense que les notes sont d’elle) je sais qui a remporté la partie et dans un sens c’est plutôt moche. En effet, c’est Nicolas qui a remporté la partie avec ses 28 points, bon je préfère vous arrêter tout de suite, je n’ai rien contre Nicolas, bien au contraire, si je dis que c’est moche c’est pour Bastien et Apolline puisqu’ils connaissaient le jeu et qu’ils se sont fait avoir par Nicolas qui lui le découvrait. On peut donc mettre ça sur la chance insolente du débutant ou sur le fait que c’est un adversaire redoutable (un de plus lol).

C’est Bastien qui a fini second lors de cette partie, puisqu’il a marqué 22 points, soit 6 de moins que Nicolas. Pour ce qui est du score final d’Apolline, je suis un peu moins sûr car on sent que ça a été traficoté. Je vais quand même lui laisser le bénéfice du doute et dire qu’elle a fini avec 9 points de moins que Nicolas, soit un total de 19 points. Mais le 19 avait des airs de 12 sur la fiche, donc je ne sais pas trop si elle avait oublié des points et est passée de 19 à 12 ou si elle s’en était rajoutée et a transformé son 19 en 12, là encore, c’est vous qui voyez ce que vous préférez.

Comme à l’issue de leur partie, les autres tables étaient toujours en cours de jeux divers et variés, le trio a opté pour une petite partie de Game of Thrones : la main du roi, il faut dire que ça se joue vite et bien en général. Après le jeu ne fait pas toujours l’unanimité, certains l’aiment beaucoup et d’autres pas du tout, ça dépend vraiment des goûts de chacun et sans doute aussi de ce qu’on en attend. Je ne sais pas ce que Nicolas en a pensé, ni si il connaissait déjà le jeu ou pas.

Qui sera la prochaine main du roi ?

Quoi qu’il en soit, Apolline s’est refait la cerise après sa cuisante défaite a Paper Tales, puisque cette fois-ci c’est elle qui a remporté la victoire et donc de fait, c’est elle qui a été désignée main du roi. Il faut dire que c’est elle qui a eu le soutien du plus grand nombre de familles, puisqu’elle en avait 3 pour la soutenir sur les 7 disponibles. Les garçons se sont équitablement partagé les 4 familles restantes puisqu’ils finissent seconds ex-aequo avec deux familles à leur actif chacun.

Pendant ce temps là (lors de leur partie de Paper Tales), comme Louis se retrouvait sans jeu fixe (lui aussi était en lice pour le Fabulosa Fructus) je lui ai proposé qu’on joue ensemble et je lui ai donc fait découvrir Smash Up, le jeu de shufflebuilding dans lequel on mélange deux factions de cartes, afin de partir à la conquête de bases et ainsi engranger les points de victoire. Je ne vous cacherai pas que j’étais supra content de pouvoir enfin y rejouer car c’est un jeu que j’affectionne tout particulièrement, puisqu’il est bourré de références et clins d’œil en tout genre et qu’en plus il permet de se pifpafer tranquillou entre joueurs.

BOUYA !!!

Je venais de commencer à expliquer les règles à Louis lorsque sur ces entrefaites Céline est arrivée, je lui ai donc proposé de venir se joindre à nous (bon elle n’avait pas trop le choix non plus dans la mesure où il n’y avait aucune autre table de libre lol). Nous avons donc choisi deux factions chacun, sans forcément savoir si elles allaient fonctionner ensemble (c’est aussi un des trucs que j’aime bien dans le jeu, tu peux faire les meilleures associations comme les pires lol).

Céline a jeté son dévolu sur les Ninjas/Poneys Magiques, histoire de mettre un peu de glamour et de furtivité dans ce monde de brutes. Louis quant à lui avait opté pour les Geeks/Voyageurs du temps histoire de paradoxer et geeker un peu, de mon côté, j’ai laissé le hasard décider et suis tombé sur les Chatons/Savants fous histoire d’ajouter un peu de lolcat et de folie à tout ça.

Pifpafage en règle ^^

On ne va pas se leurrer, les associations n’ont pas toutes bien fonctionné, celle de Louis notamment n’était pas la plus optimum car les actions ne matchaient pas toujours bien ensemble. Mes chatons savant fous allaient plutôt bien ensemble et m’ont permis de faire un ou deux coups d’éclat (comme me retrouver avec un chaton à 11 points de force le temps de défoncer une base), même s’ils n’ont pas fait le poids face à Céline.

En effet, les poneys magiques c’est un peu la faction des dinosaures en mode mignonitude, tu peux les mélanger avec tout et n’importe quoi et ça marche quand même lol. Comme en plus à la base les ninjas ce n’est pas dégueu, là ça a marché de ouf. Résultat des courses on s’est fait plier avec Louis. Il faut dire qu’elle anéantissait les menaces au fur et à mesure, comme mon pauvre Mr Moustache (que j’avais bien boosté et qui avait une force de 7 ou 8) qu’elle a empoisonné dès qu’il a mis une patte sur une base, base qu’elle ne convoitait même pas en plus oO (la SPA en a entendu parler, c’est moi qui vous le dis xD) juste parce qu’il lui faisait peur (alors qu’il était trop choupidou !!!)

Résultat des courses elle a fini avec 16 points (15 nécessaires pour lancer la fin de partie), je termine deuxième avec 10 points, soit un de plus que Louis, qui pour le coup s’en est bien sorti en venant gratter quelques points  à chaque fois au dernier moment, il totalise donc 9 points en dépit d’un mélange pas forcément heureux.

Notre partie s’étant achevée à peu près en même temps que celle de Bunny Kingdom, Céline est partie rejoindre Pascal, Jérôme, Valérie et Rémy afin de jouer à Alhambra (qui doit donc se jouer jusqu’à 5 au moins) et dont je ne sais quasiment rien puisque je n’y ai jamais joué.

Direction l’Alhambra

Je sais juste qu’ils étaient tous architectes et se trouvaient à Grenade afin de participer à la construction du palais du sultan, en érigeant à l’aide de tuiles des tours, pavillons et autres arcades, afin d’engranger un maximum de points lors des décomptes (merci le compte-rendu  de la fièvre ludique n°1 de la saison 3 lol). J’ai également une vague idée des scores puisqu’ils sont notés sur la feuille, mais la mention : « environ => voir Jérôme » à côté des scores me laisse à penser qu’ils avaient zappé de noter les scores et ont fait ça après coup et de mémoire.

Néanmoins c’est Rémy qui a remporté la partie puisqu’il a marqué 117 points, c’est le seul joueur qui a réussi à franchir le cap des 100 points, le fait qu’il possède ce jeu n’y est peut être pas étranger. C’est Céline qui s’empare de la seconde place, du haut de ses 76 points, soit 41 de moins que Rémy.

Pendant la partie

Pour la suite du classement l’écart est un peu plus serré puisqu’elle n’avait que 3 points d’avance sur Valérie, cette dernière prend donc la troisième place avec 73 points. C’est 7 de plus que Pascal qui a été quatrième grâce à ses 66 points. Jérôme ferme donc la marche avec 11 points de moins et un score final de 55 points.

Pendant que leur partie se jouait, nous avons assisté à un attroupement de 8 gros pandas bien décidés à prouver que c’était eux le plus gros mangeur. Bastien, Apolline, Anne-Sophie, Nicolas, Marine, Damien, Charles et Maxence se sont donc affrontés sur le jeu Paku Paku, après avoir fait une pause pour manger (quand la réalité dépasse le ludisme) dans  lequel on lance le ou les dés qu’on a devant soi, en espérant les refourguer à son voisin.

Paku Paku style !!

Le but est d’avoir le moins de pénalité en fin de partie, laquelle se déclenche dès lors qu’un joueur a récolté 10 points de pénalité ou plus. Le joueur avec le moins de points de pénalité l’emporte. Et c’est Bastien qui a été le plus gros goinfre de la soirée, puisqu’il n’a écopé que de deux points de pénalité.

Sa chère et tendre a terminé deuxième avec 4 points de pénalité, puis nous avons eu un trio d’ex-aequo pour la troisième place, puisque Anne-Sophie, Nicolas et Marine avaient tous les 3 écopé d’un point de pénalité de plus soit un total de 5 points.

Charles n’est pas passé loin de l’ex-aequo lui aussi, puisqu’il a fini avec 6 points de pénalité, c’est deux de moins que Maxence qui a fini avec 8 points au total, ce qui n’est pas mal pour le seul enfant du concours (il a un plus petit estomac, forcément). C’est donc Damien qui a fini bon dernier et a mis fin à la partie, puisqu’il a écopé de 12 points de pénalité en tout.

Pour la suite on retrouve quasiment l’intégralité des joueurs, puisque seul Maxence a quitté la table, les 7 rescapés ont plus ou moins remis le couvert puisqu’ils ont joué à Wa-Chat-Bi, un autre jeu dans lequel on fait un concours de gros mangeurs.

Les gros mangeurs de Wa-Chat-Bi

Sauf que cette fois-ci c’est avec des cartes et à la sauce stop ou encore et que le but du jeu est de ne pas gerber. On essaye donc de piocher un maximum de cartes, lesquelles symbolisent la nourriture qu’on a ingurgitée, tout en évitant les redoutables cartes indigestion qui sont de plus en plus nombreuses dans le paquet (qui lui a plutôt tendance à diminuer) au fil de la partie.

Ce coup là c’est Anne-Sophie qui a fini dernière puisque la pauvre a vomi 4 fois au cours de la partie. C’est 3 galettes de plus que Charles et Nicolas qui eux ont seulement posé un renard chacun au cours de l’affrontement. Nos 4 derniers concurrents quant à eux, ont réussi à conserver intact l’intégralité de leur estomac puisqu’ils n’ont pas dégobillé une seule fois de la partie et remportent donc la victoire.

Normalement ils auraient du être départagés par le nombre de cartes qu’ils avaient encore en main, mais comme je ne possède pas cette donnée, ben tant pis, on les considère comme grands gagnants et roi de la boustifaille tous les 3.

Le septuor ne s’est pas arrêté en si bon chemin puisqu’ils ont ensuite embrayé sur une partie de Bang The Walking Dead : le jeu de dés, lequel est la transposition dans l’univers du comics Walking Dead de Bang le jeu de dés (lequel est la version dés du jeu de cartes BANG).

Qui est qui ?

Il s’agit d’un jeu à rôles cachés dans lequel les joueurs appartiennent à l’une des 3, 4 ou 5 factions en présence (le nombre de factions dépend du nombre de joueurs), pour cette partie, il y en avait 4 : le solitaire de la colline, le groupe des sauveurs et le clan des survivants.

Au début de la partie, il n’y a qu’un seul rôle qui est connu, celui du chef des survivants. Ce dernier est un peu la cible à abattre, raison pour laquelle il a droit à 2 points de vie supplémentaires. C’est Charles qui a endossé ce rôle, son but était de parvenir à survivre jusqu’à la fin de la partie,  il avait deux survivants à ses côtés pour l’aider. Bien évidemment leur but à eux aussi était de faire en sorte que leur leader survive.

Il y avait également 3 sauveurs (la faction la plus simple à jouer) dont le but est de parvenir à buter le chef des survivants. Il y avait également un pauvre joueur solitaire, le rôle le plus rude, puisqu’il faut parvenir à être le dernier joueur en vie, tout en s’assurant de se garder le chef des survivants comme dernière cible. Pour la partie, c’était Nicolas qui avait écopé de ce rôle ingrat, mais visiblement il avait plutôt pas mal géré le truc et était dans les derniers joueurs en vie. Néanmoins il a eu un lancer malencontreux de dés qui l’a forcé à perdre.

Il va y avoir des victimes en tout cas

Du côté du groupe des survivants Charles faisait équipe avec Marine et Anne-Sophie, mais le groupe n’a pas réussi à maintenir son leader en vie suffisamment longtemps, offrant ainsi la victoire aux Sauveurs composés de Bastien, Apolline et Damien. Ce dernier n’a d’ailleurs pas fait long feu puisqu’il a été le premier à mourir au bout de 5 minutes de jeu (en gros), il n’empêche qu’il est quand même considéré comme un gagnant (à titre posthume) puisqu’il est mort pour la cause : se débarrasser du chef des survivants.

On va se payer un petit retour en arrière temporel, puisque dans les eaux de Paku Paku/Alhambra Louis et Eléanor ont joué ensemble à Zombie Dice et la partie a été jouée dans son intégralité et je possède le score final, donc ça c’est cool.

c’est parti pour le duel de zombis

L’affrontement s’est joué en 4 manches, au cours desquelles Eléanor a toujours réussi à manger du cerveau, ce qui n’est pas le cas de Louis puisqu’il a fini avec 0 cerveau mangé lors de la seconde manche. Elle a également signé le plus beau bâfrage de cerveaux puisqu’elle en a ingurgité 9 lors de la quatrième manche, s’assurant ainsi une large victoire sur le score de 20 cerveaux mangés contre 11 pour Louis.

Dans la foulée ils ont découvert Booo qui leur a été expliqué par Dominique, mais j’ai apporté quelques précisions en cours de partie puisqu’il y avait quelques points de règles qui couillaient un peu.

Dom met en place et explique le jeu

Dans ce jeu, on contrôle tous le fantôme, chargé d’effrayer les visiteurs de passage au BlackRock Castle. Pour chaque manche un nouveau visiteur apparaît quelque part dans le château, tous les joueurs doivent alors mentalement essayer de trouver un chemin pour amener le fantôme jusqu’au visiteur, mais en passant seulement par une même couleur de murs.

Le joueur qui pense avoir trouvé un chemin viable en premier l’annonce, puis fait effectuer le trajet d’une traite au fantôme. S’il a réussi, il prend le jeton mur de la couleur correspondante au chemin qu’il a emprunté. Tant qu’il a ce jeton devant lui, il ne peut plus utiliser cette couleur pour les manches suivantes.

Les deux apprentis fantômes

Cette fois encore, c’est Eléanor qui a été la fantômette la plus efficace puisqu’elle a fini la partie avec 4 murs à son actif devant elle, contre un seulement pour Louis. Avec tout ça, j’ai envie de dire qu’elle m’a l’air d’être une adversaire redoutable, donc méfiez-vous avant de l’affronter 😉

Comme nous ne sommes plus à un voyage temporel près, on va retourner au début de leur partie de Zombie Dice, pour aller voir la dernière partie qui avait lieu lors de cette unité temporelle, il s’agissait de notre partie de 6 qui prend, laquelle a réuni : Arnaud, Mickaël, Claire, Dominique, Lionel et moi.

6 qui prend powaaaa

Il nous a fallu 4 manches avant que l’un d’entre nous ne parvienne à dépasser les 66 têtes de vache collectées. Il y a d’ailleurs eu du rab, puisque Arnaud a terminé la partie avec un score total de 77. Néanmoins il ne détient pas le record du plus grand nombre de têtes collectées en une seule manche, puisque c’est Lionel qui a réussi à en choper 31 d’un coup (le vaillant petit tailleur peut aller se rhabiller) au cours de la dernière manche (ce qui est moche puisque ça lui a fait plus que doubler son score ^^’).

Néanmoins Arnaud et Dominique n’étaient pas loin sur ce coup là puisqu’ils avaient tous les deux réussi à choper 30 crânes en une manche, heureusement pour eux que Lionel s’est sorti les doigts sur la fin lol. Claire, Micka et Dominique ont tous les 3 réussis une manche sans récolter la moindre tête, ce sont les seuls à avoir réussi cet exploit.

Au niveau du score final, c’est Mickaël qui l’emporte puisqu’il a amassé seulement 24 têtes de vache sur toute la partie, c’est Claire qui termine seconde avec son score de 45 têtes. Nous avons un ex-aequo pour la troisième place puisque Lionel et Dom ont chacun récolté 53 têtes, c’est beau vu l’écart qu’il y avait entre eux avant la dernière manche.

Mais où est Charlie ?

Je me retrouve donc à la cinquième place du haut de mes 57 têtes de vaches, soit 20 de moins qu’Arnaud qui a fini avec 77 vaches au total, mais bon de mémoire il me semble que c’était le seul joueur autour de la table qui ne connaissait pas le jeu.

L’overdose de vache a été fatale pour la quasi-totalité de la tablée, puisque Lionel, Dom, Micka et Claire (par extension Maxence, Louis et Eléanor aussi puisqu’ils ont repris les enfants qu’ils avaient emmenés avec eux lol) sont rentrés après cette partie. Comme nous n’étions plus que deux, j’ai proposé à Arnaud de découvrir le jeu Game of Thrones : la main du roi, mais on y reviendra ensuite.

On va d’abord retourner du côté des bâtisseurs de l’Alhambra puisque le quintet c’est ensuite lancé à la découverte de Between Two Cities, ils n’ont visiblement pas voulu me déranger pour que je leur explique les règles et se sont donc débrouillés tout seul.

Après l’Alhambra, ils ont donc construit des villes, sauf que la particularité de ce jeu, c’est qu’on construit deux villes à la fois et qu’on les construit avec son voisin de droite et celui de gauche. Il faut donc coopérer, mais pas trop non plus puisque le but reste d’avoir le plus de points en partie.

Mais le petit côté piégeur du truc, c’est que pour le score final, on n’utilise que celui de sa plus mauvaise ville. Ce qu’il faut dire qu’il vaut mieux équilibrer ses deux villes ensemble, puisque si vous terminez la partie avec une ville à 65 points et l’autre à 25, ben vous aurez un score final de 25.

C’est parti pour la construction de villes

Si bien qu’en général, les scores des villes ainsi que ceux du classement final sont relativement serrés. Leur partie n’a pas fait exception puisqu’il y a seulement 9 points d’écart entre le premier et le dernier. Jérôme a enfin pu prendre sa revanche après deux défaites d’affilée au cours de la soirée, puisque c’est lui qui a remporté la victoire avec 60 points pour sa ville la moins lucrative !!

Il devance Rémy et Valérie qui ont tous les deux eu 53 points pour leur plus mauvaise ville et ce sont donc Céline et Pascal qui ont eu la ville la moins performante, puisqu’ils terminent avec un score de 51 points chacun, ce qui reste plus qu’honnête surtout, pour une première partie (si jamais c’était le cas).

On va donc terminer ce compte-rendu avec notre partie de Game of Thrones : la main du roi, puisqu’au niveau chronologique, il s’agit de celle qui s’est terminée en dernier. Je vous avais dit plus haut que nous étions deux à y jouer, sauf que comme Damien et Marine ont été éliminés relativement rapidement de la partie de Bang TWDLJD (j’avais la flemme de remettre le titre complet, j’avoue), je leur ai donc proposé de nous rejoindre.

Le jeu à 4 est un peu spécial puisqu’on fait équipe avec le joueur situé en face de nous, on se prend quand même les blasons des familles, l’un à l’autre, mais on les ajoute à la fin de la partie et l’équipe qui en a le plus l’emporte. Damien et moi nous sommes donc retrouvés ensemble par hasard et sur le papier, on peut pas dire qu’on était l’équipe favorite, puisqu’on a tendance à jouer sans trop se prendre la tête et un peu comme ça vient.

Les 4 pieds du roi

Face à nous pour le contrôle de Westeros nous avions Marine et Arnaud, ce dernier découvrait le jeu pour la première fois (et probablement la dernière vu qu’il n’a pas plus accroché que ça). La partie a été assez serré niveau blason tout du long et ce n’est que lors des ultimes tours de jeu que Damien et moi avons réussi à prendre l’avantage.

Comme souvent dans ce jeu, on gagne d’une maison seulement, puisque nous en avions 4 à nos côtés, tandis que nos adversaires n’en avaient que 2. Il faut dire que les compagnons assassins que nous avions embauchés nous ont aidé à récupérer des familles, en faisant le ménage dans les rangs adverses.

C’est donc suite à ces parties finales de Bang The Walking Dead : le jeu de dés, Between Two Cities et Game of Thrones : la main du roi que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 23h15 (si je ne dis pas de bêtises).

Au total ce soir nous avons joué  parties  dont : 1 partie d’Apocalypse au zoo de Carson City à 4 joueurs, 1 partie de Western Town à 4 joueurs, 1 partie de Bunny Kingdom à 4 joueurs (+2 spectateurs), 1 partie de Dream Home (avec extension) à 6 joueurs, et 3 parties de Wa-Chat-Bi à 6 joueurs.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises ce soir là, par ici : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1840210309554149

Petite nouveauté pour la saison, je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut toujours 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs  et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.  Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3  points pour tout le monde s’il y a victoire et 0 dans le cas contraire. En cas d’égalité de joueurs (je ne les départage pas), ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée :
-Bastien a eu 13 points (2+2+3+3+3)
-Apolline a eu 11 points (0+3+2+3+3)
-Damien a eu 10 points (1+0+3+3+3)
-Nicolas a eu 8 points (3+2+1+2+0)
-Rémy a eu 7 points (2+3+2)
-Mickaël, Eléanor et Céline ont eu 6 points (3+3), (?+?+3+3) et (3+2+1)
-Claire, Marine et moi avons eu 5 points (3+2), (1+1+3+0+0) et (2+0+3)
-Anne-Sophie et Charles ont eu 4 points (+ le prix du couple qui a le même nombre de points pendant la soirée, c’est trop choupi) (3+1+0+0) et (2+0+2+0)
-Valérie et Pascal ont aussi eu 4 points (1+1+2) et (3+0+1)
-Jérôme, Dominique et Lionel ont eu 3 points (0+0+3), (2+1) et (2+1)
-Arnaud a eu 2 points (2+0+0)
-Louis et Maxence ont eu 0 point (0+0+0) et (?+?+0)

Ainsi que celui du mois d’octobre :
-Bastien a eu 26 points (2+3+3+2+3+2+2+3+3+3)
-Marine a eu 14 points (1+1+2+2+3+0+1+1+3+0+0)
-Nicolas a eu 15 points (3+0+2+2+0+3+2+1+2+0)
-Damien a eu 16 points (0+1+2+0+3+1+0+3+3+3)
-Mickaël a eu 12 points (3+3+3+3)
-Johan a eu 11 points (2+2+2+0+0+2+0+3)
-Apolline a eu 14 points (0+0+0+0+3+0+3+2+3+3)
-Rémy a eu 8 points (1+2+3+2)
-Eléanor et Céline ont eu 6 points (?+?+3+3) et (3+2+1)
-Claire et Jérôme ont eu 5 points (3+2) et (2+0+0+3)
-Anne-Sophie, Charles, Valérie et Pascal ont eu 4 points (3+1+0+0), (2+0+2+0), (1+1+2) et (3+0+1)
-Dominique et Lionel ont eu 3 points (2+1) et (2+1)
-Arnaud a eu 2 points (2+0+0)
-Fabien, Louis et Maxence ont eu 0 point (0), (0+0+0) et (?+?+0)

J’ai hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le mercredi 08 novembre 2017 , à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/1784260261626242/

-Le samedi 18 novembre 2017 , à partir de 17h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/2091763444390862/

-Le mercredi 22 novembre 2017 , à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/288216845023613/

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *