Compte-rendu de la séance n°20 du 26 juin 2019 : The Meeplisher

Compte-rendu de la séance n°20 du 26 juin 2019 : The Meeplisher

Mercredi soir 26 juin dès 19h00 a eu lieu la vingtième séance de la saison 5 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 17 joueurs présents puisque Charles, Anne-Sophie, Apolline, Christelle, Bastien, Damien, Pierre, Charline, Claire, Rémy, Jérôme, Jérôme H., Marine, Fabien et Augustine étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois Juliette, une amie d’Augustine.

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties et qu’il manque des photos de certaines d’entre elles ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Cette fois-ci je n’avais installé aucun jeu à l’avance afin de laisser les joueurs libres de choisir à quoi ils allaient jouer.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles et commandé des pizzas, c’était super top une fois de plus !!


La forêt des Frères Grimm :

Pour débuter la soirée, Apolline, Charles, Anne-Sophie et Christelle ont découvert ce jeu où l’on doit être le premier cochonn(e) à bâtir trois maisons.

Pique-nique en forêt

Apolline, Anne-Sophie et Christelle ont toutes les 3 bâti une maison de chaque type, tandis que Charles en avait construit 2 en bois et une en brique. Ils sont donc tous premiers ex-aequo.

Greenville 1989 :

Bastien incarnait Julius, Damien était Manelle, Pierre jouait Marty, Augustine avait opté pour Kim, Juliette avait choisi Cindy et Charline (que j’avais convaincue de les rejoindre) n’était autre que Brandon !

Au niveau du déroulement de leur partie, Damien a suivi le fil rouge (du téléphone), Charline pistait les fantômes, Augustine dite « Gus » est restée longtemps dans la forêt, Bastien s’est téléporté très souvent et Pierre le psychopathe a suivi l’odeur du sang tout le long.

Back to the future en 1989

Ils ont utilisé deux de leurs objets bonus sur les 3, seul le nain de jardin est resté au placard. Ils ont également tous trouvé qu’il faisait chaud, bien que nous nous soyons installés dans la galerie.

Quoi qu’il en soit, ils ont réussi à remporter la partie, après 6 manches de jeu, ils ont donc toutes et tous été guide une fois. Félicitations en tout cas, car c’est rare qu’on voit des victoires sur ce jeu aux Avenjoueurs et c’est d’autant plus rare lorsqu’on est au nombre maximum de joueurs (ils ont égalé notre exploit ^^).

Dinogenics :

Claire, Rémy, Jérôme et Fabien se sont mis dans la peau de John Hammond, puisqu’ils ont géré des parcs remplis de dinosaures. Si ma mémoire est bonne, Claire avait grogné au cours de la partie car les autres étaient méchants avec elle.

Claire est impatiente de dinoter

Elle a donc voulu se venger au cours de la partie (ça se comprend ^^) et a joué une carte pour emmerler les autres, mais le karma n’a pas été de son côté puisque ça s’est retourné contre elle et lui a fait perdre 13 points… (eh oui n’est pas un enforêt qui veut ^^’)

Elle a terminé dernière avec 106 points, es mocho car avec 13 points de plus elle aurait fini troisième devant Jérôme et ses 111 points. Rémy aurait conservé un point d’avance et la deuxième place vu qu’il a totalisé 120 points. Fabien l’emporte donc avec 125 points au compteur.

Snow Time :

Marine a rejoint les quatre petit(e)s cochons et cochonnes et ils ont grimpé aux arbres, afin de récupérer des fruits, du mana et de se livrer à des batailles de boules de neige épiques.

Bataille de boules de neige

Le but du jeu est d’être le premier ou la première à parcourir l’intégralité de la piste de score et c’est Apolline qui y est parvenue le plus vite. En revanche, je ne sais pas en quelles positions étaient les autres (donc 0 point pour tout le restant de la colère ^^’).

Bahamas :

Nos deux benjamines ayant préféré jouer entre jeunes (plutôt qu’avec 4 vieux croûtons lol), seuls Charline, Bastien, Pierre et Damien ont subsisté à la table. Nos 4 malfrats se sont retrouvés en avion avec un butin conséquent à se partager.

Là où le bât blesse c’est que leur avion allait se crasher et qu’il n’y avait pas assez de parachutes pour tout le monde… Autant dire que tous les coups étaient permis pour être le plus riche à l’issue de la partie, mais surtout de parvenir à rester en vie, en ayant l’un des parachutes ou le canot gonflable (Indiana Jones style !).

Nos braqueurs en action

Pierre jouait Doug, Charline était Pierô (cherchez l’erreur lol), Bastien avait Kika et Damien incarnait Jo. C’est ce dernier qui a remporté la partie, puisqu’en fait c’était une taupe du FBI infiltrée ! (en même temps on ne peut que gagner avec un personnage qui a Jo au début son prénom, c’est un gage de qualité et de prestige ! (oui oui et de modestie aussi ^^)).

Il a réussi à récolter les 3 éléments de la panoplie du bon agent du FBI, avant que l’avion ne s’écrase, mettant ainsi automatiquement fin à la partie et lui conférant une victoire totale !

Bon par contre, je leur avais expliqué les règles, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de jouer au jeu, si bien que je me suis aperçu depuis (oui j’y ai joué) qu’il y aurait fallu enlever certaines cartes qui ne sont utilisées qu’à 5 joueurs ou plus.

Donc s’ils n’ont pas rectifié ça d’eux-mêmes, ils ont joué avec plus de cartes qu’il n’aurait fallu, donc désolé pour cette erreur (je vais aller me faire seppuku pour la peine ^^’).

Paku Paku 1 et 2 :

Comme dit juste en haut, Augustine et Juliette ont préféré jouer à deux, plutôt que de rester à la table des croulants. Elles ont donc bravé la chaleur et sont parties s’installer sur la table ronde du fond.

Comme je sais qu’à l’adolescence on est pas forcément trop fan des photos, qu’on fait attention à son image…etc. je ne mettrai donc pas de photos de leur partie. En tout cas je les remercie car elles ont noté tous les scores (certain(e)s régulier(e)s ne le font pas… (vous vous reconnaîtrez xD))

Les exilées de la salle sauna

Elles ont joué deux parties de Paku Paku et elles en ont gagné chacune une. Ne sachant pas qui a gagné la première, j’ai donc regroupé les deux parties en une (sinon j’aurai séparé of course).

Pizza Time :

Dans le même ordre d’idées, je mets toutes leurs parties en doublette à la suite les unes des autres, car je ne suis pas sûr de la chronologie des choses ^^’

Quoi qu’il en soit, elles se sont lancées dans la confection de pizzas en cherchant à être la plus rapide à constituer une pizza avec les ingrédients demandés. C’est Juliette qui est devenue la pizzaïola en chef avec 4 manches remportées contre 2 pour Augustine.

Pict It :

Pour leur dernière partie de la soirée ensemble, elles se sont lancées dans la création de titres, références…etc. à l’aide de cartes représentant uniquement des pictogrammes.

Le but étant de parvenir à obtenir le plus de cartes (donc de points puisque chaque carte gagnée rapporte un point) en fin de partie, laquelle survient lorsque toutes les cartes ont été piochées et qu’un joueur n’a plus de cartes en main (je ne garantis pas la véracité de tout ça, car il y a un bail que je n’y ai pas joué ^^’).

Le résultat final a été inversé par rapport à Pizza Time puisqu’Augustine s’est imposée sur le score de 59 cartes à 49.

Insider 4 parties :

Damien, Charles, Anne-Sophie, Charline, Marine, Christelle, Apolline et Bastien se sont ensuite lancés dans des parties d’Insider. Je n’ai pas le détail complet de ces 4 parties et surtout, je n’ai pas l’ordre des parties puisque la feuille indique seulement qui a remporté la partie et si c’était le traître.

Bastien voit tout avec son oeil bionique !

Dans l’idéal et à l’avenir, il faudrait me mettre les joueurs de la manche, qui était le MJ, qui était le traître et qui a gagné (citoyens et MJ, traître ou personne). Donc là encore je me suis permis de tout regrouper en un, au lieu de détailler. Bastien a remporté 2 parties, Charles et Anne-Sophie en ont eu une à leur actif également.

Dans tous les cas il s’agissait d’une victoire du traître après le second vote, ils ont donc réussi à ne pas se faire démasquer !

Joan of Arc :

On va terminer ce compte-rendu par l’une des parties qui s’est terminée le plus tard (peut-être pas en dernier, mais comme il y avait pas mal d’installation et de rangement à faire, ça nous a occupés toute la soirée, le fait que j’ai expliqué 2-3 règles de jeu a également joué).

Jérôme H. avait ramené une partie de son matériel de jeu, afin qu’on découvre tout ça ensemble. J’avais un peu dégrossi les règles au cours du week-end (il m’avait laissé les livrets lors de la fièvre ludique précédente je crois), mais ça demeurait une première partie où l’on a tâtonné un peu au niveau des règles & cie.

C’est parti mon kiki !

Cela fait d’ailleurs partie des éléments qui ont fait que la partie a duré toute la soirée. Quoi qu’il en soit, on a opté pour un scénario contenant une note de fantastique, à savoir : La croix du loup pendu (inspirée d’un fait historique réel).

J’incarnais le camp du bien représenté par le chevalier Jehan (dont j’ai zappé le nom ^^’) ainsi qu’un évêque (de je ne sais plus où) partis enquêter dans un petit village où le malin serait potentiellement à l’œuvre.

En effet, il semblerait qu’un lycan se cache parmi les villageois puisqu’une meute de loup était entrée dans l’église du coup. Notre mission était donc simple : trouver et éradiquer le loup-garou par tous les moyens.

De son côté, Jérôme quant à lui incarnait les villageois (il préférait faire allégeance au mal, je lui ai donc laissé bien volontiers ce rôle ^^), il leur avait attribué secrètement un rôle à chacun et bien évidemment l’un d’entre eux était le loup-garou.

La partie après quelques actions de part et d’autre

J’avais seulement 6 manches maximum pour parvenir à démasquer et tuer le loup-garou, puisqu’à l’issue de celles-ci la pleine lune se serait levée et nous n’aurions plus eu aucune chance d’en venir à bout.

Ce bougre de Jérôme a fort bien manœuvré puisqu’il a rapidement envoyé mon évêque à l’infirmerie en le faisant mordre par toute une meute de… 1 loup sauvage. Il faut dire que ce dernier parvenait à faire avouer leur identité aux villageois (l’inquisition tout ça, ça leur fout les miquettes) ce qui est plutôt utile quand on cherche un lycanthrope caché.

Je n’avais donc plus que mon Jehan pour interroger les villageois, or ces derniers n’en avaient cure et le respectaient beaucoup moins que l’évêque (traduction pour qu’ils disent la vérité je devais faire un certain résultat au dé, donc autant dire que ça n’a pas marché des masses ^^’).

Lors de la quatrième manche, bien décidé à occire mon chevalier Jehan (une de ses deux façons de remporter la partie) Jérôme a dévoilé son forgeron. C’était lui le loup-garou, le mec que j’essayais de faire parler sans succès depuis deux manches (en gros).

Le lycan sort de sa torpeur

Cela lui a permis de le rendre encore plus puissant, maintenant qu’il agissait au vu et au su de tous. Le lycan, accompagné de tous ses sbires loups ont donc tenté de faire périr mon chevalier. Ce dernier galvanisé par la foi, a réussi à éviter toutes leurs attaques, repoussant les assauts furieux des bêtes sauvages.

Vous ne m’aurez jamais vivant !

Il a pourchassé l’ancien forgeron à travers le village et la forêt avoisinante afin d’éradiquer le mal une fois pour toute. Le pauvre n’a rien pu faire face au bras armé de la justice, j’ai fait triompher le bien dans toute sa splendeur en le pourfendant (depuis j’ai un loup-garou empaillé au-dessus de ma cheminée, ça en jette en entrant dans la pièce).

Voilà comment on bute des loups !

Malgré quelques couacs de règles, quelques interprétations à notre sauce…etc., nous avons tous les deux beaucoup apprécié notre partie et on s’est régalé en y jouant (et je ne parle pas que du « faux » et délicieux clafoutis aux cerises de Pierre, à qui j’ai mis une méchante claque (en même temps laisser mon péché mignon juste à côté de moi, c’est dangereux…)).

D’après les auteurs, ce scénario (joué dans une TTTV) avantage le clan du mal et il est donc plus dire de gagner en étant le bien. Néanmoins, en dépit de ma malveine aux dés, Jérôme a eu encore plus la poisse que moi. Il n’obtenait pas les bons résultats à ses jets, sans quoi je me serai fait démonter lors de cette quatrième manche ^^’

Je ne dois donc ma victoire qu’à un coup de chamoule inespéré et une immonde malveine du côté de Jérôme. En tout cas cette initiation appelle à y rejouer ultérieurement !

C’est donc suite à cette partie finale de Joan of Arc que nous avons mis fin à la séance aux alentours de 00h30-01h00 (si j’ai bonne souvenance)

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=2212661405642369

Au total ce soir nous avons joué 14 parties dont : 1 partie de La forêt des Frères Grimm à 4 joueurs, 1 partie de Grennville 1989 à 6 joueurs, 1 partie de Dinogenics à 4 joueurs, 1 partie de Snow Time à 5 joueurs, 1 partie de Bahamas à 4 joueurs, 2 parties de Paku Paku à 2 joueuses, 1 partie de Pizza Time à 2 joueuses, 1 partie de Pict It à 2 joueuses, 4 parties de Insider à 8 joueurs et 1 partie de Joan of Arc à 2 joueurs.


Comme le concept semble avoir plu l’an dernier (et que j’aime bien me compliquer la vie lol), je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.

Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3 points pour tout le monde s’il y a victoire (éventuellement 4 sur des coop balèzes) et 0 dans le cas contraire (des points sont parfois donnés en fonction du degré d’accomplissement du jeu). En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée n°20 (saison 5) :

-Augustine, Bastien et Juliette ont marqué 9 points (3+0+3+0+3) en 5 parties, (3+0+3+3+0+0) en 6 parties (3+3+0+3) en 5 parties
-Anne-Sophie, Apolline, Charles et Damien ont marqué 6 points (3+0+0+0+0+3) en 6 parties, (3+3+0+0+0+0) en 6 parties, (3+0+0+0+3+0) en 6 parties et (3+3+0+0+0+0) en 6 parties
-Charline, Christelle, Fabien, Pierre et moi avons marqué 3 points (3+0+0+0+0+0) en 6 parties, (3+0+0+0+0+0) en 6 parties, (3) en 1 partie et (3+0) en 2 parties et (3) en 1 partie
-Rémy a marqué 2 points (2) en 1 partie
-Jérôme a marqué 1 point (1) en 1 partie
-Claire, Marine et Jérôme H. ont marqué 0 point (0) en 1 partie, (0+0+0+0+0) et (0) en 1 partie

Ainsi que le classement final du mois de juin (saison 5) :

-Apolline a marqué 32 points (3+3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+3+0+3+0+2+2+0+3+3+2+0+2+3+3+0+0+0+0) en 29 parties
Bastien a marqué 28 points (3+0+2+0+3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+3+3+0+0+3+1+1+0+0+3+0+3+3+0+0) en 32 parties
-Charles et moi avons marqué 24 points (2+0+3+0+0+3+0+0+0+0+3+3+0+2+0+2+0+0+3+0+0+0+3+0) en 24 parties
et  (0+1+2+3+0+0+0+3+3+3+2+1+3+3) en 14 parties
-Rémy a marqué 19 points (2+0+2+2+0+0+3+2+0+3+3+2) en 12 parties
-Damien et Jonas ont marqué 17 points (3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+3+0+0+3+0+0+0+0+0+2+0+0+3+3+0+0+0+0) en 30 parties et (3+0+3+2+3+3+3+0) en 8 parties
-Eden et Nicolas E. ont marqué 15 points (2+0+2+3+2+2+1+3) en 8 parties et (3+0+0+0+2+3+3+0+2+2) en 10 parties
-Charline, Christelle, Jérôme H. et Stéphanie G. ont marqué 14 points (3+1+3+2+0+2+3+0+0+0+0+0) en 12 parties, (3+2+1+2+0+0+0+0+0+0+0+3+0+0+3+0+0+0+0+0) en 20 parties, (1+3+3+1+2+2+0+2+0) en 9 parties et (3+3+3+3+0+0+2+0) en 8 parties
-Jérôme et Marine ont marqué 13 points (3+2+0+2+3+2+1) en 7 parties et (3+1+3+0+0+0+0+0+3+0+0+3+0+0+0+0+0+0) en 18 parties
-Aurélien, Pascal, Romain et Sophie ont marqué 12 points (0+2+2+0+3+3+2+0) en 8 parties, , (0+0+2+3+3+0+3+1) en 8 parties, (2+2+2+2+1+3) en 6 parties et (3+1+0+3+3+2) en 6 parties
-Anne-Sophie et Frédéric ont marqué 11 points (2+0+0+2+2+1+1+3) en 8 parties (1+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+2+0+2+3+0+0+0+0+3) en 24 parties
-Gaëlle a marqué 10 points (3+0+0+0+1+3+0+0+0+2+0+1) en 12 parties
-Augustine, Claire, Juliette et Pauline ont marqué 9 points (3+0+3+0+3) en 5 parties, (3+0+2+2+0+2+0) en 7 parties, (3+3+0+3) en 5 parties et (3+3+3+0+0+0) en 6 parties
-Mathilde a marqué 8 points (2+3+3) en 3 parties
-Thomas a marqué 7 points (2+0+1+1+2+1) en 6 parties
-Mickaël et Pierre ont marqué 6 points et (0+0+3+3) en 4 parties et (0+0+0+0+0+0+0+3+3+0) en 10 parties
-Delphine et Fabien ont marqué 4 points (2+2) en 2 parties et (1+0+0+0+0+3) en 6 parties
-Franck J. a marqué 1 point (1+0) en 2 parties
-Benoit, Fanny M. et Nicolas, ont marqué 3 points (3+0+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (0+3+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (3+0+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.