Compte-rendu de la séance n°19 du 12 juin 2019 : Transmeeplitan

Compte-rendu de la séance n°19 du 12 juin 2019 : Transmeeplitan

Mercredi soir 12 juin dès 19h00 a eu lieu la dix-neuvième séance de la saison 5 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 17 joueurs présents puisque Rémy, Jérôme, Christelle, Apolline, Bastien, Jérôme H., Mickaël, Fabien, Marine, Damien, Nicolas, Fanny M., Benoit, Gaëlle, Nicolas E. et Pierre étaient de retour. Cela faisait bien plaisir de toutes et tous vous revoir (notamment les 5 derniers de la liste qui n’étaient pas venus depuis un moment déjà)

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties et qu’il manque des photos de certaines d’entre elles ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

J’avais d’ores et déjà installé Pillards de la mer du Nord, car je savais que Jérôme H. voulait le découvrir. J’avais donc révisé les règles et j’étais au taquet pour qu’on pille ensemble, mais la soirée en a décidé autrement… (on y reviendra en temps voulu 😉 )

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles et commandé des pizzas, c’était super top une fois de plus !!


Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens à toutes et tous vous remercier car j’ai passé une excellente soirée en votre compagnie : on a bien déliré (jeux plus « lights » et/ou d’ambiance sans doute) et il y a eu quelques tacles (sympathiques of course) au cours de la soirée, que du bon quoi ^^

En plus j’ai pu jouer et/ou être en compagnie de quasiment tout le monde ce soir, donc c’était très cool et ça m’a bien changé les idées après un aprem bien crevant au boulot. Donc franchement, un grand merci à vous !

Dinogenics :

Rémy, Jérôme, Fabien et Benoit sont partis dans le fond de la salle, afin de pouvoir construire leur parc de dinosaures tranquilloum et ce sans risquer d’accidents avec les autres personnes présentes dans la salle (un carnivore qui s’échappe et on termine en apéro dino -_-‘)

John Hammond style

N’ayant pas joué au jeu, je ne puis vous expliquer les règles, ni de quoi il retourne, mais si ça vous intéresse d’en savoir plus, je vous invite à aller lire l’article de Jeudéclick (j’aime beaucoup ce qu’ils font ^^) qui en parle : http://www.jeudeclick.com/dinogenics-un-jeu-avec-de-vrais-meepleosaures/

Quoi qu’il en soit le jeu les a occupés pendant une bonne partie de la soirée et ça a clairement été le « plus gros jeu » de la séance. Il semblerait que ça soit Benoit qui a dépensé sans compter et remporté la partie avec 142 points au compteur.

La fin de partie

Il a trouvé le thème bien exploité et le jeu rigolo, mais il ne savait pas s’il aurait envie d’en refaire plein de parties (Fabien lui a répondu que lui avait un paquet de parties au compteur et qu’on y revient bien).

Jérôme et Rémy sont seconds ex-aequo avec 121 points (visiblement d’après la règle, Jérôme aurait eu l’avantage, mais moi je m’en fous pour le classement) et c’est Fabien qui a fini dernier. C’est le seul qui n’a pas franchi le cap des 100 points puisqu’il en a totalisé 95.

Greenville 1989 : (attention ça va être long ^^’)

Christelle avait envie de découvrir ce jeu, tout comme Gaëlle et Nicolas E. si bien que je les ai installés à une table ronde (au cas où d’autres joueurs viennent se greffer ensuite) et que je leur ai expliqué les règles.

A l’arrivée de Jérôme H. je lui ai proposé de les rejoindre car je me souviens que la semaine dernière il avait été tenté de le découvrir (mais Rémy avait dit qu’il aimait pas du tout donc on a Wingspané à la place), je lui ai donc réexpliqué les règles (quand on aime on ne compte pas ^^) dans la foulée.

Apolline avait décidé de rejoindre la partie, en compagnie de Bastien qui n’était pas forcément plus motivé que ça, elle lui a donc dit (en substance) va donc te faire cuire un œuf ailleurs, c’est Johan qui jouera avec nous.

Fervent partisan de la paix des ménages que je suis (mwahahahah), j’ai quand même tenu à vérifier auprès de lui que ça l’embêtait pas d’avoir été dégagé ainsi par sa chère et tendre (mais visiblement non, il était bien content de pouvoir souffler un peu (non, là c’est moi qui invente mdr)).

En tout cas voilà comment je me suis retrouvé dans la peau de Kim et donc merci à eux d’avoir bien voulu de moi à leur table, car j’aime beaucoup ce jeu (même si je suis pas très bon ^^’). Apolline était la seule autre « vétéran » à y avoir déjà joué et elle incarnait Manelle.

Le rôle de Brandon était pour Nicolas E., Gaëlle jouait Cindy, Jérôme H. était Marty et Christelle était la seule (avec moi) à avoir changé de sexe pour l’occasion puisqu’elle était Julius (on a fait combo d’ailleurs en changeant également de couleur de peau, on ne fait pas les choses à moitié, tant qu’à faire ^^).

Marty a été le premier guide de la soirée car il avait vu une œuvre d’horreur la veille au soir, Christelle aussi avait regardé un truc avec des vampires, mais comme elle a dit que ça ne faisait pas peur, on a laissé Jérôme entamer la partie (dans tous les cas on était sur du newbie, puisqu’ils représentaient les 2/3 de la table).

Dans l’ensemble on ne s’en est pas trop mal tiré (pour une première s’entend) puisque seuls Apolline et moi avons été mal placés et nous sommes mis à errer en direction de la folie. Bien évidemment, elle a décidé de prendre le chemin le plus court afin de récupérer un dé à 20 faces qui lui faisait de l’œil.

Il faut dire que j’avais atterri dans un bus scolaire tout délabré, je croyais que les banquettes étaient foutues, sauf qu’en fait non ! Il y avait des patins de gosses fantomatiques, chelous et rouges sur les sièges, genre hologramme tout bizarre qui grésille. Déjà qu’en temps normal un bus plein de gosses c’est flippant, mais quand ils ne sont pas naturels, ça l’est encore plus !

J’ai donc fait mien l’adage « Courage fuyons ! » et j’ai voulu m’enfuir de cet enfer juvénile et fantomatique. Manque de bol les portes du bus ont refusé de s’ouvrir, la poisse. Néanmoins, je tiens à préciser que je n’ai pas participé au premier conciliabule pour attribuer les emplacements de nos personnages, puisque j’expliquais une règle à côté (sinon il va bien évidemment de soi que j’aurai aidé à faire un perfect lol).

Direction l’autre monde

Lorsque Gaëlle est devenue notre guide, ça n’a pas arrangé les affaires de notre ManellePolline, puisqu’elle est restée bloquée derrière sa grille de bâtiment avec son sourire de chat du cheshire. De mon côté (celui des losers qui n’avaient pas réussi à changer d’endroit et se rapprocher des autres) j’ai changé de stratégie et je me suis mis au volant du bus, paré à les emmener en excursion (je vous laisse deviner de quoi j’ai été accusé par mes petits camarades lol) et fort heureusement le bus a bien voulu démarrer.

On était bien dans la merle quand même, puisque Apolline n’était plus qu’à une seule case de devenir complètement folle (enfin plus qu’elle ne l’est déjà à la base lol) et de nous rendre tous fous avec ses cris hystériques et télépathiques. Autant dire que lorsque Nicolas est devenu notre guide, il avait une légère pression sur les épaules, dans la mesure où la partie pouvait prendre fin.

Alors que ce soit dû à la chance insolente du débutant (Gaëlle je sais que tu aurais été déçue si je ne l’avais pas mis mdr) ou juste au talent (voire un habile mélange des deux) toujours est-il qu’on a réussi un sans-faute et tout le monde a pu changer de lieu, même notre Manelle qui a enfin réussi à franchir son fichu portail.

Bon on n’était pas sortis du sable pour autant puisqu’Apolline avait toujours une épée de Damoclès au-dessus de la tête et que son prochain faux pas allait l’envoyer de l’autre côté de la sanité. De surcroît, c’était elle qui était au manettes de guide, on ne lui a donc fait aucune confiance et on a décidé d’utiliser notre dé à 20 faces.

Grand bien nous a pris car elle n’avait pas du tout pensé la même chose que nous la concernant, donc fort heureusement, elle n’a pas erré sur la piste de folie, ce qui nous a laissé un léger répit, mais une pression de ouf sur les guides suivants.

Et devinez qui c’est qui n’avait plus le droit à l’erreur sur Apolline, ben c’est Bibi vu qu’on avait aucun objet bonus pour nous aider dans notre quête (on n’était pas encore assez fous pour les autres). On a néanmoins réussi à bien la guider puisqu’elle était partie en quête de plaisir, en allant se baigner (dans une flaque) pleine de petits canards en plastique jaune (faute de conjoint à la table, faut bien trouver de quoi s’occuper).

Les canards ne lui suffisant plus, elle est donc partie dans une piscine scolaire (genre lycée quand même hein) dans laquelle se tenait une main géante (un peu ensanglantée quand même) vers laquelle elle s’est dirigée afin de passer aux choses sérieuses…

De mon côté, après avoir largué les enfants dans le cratère d’un volcan, je me suis dirigé vers un moulin à vent perdu en plein milieu d’une tempête, caressant l’espoir d’y trouver du blé (tout type de blé) et je n’ai pas été déçu puisque j’ai atterri dans une galerie d’arts à la mode (effrayance of course) avec une momie parée de richesses sortant d’un tableau.

Ah oui d’ailleurs j’ai été un excellent guide, puisqu’à l’instar de Nicolas on a réussi à faire un sans-faute, lequel est forcément dû à mon immense talent (et ma légendaire modestie) puisque je ne découvrais pas le jeu (en vrai c’était de la grosse chagasse, mais chut).

Marine nous a rejoints

C’est donc Christelle qui a eu toute la pression sur les épaules à son tour, puisqu’elle pouvait nous faire perdre, si on plaçait mal Apolline. Mon sans faute ne nous ayant pas permis d’obtenir de nouveaux objets salvateurs, on n’avait donc toujours pas le droit à l’erreur.

Bon en fait si, on avait le droit à l’erreur, le tout c’était de faire avancer notre Manelose nationale et attention suspense de ouf…

ON A REUSSI BORDEL !!! Bon moi je suis resté bloqué avec ma momie dégueulasse qui voulait me galocher, mais on s’en fout, on a réussi à se retrouver dans ce Greenville alternatif et on a donc pu faire notre partie de Bowling initialement prévue (bon par contre monde à l’envers oblige on a joué avec des crânes en guise de boule et c’était des petits Demogorgons empaillés qui faisaient office de quilles, mais c’était sympa quand même hein !)

Au niveau des aventures de chacun (de ce que je me souviens) Gaëlle a passé la majeure partie de son temps en milieu aqueux, tantôt à chercher des trésors engloutis, tantôt à faire mumuse avec des tentacules.

Nicolas était très porté sur la chose ludique puisqu’il a tenté de faire un rubik’s cube devant la télé. Il s’est endormi comme un caca devant, ne réussissant pas à le finir, ce qui ne l’a pas empêché de sympathiser avec un épouvantail qu’on dit dépourvu d’entrailles.

Comme ils avaient un peu picolé, il avait oublié qu’il était nul en Rubik’s cube et il a essayé de lui apprendre à le faire. Il l’a finalement laissé en plan (et ivre mort) pour jouer dans une salle d’arcade démoniaque.

Pour ce qui est de Christelle et Jérôme, comme je n’ai pas noté (faudra que j’améliore ça la prochaine fois), qu’ils ont beaucoup bougé et dans des lieux différents, je ne me souviens pas de grand-chose.

Juste que Jérôme avait voulu aller voir Georgie et son ballon rouge, alors qu’en fait c’était un vieux Démogorgon à la retraite qui boitait dans le fond. Il est aussi allé chuchoter à l’oreille d’un monstre géant en grimpant sur son épaule (d’après lui ça ne craignait rien vu qu’il était de dos… on recherche toujours le corps du malheureux à l’heure actuelle, on le suspecte d’avoir fini en gueuleton lol).

Christelle quant à elle était en mode client mystère, elle a visité les différents diners et hôtels de la région. Donc si vous cherchez un motel avec piscine d’hémoglobine dans les couloirs, une adresse ou manger du tentacule bien saignant…etc. c’est elle qu’il faut consulter.

Pendant la partie on avait été rejoints par Marine, qui bien que ne jouant pas est quand même resté en notre compagnie et a déliré avec nous (car oui on a beaucoup ri et on est parti dans des gros délires tout au long du jeu).

A l’issue du jeu, j’ai d’ailleurs pu leur raconter « les aventures » que je vis le soir après les Avenjoueurs, quand je pars déposer les clés en mairie à pied. Aussi saugrenu que ça puisse paraître, il y avait bien un lien (même deux en fait), déjà pour le côté je me fais flipper tout seul (qui va bien dans la thématique Greenville) et aussi car on parlait du fait de ne pas réussir à dormir une fois qu’on est rentrés chez nous.

Burgle Bros :

Comme je l’ai déjà évoqué un peu plus haut, j’étais allé expliquer les règles du jeu pendant qu’on Greenvillait. Les 3 malfrats impliqués étaient Bastien, Damien et Pierre fraîchement arrivé (et qui s’est fait gronder (gentiment hein, je préfère préciser maintenant) par sa collègue Gaëlle direct, même si je ne me souviens plus du pourquoi lol).

Je commençais à me rapprocher de la fin des explications quand Mickaël est arrivé et je l’ai donc inclus à la bande car plus on est de cambrioleurs et plus on a de chances de se faire repérer lol.

A noter que j’ai zappé de leur dire quelques points de règles, ce qui leur a facilité un peu les choses (les alarmes qui augmentent les déplacements des vigiles par exemple), mais comme ils ont complètement oublié le pouvoir de Damien, ils se sont bien compliqué la tâche également, donc on va dire que ça équilibre lol.

Le Burgle Bros dans ses oeuvres

Je n’ai pas suivi leurs mésaventures lors de ce braquage de bureau, mais selon leurs dires, ils étaient à fond dedans et ils se sont beaucoup amusé et ont bien déliré pendant la partie. Ce à quoi Apolline (qui était en forme ce soir lol) a rétorqué qu’on ne les avait pas beaucoup entendu se marrer depuis la table voisine.

Je pense surtout que comme on était à fond dedans aussi et bien bruyants avec nos délires, on n’a pas forcément fait gaffe à eux lol. Quoi qu’il en soit, ils n’ont pas réussi à quitter les bureaux avec tout le butin, puisque Bastien s’est fait repérer et n’a pas hésité une seule seconde à balancer ses petits camarades du Burgle Bros Xd

Es mocho car il ne leur manquait plus qu’un chiffre à découvrir dans la combinaison du deuxième coffre, avant de pouvoir s’enfuir par les toits du bâtiment. Il faudra retenter le coup à l’occasion 😉

Bunny Kingdom + extension :

Nicolas et Fanny M. sont arrivés peu après le début du casse, si bien que tout le monde était déjà attablé autour d’un jeu. Cela ne les a pas chagrinés le moins du monde, puisqu’ils se sont lancés dans un Bunny Kingdom à deux.

J’étais passé voir s’ils avaient besoin d’un coup de main pour les règles ou autre (et dire bonjour aussi accessoirement, on n’est pas des bêtes lol) et visiblement j’étais bien caché dans Greenville puisque Nicolas ne m’avait pas repéré avant ma venue vers eux mdr.

Notre couple de lapinous

Ils n’avaient pas besoin de moi, je les ai donc laissés vaquer à la découverte du Nouveau Monde et de celui des nuages, afin de prouver leur valeur au Roi et devenir son Grandes Oreilles personnel.

Quand je suis repassé les voir, j’ai eu droit à un bonus de la mignonitude amoureuse de couple, car à l’issue de la première manche, ils avaient le même score, ce qui convenons-en est trop choupi (moi à ce stade là j’ai déjà 20 points de retard sur ma femme en général ^^’).

Trop choupidou

Par contre le résultat final de la partie est mocho et même muy mocho car il n’y a qu’un seul tout petit et microscopiquement minuscule point d’écart entre eux. Le score final étant de 279 points à 278 (avoue qu’il y a de quoi se la prendre et se la mordre (qui a la ref cinématographique ?)).

Donc un grand bravo à Fanny M. Non pas parce qu’elle a gagné, mais parce qu’elle a su rester digne dans la défaite alors que c’est quand même supra rageant de passer si près de la victoire. Je dis ça mais vu que ma femme me met parfois du 200 points dans les dents (bon à choisir je préfère ça plutôt qu’elle me colle 200 pains dans les dents ^^’), je serai content de passer aussi près de la victoire en vrai lol.

Burgle Bros’ 8 :

Le titre est un clin d’œil à la franchise des films de la saga Danny Ocean et notamment le plus récent Ocean’s 8, dans lequel les braqueuses sont des femmes. Nous avons donc aussi eu le droit à notre casting féminin puisque Apolline ou Marine (je ne me souviens plus laquelle des deux) a eu envie d’essayer.

De mémoire sur le trio féminin, deux étaient moyen moins chaudes pour y jouer (notamment Christelle à qui ça ne faisait pas envie) et la troisième a réussi à convaincre les deux autres. Elles ont essayé de grossir leurs rangs et d’introniser Gaëlle dans la team boobs, mais cette dernière avait décidé de jouer à Dany à la table voisine.

Apolline l’a donc taclée bien chanmax en lui disant qu’elle n’avait pas assez de boobs pour faire partie de la team (l’équivalent de dire à un gen qu’il a pas de couilles en somme), en vrai c’était pas méchant, c’est juste qu’elle avait trop le seum qu’elle ne veuille pas les rejoindre mdr.

Quoi qu’il en soit je suis resté avec notre trio de badgirls pour leur expliquer les règles et les rudiments de la cambriole. Contrairement au quatuor précédent, cette fois-ci je ne crois pas que j’avais oublié de leur dire des règles (c’était donc plus dur pour elles normalement).

Je les ai un peu aiguillées en début de partie et leur ai conseillé de déclencher une alarme pour distraire un garde et éviter que Christelle se fasse repérer. Elles ont ensuite pas mal donné de leur personne en jeu, notamment Apolline qui n’a pas hésité à se jeter depuis une galerie du premier étage, pour faire diversion.

Nos 3 braqueuses

Il faut dire que Marine était le cerveau de la bande avec son hacker, elle fignolait des diversions & cie aux petits oignons (ou pas lol), néanmoins bien qu’elles soient passées près de la victoire, notre trio n’a pas réussi non plus.

Apolline la corneille était à deux doigts de se faire repérer (0 masque restant), il faut dire qu’elle était pas là pour faire dans la dentelle et tentait de convaincre ses consoeurs de bourriner et foncer dans le tas, tant pis pour la discrétion.

Mais c’est Christelle la foreuse qui a été attrapée par les gardiens, elle s’est rapidement mise à table et a balancé ses deux camarades. C’est dommage car elles avaient juste à réussir à s’enfuir par les escaliers (je leur avais indiqué sa position mais elles ne m’ont pas cru) pour gagner.

Elles ont quand même tenu à souligner sur le compte-rendu (ça c’est signé Apo lol) que la Team Boobs a fait mieux que les garçons. Pierre a donc rétorqué sur la feuille qu’il y a eu tricherie du côté des boobs avec je cite : « des « retours en arrière » un peu trop faciles ».

Je ne sais pas qui a raison et ce qu’il en est, n’ayant pas suivi intégralement leur partie, puisque je me promenais d’une table à une autre (j’étais SJF (sans jeu fixe)). Chacun se fera donc sa propre opinion quant à l’honnêteté des filles lol.

Dany :

Bon là j’avoue qu’il y a eu double voire même triple acte manqué de ma part, car je n’avais pas trop fait gaffe à leur partie, si bien que je croyais que Jérôme H. y avait participé alors qu’il spectatait juste (oui oui du verbe spectater que je viens juste d’inventer, quand on est spectateur quoi).

L’acte manqué vient principalement du fait qu’au lieu de glandouiller (même si c’était cool d’aller discutailler avec tout le monde) on aurait pu lui et moi se lancer dans une partie de Pillards de la mer du Nord comme prévu à la base ^^’ Mais aussi du fait que j’aurai éventuellement pu jouer à Dany aussi (vu que j’adore le jeu) ou Burgle Brosser avec les filles (je suis sûr qu’en demandant gentiment j’aurai eu droit à une dérogation en dépit de mon manque de boobs).

Quoi qu’il en soit, le score a été assez tendax puisqu’il y a eu 3 pour Dany contre 5 (sur 6) pour les personnalités. Elles ne sont donc pas passées loin du fait de parvenir à exister direct. Sauf qu’il a fallu en passer par le vote et il semblerait qu’au cours de la partie Gaëlle ait pensé à contre-courant des hommes présents (c’était la seule boobs de la table faut dire (si elle avait su comment ça allait tourner, elle serait ptet partie cambrioler en fait lol)).

Dany et ses personnalités

Donc pendant la partie, il semblerait qu’elle ait vu un arbre quelque part, alors que les gars ont tous vu une barre de pole dance (les petit canaillous, quand leur femme est pas dans les parages hein… (ceci ne s’applique pas à Nicolas E. vu qu’il jouait à côté de Gaëlle lol))

En plus, lors de la dernière manche, à laquelle j’ai assisté, c’est Gaëlle qui était aux manettes de la représentation. J’avais annoncé le bon résultat, mais ils ont tous cru que je blaguais et que je disais une connerie pour me moquer de Gaëlle (genre en mode ça ne peut trop pas être ça). Donc ils se sont bien évidemment plantés, offrant l’avantage à Dany et lançant le twist final.

Vu sa perception différente et son ratage récent, Gaëlle a donc bien évidemment récolté un maximum de votes et elle a été désignée comme Dany, sauf que c’était faux ! C’était Damien le fourbax qui était Dany, il a donc pris un malin plaisir à zigouiller toutes les personnalités une à une…

Space Explorers :

Après les dinosaures, place à la course à l’espace pour Fabien, Jérôme et Rémy, puisque ce dernier leur a expliqué les règles du jeu qu’il avait apporté. Benoit quant à lui était parti vers d’autres horizons ludiques (histoire de se fumer sa moyenne générale, mais on y reviendra en temps voulu lol).

Notre trio a donc recruté des spécialistes dans les différentes branches de leur pôle de recherche et développement, afin que ces derniers aident à créer des projets ambitieux, tels que Spoutnik et autres Apollo à numéros.

La course à l’espace est lancée

Il semblerait que ce soit chez Jérôme qu’on trouvait les spécialistes les plus compétents, puisque la partie a bien tourné en sa faveur avec son total de 45 points (ce qui a valu un WOW de la part de Rémy sur la feuille).

A eux deux, ses adversaires Rémy et Fabien totalisent seulement 42 points avec leurs scores respectifs de 23 et 19, on peut donc parler d’une bonne petite branlée des familles, j’en ai bien peur ^^’


Bon là encore je fais un petit peu d’hors-jeu pour prévenir qu’une nouvelle fournée de parties d’Insider se profile à l’horizon. Comme je l’ai dit dans le compte-rendu précédent (le premier avec de l’Insider dedans) pour me faciliter la tâche, l’idéal est d’indiquer qui a été le MJ, qui était le traître et si le mot a été trouvé ou non en séparant chaque partie.

Au total il y a eu au moins 8 parties de jouées d’affilée, je suis arrivée lors de la 6ème et il n’y avait aucune note sur les parties précédentes, heureusement grâce à Pierre (qui ne les a pourtant pas toutes jouées) on a réussi a à peu près rétablir la chronologie des choses.

Il est possible que la victoire d’un tel ou d’une telle n’ait pas eu lieu dans cet ordre-là, mais les grandes lignes y sont, même si je n’ai pas tous les détails.

Vous me forcez donc à faire mon gros ronchon de base qui est aigri et très très méchant, mais si ça continue comme ça au niveau de l’insider, je collerai 10 zéros à tout le monde, même si Il n’y a pas eu autant de parties jouées NA ! (en vrai, c’est surtout pour vous que je dis ça et dans un souci d’exactitude, afin d’éviter de vous faire perdre des points si vous avez gagné des parties…etc.).

Bref la prochaine fois je mords ! Et sinon trêve de billevesées, retour au compte-rendu ^^


Insider :

C’est ici, sur la table ronde de Greenville et Dany que Benoit a fini par s’échouer après avoir dépensé sans compter pour son parc à dinosaures. Il était en compagnie de Nicolas, Fanny, Gaëlle, Nicolas E., Damien et Bastien, soit un total de 7 joueurs comprenant un MJ, un traître et 6 citoyens lambda (dansant la lambada  (ne me remerciez pas (notamment Claire mdr) pour cette inception musicale, ça me fait plaisir ^^).

Première (ou deuxième) partie d’Insider

Je ne sais pas qui était maître du jeu (ou maîtresse) mais je sais en revanche que c’est Fanny qui a été la traîtresse gagnante, bien joué à elle (en vrai c’était ptet la partie suivante qu’elle a gagné, mais comme dit plus haut, la chronologie couille un peu ^^’)

Insider 2 : on prend les mêmes et on recommence

Cette première partie a appelé à une revanche, je ne sais pas qui était MJ, ni qui était le ou la traître, je sais juste qu’on avait la même brochette autour de la table et que cette partie a été une lose totale pour tout le monde.

Le mot à trouver était le mot culture (un concept en somme) et ils n’étaient pas préparés pour chercher des mots de ce genre. Cela a donc été un échec critique !

Insider 3 : changement de programme

Gaëlle et Nicolas E. sont rentrés chez eux et Pierre les a remplacés, si bien qu’il n’y avait plus que 6 joueurs autour de la table.

Je ne connais pas le nom du MJ, mais je sais que c’est le traître qui a gagné, puisque Bastien a remporté la partie.

Insider 4 : les concepts c’est pas chouette

Le mot à trouver cette fois-ci c’était publicité, un concept en somme. C’était Pierre qui était le MJ (ou le traître, j’ai un doute) il a répondu aux questions et a orienté les autres vers un objet, mais aussi un concept, lumineux mais en fait non, petit et gros qu’il a chez lui, mais il ne savait pas si les autres en avaient chez eux.

Cela a donc été un nouvel échec, car les concepts ça ne leur réussit pas.

Insider 5 : je te tiens, tu me tiens par le traître

Je ne sais pas qui était le MJ de cette partie, mais je sais que le traître était Damien.

Fort de son succès à Dany, il a de nouveau réussi à mystifier les autres joueurs. Il faut dire qu’il n’avait quasiment pas eu besoin d’intervenir. Les citoyens ont fait tout le boulot et du coup ils ont perdu en n’élisant pas le bon traître.

Insider 6 : deux nouveaux pour le prix d’un

Benoit avait demandé à la cantonade si quelqu’un voulait les rejoindre, forcément moi ça me bottait bien, donc j’ai demandé si je pouvais et s’il n’y avait personne d’autre de tenté afin de ne pas chiper la place de quelqu’un.

La dernière brochette d’insiders de la soirée

Comme il restait deux places, Fabien aussi s’est joint à nous (il avait son manteau sur lui prêt à partir lol). C’était Fabien le MJ et c’est moi qui ai trouvé le mot blé, juste après qu’on ait su qu’il s’agissait d’une céréale.

J’ai eu l’air tellement étonné d’avoir trouvé juste (c’est Benoit qui l’a fait remarquer) que personne n’a voté pour moi en tant que traître. Bon par contre on s’est gouré car c’était Bastien le traître et qu’il n’a pas eu la majorité de votes (le petit salipiaud).

Insider 7 : un nouveau concept inconnu

Pour la première fois de ma longue expérience d’Insider (en fait c’était ma troisième partie ^^’) je suis devenu le traître et je me suis donc dit chouette. A peu près trente secondes, jusqu’à ce que je vois le mot à la con qu’il fallait faire trouver… -_-‘

Noël ! en gros une date ou un concept, voire un prénom. Mais vu là où ils se sont tous orientés, si je recentrai le truc j’allais me faire griller directos en parlant de fête ou un truc du genre.

Je suis donc désolé pour Bastien le MJ car j’ai été le pire traître de l’univers, du genre totalement useless. Mais grâce à moi, on sait maintenant qu’on peut tomber sur des dates ou des trucs du genre lol.

Draftosaurus :

Apolline, Christelle et Jérôme ont opté pour une partie de Draftosaurus, histoire de tuer le temps pendant qu’on finissait d’insider. Il me semble qu’ils avaient déjà tous les 3 joué à ce jeu (j’ai juste un doute sur Christelle), en tout cas ils ont opté pour la face hiver (l’été est boudé lol).

De nouveaux dinos sont dans la place

C’est Apolline qui a remporté la partie avec 39 points, mais elle a eu chaud aux miches car Jérôme est deuxième à un petit point derrière avec son 38. C’est donc forcément Christelle qui a fini en troisième position avec 35 points (autant dire qu’elle avait également ses chances et qu’elle n’a pas fini bien loin derrière ^^).  On notera que c’était la soirée dinosaures de Jérôme puisqu’il a commencé et fini avec des jeux sur ce thème.

Insider 8 : la dernière pour la route

J’avoue que je ne sais plus qui a été le dernier MJ, j’ai noté Fabien, mais ça me paraît bizarre qu’il l’ait été deux fois (donc c’est peut être Benoit ou Nicolas ou je ne sais pas qui, qui l’était).

Quoiqu’il en soit c’est ce gentil gros traître (il m’a fait rajouter gentil, car il a été offusqué et outré quand il a entendu que je disais que c’est un gros traître lol) de Pierre qui a gagné, puisqu’on n’a pas voté pour lui, dans la mesure où il n’a quasiment pas parlé le gredinou.

C’est donc suite à cette partie finale de Insider que nous avons mis fin à la séance aux alentours de 01h30 (si j’ai bonne souvenance)

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=2176779905897186


Au total ce soir nous avons joué 16 parties dont : partie de Dinogenics à 4 joueurs, 1 partie de Greenville 1989 à 6 joueurs, 2 parties de Burgle Bros à 4 et 3 joueurs, 1 partie de Bunny Kingdom à 2 joueurs, 1 partie de Dany à 6 joueurs, 1 partie de Space Explorers à 3 joueurs, 1 partie de Draftosaurus à 3 joueurs et 8 parties de Insider à 7, 6 et 8 joueurs.

Comme le concept semble avoir plu l’an dernier (et que j’aime bien me compliquer la vie lol), je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.

Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3 points pour tout le monde s’il y a victoire (éventuellement 4 sur des coop balèzes) et 0 dans le cas contraire (des points sont parfois donnés en fonction du degré d’accomplissement du jeu). En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée n°19 (saison 5) :

-Jérôme a marqué 7 points (2+3+2) en 3 parties
-Apolline, Bastien et Damien ont marqué 6 points (3+0+3) en 3 parties, (0+0+0+0+0+0+3+3+0+0) en 10 parties et (0+3+0+0+3+0+0+0+0+0) en 10 parties (bromance power puisque le nombre de parties est identique !)
-Rémy a marqué 4 points (2+2) en 2 parties
-Benoit, Christelle, Fanny M., Gaëlle, Jérôme H., Nicolas, Nicolas E., Pierre et moi avons marqué 3 points (3+0+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (3+0+0) en 3 parties, (0+3+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (3+0+0+0) en 4 parties, (3) en 1 partie, (3+0+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties et (3+0+0+0) en 4 parties, (0+0+0+0+0+0+0+3) en 8 parties et (3+0+0+0) en 4 parties (double couple de la mignonitude avec Fanny et Nicolas, et Nicolas E. et Gaëlle qui eux ont en plus un maxi bonus choupinesque avec du tout identique (c’est bô l’amuuuuur)
-Fabien a marqué 1 point (1+0+0+0+0) en 5 parties
-Marine et Mickaël n’ont marqué aucun point (0) en 1 partie et (0+0) en 2 parties (ce n’était pas la soirée des M. ^^’)

Ainsi que le classement du mois de juin (saison 5) jusqu’à présent :

-Bastien a marqué 14 points (3+0+2+0+3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+3+3+0+0) en 21 parties
-Apolline et Jérôme ont marqué 12 points (3+3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+3+0+3) en 14 parties et (3+2+0+2+3+2) en 6 parties
-Christelle a marqué 11 points (3+2+1+2+0+0+0+0+0+0+0+3+0+0) en 14 parties
-Marine a marqué 10 points (3+1+3+0+0+0+0+0+3+0) en 10 parties
-Damien a marqué 9 points (3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0+3+0+0+3+0+0+0+0+0) en 21 parties
-Charles a marqué 8 points (2+0+3+0+0+3+0+0+0+0) en 10 parties
-Jérôme H. a marqué 7 points (1+3+3) en 3 parties
-Rémy et moi avons marqué 6 points (2+0+2+2) en 4 parties et (0+1+2+3+0+0+0) en 7 parties
-Charline a marqué 4 points (3+1) en 2 parties
-Benoit, Claire, Fanny M., Gaëlle, Nicolas, Nicolas E., Pierre ont marqué 3 points (3+0+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (3+0) en 2 parties, (0+3+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (3+0+0+0) en 4 parties, (3+0+0+0+0+0+0+0+0) en 9 parties, (3+0+0+0) en 4 parties et (0+0+0+0+0+0+0+3) en 8 parties
-Anne-Sophie, Fabien et Franck J. ont marqué 1 point (1+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 10 parties, (1+0+0+0+0) en 5 parties et (1+0) en 2 parties
-Mickaël et Pascal ont marqué 0 point (0+0) en 2 parties et (0+0) en 2 parties

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.