Compte-rendu de la séance n°18 du 05 juin 2019 : Piège de Meeple

Compte-rendu de la séance n°18 du 05 juin 2019 : Piège de Meeple

Mercredi soir 05 juin dès 19h00 a eu lieu la dix-huitième séance de la saison 5 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 15 joueurs présents puisque Jérôme, Christelle, Pascal, Rémy, Damien, Apolline, Bastien, Claire, Charles, Anne-Sophie, Charline, Jérôme H. et Marine étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois de la saison Franck J., un sacré revenant puisqu’il était déjà venu une fois en février 2015 (oui oui, lors de la saison 1) si bien qu’à ce rythme d’une fois tous les 4 ans et 4 mois on devrait donc le revoir en octobre 2023 lol (il est bien évidemment le bienvenu avant ça, s’il le souhaite ^^).

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties et qu’il manque des photos de certaines d’entre elles ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Cette fois encore je n’avais installé aucun jeu à l’avance afin de laisser les joueurs libres de choisir à quoi ils allaient jouer.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles et commandé des pizzas, c’était super top une fois de plus !!


Draftosaurus :

Comme Jérôme est arrivé en premier vers 18h39 et que j’avais déjà installé la salle, il a donc proposé qu’on se fasse un petit jeu rapide. Nous avons donc opté pour de la construction de parcs de dinosaures en plein hiver.

Jurassic Park style

Après une brève explications des règles à 2 joueurs (4 manches au lieu de 2 et seulement 3 dinos au lieu de 6 placés lors de chacune d’entre elles) Jérôme m’a donc laminé sur le score de 45 à 38, soit un écart de 7 points. Il faut dire qu’il a passé la partie à me contraindre (via le dés de contrainte) à devoir poser mes dinos dans les enclos forestiers -_-‘

Slide Quest :

Apolline, Bastien, Christelle et Damien ont commencé leur soirée ensemble en découvrant Slide Quest dont je leur ai expliqué les règles. Le but du jeu est de parvenir à remplir les 5 niveaux d’un monde (il y en a 20 en tout), sans perdre toutes ses vies.

En mode glissade de chevalier

Pour cela, chaque joueur contrôle une ou plusieurs manettes qui vont servir à incliner le plateau de jeu. Sur ce dernier se trouve un petit chevalier à roulette, qu’il va falloir guider d’un bout à l’autre de chaque niveau, sans s’écarter du chemin prédéfini.

Lors de certains niveaux, il faut également prendre garde à ne pas faire tomber de dynamite, pousser des ennemis dans des pièges…etc. Quoi qu’il en soit, ils ont réussi à finir les 5 niveaux du premier monde, avec un total de 7 vies.

Newton :

Comme Pascal avait apporté Newton et que Claire voulait absolument y jouer, elle a donc migré dans le couloir pour l’essayer. Jérôme et Pascal trouvant qu’ils faisaient trop chaud dans la salle, ont donc une nouvelle fois emmené une table et un jeu dehors (la dernière fois c’était pour cause de froidure extrême). C’est Franck J. qui a été le quatrième joueur, par contre comme je n’y ai jamais joué et que je ne sais pas ce qu’il faut faire, voici le copier/coller du résumé Philibert (y en a pas sur Tric Trac -_-‘) du jeu :

Vers le milieu du XVIIe siècle, avec l’avènement de la méthode scientifique, commence une période de grands changements, appelée révolution scientifique. Beaucoup de grands scientifiques, avec leurs théories et leurs idées, changent notre perception de l’univers : Galileo Galilei, Copernic, Kepler, Bacon et, surtout, Sir Isaac Newton.

A Newton, les joueurs jouent le rôle d’un jeune scientifique qui veut devenir l’un des grands génies de cette période. Pour ce faire, ils parcourent l’Europe, visitent des universités et des villes, étudient pour découvrir de nouvelles théories, construisent de nouveaux outils et travaillent pour gagner de l’argent.

Le jeu se joue en six tours. Chaque tour, chaque joueur joue cinq cartes de sa main, chaque carte jouée permettant au joueur d’effectuer l’une des actions du jeu. Une action a une variété d’effets, qui dépendent des symboles de cette action visible sur le tableau. A la fin du tour, un joueur peut reprendre toutes les cartes jouées sauf une. Une carte doit rester sur le plateau, ce qui signifie que vous renoncez à une possibilité de faire cette action, mais aussi que l’action sera effectuée avec plus de force. Heureusement, vous pouvez acquérir de nouvelles cartes qui vous permettront d’effectuer plus d’actions et avec des pouvoirs supplémentaires.

Après six tours, vous calculez votre score final, et le joueur avec le plus de Points de Victoire gagne.

Les 4 bannis

La partie les a occupés un bon moment (il y avait déjà pas mal d’explications de règles) et à l’issue de leur partie, ils sont revenus dans la salle, car cette dernière était plus fraîche qu’avant.

Pascal a d’ailleurs grogné et dit qu’il ne leur présenterait plus jamais de jeux car ils lui ont flanqué une dérouillée. Il a fini dernier avec 56 points, soit 5 de moins que Franck J. et son 61. Jérôme est second avec 86 points et c’est Claire qui a gagné avec 95 points (soit 39 de plus que Pascal), elle aurait pu se fouler un peu et atteindre les 100 lol.

Space explorers :

A la base je devais jouer à Newton, mais voyant que Charline et Jérôme H. arrivaient, j’ai eu envie de jouer en leur compagnie, puisque je n’en avais encore jamais eu l’occasion (et j’ai bien fait car ils sont fort sympathiques tous les deux !). Nous avons donc découvert tous les 3 ce jeu, que Rémy nous a expliqués, puisque c’était le sien.

Nous sommes donc à la tête d’une équipe de recherche et développement, composée de 5 branches : l’ingénierie, les tests, les recherches, la construction et le vol spatial. Tout au long de la partie, on recrute des spécialistes possédant des compétences propres à une ou deux branches.

Vers l’infini et au-delà (ou pas)

Leurs compétences vont nous permettre de réaliser des projets et comme nous étions 4 à jouer, il y en avait 6 de disponibles pour la partie (2 par joueurs + 2) sur un total de 10. Lors de notre tour de jeu, soit on se réserve un spécialiste présent au centre de la table (toujours au moins 6 de dispo) soit on recrute un spécialiste provenant de notre main (ceux qu’on réserve) ou l’un de ceux du centre.

J’ai trouvé le jeu vraiment super agréable à jouer, mais par contre je n’ai pas été bon du tout. Il n’y a d’ailleurs que moi qui n’ai accompli aucun projet de la partie, en gros j’avais une équipe de bras cassés qui ont rien glandé mdr.

Avec Jérôme H., nous avons fini troisième ex-aequo (je pensais vraiment qu’il aurait fait mieux que moi) et nous avons marqué 15 points chacun. C’est 13 de moins que Rémy qui a été second avec 28 points. Malheureusement pour lui, Charline a été l’exploratrice spatiale la plus efficace, puisqu’elle l’a devancé d’un petit point et a fini avec un total de 29 (quasiment le double de Jérôme et moi -_-‘).

Sagrada :

Charles et Anne-Sophie ont rejoint le quatuor de la Slide Quest et grâce à l’extension, ils ont pu se glisser tous les 6 dans la peau de vitriers chargés de réaliser des vitraux pour la Sagrada Familia.

Ils ont également utilisé la variante de la réserve de vitraux, laquelle est propre à chaque joueur et où l’on peut venir puiser lors de chaque manche, en y récupérant un dé. Il n’y a donc plus qu’un tour de table lors de chaque manche (contre 2 en mode normal).

J’achète un vitrail en Espagne

Quoi qu’il en soit, c’est Apolline qui a été la meilleure vitrière avec 58 points, c’est d’ailleurs la seule qui a franchi le cap des 50 points. Elle devance Charles et Christelle de 11 points, puisqu’ils ont fini deuxième ex-aequo avec 47 points.

Anne-Sophie est troisième avec 44 points, Damien n’a qu’un point de moins qu’elle avec son 43 et Bastien est cinquième avec 42 points.

Bahamas :

Le sextuor a été rejoint par Marine qui revenait de son travail, si bien que le clan des sept était enfin au complet pour le reste de la soirée. Ils sont partis à la découverte de Bahamas, un jeu de butes dans lequel on incarne des cambrioleurs qui viennent de réussir leur coup.

Tout roule car ils ont réussi à s’enfuir en avion et que la police est très loin d’ici, malheureusement l’avion a un problème et est sur le point de se crasher et il n’y a pas assez de parachutes pour tout le monde…

Il faut donc parvenir à se tailler la plus grosse part du butin, mais également à avoir un vrai parachute, sans quoi notre magot ne pèsera pas bien lourd losqu’on se sera écrasé comme une merle au sol.

Bastien totalement dans la peau de son perso ^^

Ils ont donc joué cette partie, tout en mangeant des bonbons, dont ils sont les seuls à avoir vu la couleur (ils avaient sans doute été prévus juste pour leur groupe et c’était leur butin perso lol).

Trois d’entre eux ont d’ailleurs connu ce sort funeste : Apolline, Anne-Sophie et Damien qui n’ont pas réussi à obtenir un parachute fonctionnel. Je n’ai donc pas le montant de leur butin (peut-être qu’ils auraient pu gagner s’ils ne s’étaient pas écrabousés au sol), contrairement à Charles qui a fini quatrième avec 300 000 dollars.

Christelle en a eu plus du double avec 750 000 au compteur, Bastien a été le deuxième birgand le plus riche avec un montant total de 900 000 sous. C’est Apolline qui a été la plus fourbe (et/ou la plus moulue) avec 1 million tout pile.

Wingspan :

Pour la suite de nos aventures ludiques, Charline, Jérôme H., Rémy et moi nous sommes pris de passion pour l’ornithologie en jouant à Wingspan. Rémy y avait déjà joué (puisque Fanny le possède) et nous l’a donc expliqué.

Nous avons donc fait de notre mieux pour attirer des oiseaux divers et variés au sein de nos habitats (forêt, plaine ou milieu aquatique), ces derniers vont nicher dans différents nids, pondre des œufs, se nourrir etc.

Les 4 petits zozios

Une partie se déroule en 4 manches au cours desquelles on effectue de moins en moins d’actions (8, 7, 6 et enfin 5) car on marque des points (ou pas) à la fin de chaque manche, en fonction de majorités, dans des domaines définis aléatoirement.

Je m’en suis mieux tiré que ce que j’aurai cru, car j’avais l’air vraiment mal barré, mais au final j’ai chopé la seconde place avec 73 points. C’est Jérôme H. qui a remporté la partie, en en inscrivant 10 de plus que moi avec son 83.

Charline est la seul qui n’a pas eu un score qui se termine par 3, elle a été troisième avec 71 points, tandis que Rémy a été l’ornithologue le moins performant avec ses 63 points au total, soit 20 de moins que Jérôme.

Welcome to : guerre atomique :

Notre septet du fond, s’est ensuite lancé dans une partie de Welcome to your perfect home avec l’extension de la guerre atomique, dans lequel on construit des abris afin de protéger nos habitants. Certaines maisons possèdent un abri et on placera le même numéro que celui de la maison dans l’abri.

En fin de partie, le joueur (ou les joueurs) qui ont la plus grosse somme de personnes sauvées dans les abris d’une même rue, gagnent 10 points supplémentaires (30 au total comme il y a 3 rues). Mais celui qui a la somme de tous ses abris, la plus faible, gagne également 10 points bonus.

Charles a d’ailleurs eu du bol que je n’avais que mon smartphone dans les mains (et donc pas de stylo à lui lancer dessus), car il s’est bien évidemment amusé à répéter à plusieurs reprises, lorsque je passais faire des photos de leur partie, le terme de pisciniste juste car il sait que ça m’agace (raison pour laquelle ça a été inscrit sur la feuille de score également, je suppose).

Les bâtisseurs de lotissements

Les plaisanteries les plus courtes étant les meilleures, je ne saurai d’ailleurs que conseiller fortement de ne plus m’agacer avec cela, car je suis d’un naturel plutôt conciliant, mais je peux l’être beaucoup moins, lorsque l’on me pousse à bout… (voilà c’était ma minute gros bougon relou de ce compte-rendu, mais il fallait que ça sorte).

Revenons-en à nos moutons et voyons le résultat de la partie. Damien qui dirigeait « Racoon City » a fini septième avec 63 points. Anne-Sophie et son Pâté Ville a eu 71 points, soit 6 de moins que « Pug City » de Bastien et ses 77 points.

Apolline et sa « Little Red Door » échouent au pied du podium avec 85 points, seulement 3 de moins que sa BFF Marine et son « Nowhere » de 88 points. Seuls Christelle avec « Guess » et Charles avec « Ker » (ou « Kor » ou « Ken », c’est illisible sur la feuille ^^’) ont franchi le cap des 100 points avec respectivement 104 et 108 points.

Greenville 1989 :

Après leur partie dans le couloir et comme la température était un peu plus fraîche dans la salle, Franck J., Pascal, Jérôme et Claire sont revenus vers nous et cette dernière leur a fait découvrir Greenville 1989.

Ils se sont donc plongés dans l’ambiance horrifique de cette Greenville parallèle, peuplée de monstres et autres esprits démoniaques. Ils incarnaient de jeunes ados bien décidés à se retrouver, en communiquant par la pensée et en explorant ce monde cauchemardesque.

Nos 4 ados parallèles

Il me semble que Claire a réalisé un sans-faute, elle avançait lors de chaque manche. Malheureusement ce n’était pas le cas de ses camarades d’infortune (ils découvraient le jeu il faut dire), or pour gagner il faut que tous les joueurs parviennent à obtenir 4 cartes chacun.

Si je ne m’abuse pas, ils sont passés à deux doigts de la victoire puisque Jérôme, Pascal et Franck avaient 3 cartes chacun. Il était donc possible qu’ils remportent la partie, s’ils avaient été tous les 3 bien placés au cours de l’ultime manche. Mais ils ont perdu et si Claire a bonne mémoire, c’est parce que Franck s’est enfoncé dans la folie, en atteignant le bout de sa piste d’errance.

Insider :

C’était la première fois que ce jeu était joué et c’est le clan des 7 qui l’a étrenné. Ils ont confié la lecture des règles à Charles qui n’avait pas tout pigé au niveau du vote final (contrairement à Bastien) puisqu’ils m’avaient demandé mon avis sur ce point de règle.

Le principe du jeu c’est qu’il y a un maître du jeu pour la partie, il va connaître le mot à faire deviner aux autres joueurs (6 mots représentés par carte) et ces derniers devront lui poser des questions fermées (auxquelles il ne peut donc répondre que par oui, non ou je ne sais pas).

Le maître du jeu va également appeler le joueur qui a le rôle du traître (l’insider), afin que lui aussi prenne connaissance du mot à faire deviner (mais le maître du jeu, ne connait pas son identité). Si les joueurs ne réussissent pas à trouver le mot pendant le temps imparti, tout le monde perd.

En revanche, si le mot est trouvé, les joueurs vont voter pour dire s’ils pensent que celui qui a trouvé le mot est le traître ou non. Si c’était bien le traître, les citoyens et le mj remportent la partie.

Qui sera le traître ?

Par contre s’il s’agissait d’un citoyen (les autres joueurs qui ne sont ni le mj, ni le traître) et qu’il avait obtenu la majorité des votes, alors le traître remporte la partie, car il n’a pas été démasqué. S’il n’y avait pas la majorité, on vote à nouveau pour désigner le traître potentiel. S’il n’est de nouveau pas démasqué, il gagne et sinon ce sont les autres qui l’emportent.

Ne sachant pas la durée d’une partie (n’y ayant jamais joué encore, je connaissais juste les règles) je ne savais pas qu’ils avaient joué au moins 6 parties, je n’ai donc qu’une seule photo d’eux en train d’y jouer ^^’

Dans le même ordre d’idées, leur feuille de score n’a pas été très bien réalisée, puisque je n’ai pas le détail de chaque partie (qui était le mj et le traître), ni l’ordre dans lequel elles ont été jouées, donc ça sera de l’impro totale, afin de juste vous communiquer les résultats qui ont eu lieu.

Bastien a été le premier traître (ou pas du coup) et il a bien mené sa barque puisqu’il n’a pas été démasqué. Victoire pour lui !

Insider 2 : le retour

Une fois encore c’est le traître qui a remporté la partie, enfin je devrai plutôt dire la traîtresse, puisqu’il s’agissait de Marine. A elle la gagne !

Insider 3 : le bon mot

Anne-Sophie a été la traîtresse, mais elle n’a pas réussi à faire deviner le mot. Elle pensait que si les citoyens ne trouvaient pas, elle gagnait automatiquement, alors qu’en fait ça fait perdre tout le monde. C’est donc ce qui s’est produit et tout le monde a perdu.

Insider 4 : allez les citoyens

Bastien a fait de même lors de la partie suivante, il était traître, mais le mot n’a pas été trouvé par les autres.

En fait j’avais une seconde photo, mais c’est un peu de la triche car elle date de la première partie également ^^’

Insider 5 : qui sera maître du jeu ?

Cette fois-ci, c’est Charles qui était le traître et il a réussi à ne pas se faire démasquer, empochant ainsi la victoire.

Insider 6 : traître à la couronne

Une fois encore c’est Bastien qui a écopé du rôle du traître et comme lors de la dernière fois, le mot n’a pas été trouvé, si bien qu’ils ont tous perdusà nouveau.

Insider 7 : here comes a new citizen

Comme je n’avais encore jamais joué à ce jeu et que j’étais en train de commencer à ranger la salle, le septuor m’a proposé de me joindre à eux pour le découvrir. C’est Damien qui était le maître du jeu pour la partie.

De mon côté j’étais un citoyen, le but était donc de trouver le bon mot (il s’agissait de dépanneuse) dans le temps imparti puis de démasquer le traître. Le mot a été trouvé par Marine in extremis.

8 joueurs, ça commence à en faire des traîtres potentiels

Le problème c’est qu’elle était la traîtresse et que la majorité n’a pas voté pour elle (seuls Charles et Bastien pensaient que c’était elle), elle a donc remporté la partie. Le jeu est très sympa en tout cas, même si j’avais beaucoup moins d’expérience qu’eux dessus.

En tout cas tout ce qu’on peut dire c’est que les citoyens et le mj n’ont pas réussi à gagner une seule fois de la soirée… Les traîtres ont la belle vie dans ce jeu ^^


C’est donc suite à cette partie finale de Insider que nous avons mis fin à la séance aux alentours de 23h45 (si j’ai bonne souvenance)

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=2172377259670784

Au total ce soir nous avons joué 16 parties dont : partie de Draftosaurus à 2 joueurs, 1 partie de Slide Quest à 4 joueurs, 1 partie de Newton à 4 joueurs, 1 partie de Space Explorers à 4 joueurs, 1 partie de Sagrada à 6 joueurs, 1 partie de Bahamas à 7 joueurs, 1 partie de Wingspan à 4 joueurs, 1 partie de Welcome to your perfect home : guerre atomique à 7 joueurs, 1 partie de Greenville 1989 à 4 joueurs, 7 parties de Insider à 7 et 8 joueurs.

Comme le concept semble avoir plu l’an dernier (et que j’aime bien me compliquer la vie lol), je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.

Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3 points pour tout le monde s’il y a victoire (éventuellement 4 sur des coop balèzes) et 0 dans le cas contraire (des points sont parfois donnés en fonction du degré d’accomplissement du jeu). En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée n°18 (saison 5) :

-Marine a marqué 10 points (3+1+3+0+0+0+0+0+3) en 9 parties
-Bastien, Charles et Christelle ont marqué 8 points (3+0+2+0+3+0+0+0+0+0+0) en 11 parties, (2+0+3+0+0+3+0+0+0+0) en 10 parties, (3+2+1+2+0+0+0+0+0+0+0) et en 11 parties
-Apolline a marqué 6 points (3+3+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 11 parties
-Jérôme a marqué 5 points (3+2+0) en 3 parties
-Charline et Jérôme H. ont marqué 4 points (3+1) en 2 parties et (1+3) en 2 parties
-Claire, Damien et moi avons marqué 3 points (3+0) en 2 parties (3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 11 parties et (0+1+2) en 3 parties
-Rémy a marqué 2 points (2+0) en 2 parties
-Anne-Sophie et Franck J. ont marqué 1 point (1+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 10 parties et (1+0) en 2 parties
-Pascal a marqué 0 point (il n’est plus malade ^^’) (0+0) en 2 parties

Ainsi que celui du mois de juin (pour le moment c’est le même ^^) :

-Marine a marqué 10 points (3+1+3+0+0+0+0+0+3) en 9 parties
-Bastien, Charles et Christelle ont marqué 8 points (3+0+2+0+3+0+0+0+0+0+0) en 11 parties, (2+0+3+0+0+3+0+0+0+0) en 10 parties, (3+2+1+2+0+0+0+0+0+0+0) et en 11 parties
-Apolline a marqué 6 points (3+3+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 11 parties
-Jérôme a marqué 5 points (3+2+0) en 3 parties
-Charline et Jérôme H. ont marqué 4 points (3+1) en 2 parties et (1+3) en 2 parties
-Claire, Damien et moi avons marqué 3 points (3+0) en 2 parties (3+0+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 11 parties et (0+1+2) en 3 parties
-Rémy a marqué 2 points (2+0) en 2 parties
-Anne-Sophie et Franck J. ont marqué 1 point (1+0+0+0+0+0+0+0+0+0) en 10 parties et (1+0) en 2 parties
-Pascal a marqué 0 point (il n’est plus malade ^^’) (0+0) en 2 parties

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.