Compte-rendu de la séance n°1 du 13 septembre 2017 : The lost city of Meeple

Compte-rendu de la séance n°1 du 13 septembre 2017 : The lost city of Meeple

Mercredi soir 13 septembre dès 19h00 a eu lieu la première séance de la saison 4 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 12 joueurs présents puisque Mickaël, Jérôme, Benoît, Marine, Damien, Apolline, Bastien, Hervé, Pascal, Rémy et Valérie étaient de retour.

Comme toujours, le compte-rendu sera plein d’approximations et autres joyeusetés du genre, puisque je n’ai pas suivi toutes les parties ^^’

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que je peux mettre à disposition par ici.

Cette fois-ci je n’avais rien installé niveau jeu afin que chacun soit libre de se lancer dans ce qu’il veut. Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire. Une fois de plus j’ai zappé de prendre en photo les jeux que j’avais apportés ce soir là ^^’

Les jeux de Benoît
Ceux de Pascal
Rémy le fourmidable
Les jeux de Micka (on avait donc 3 Dice Forge pour la soirée ^^)

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties, merci également à toutes celles et tous ceux qui ont apporté plein de bonnes victuailles et commandé des pizzas, c’était super top une fois de plus !!

Les cookies au M&M’s de Marine
Les victuailles d’Apolline et Bastien dont des mini muffins au cheddar et blanc de dinde !!
Les pizzas commandées par Jérôme, Hervé et Pascal (si je ne m’abuse pas)
Les cookies de Claire aux pépites de chocolat

Pour cette première séance de la saison, nous avons couplé la soirée à l’assemblée générale au cours de laquelle, nous avons maintenu le tarif des cotisations et réélu le bureau précédent. Vous pouvez retrouver le compte-rendu de la saison 3 et le blabla de l’AG par là : Assemblée générale 13 09 2017

Comme quasiment à chaque fois, ce sont Jérôme et Valérie qui sont arrivés les premiers, peu après 18h30. Ils espéraient trouver porte close, mais manque de chance pour eux, j’étais déjà dans la salle, en train d’installer les jeux (on va donc dire que c’est de leur faute, vu qu’ils m’ont perturbifié, si je n’ai pas pris en photo, les jeux que j’avais apportés, ou pas).

Nous avons été rejoints peu de temps après par Hervé, Benoît, Marine, Damien et Pascal tous arrivés juste avant 19h. Entre les commandes de pizzas (et la dégustation of course), les discussions en tous genres, on n’a donc pas commencé à jouer avant 20h en gros, quand Bastien, Apolline et Micka sont arrivés.

Il faut dire aussi que Scythe avait été mis en place et expliqué par Hervé, pour Jérôme, Valérie et Pascal, donc forcément ça a occupé un petit moment. En plus comme Bastien, Apolline, Marine et Damien attendaient que Pascal soit dispo pour leur expliquer les règles de Blackwood, ça a bloqué. Rémy et Benoît quant à eux attendaient qu’Hervé ait fini ses explications pour jouer avec lui à Tatanka, le proto d’un futur jeu de La Boîte de jeu.

En attendant de connaître les règles de Blackwood, les deux couples composés de Apostien et Damarine ont décidé de faire une partie de Grumpf vu qu’ils savaient déjà comment y jouer (l’ayant découvert samedi à Ludimania). Néanmoins, Benoît a veillé au grain et réexpliqué certains points de détails. Un grand merci à lui d’ailleurs, d’avoir filé une des boîtes qui avait tourné pendant le festival à l’asso, histoire qu’on puisse Grumpfer à l’avenir. Dans Grumpf, chaque joueur est à la tête d’une tribu de Grumpfs colorés.

Benoît les a à l’oeil

Chaque joueur a 8 jetons Grumpf de différentes forces. Quand la partie est lancée, tout le monde chasse en plaçant ses jetons le plus rapidement possible sur les différents plateaux présents au centre de la table.

Les premiers joueurs qui terminent crient pour arrêter la partie. On regarde ensuite les plateaux pour voir si les conditions de chasses sont remplies (certains plateaux ont besoin de beaucoup de Grumpfs, d’autres on besoin d’un certain niveau de force, etc). Si la condition est atteinte, les tribus les plus fortes remportent les précieux trophées.

Il faut savoir grumpfer pour grumpfer

Il faut donc être rapide pour placer plus de jetons Grumpf que ses adversaires. Mais attention à respecter les conditions de chasse, sinon on rentre bredouille. Autant dire que c’est un joyeux bazar autour de la table quand on y joue. Même si pour une fois (et c’est plutôt étonnant avec ces 4 loustics là) ils ont eu l’air plutôt sages pendant qu’ils jouaient (mais bon c’est ptet juste moi qui ai pas fait gaffe au barouf qu’ils ont mené).

Grâce à Marine j’ai le résultat de leur affrontement, même si je ne pige pas forcément le pourquoi des points inscrits sur la feuille. En tout cas il semblerait que c’est Apolline, la grumpfette bleue qui a remporté la partie avec 16 points.

Benoît, le maître Capello ludique ^^

Talonnée par son cher et tendre qui a marqué 12 points avec ses grumpfs roses. Damien termine troisième du haut de ses 10 points avec la tribu violette. C’est donc Marine qui ferme la marche avec les orange et seulement 7 points… Le début de sa soirée loose !!

C’est à peu près dans ces eaux-là que la situation s’est décantée et que les autres parties se sont lancées. Nous avons donc eu un Tatanka en mode prototypal pour Benoît, Hervé et Rémy.

Ce dernier était le seul à découvrir le jeu pour la première fois, néanmoins il y avait eu quelques changements depuis que Hervé l’avait essayé. J’avoue (et c’est pas bien du tout) que je n’ai aucune idée de quoi cause le jeu, hormis le fait que ça a un rapport avec des indiens (d’Amérique), des totems, des tipis et c’est à peu près tout ce que je peux vous en dire ^^’

Les 3 indiens

Ah non, je sais également que c’est un jeu de l’auteur de Shakespeare (que j’aime beaucoup), en dehors de ça, je ne pourrai pas vous en dire plus pour le moment, mais j’ai bon espoir de pouvoir y jouer un jour. Techniquement j’aurai pu, mais à choisir j’ai préféré jouer avec Micka pour lui éviter d’être tout seul à son arrivée. Néanmoins je sais quand même qui a gagné la partie.

Enfin non, je sais qui a perdu la partie, c’est Hervé puisqu’il a inscrit 43 points. Benoît et Rémy quant à eux en ont marqué 49 (le record absolu du jeu est détenu par Benoît à l’heure actuelle avec 61 points lors d’une partie « parfaite »), mais Benoît ne se souvenait plus avec quel critère on départage les égalités.

Chez Rémy en fin de partie

Ce qui est rigolo c’est que si c’est en fonction des totems, c’est Benoît qui gagne alors que si ce sont les tipis qui comptent, c’est Rémy qui l’emporte. Donc je pense que ça mérite bien de dire qu’ils ont eu la victoire tous les deux. En tout cas Hervé et Rémy ont beaucoup aimé le jeu et vu le faible écart niveau score ça m’a l’air bien équilibré et prometteur tout ça !!

Pendant leur partie, Nos grumpfeurs sont allés explorer la forêt de Blackwood. Bon, on ne va pas se mentir, là non plus je n’ai pas du tout suivi leur partie et je ne sais pas grand-chose du jeu, hormis le fait qu’ils incarnaient des sorcières.

Ces dernières se promènent en forêt pour chercher des ingrédients, afin de fabriquer des potions, qu’elles pourront vendre (pour se faire de la thune !!) ou conserver pour avoir des points en fin de partie.

Promenons nous dans Blackwood tant que les sorcières n’y sont pas

Damien était plutôt content de lui en cours de partie, en dépit du fait qu’il jouait n’importe comment et se gourait parfois dans ses choix. Sauf qu’à la fin de la partie c’était plutôt la grosse désillusion de son côté.

J’ai senti une petite « rancœur » à l’égard de sa moitié, puisqu’il a dit qu’en fait Blackwood c’était un jeu de putes, parce que tu te prévois des stratégies avec certains éléments et en fait quelqu’un te les souffle pour ne même pas s’en servir au final !! (si c’est pas outrageant ça lol). Comme son regard semblait aller du côté de Marine j’en déduis que c’est elle qui lui a fait cette crasse (mais je me goure peut être)/

Pascal en mode explications du jeu

En tout cas ils ont quand même eu l’air de bien rigoler pendant la partie, c’est toujours ça de pris, les scores sont relativement serrés au final, puisque les 3 premiers se tiennent à 4 points d’écart.

A la traîne, on retrouve de nouveau Marine et ses orange (si tu n’avais pas encore compris le message, ne joue plus orange, ça ne te réussit pas du tout !!!) avec 23 points (un hommage au film avec Jim Carrey sans doute 😉 ). En troisième position on retrouve de nouveau Damien, une fois encore avec les violets, du haut de ses 28 points (je suis pas persuadé non plus que ça soit ta couleur en fait).

La victoire a opposé le bien et le mal, le yang et le yin en bref vous l’aurez compris le blanc et le noir. Bastien en digne représentant des forces du mal a triomphé avec le clan noir (en même temps les sorcières on les représente habillées en noir, donc y a une certaine logique finalement) grâce à ses 32 points, soit un de plus qu’Apolline et les blancs qui a terminé avec 31 points. Bastien a donc pris sa revanche par rapport à Grumpf et remis les compteurs à zéro.

Pendant ce temps, Micka et moi étions partis du côté de l’espace intersidéral, en mode space-opera avec une partie de Roll for the galaxy. Un jeu dans lequel on lance des dés pour pouvoir explorer des planètes, développer sa civilisation…etc.

We’re space truckin’ round the stars

C’est un jeu bien cool avec une blinde de matos et des tonnes de possibilités différentes en cours de partie. J’y avais déjà joué une fois à l’asso, il y a un petit moment en compagnie de Gilbert (à qui l’on souhaite beaucoup de bonheur en amour, même si c’est synonyme de ne plus le revoir à l’asso malheureusement), Rémy et Benoît qui l’avait apporté (sauf que lui il a la version anglaise du jeu).

On a donc pu prendre un malin plaisir à faire rouler nos dés et les secouer dans nos gobelets, histoire de bien déconcentrer les 10 autres joueurs qui réfléchissaient lors de leurs parties de Tatanka, Blackwood et Scythe. En fait ça a plus « dérangé » les 2 couples de Blackwood et c’est tant mieux vu que j’avais deux de mes ennemies jurées et mortelles à cette table (sur 3 ennemies jurées et mortelles en tout, c’est un bon score lol).

On se développe tranquillou

Quoi qu’il en soit, on s’est bien fait plaisir avec Micka au cours de cette partie et même si j’ai fait un peu nimp en cours de jeu, je m’en sors honorablement avec mes jaunes (enfin les jaunes de Claire, ma 3ème ennemie jurée mortelle, qui fait que perdre avec, donc forcément j’avais déjà un handicap avec une couleur moisie) et 38 points.

Micka armé de ses fidèles dés rouges, enfin plutôt de son gobelet rouge, car techniquement j’avais beaucoup plus de dés rouges (les militaires) que lui pendant la partie, a terminé avec 41 points. Donc ça va, perdre de 3 points c’est pas la mort non plus, j’ai déjà fait bien pire en matière de défaite xD.

Dans la foulée comme les autres Avenjoueuses et joueurs étaient toujours sur leur partie, je lui ai fait découvrir le jeu Game of Thrones : la main du roi. Un petit jeu de collecte de cartes, plutôt malin, dans l’univers de la saga du Trône de Fer. La partie a été relativement disputée, on prenait bien soin d’éviter certains coins de Port-Réal pour ne pas offrir un avantage à notre adversaire.

Qui sera la prochaine main du roi ?

Néanmoins tout a basculé lorsqu’il a très habilement utilisé Loras Tyrell pour récupérer Rickon Stark dont j’avais le soutien jusqu’à là. Un coup certes polémique (ça a fait vivement réagir nos voisins du bois de Blackwood lol) mais qui était quand même du grand art. A partir de là, j’ai beau avoir essayé de me débattre, ça n’a plus été qu’une lente agonie pour moi.

Je m’incline donc avec le soutien de seulement 3 familles : les Tully, les Targaryen et les Lannister, tandis qu’il avait l’appui des 4 autres à savoir les Greyjoy, les Baratheon, les Stark et les Tyrell (saligauds va).

Ben c’est pas moi -_-‘

Allez, il est maintenant temps qu’on aille faire un petit tour du côté de Scythe qui a été la plus longue partie de la soirée et le premier jeu installé. Bon par contre vous vous doutez bien qu’entre Port Réal et l’espace intersidéral j’ai été bien occupé et je n’ai donc absolument pas suivi leur partie ^^’

Heureusement grâce à Pascal (je suppose) j’ai quand même le score final, lequel est un peu sans appel puisqu’il y a 46 points d’écart entre le premier et le dernier et tout de même 16 entre le premier et le deuxième.

Tout le monde progresse à son rythme

Pascal qui était le seul à découvrir le jeu s’en est tiré honorablement puisqu’il a fini second avec 65 points. Sachant en plus que ce n’est pas forcément trop son type de jeux préférés (mais il a quand même bien aimé y jouer), c’est une belle prestation.

Par contre ce n’était pas la joie du côté de Valérie puisque c’est elle qui  a terminé troisième (elle est quand même sur le podium ^^) avec seulement 35 points. Jérôme ne leur a laissé aucune chance du haut de ses 81 points.

A Scythe, ça cogite

Pour la suite les groupes de jeu ont un peu changé, sauf du côté des couples qui ont fini la soirée ensemble. Après Blackwood, ils se sont affrontés sur Dream Home, dans lequel on tente de construire la maison de ses rêves en prenant 1 ou 2 cartes à chaque tour. Une partie se joue en 12 tours au cours desquels on va poser une pièce de notre maison à chaque fois, jusqu’à ce qu’elle soit remplie.

Et là, tout a changé au niveau des scores et du classement, jusque là on avait l’habitude de voir Apolline ou Bastien en tête et Damien et Marine à la traîne. Cette dernière a un peu amélioré les choses, puisqu’elle termine troisième (c’est mieux que dernière) avec 32 points.

Les maisons de rêve, ou pas…

C’est 4 de mieux qu’Apolline qui en a marqué 28, la contre-performance totale puisqu’elle termine bonne dernière. Le « boy power » a fait ses preuves puisque Bastien et Damien ont tous les deux marqué 41 points !!!

Néanmoins le jeu prévoit de départager les gagnants, pour se faire, ils doivent chercher les enfants cachés dans les pièces de leur maison. A ce petit jeu, c’est Damien qui l’a emporté puisqu’il avait 3 enfants disséminés dans sa maison de rêve. De quoi se remettre de sa désillusion de Blackwood en somme ^^

Pour terminer leur soirée à 4, ils ont opté pour une partie de La Main du Roi, qu’ils connaissaient déjà et qui a le mérite d’être rapide à jouer. Je suis passé les voir en cours de partie pour prendre une photo et c’est là que je me suis aperçu, que bien qu’ayant le jeu, Apolline ne connaissait pas du tout les règles à 4.

C’est rigolo quand on joue n’importe comment xD

En effet, lorsqu’on joue à 4, on est en équipe de deux et son partenaire est le joueur en face de soi. J’ai donc dû les remettre dans le droit chemin, parce que bon pour parader parce qu’on a fait dédicacer sa boîte par Bruno Cathala à Ludimania, là y a du monde, mais pour lire les règles c’est autre chose lol (et non, je ne dis pas ça juste parce que moi je ne l’ai pas faite dédicacer, n’ayant pas osé déranger Mister Cathala pendant qu’il jouait).

Quoi qu’il en soit, Apolline était bien deg car leur placement involontaire a fait qu’ils ont joué en mode bataille de couple. Or à en juger par son commentaire sur la feuille de score, elle ne voulait pas être avec Bastien (ça, ça fait toujours plaisir quand ta moitié veut pas de toi mdr). Résultat des courses ils ont pris une bonne fessée puisque Marine et Damien ont réussi à obtenir le soutien de 5 familles sur 7, ce n’est plutôt pas dégueu et ça leur permet de se retirer sur une victoire et ça c’est toujours cool !!

Les 3 têtes de Sbires

Sinon du côté des autres tables, Hervé était rentré chez lui, si bien que Benoît et Rémy sont venus pour jouer à Sbires en ma compagnie, on a joué avec l’extension du sanctuaire que j’avais reçu l’après-midi même. Seul Benoît découvrait le jeu (moi juste l’extension) puisque Rémy l’avait kickstarté lors de la deuxième campagne et avait déjà une dizaine de parties à son actif.

La partie n’a pas duré trop longtemps en fait puisque Benoît a fort bien utilisé les sbires qu’il avait à sa disposition et a réussi à devenir sénéchal à l’issue de la 3ème journée (sur 4 normalement) avec 40 points (il en faut 30 pour mettre fin à la partie prématurément). Autant dire qu’il nous a roulé dessus, j’ai pourtant fait un bel effort en marquant 13 points d’un coup lors de la troisième journée, ce qui m’a permis de doubler mon score et finir avec 26 points.

Bon par contre pour Rémy, là ça a carrément été la grosse branlée vu qu’il termine avec 5 points, c’est quand même pas mal parce qu’il a réussi à ne pas en perdre par rapport à notre montant de points de départ (on débute le jeu avec 5 points justement), or vu la poisse qu’il a eue pendant la partie, ça aurait pu finir bien plus mal lol.

Dans la foulée je leur ai fait découvrir le dernier opus de la gamme Contes & Jeux, à savoir Jack & le haricot magique, que je vous avais présenté par là. Tels ce filou de Jack, nous avons donc tenté d’atteindre le château du géant pour lui chourer un max de trésors et ainsi être le joueur le plus riche en fin de partie. On ne va pas se mentir, on ne s’en est pas tous aussi bien sorti les uns que les autres.

C’est la fin des haricots

Je pensais avoir pas mal géré, mais en fait non, une fois encore Benoît a démontré toute sa maestria ludique et est parvenu à récupérer 10 trésors pour une somme totale de 170 sous. De mon côté, avec un trésor de moins à mon actif, soit 9 au total j’ai récolté un butin de 130 pièces. Rémy qui a joué comme un bourrin et n’a pas tenté d’utiliser sa hache (je suis le seul à avoir réussi à couper le haricot avec, c’est un peu une victoire en soi) a fini dernier avec 2 trésors pour un total de 35 sious. J’avoue que ça me faisait flipper de le regarder jouer, parce que j’avais l’impression qu’il lançait les dés sur la pile au lieu de les poser délicatement mdr.

Rémy l’assassin dans ses oeuvres

Je retire ce que j’ai dit plus haut, après mûre réflexion, les deux dernières victoires de Benoît n’étaient pas imputables à sa maestria ludique, mais plutôt à la chance insolente du débutant (la méga chance même vu les branlées qu’il nous a mises lol).

Allez pour finir, on va s’attaquer à la dernière partie de la soirée, ce qui est amusant c’est que Micka n’a pas voulu Sbirer avec nous parce que ça allait être trop long, il a donc opté pour une deuxième partie de Roll for the Galaxy mais avec Pascal, Jérôme et Valérie comme adversaires cette fois. Résultat des courses, ce sont les derniers à être partis et on a eu le temps de jouer à deux jeux, alors qu’ils n’avaient toujours pas fini à l’issue de nos parties ^^

Les dés roulent par ici !!

On ne va pas se refaire le film, une fois de plus je n’ai pas du tout suivi leur partie et hormis le score final, je ne sais pas sur quelles stratégies ils sont partis…etc. Je sais juste que Valérie découvrait le jeu pour la première fois et qu’elle ne voulait pas que je note le score en fin de partie, raison pour laquelle je l’ai noté bien évidemment ^^

Elle a fini avec 13 points et écope donc de la dernière place (mais elle a envie d’y rejouer maintenant qu’elle voit mieux comment ça marche et ce qu’il faut faire), Pascal est troisième avec 30 points, ce qui est 10 de moins que Jérôme puisque ce dernier a fini avec un total de 40 points. C’est donc Micka qui a encore gagné, s’offrant ainsi une soirée avec 100% de victoires. En plus c’est plutôt pas dégueu puisqu’il a terminé avec 42 points, qui rappelons le est la réponse à l’ultime question, ce qui colle plutôt bien avec le thème du jeu pour le coup ^^

C’est donc suite à cette partie finale de Roll for the Galaxy et après grosso modo de  heures  à  heures de jeu (selon l’heure d’arrivée des joueurs), que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 23h50.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=1797116973863483

Au total ce soir nous avons joué 11 parties dont : 1 partie de Scythe à 3 joueurs, 1 partie de Grumpf à 4 joueurs, 1 partie de Tatanka (proto) à 3 joueurs, 1 partie de Blackwood à 4 joueurs, 2 parties de Roll for the Galaxy à 2 et 4 joueurs, 2 parties de Game of Thrones : La main du roi à 2 et 4 joueurs, 1 partie de Sbires à 3 joueurs, 1 partie de Dream Home à 4 joueurs et 1 partie de Jack et le haricot magique à 3 joueurs.

Petite nouveauté pour l’année, je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut toujours 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs  et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.  Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3  points pour tout le monde s’il y a victoire et 0 dans le cas contraire. En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la soirée :
-Mickaël et Benoît ont 9 points (3 victoires sur 3 parties)
-Damien a 8 points (1+1+3+3)
-Bastien a 7 points (2+3+2+0)
-Apolline et Jérôme ont 5 points (3+2+0+0 pour Apolline) et (3+2 pour Jérôme)
-Marine et moi avons 4 points (0+0+1+3) et (0+0+2+2 pour moi)
-Rémy et Pascal ont 3 points (3+0+0) et (2+1)
-Hervé et Valérie ont 0 (0) et (0+0)

J’ai vraiment hâte d’être aux prochaines séances qui auront lieu :

-Le samedi 23 septembre à partir de 17h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/405984159802948

-Le mercredi 27 septembre, à partir de 19h, dans la salle des Frémis Roussottes (située au 1er étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud) au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.
L’évènement Facebook dédié se trouve par là : https://www.facebook.com/events/258705774621545

N’hésitez pas à faire tourner les infos si vous êtes joueuses ou joueurs, dans les environs d’Auxonne/Dijon/Genlis, on se fera toujours un plaisir de jouer avec vous, si vous venez nous voir !! Car plus on est de fous et plus on joue ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *