Compte-rendu de la fièvre ludique n°6 du 13 avril 2019 : Piège de Meeple

Compte-rendu de la fièvre ludique n°6 du 13 avril 2019 : Piège de Meeple

Samedi 13 avril 2019, dès 17h00 a eu lieu la 6ème fièvre ludique du samedi soir de la saison 5 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 26 joueurs présents, puisque Jérôme, Anne-Sophie, Charles, Apolline, Bastien, Mickaël, Claire, Maxence, Pascal, Nicolas E., Gaëlle, Eden, Jonas, Rémy, Nicolas, Marine et Damien étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière) Laurent L., Franck, Laëtitia, Enzo, Nicole, Claude (venue de Gray !), ainsi que Jean-Noël et Marie-Rose (les parents de Rémy et Fanny). 8 personnes toutes très sympathiques !

C’était donc un très grand plaisir de tous vous retrouver, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Bon par contre vous devez bien vous douter que ce compte-rendu sera un peu le bazar, dans la mesure où je n’ai pas pu prendre des photos de toutes les parties jouées, que je n’ai pas tous les scores et que je n’ai pas non plus tout suivi entièrement, je vais donc tâcher de faire ce que je peux ^^’

D’ailleurs un merci tout particulier et spécial à mes multiples scribes et scribesses qui ont pris des notes au cours de la soirée, me permettant ainsi de vous livrer un compte-rendu un peu moins lacunaire que s’il n’y avait eu que mes propres notes.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci à toutes celles et tous ceux qui avaient apporté des victuailles supplémentaires, même si j’ai zappé de tout prendre en photo.


Grumpf :

Les premiers arrivants de la soirée étaient un groupe de nouveaux composé de Enzo, Nicole, Laurent L., Laëtitia et Franck. Ils ont eu envie de découvrir Grumpf ! afin de pouvoir jouer tous les 5 ensemble. Je leur ai donc expliqué les règles du jeu et je suis resté dans les parages pendant un bon morceau de leur partie.

Les grumpfs sont prêts à grumpfer !

Ils sont partis tous les 5 à la chasse aux animaux, afin de nourrir leur tribu de grumpfs. Enzo était à la tête des jaunes, Nicole était en violet, Laurent jouait les bleus, Laëtitia avait opté pour le rose et Franck était en orange.

Telles les lionnes dans le règne animal, ce sont Nicole et Laëtitia qui ont été les plus valeureuses chasseresses avec 9 points chacune. Elles sont talonnées par Enzo et Franck avec 8 points. C’est donc Laurent qui ferme la marche, avec 3 fois moins de points que les gagnantes puisqu’il a totalisé 3 points.

Gizmos :

Dans la foulée le quintet est parti à la découverte du jeu Gizmos dont je leur ai expliqué les règles. Ils se sont donc lancés à l’assaut des bidules du jeu, en essayant de faire comboter leurs inventions, afin de pouvoir jouer plusieurs actions à la fois.

Au programme confection de gizmos

Comme le jeu ne se joue que jusqu’à 4 joueurs et qu’ils étaient 5, Enzo et Laurent ont donc fait équipe ensemble et visiblement ça leur a plutôt bien réussi puisqu’ils ont remporté la partie avec 21 points, Franck ayant obtenu le même résultat, il y a donc de nouveau eu une égalité pour la victoire (ce qui est suffisamment rare pour être souligné).

Nicole a fini deuxième avec 18 points et c’est Laëtitia qui s’empare de la troisième place avec ses 16 points.

7 Wonders :

Comme j’étais dans les explications de règles et le suivi des parties, je n’ai pas eu le temps d’aller prendre une photo de cette partie, qu’elle était déjà finie. Ils étaient pourtant 5 à jouer puisqu’Apolline, Bastien, Jérôme, Charles et Anne-Sophie se sont affrontés et ont chacun érigé leur civilisation.

C’est Jérôme qui a remporté la partie du haut de ses 53 points, Il devance Anne-Sophie et ses 48 points de 5 points. Viennent ensuite à égalité pour la troisième place Apolline et Charles avec 40 points chacun. C’est donc Bastien qui ferme la marche avec son score de 37 points.

Chakra :

Pour le début de leur soirée jeux, Claire, Maxence et Mickaël ont découvert le jeu Chakra, que Pascal leur a présenté. Ayant depuis eu l’occasion d’y jouer en sa compagnie, il semblerait qu’il y ait certains points de règles qui couillent un peu dans son explication.

Pascal en train de leur expliquer les règles

Cela ne les a pas empêchés de tout faire pour se relaxer tous les trois, en ouvrant leurs chakras respectifs. La partie les aura occupés pendant 30 minutes et le score final est plutôt serré vu qu’il n’y a que deux points d’écart en tout et qu’ils sont chacun à un point les uns des autres.

C’est Claire qui a terminé troisième avec 11 points, elle est devancée par son fils Maxence et ses 12 points ainsi que par Mickaël qui a remporté la partie avec 13 points en tout.

Naga Raja :

Si Pascal s’est contenté d’expliquer son Chakra sans y jouer, c’est tout simplement parce qu’il était déjà lancé sur une partie de Naga Raja en compagnie de son amie Claude, qu’il avait faite venir depuis Gray.

Comme je n’y ai jamais joué et que tout ce que je sais du jeu, c’est qu’il se joue uniquement à deux et que les dés utilisés sont des bâtonnets chouettax, je vous mets le résumé Tric Trac :

Exploration de temples en cours

En Inde, les temples jumeaux de deux divinités oubliées renfermant d’antiques reliques viennent d’être découverts. Pour vous emparer de ces trésors, vous devrez traverser un dédale en perpétuel mouvement et affronter votre rival de toujours… Mais attention ; rassembler les trois reliques maudites du maléfique Garuda vous serait fatal !

FAITES VITE… MAIS CHOISISSEZ JUDICIEUSEMENT!

Chaque joueur parcourt son temple, pourvu d’emplacements pour des dalles et de caches pour 9 reliques sacrées et maudites. Ces reliques sont placées au hasard, face cachée, autour des temples et rapportent des points de victoire si elles sont retournées face visible. Le 1er joueur qui atteint 25 points de victoire gagne la partie, mais un joueur la perd s’il révèle ses 3 reliques maudites !

Chaque manche, les joueurs s’affrontent pour remporter une nouvelle dalle en utilisant des cartes pour lancer les bâtonnets du destin. Le joueur avec le plus de points de destinée sur ses bâtonnets place la dalle dans son temple. Chaque joueur tente de créer des chemins qui mènent à ses reliques, afin de les retourner et d’obtenir des points de victoire. Cependant, les symboles Naga des bâtonnets permettront d’activer des cartes aux effets puissants, si bien que rien n’est jamais acquis dans ce jeu…

La course aux reliques sera pleine de dilemmes et de rebondissements !

Comme j’ai le score des deux protagonistes d’indiqué, je pense donc qu’aucun d’entre eux n’a trouvé ses 3 reliques maudites et ce sont donc les 25 points de victoire qui ont mis un terme à la partie. Cette dernière a été remportée par Pascal avec un total de 27 points, face à Claude et son score de 20 points.

Flick’em Up :

Gaëlle et Nicolas avaient demandé dans le tableau préparatif de la soirée que j’apporte (entre autres jeux) Flck’Em Up afin qu’ils puissent le découvrir. Comme il y a un peu d’installation de matos à faire, je l’avais d’ores et déjà mis en place.

C’est l’heure du duel

J’avais installé le premier scénario, le plus basique, dans lequel aucun bâtiment n’est accessible et où l’on ne peut donc pas récupérer d’items en cours de jeu. Gaëlle incarnait les desperados du Clan Cooper, tandis que Nicolas faisait régner la loi et l’ordre avec le shérif et ses adjoints.

Leur partie a duré 30 minutes, et c’est Nicolas qui a remporté la partie en parvenant à abattre 3 desperados (sur 5), tandis que Gaëlle n’a pas réussi à descendre le moindre représentant des forces de l’ordre.

Flick’em Up 2 : duel à OK Corral

Pour cette revanche, ils ont tous les deux été rejoints par leurs fils Eden et Jonas, par contre je n’ai pas eu le temps d’en faire une photo. Ce dernier a rejoint sa mère dans le grand banditisme, tandis qu’Eden a choisi la loi et l’ordre. Leur partie n’a duré que 5 minutes de plus que la précédente, pour un total de 35 minutes.

Le renfort de Jonas aura profité aux « méchants » desperados du Clan Cooper, mais n’aura tout de même pas suffit pour qu’ils gagnent. Néanmoins cette fois-ci le score n’a pas été de 3 à 0, mais de 3 à 2 pour le shérif et sa clique. Dommage pour les desperados, ils sont passés près de la victoire !

L’île au trésor :

Pour la partie, c’était Charles qui incarnait Long John Silver et dont le but est de parvenir à récupérer son trésor, lorsqu’il sort de prison (au bout d’un certain nombre de tours de jeu). Pendant ce temps-là, Anne-Sophie, Apolline et Bastien étaient trois membres de son équipage, bien décidés à lui voler son magot.

Charles n’a pas compris qu’il fallait tracer sur le plateau lol

Attention, ne vous y trompez pas, le jeu n’a rien de coopératif pour les matelots, ils ont fait leur l’adage premier arrivé, premier servi. Donc autant dire qu’il n’y aura qu’un seul gagnant soit l’un des pirates ou alors Long John, en fonction de qui débusquera le butin en premier.

Malheureusement pour eux et surtout l’un d’entre eux, la cachette du vieux briscard était difficile à trouver et Long John a donc réussi à s’enfuir avec ses deniers. La victoire a donc été remportée par Charles.

Museum :

Après leur expédition du côté des temples maudits, Claude et Pascal ont été rejoints par Jérôme et ils sont un peu restés dans le même domaine puisqu’ils se sont lancés dans une partie de Museum. Or comme chacun le sait, la place des reliques se trouve dans un musée, on est donc dans le même thème 😉

Gestion de musées en cours

La partie a été entamée tôt, mais elle les a occupés pendant la majeure partie de leur soirée, il faut dire que le jeu a l’air d’être une sacrée usine à gaz, vu que sur la fiche de score, j’ai de 9 à 11 nombres additionnés ou soustraits ensemble, avant d’avoir leur total. Bien évidemment, je ne sais pas du tout à quoi ça correspond, n’ayant jamais joué au jeu.

Ils ont tous les 3 fait de leur mieux afin d’avoir le musée le plus attractif possible, c’est Pascal qui a été le meilleur conservateur puisqu’il a fini avec 200 points pile poilos. Claude est deuxième avec 134 points et c’est donc Jérôme qui ferme la marche avec 102 points, comme quoi le fait de posséder le jeu ne fait pas tout.

Maskmen :

Lorsqu’il est arrivé accompagné de ses parents, Rémy m’a proposé de les rejoindre, vu que je n’étais pas occupé à ce moment-là. Comme il voulait leur faire découvrir le jeu Maskmen, qu’il aime bien, je ne me suis donc pas fait prier vu que j’adore ce jeu !

J’ai donc expliqué les règles du jeu à Marie-Rose et Jean-Noël, ce qui a permis à Rémy de réviser également et nous nous sommes donc lancés dans des combats de lucha libre acharnés. Bien évidemment et comme toujours quand je joue à ce jeu, je donne les différentes cartes qui peuvent être jouée à chaque fois.

1,2, simplement 2 !!

En effet, le jeu demande une légère prise en main pour comprendre le système de pose de cartes et surtout de hiérarchisation des catcheurs entre eux. A l’issue des 4 championnats de la partie, c’est Jean-Noël qui a été le manager le moins convaincant puisqu’il a fini avec -1 point.

Rémy a été troisième avec un total de 2 points, il est devancé par sa mère qui s’en est très bien sortie avec 3 points au compteur. J’ai remporté la partie avec 1 maigre point d’avance et un total de 4 points. La partie avait été âprement disputée et c’est la dernière manche qui a fait toute la différence.

Crôa :

Après avoir bien détendu leurs chakras, le trio familial est parti en excursion au bord de la mare (c’est moins loin que la mer) et ils avaient tous les 3 à cœur d’en prendre le contrôle. Maxence représentait le clan des grenouilles roses, Claire faute de grenouilles jaunes s’est rabattue sur le vert, couleur plutôt standard pour les batraciens

Crôa se passe-t-il par ici ?

Mickaël quant à lui avait bien évidemment jeté son dévolu sur les grenouilles rouges. Il a d’ailleurs été sans pitié envers ses rivales plus claires, puisqu’il a fait disparaître les grenouilles roses de Maxence sur un coup de chance (c’est ce que Claire a marqué sur le compte-rendu).

Il a visiblement rebondi sur un nénuphar et hop il a boulotté la reine rose, la bataille finale allait donc opposer Claire à Micka. Façon Liamette Neeson dans Taken, Claire a abattu le bras d’une terrible colère, d’une vengeance furieuse et effrayante, sur les hordes impies (de grenouilles rouges) qui pourchassent et réduisent à néant les brebis de Dieu. En bref elle a remporté la partie et vengé son fils au passage ^^

Maskmen 2 : retour sur le ring  

Comme ils commençaient à y voir plus clair sur le fonctionnement du jeu et qu’il leur avait bien plu également, Jean-Noël et Marie-Rose étaient bien partants pour y rejouer et on ne s’est donc pas fait prier avec Rémy !

Bon par contre ce n’était pas forcément notre meilleur plan d’accepter cette revanche, puisque nous avons fini deuxième ex-aequo (ou derniers ça marche aussi) avec 1 point chacun. En tout cas ça a été très fort comme partie puisqu’il y a eu deux ex-aequos, en effet Jean-Noël et Marie-Rose ont fini premiers avec 3 points.

1,2, simplement 2 !!

Néanmoins sur le principe et si l’on suit la règle du jeu, c’est Marie-Rose la grande championne, puisqu’elle a remporté le dernier championnat. En tout cas on ne peut que la féliciter de sa constance (même si ce n’est pas son prénom ^^) puisqu’elle a fini avec 3 points à chaque fois. Chapeau bas également à Jean-Noël puisqu’il a vachement augmenté son score d’une partie à l’autre !

En tout cas ça m’a fait super plaisir de les rencontrer et de jouer avec eux, car à l’instar de leurs enfants Rémy et Fanny, leurs parents sont top également !

Profiler :

Pour la suite de leurs aventures ludiques de la soirée, Enzo, Laurent L., Franck, Laëtitia et Nicole sont partis en terrain connu puisqu’ils ont décidé de jouer à Profiler, un jeu d’ambiance qu’ils connaissaient déjà.

Les experts n’ont qu’à bien se tenir !

Une partie dure 5 manches et à chaque fois, il faut parvenir à trouver le coupable parmi 6 suspects, pour cela on élimine les innocents (ou pas) les uns après les autres, grâce à deux affirmations, qui sont placées sur une échelle allant de +5 à -5 selon que l’affirmation est vraie ou fausse, concernant le coupable.

Visiblement leur équipe a été très performante, puisqu’ils ont réussi à effectuer un sans-faute, marquant ainsi 25 points (5 innocents trouvés lors des 5 manches 5×5=25). Nous avions donc affaire à des maîtres du profilage, bravo à eux !

Big Monster :

Comme Claire et Mickaël voulaient faire découvrir Big Monster à Maxence et qu’ils préfèrent le jeu en équipe, je suis donc allé les rejoindre pour faire le 4ème (comme à la belote) laissant Rémy avec ses parents.

Parés à explorer, les teams sont en diagonale

Les deux M ont fait équipe ensemble et j’ai donc teamé avec mon ennemie jurée mortelle number one Claire (c’est réciproque lol) et nous avons joué la partie en 20 minutes top chronos !

La victoire s’est jouée à un seul point d’écart, puisque Claire et Maxence ont respectivement marqué 85 et 86 points. Micka a signé le meilleur score avec 100 points et j’en ai eu 90. Donc certes notre équipe d’ennemis a perdu, mais notre scoring était plus équilibré que le leur vu qu’on a que 5 points d’écart entre nous, contre 14 pour eux.

Big Monster 2 : un monstrueux retour

Maxence ayant bien aimé le jeu, il a eu envie d’en refaire une partie et il a demandé à faire équipe avec moi (je suis bien vu lol). Il est de nouveau partie sur une stratégie full évolution de monstres, avec les rayons évolutifs sur les tuiles de glace.

Cette stratégie s’étant avérée payante lors de sa partie précédente, qui étais-je pour l’en dissuader ? J’ai donc fait tout mon possible pour le pourvoir en tuiles de glace. Il a réussi à améliorer son score précédent et a marqué quasiment la totalité de ses 99 points en mode évolutif. J’ai fait très pâle figure en comparaison puisque je n’ai marqué que 70 points ^^’

Notez l’habile changement de place et donc de teams

Il faut dire aussi qu’il s’embête moins à donner des tuiles qui arrangent son partenaire, il est plus en mode Pokemon/Digimon à faire évoluer ses monstres. Il a néanmoins battu le score de Micka puisque son père n’a inscrit que 96 points, soit 3 de moins que son fils.

Claire a été en mode lose comme moi, puisqu’elle a totalisé 67 points, nous nous sommes donc imposés par 3 points d’avance sur le score de 70 à 67. Comme quoi Maxence a été l’explorateur le plus productif puisque c’est le seul à avoir gagné ses 2 parties !

The Mind :

Une fois encore je me suis fait avoir par des joueurs ninjas, car je n’ai pas vu que Nicole, Enzo, Laurent L., Laëtitia et Franck avaient décidé d’affronter le jeu dans The Mind. Je n’ai donc bien évidemment pas pu les prendre en photo en pleine action, en train de lancer des shurikens et de gagner (ou perdre) des vies.

Je ne sais donc pas s’ils connaissaient déjà le jeu ou non, tout ce que je sais c’est qu’ils ne m’ont pas demandé d’aide pour les règles. Quoi qu’il en soit, il semblerait que ce soit le jeu qui a remporté la partie, par contre je ne sais pas à quel niveau ils se sont faits avoir et s’ils étaient proches de la victoire ou non.

Wa-Chat-Bi :

Contrairement à ce que dit l’adage « une fois mais pas deux », je me suis fait avoir une deuxième fois par le quintet, puisqu’ils se sont lancés dans une partie de Wa-Chat-Bi sans que je m’en rende compte. Donc je n’ai de nouveau pas de photo à vous montrer de leur partie, désolé ^^’

Là encore je ne sais pas s’ils connaissaient déjà le jeu ou non, je sais juste que si ce n’était pas le cas, là encore ils n’étaient pas venus me demander de l’aide pour les règles. Je n’ai pas le détail des indigestions qu’ils ont reçu, mais visiblement c’est Laëtitia qui en a eu le moins, puisque c’est elle qui a remporté la partie.

Kimono :

Après Maskmen, Rémy a fait découvrir Kimono à ses parents, un autre des jeux qu’il a découvert à l’association et qu’il aime bien. Si j’ai bonne mémoire, il me semble que je leur avais expliqué les règles avant de partir Big Monsteriser.

Leur partie a été relativement serrée car il n’y a que 5 points d’écart en tout. Forcément comme Rémy avait déjà joué au jeu, il s’est donc imposé avec un total de 16 points. Marie-Rose a fini deuxième avec 2 points de moins et un total de 14 points. C’est donc Jean-Noël qui ferme la marche avec 11 points.

Istanbul (+ extension moka & bakchich) :

Anne-Sophie, Apolline et Charles ont été rejoints par Nicolas et ils se sont donc lancés dans la course aux rubis dans le souk d’Istanbul. N’ayant jamais joué à l’extension, je ne savais pas trop ce qu’elle apportait, d’où le petit résumé Tric Trac qui va bien :

C’est le souk par ici

Des riches étoffes, les meilleures épices et de délicieux fruits frais remplissent déjà les étals d’Istanbul. Mais maintenant, le café fait son arrivée et la demande pour ce breuvage est tellement élevée que les commerçants veulent tous se lancer dans le négoce du grain de café.

Toutefois pour passer ce nouveau défi, ils ont besoin de soutien et les clients de la taverne locale seront ravis d’aider contre un petit bakchich ! Cette première extension amène quatre nouveaux lieux, plus d’interactions entre les joueurs et de nouveaux moyens de gagner des rubis. 

C’est Nicolas (je crois qu’il découvrait le jeu) qui a remporté la partie en étant le premier joueur à récolter 6 rubis. Comme il y avait du café, il a qualifié sa victoire de « victoire expresso, c’est fort de café ! » Anne-Sophie a terminé deuxième, devant Apolline et c’est donc Charles qui a fini dernier.

Bunny Kingdom :

Pour la fin de leur soirée jeux, Rémy et ses parents ont joué à Bunny Kingdom, à l’époque l’extension n’était pas encore sortie, ils n’ont donc pas pu visiter les nuages et se sont contentés d’explorer le royaume standard.

Qui sera grandes oreilles du Roi ?

Ils ont donc envoyé leurs lapins aux quatre coins du royaume afin d’explorer, récolter des ressources et établir des fiefs. Marie-Rose a remporté la partie avec 164 points, elle devance Rémy de 12 points puisqu’il a totalisé 158 points. Jean-Noël a fini troisième avec 50 points de moins et un total de 108 points.

Big Book of Madness :

Pour leur dernière partie de la soirée, notre quintet de nouveaux, du fond de la salle, sont partis à la découverte du jeu Big Book of Madness. Le jeu n’étant pas à moi, c’est donc Nicolas E. qui leur en a expliqué les règles et comme je ne sais pas de quoi ça cause, voici le résumé Tric Trac :

Un petit détour du côté de la folie pour finir la soirée

Ouvrez-le si vous l’osez !

« Bienvenue dans la plus grande école de magie au monde ! Depuis des millénaires, elle forme les apprentis magiciens aux sortilèges les plus extraordinaires, faisant d’eux les maîtres des éléments de demain. »

C’est en tout cas ce qu’on vous avait promis… mais cette première année de cours vous a déçu. Vous êtes à peine capable de lancer une petite braise à quelques centimètres et passez plus de temps à apprendre par cœur des livres théorique qu’à découvrir de vrais sorts qui feront de vous les grands mages que vous êtes destinés à devenir.

Ce soir tout va changer… dans les entrailles de l’école se cache un livre aux pouvoirs inconnus qu’on vous a formellement interdit d’ouvrir. Jeunes et rebelle, vous avez décidé de braver l’interdit. À peine la couverture soulevée, vous avez tout de suite compris votre erreur : le Big Book of Madness est une prison enfermant les pires créatures magiques imaginables, capables de réduire le monde à néant. Vous venez de les libérer… il faut les affronter !

Incarnez ces apprentis magiciens face à des monstres bien plus puissants qu’eux… pour le moment ! Pour l’emporter, faites preuves d’esprit d’équipe, apprenez de nouveaux sorts dévastateurs, maitrisez les éléments et faites attention à ne pas perdre la raison : manipulez de telles puissances avec si peu d’entrainement peut vous rendre fou !

The Big Book of Madness est un jeu coopératif exigeant et reprenant de façon originale les mécaniques de deck-building.

De nouveau, comme lors de leur partie de The Mind, ils n’ont pas réussi à remporter la victoire face au jeu et ils ont donc fini leur soirée sur une défaite malheureusement.

L’île au trésor 2 : La vengeance de Long John Silver

Nicolas E., Gaëlle, Bastien, Marine et Damien sont partis à la recherche du trésor de Long John Silver et c’était Damien qui s’est chargé de ce rôle. Il a donc planqué son magot sur l’île et il a attendu de pouvoir sortir de prison pour aller le chercher.

Long John est de retour

Bon par contre ils ont merdé car ils ne m’ont pas noté le résultat de leur partie, fort heureusement Gaëlle me l’a communiqué sur Facebook. Contrairement à la partie précédente, il semblerait que Long John Silver se soit fait avoir et c’est donc Bastien qui a remporté la partie. Au grand dam de Gaëlle puisqu’elle allait pouvoir choper le magot si elle avait eu l’occasion de rejouer, ce qui convenons-en est plutôt rageant lol.

DC Comics Deckbuilding :

Nous n’avons pas eu l’occasion de faire notre duel Batman VS Joker avec Claire, mais on a quand même pu jouer à la version standard de l’un de nos jeux fétiches. Nous nous sommes donc affrontés tous les 4, Mickaël était Flash, Claire avait Cyborg, Maxence jouait Martian Manhunter et de mon côté j’incarnais Swamp Thing « la Créature du marais ».

Parés à botter de culs !

Comme on a vu de nombreux lieux au cours de la partie, le pouvoir de mon perso a été très utile, ce qui m’a permis de remporter la partie avec 51 points. Claire a terminé deuxième avec 37 points, soit 14 de moins que moi. Mickaël et Maxence, les deux M, ont fini troisième ex-aequo avec 31 points chacun.

Dream Home :

Nicolas, Damien et Marine se sont ensuite lancés dans la construction de la maison de leurs rêves, je me souviens de leur avoir expliqué les règles (ou au moins les grandes lignes du jeu) et d’avoir un peu retrié les éléments vu qu’ils avaient tout mixé ensemble, y compris l’extension.

Nos architectes en action

C’est Damien qui a remporté la partie avec 41 points, mais sa chère et tendre Marine n’était pas en reste non plus puisqu’elle a terminé deuxième avec un point de moins seulement et un total de 40 points. C’est donc Nicolas qui a été l’architecte le moins brillant avec 34 points.

Lords of Xidit :

Charles et Anne-Sophie ont ensuite initié Gaëlle et Nicolas E. à Lords of Xidit (il me semble qu’ils ne le connaissaient pas), ça les a donc occupés un bon moment. N’y ayant jamais joué, je ne sais toujours pas de quoi il retourne, mais je ne comprends jamais rien aux fiches de score.

En mode Xidit

Il y a toujours un genre de classement, parfois des joueurs sont éliminés, mais je ne sais pas trop pourquoi, ni comment. Il semblerait qu’il y ait une histoire d’or, de lyres et de total (mais sans points d’attribués). Je sais néanmoins que c’est Nicolas E. qui a remporté la partie avec ses rouges.

Gaëlle et Anne-Sophie avaient visiblement signé un pacte boobs de non-agression entre leurs factions noire et jaune. Quant à Charles qui jouait vert, il n’y a rien à son sujet dans les notes, donc je ne peux pas vous dire quoi que ce soit à son sujet.

Pow :

Après DC Comics, on est resté dans le monde des superhéros et des supervilains puisqu’on a joué à POW ! dans lequel on écrit notre BD en essayant de créer un max de rebondissements et de combats entre nos persos.

Pow ! Pow ! Pow ! Pow !

Il nous a fallu 23 minutes pour jouer la partie, ce qui a donc été bien plus rapide que l’heure et demie passée sur DC Comics. Là encore, c’est moi qui ai gagné (j’étais en mode superhéros ce soir lol) avec 11 points au total pour mon histoire. Claire a fini deuxième avec 7 points, Maxence est troisième avec 3 points et c’est Micka qui ferme la marche avec le score de -4 points.

Tokyo Highway :

Après leur nuit au musée, Pascal, Jérôme et Claude se sont aventurés sur les autoroutes tokyoïtes. Ils ont donc empilé les tronçons de route, afin de parvenir à y déposer leurs voitures, le but étant d’être le premier à parvenir à toutes les poser.

L’autoroute est encore à l’état d’ébauche

Il y a néanmoins une autre façon de mettre un terme à la partie, si jamais un joueur saccage le réseau routier en faisant tout tomber et qu’il n’est pas vraiment possible de tout reconstruire à l’identique. On ne va pas se leurrer, c’est souvent comme ça que les parties se terminent, car on finit toujours par commettre une maladresse vu que les éléments sont de plus en plus nombreux sur la table.

Juste avant la fin de la partie

Cette partie n’a pas fait exception puisque c’est ainsi qu’elle a pris fin, c’est Claude qui a finalement tout fait tomber, en tout cas ils m’ont marqué qu’elle avait été éliminée. Ils ont également établi un classement entre eux, sans doute en fonction du nombre de voitures qu’ils avaient réussi à poser. C’est donc Pascal qui a remporté la partie et Jérôme qui a fini deuxième.

Sagrada :

Après avoir construit leur maison de rêve (avec plus ou moins de succès), ils se sont lancés dans la confection des vitraux de leurs rêves, en agençant du mieux possible les dés colorés qu’ils lançaient à tour de rôle.

Les vitraux sont en cours de création

C’est amusant car une fois de plus il y a eu 7 points d’écart en tout et qu’on retrouve deux scores identiques à ceux de leur partie de Dream Home, même si ce n’était pas la même personne qui l’a marqué.

Damien a marqué 40 points ce qui l’a placé en troisième position (alors que son 41 précédent l’avait fait gagner la partie de Dream Home), Nicolas avec 41 points a pris la seconde place et c’est Marine qui a remporté la victoire avec son total de 47 points.

Maki Stack :

Pour la fin de leur soirée familiale en ma compagnie, Mickaël, Claire et Maxence ont opté pour un Maki Stack, qui était de nouveau une découverte pour Maxence (enfin si je ne dis pas de bêtises).

Un selfie les yeux bandés

Comme pour Big Monster on a joué en équipe et j’ai de nouveau uni mes forces à celles de Claire. Nous nous sommes imposés sur le score de 6 cartes gagnées contre 2 pour la team des M.

Maki Stack 2 : gare au contrôle d’hygiène

Le jeu ayant de nouveau bien plu à Maxence, on a remis le couvert et on a de nouveau changé les équipes. Une fois encore j’ai eu l’honneur d’être sollicité par Maxence pour être dans son équipe (eh ouais, j’ai toujours la cote !).

Un selfie les yeux bandés

Par contre cette fois-ci c’est le contraire de Big Monster qui s’est produit, puisque Maxence a été le seul à perdre ses deux parties (on peut aussi le voir du côté où Claire a été la seule à gagner 2 fois). Nous nous sommes inclinés sur le score de 6 à 2, mais il a au moins le mérite de la constance puisqu’il a marqué 2 points à chaque fois.

Fantasy Realms :

Après Tokyo et ses autoroutes, changement radical d’ambiance pour Pascal, Jérôme et Claude puisqu’ils sont partis faire un tour du côté de l’héroïc fantasy. N’ayant jamais joué au jeu, vous connaissez la chanson, voici le résumé Tric Trac qui va bien :

Bataille pour la couronne

Vous êtes une Reine, ou un Roi. Entrerez-vous dans la légende comme un souverain qui aura marqué son époque ? Déciderez-vous de vous tourner vers la magie en cherchant à trouver d’anciens grimoires ? Déploierez-vous de puissantes armées jusqu’aux confins du royaume ?

Tout cela et bien plus encore, vous le ferez par le biais d’un principe de jeu simple et rapide.
Vous avez une main de sept cartes, ni plus, ni moins. À votre tour, vous piochez une carte et vous en défaussez une.

Toute la question est de savoir ce que vous allez piocher et ce que vous allez défausser. Car la plupart des cartes se combinent entre elles pour offrir un gain de points parfois gigantesque… si vous parvenez à les avoir en main à la ‑fin du jeu.

Là où ça devient retors, c’est qu’il est possible de piocher en aveugle, ou bien de prendre l’une des cartes visibles précédemment défaussée par vos adversaires. Attention à faire rapidement les bons choix, car lorsque la défausse atteint dix cartes au centre de la table, la partie prend fin ! Alors, Roi d’un jour, ou Reine de légende ?

C’est Pascal qui est parvenu à entrer dans la légende grâce aux 150 points qu’il a récoltés, c’est 25 de plus que Claude qui a fini troisième avec 125 points. Jérôme n’avait pas énormément d’avance puisqu’il a marqué seulement un point de plus qu’elle. Mais bon, ils n’avaient aucune chance face au super pouvoir de Pascal, on s’est rendu compte qu’il gagnait un max quand il était malade (ce qui était le cas lors de cette soirée).

Dany :

Comme la fin de la soirée se rapprochait, les survivants se sont regroupés à une seule et même table et nous avons donc été 7 à jouer : Claude, Nicolas, Jérôme, Pascal, Charles, Anne-Sophie et moi.

Que de personnalités réunies dans une même tête

Lors de la première partie, c’était Nicolas qui avait eu le rôle de Dany, sauf que manque de bol pour lui, nos personnalités secondaires ont été au top, si bien qu’on a remporté la partie automatiquement lorsque nous avons obtenu notre sixième succès. Il a quand même réussi à sauver l’honneur puisque nous avons eu un seul échec.

Dany 2 : quand les personnalités s’en mêlent

Les parties de Dany se suivent, mais ne se ressemblent pas, en effet, cette fois-ci Dany a réussi à obtenir 3 échecs de la part des personnalités secondaires. Malheureusement pour lui, on a réussi à le démasquer et on a voté pour lui. Cela nous a permis d’infliger la première défaite de sa soirée à Pascal !

Si ça c’est pas du Dany !

Plouf Party :

Après le départ d’Anne-Sophie et Nicolas, nous n’étions plus que 6 à rester pour une ultime partie. On a décidé de se faire un petit jeu qui va vite et bien, donc quoi de mieux que Plouf Party pour cela.

Charles qui était les meeples blancs a été le premier à finir à la flotte, je n’ai pas tardé à le rejoindre au fond avec mes jaunes. Jérôme a été le suivant sur la liste puisque ses orange ont été poussés à leur tour.

L’eau est à la bonne température pour y plonger !

Ne restaient donc plus en lice que l’ordi (la couleur que personne n’avait reçue), Pascal et Claude. Cette dernière a décidé de tenter de découvrir la couleur de Pascal, malheureusement pour elle, elle s’est plantée car il n’était pas vert mais bleu. Une fois encore Pascal le malade a remporté la partie et il a échoué à un Dany du gros sans faute ! (il aurait eu 7 victoires au lieu de 6, mais ça reste déjà plus que correct hein).

Nous n’avons pas joué beaucoup ensemble au cours de cette soirée, mais visiblement j’avais inquiété Charles et Anne-Sophie qui m’avaient trouvé fatigué (et/ou pas bien je ne sais plus). Sachant que moi de mon côté ça allait, je n’ai donc pas su trop comment le prendre (bien, of ccourse) vu que ça pouvait signifier que j’avais une sale tête, à leurs yeux mdr.

C’est donc suite à cette partie finale de Plouf Party que nous avons mis fin à la séance aux alentours de 1h40.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=2137940763114434

Au total ce soir nous avons joué 34 parties dont 1 partie de Grumpf ! à 5 joueurs, 1 partie de Gizmos à 5 joueurs, 1 partie de 7 Wonders à 5 joueurs, 1 partie de Chakra à 3 joueurs, 1 partie de Naga Raja à 2 joueurs, 2 parties de Flick’Em Up à 2 et 4 joueurs, 2 parties de L’île au trésor à 4 et 5 joueurs, 1 partie de Museum à 3 joueurs, 2 parties de Maskmen à 4 joueurs, 1 partie de Crôa à 3 joueurs, 1 partie de Profiler à 5 joueurs, 2 parties de Big Monster à 4 joueurs, 1 partie de The Mind à 5 joueurs, 1 partie de Wa-Chat-Bi à 5 joueurs, 1 partie de Kimono à 3 joueurs, 1 partie de Istanbul à 4 joueurs, 1 partie de Bunny Kingdom à 3 joueurs, 1 partie de Big Book of Madness à 5 joueurs, 1 partie de DC Comics Deckbuilding à 4 joueurs, 1 partie de Dream Home à 3 joueurs, 1 partie de Lords of Xidit à 4 joueurs, 1 partie de POW ! à 4 joueurs, 1 partie de Tokyo Highway à 3 joueurs, 1 partie de Sagrada à 3 joueurs, 2 parties de Maki Stack à 4 joueurs, 1 partie de Fantasy Realms à 3 joueurs, 2 parties de Dany à 7 joueurs et 1 partie de Plouf Party à 5 joueurs.


Comme le concept semble avoir plu l’an dernier (et que j’aime bien me compliquer la vie lol), je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.

Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3 points pour tout le monde s’il y a victoire (éventuellement 4 sur des coop balèzes) et 0 dans le cas contraire (des points sont parfois donnés en fonction du degré d’accomplissement du jeu). En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la fièvre ludique n°6 (saison 5) :

-J’ai marqué 23 points (3+2+0+3+3+3+3+0+3+3+0) en 11 parties
-Pascal a marqué 18 points (3+3+3+3+3+0+3) en 7 parties
-Jérôme a marqué 15 points (3+0+3+2+3+3+1) en 7 parties
-Claire a marqué 13 points (0+3+0+0+2+2+3+3) en 8 parties
-Mickaël a marqué 12 points (3+2+3+0+1+0+0+3) en 8 parties
-Anne-Sophie, Charles, Claude, Laëtitia, Marie-Rose et Maxence ont marqué 10 points (2+0+2+0+3+3) en 6 parties, (1+3+0+0+3+3+0) en 7 parties, (0+2+0+0+3+3+2) en 7 parties, (3+1+3+0+3+0) en 6 parties (2+3+2+3) en 4 parties et (2+0+3+3+1+1+0+0) en 8 parties
-Nicolas E. a marqué 9 points (3+3+0+3) en 4 parties
-Enzo, Franck, Nicolas, Nicole et Rémy ont marqué 8 points (2+3+3+0+0+0) en 6 parties, (2+3+3+0+0+0) en 6 parties, (3+0+2+0+3) en 5 parties, (3+2+3+0+0+0) en 6 parties et (1+2+3+2) en 4 parties
-Laurent L. a marqué 7 points (1+3+3+0+0+0) en 6 parties
-Marine a marqué 5 points (0+2+3) en 3 parties
-Bastien, Damien, Eden et Jean-Noël ont marqué 3 points (0+0+3) en 3 parties, (0+3+0) en 3 parties, (3) en 1 partie et (0+3+0+0) en 4 parties
-Apolline a marqué 2 points (1+0+1) en 3 parties
-Gaëlle et Jonas ont marqué 0 point (0+0+0+0) en 4 parties et (0) en 1 partie

Ainsi que celui du mois d’avril jusqu’à présent :

-J’ai marqué 35 points (0+3+3+3+3+3+2+0+3+3+3+3+0+3+3+0) en 16 parties
-Pascal a marqué 22 points (1+3+3+3+3+3+3+0+3) en 9 parties
-Jérôme a marqué 19 points (2+2+3+0+3+2+3+3+1) en 9 parties
-Mickaël a marqué 18 points (0+3+3+3+2+3+0+1+0+0+3) en 11 parties
-Claire a marqué 13 points (0+3+0+0+2+2+3+3) en 8 parties
-Charles et Marine ont marqué 12 points (0+2+0+0+0+1+3+0+0+3+3+0) en 12 parties et (2+3+2+0+2+3) en 6 parties
-Anne-Sophie, Claude, Laëtitia, Marie-Rose et Maxence ont marqué 10 points (2+0+2+0+3+3) en 6 parties, (0+2+0+0+3+3+2) en 7 parties, (3+1+3+0+3+0) en 6 parties (2+3+2+3) en 4 parties et (2+0+3+3+1+1+0+0) en 8 parties
-Benoit et Nicolas E. ont marqué 9 points (0+3+3+0+3) en 5 parties et (3+3+0+3) en 4 parties
-Enzo, Franck, Nicolas, Nicole et Rémy ont marqué 8 points (2+3+3+0+0+0) en 6 parties, (2+3+3+0+0+0) en 6 parties, (3+0+2+0+3) en 5 parties, (3+2+3+0+0+0) en 6 parties et (0+1+2+3+2) en 5 parties
-Laurent L. a marqué 7 points (1+3+3+0+0+0) en 6 parties
-Apolline et Pierre ont marqué 6 points (1+0+1+0+2+0+2) en 7 parties et (3+0+3) en 3 parties
-Bastien et Jérémie L. ont marqué 5 points (0+2+0+0+0+0+3) en 7 parties et (3+2) en 2 parties
-Fabien a marqué 4 points (2+2) en 2 parties
– Damien, Eden, Jean-Noël et Valérie ont marqué 3 points (0+3+0) en 3 parties, (3) en 1 partie et (0+3+0+0) en 4 parties et (3+0) en 2 parties
-Marina a marqué 1 point (0+1) en 2 parties
-Céline C., Gaëlle et Jonas ont marqué 0 point (0) en 1 partie, (0+0+0+0) en 4 parties et (0) en 1 partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.