Compte-rendu de la fièvre ludique n°06 du 24 mars 2018 : L’auberge Meeple

Compte-rendu de la fièvre ludique n°06 du 24 mars 2018 : L’auberge Meeple

Samedi 24 mars 2018 , dès 17h00 a eu lieu la 6ème fièvre ludique du samedi soir de la saison 4 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 30 joueurs présents, puisque Claire, Mickaël, Louis, Maxence, Rémy, Céline, Pascal, Apolline, Bastien, Anne-Sophie, Charles, Marine, Damien, Jérôme, Benoît, Romain, Nicolas, Arnaud, Arthur, Alix, Audric et Stéphanie étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière) Julie qui avait été amenée par Romain. Nicole et Armand de chez Kyrielle, ainsi que Edwige, Jérôme, Marius et Antonin venus tout droit de Pouilly en Auxois grâce à Claire et Micka.

C’était donc un très grand plaisir de tous vous retrouver, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Bon par contre vous devez bien vous douter que ce compte-rendu sera un peu le bazar, dans la mesure où je n’ai pas pu prendre des photos de toutes les parties jouées, que je n’ai pas tous les scores et que je n’ai pas non plus tout suivi entièrement, je vais donc tâcher de faire ce que je peux ^^’

D’ailleurs un merci tout particulier et spécial à mes multiples scribes et scribesses qui ont pris des notes au cours de la soirée, me permettant ainsi de vous livrer un compte-rendu un peu moins lacunaire que s’il n’y avait eu que mes propres notes.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci à toutes celles et tous ceux qui avaient apporté des victuailles supplémentaires, même si j’ai zappé de tout prendre en photo.


Ce sont Claire, Mickaël, Maxence et Louis qui sont arrivés les premiers comme quasiment tous les samedis, sauf que je ne sais plus trop pour quelle raison, mais Micka était reparti chez eux, car il avait oublié la règle de Robinson. Toujours est-il qu’il n’y avait plus que Claire et moi de parés à jouer, qu’à cela ne tienne, on a opté pour un petit DC Comics Dcekbuilding de derrière les fagots ^^

Parés à se friter entre superslips made in DC

Il s’agit d’un jeu qu’on affectionne tous les deux et dans lequel on incarne des héros de l’univers DC Comics, pour ma part j’ai (comme souvent) opté pour Green Lantern, tandis que Claire a jeté son dévolu sur le héros plein aux as Batman. J’ai bien peur que notre duel ait tourné en faveur de Claire, puisqu’elle a réussi à s’imposer sur le score de 40 à 34, autant dire que la soirée commençait mal pour moi -_-‘ mais bon c’était quand même bien cool d’avoir pu y rejouer.

A la table voisine, Bastien , Apolline et Pascal ont joué à La Cigale et la Fourmi, dans la gamme Contes et jeux, j’avoue que c’est un des rares opus que je ne connais pas et auquel je n’ai encore jamais eu l’occasion de jouer.

Nos 3 compères fort dépourvus quand la bise fut venue

Je ne vais donc pas pouvoir vous en dire plus sur le jeu et la façon dont il fonctionne, mais je connais néanmoins les couleurs qu’ils avaient et leur score final. C’est Pascal qui a remporté la partie en rose avec 26 points, ce qui ne m’étonne guère puisqu’il connaissait déjà le jeu (ou en tout cas c’est lui qui l’a apporté). Bastien en bleu n’était pas loin  puisqu’il a inscrit 23 points, soit seulement 3 de moins que Pascal et 2 de plus que sa chère et tendre Apolline, en violet, qui a fini troisième avec 21 points.

Céline et Rémy nous ont rejoints avec Claire et nous sommes partis du côté de l’empire du Khan, car nous avions tous envie de prendre sa suite en jouant à Huns.

Un trio de Huns féroces !!

J’ai réussi à prendre ma revanche sur Claire, puisqu’elle a fini dernière avec 19 points. Céline l’a devancée de 2 petits points avec son résultat de 21, ce qui est pile poil 10 points de moins que moi qui ai remporté la partie avec 31 points. Rémy quant à lui a fini deuxième avec ses 22 points. Autant dire que c’était serré entre eux 3, mais que j’ai un peu plus pris le large.

Charles et Anne-Sophie ont découvert le jeu Onitama pendant ce temps-là, ils se sont donc affrontés afin de prouver que leur école d’arts martiaux était meilleure que l’autre. Pour y parvenir on déplace nos 4 élèves et notre grand maître, à l’aide des 5 mouvements dispos pour la partie.

Quelle école d’arts martiaux triomphera ?

Un joueur remporte la partie dès lors qu’il parvient soit à capturer le grand maître adverse ou alors qu’il réussit à faire traverser tout le terrain à son grand maître. Je ne sais pas de quelle façon il s’est illustré, mais c’est Charles qui a remporté la partie avec son école rouge.

Dans la foulée ils ont rejoint Sébastien et Apolline (qui sortaient de leur partie de Cigale) afin de découvrir l’extension de Clank ! trésors engloutis, dans laquelle on part sous l’eau pour chercher des trésors. Outre les périls habituels qui guettent dans Clank ! il faut aussi maintenant faire attention à ne pas finir son tour dans une salle immergée, sous peine de perdre des points de vie.

Le plateau est également un peu modifié par ces péripéties aquatiques, puisqu’on va pouvoir utiliser des cascades afin de gagner du temps dans nos déplacements vers les profondeurs du souterrain. Avec toute cette eau, le scaphandre devient rapidement indispensable si on veut éviter les mauvaises surprises…

Les aventuriers des profondeurs humides

Le girl power a d’ailleurs fait les frais de ces nouveaux dangers puisque Anne-Sophie et Apolline ont toutes deux péri dans les profondeurs, ce qui fait que leur score n’a pas été pris en compte pour la partie (es mocho). C’est un peu moins pire pour Charles puisque ce dernier a été sécouru par les pégus ce qui lui a permis de faire valider son score de 51 points, seul Bastien a réussi à sortir vivant de l’antre aquatique du dragon avec 93 points ce qui lui a permis de décrocher la victoire facilement.

Abandonnés par leurs BFF (vu qu’ils sont arrivés plus tard qu’eux) et seuls au monde, Damien et Marine n’ont eu d’autre choix que de commencer leur soirée en jouant ensemble. Marine a donc fait découvrir à son Damien le jeu pour 2 Little Big Fish, dans lequel on est à la tête d’un groupe de poissons.

Qui sera le gros poisson des deux ?

Le but du jeu est soit de parvenir à dévorer tous les poissons adverses présents sur le plateau ou alors de réussir à en manger 5 en premier. C’est de cette façon que Marine a remporté la partie, puisqu’elle a dévoré 5 poissons de Damien alors que lui ne lui en avait mangé que 2. Mais il faut préciser que Damien s’était planté au niveau des règles de naissance, si bien qu’il s’est bloqué lui-même, ce qui explique sa défaite.

Pascal, Jérôme et Rémy ont joué à Cavern Tavern rapporté par Jérôme, un jeu dans lequel on doit gérer une taverne en servant les commandes des clients et ce genre de choses à l’aide de dés, lesquels représentent des ouvriers que l’on va placer.

On boit de bons coups mais ils sont rares !!

La partie a été relativement serrée je pense, dans la mesure où il y a seulement 13 points d’écart entre Jérôme qui a perdu avec ses 109 points et Pascal le grand gagnant avec 122 points. Rémy s’est emparé de la seconde place avec seulement 6 points de moins que Pascal et un total de 116 points.

Après leur Clank ! à 4, Bastien et Apolline nous ont fait découvrir le jeu Light Hunters, dans lequel deux équipes s’affrontent dans un combat sans pitié à coup de sorts et d’attaques directes. La team boobs était composée de Marine « Balder », Anne-Sophie « Dagbjert », Apolline « Ludano » et Bastien « Bergljot ».

Mes partenaires et adversaires de Light Hunters

Face à eux, notre équipe se composait de Benoît « Merletta », Damien « Wayaya » et son fidèle « Ozu », Charles « Jamsskaid » et moi « Lucrecia ». Chaque perso possède des pouvoirs que l’on va pouvoir activer au moment opportun si l’on défausse les cartes  du bon type demandées.
Je ne me souviens plus si nos persos avaient été donnés au hasard où s’il y avait une « logique » derrière, mais toujours est-il que les équipes avaient deux profils bien différents.

Leur team boobs était plutôt en mode gros bourrins qui frappent fort mais n’ont pas forcément beaucoup de vie. Tandis que nous on était plus en mode heal/debuff en gros on avait de quoi se soigner et contrer des attaques, mais on faisait peu de dégâts. Résultat des courses, ça a pris pas mal de temps, mais avec une bonne cohésion entre membres du groupe, on a réussi à se défaire de nos adversaires, dans un match relativement à sens unique. C’est Apolline qui s’est faite buter la première, lançant un « p’tite lopette » à l’encontre de Benoît.

Le second mort de la partie a été Damien, c’est le seul membre de notre équipe qui s’est fait occire, le seul qu’on n’a malheureusement pas pu sauver, es mocho. Anne-Sophie a été la suivante, puis on a fait un double kill sur leurs survivants Bastien et Marine. Une victoire nette et sans bavures.

Claire, Céline et Mickaël ont fait naufrage sur l’île ludique de Robinson Crusoé, si vous vous souvenez bien Micka était parti chercher la règle chez eux, ce qui est très moche puisqu’à son arrivée (pendant l’absence de Micka) Céline a dit qu’elle connaissait les règles par coeur lol. Quoi qu’il en soit, après le retour de Micka, ils ont pu se lancer dans l’aventure, ce qui les a occupés un bon petit moment.

Les 3 naufragés, mais où est Wilson ? (vous avez la ref filmique ?)

Céline jouait la menuisière en bleu, Mickaël était l’explorateur orange et Claire la cuistot jaune (elle m’a d’ailleurs proposé de jouer et d’être le chien, aucun respect pour son président -_-‘), le but du jeu est de parvenir à survivre sur cette île maudite en construisant un camp, en se protégeant des dangers de l’île…etc. Visiblement ils se sont bien défendus, mais ils n’ont pas réussi à remplir les objectifs du scénario joué et ont perdu au 8ème tour car ils n’avaient plus assez de temps pour accumuler suffisamment de bois. Néanmoins l’honneur est quand même sauf car ils ont trouvé un baril de vin de Bourgogne mdr (c’est une des notes du compte-rendu de la partie).

Pour la suite, Romain et Julie m’ont proposé de jouer avec eux à Kingdomino, seule cette dernière ne connaissait pas le jeu, j’ai donc réexpliqué les règles (ça faisait un bail que je n’y avais pas joué d’ailleurs ^^’) et nous avons pu nous lancer dans la création de nos royaumes respectifs.

Parés à Kingdominer (avec une arrivée massive dans le fond xD)

Pour ce faire, on utilise des dominos qui représentent divers types de terrains (champs de blé, grottes,, forêts, marécages, plaines, lacs), le but étant d’avoir un maximum de cases d’un même terrain adjacentes et que ces dernières contiennent des couronnes, puisqu’en fin de partie on multiple le nombre de couronnes d’une zone par le nombre de cases qui la compose.

C’est Romain le roi vert qui a remporté la partie avec un royaume qui lui a rapporté 39 points (j’avais mal compté son score au départ ^^’), il me bague d’un point seulement puisque j’ai fini à 38 en faveur du royaume rose. Julie est troisième avec 29 points pour son royaume jaune, ce qui est tout à fait honorable pour une première partie. Même si ça va à l’encontre du véritable ordre chronologique de la soirée, on va rester en compagnie de Romain et Julie, qui ont été rejoints par Arthur. Le trio s’est alors lancé dans une partie de Service Compris ! que Romain avait apporté (si je ne dis pas de bêtises).

Qui survivra au géant de Service Compris ?

Dans ce jeu chacun incarne le chef d’une famille de membres du petit peuple (dryades, sorcières, orcs, gobelins, citrouilles, trolls), le but du jeu est de faire en sorte que les familles de tous nos adversaires se fassent bouffer par le géant de la forêt. Au niveau de leur partie c’est Arthur qui a été bouffé en premier, il a été suivi par Julie et c’est donc Romain qui s’est emparé de la victoire.

Je n’ai pas de score pour cette partie, mais il semblerait que pour la suite, Arthur, Julie, Romain et Alix ont joué à Imagine, comme le montre cette photo.

Mais quel a été le score ? snif

Le score de partie suivant que je possède, c’est lorsque Julie, Audric, Marius et Romain ont joué à Pow ! c’est d’ailleurs leur dernière partie de la soirée. Ils ont fait de leur mieux pour créer une BD avec des superhéros intéressante à l’aide des dés et de tuiles.

Pow Pow Pow Pow

Je n’ai pas les détails de leurs points, mais je connais tout de même le score final de la partie et c’est Audric qui a été le moins convaincant avec 1 point seulement pour son histoire, Marius en a eu 2 pour sa part, Julie a terminé avec une histoire à 3 points et c’est de nouveau Romain qui a gagné avec 5 points en tout.

Toujours au niveau des parties sans score mais dont j’ai une photo, Julie et Romain ont été rejoints sur la fin par Sophie et ils ont tous les 3 joué à Pizza Time, le jeu dans lequel on tente de faire des pizzas répondant à un certain nombre de critères avant ses adversaires.

Les pizzaïolos et pizzaïolas sans points

On va également s’intéresser à la soirée de Stéphanie qui a joué 4 parties en compagnie d’une partie de ses fils. Elle a commencé à jouer en compagnie d’Alix et Audric à Booo ! le jeu dans lequel on incarne un fantôme chargé d’effrayer les visiteurs présents dans son manoir. Pour chaque manche, un visiteur apparaît dans une pièce du château, il faut alors réfléchir à un chemin pour l’atteindre avec le fantôme, en ne passant que par les murs d’une même couleur. Le joueur qui y parvient prend le jeton du visiteur effrayé et le mur de la couleur qu’il a utilisé, il ne peut plus s’en servir tant que le jeton mur est devant lui.

Les neurones Boooillonnent (blague)

En tout ils ont joué 3 parties tous les 3, pour la première partie, Alix a gagné, suivi d’Audric puis de Stéphanie. Léger changement de classement lors de la seconde partie puisque cette fois-ci c’est Alix qui a gagné, Stéphanie a fini deuxième et Audric qui avait gagné la partie précédente s’est retrouvé dernier. Pas le moindre changement de classement en ce qui concerne la troisième partie, par rapport à la précédente et le tiercé dans l’ordre est donc : Alix, Stéphanie puis Audric.

Pour la suite de la soirée, seuls Stéphanie et Alix ont joué ensemble, Audric étant allé à d’autres tables pour jouer. Notre duo s’est affronté à Zombie Dice, le jeu de dés dans lequel on incarne des zombis, bien décidés à dévorer le cerveau des gens de passage. Normalement une partie s’arrête dès lors qu’un joueur atteint ou dépasse les 13 cerveaux mangés, sauf que là ils ont joué en mode open bar, jusqu’à plus soif.

Miam des cerveaux !!

Au total 19 manches ont été jouées et le score final est sans appel, Alix s’est gavé de cerveaux puisqu’il en a mangé 77 en tout. Stéphanie a été plus raisonnable dans la mesure où elle en a mangé 40 de moins pour un total de 37 cerveaux.

Alix et Stéphanie ont ensuite joué à Service Compris, il n’est pas impossible que leur partie se soit déroulée avant celle des autres, mais je n’ai pas eu de photo de la leur et je ne vais donc pas vous réexpliquer le but du jeu (cf plus haut). Quoi qu’il en soit, c’est de nouveau Alix qui a remporté la partie en faisant en sorte que toute la famille de Stéphanie soit boulottée par le géant.

Une fois encore je n’ai pas de photo de leur dernière partie de la soirée, ils se sont tous les deux affrontés à ARGH ! le jeu de bluff dans lequel les animaux, victimes d’expériences scientifiques, se rebellent contre leurs tortionnaires et tentent de se venger.

Ici ça joue, ça joue

Deux possibilités pour mettre fin à la partie : un joueur parvient à récupérer 2 fragments sur 3 de la bombe qui fera tout péter (idéal pour se venger) ou alors en fin de partie, celui ou celle qui a le plus de points au niveau des cartes présentes devant lui. Je ne sais pas de quelle façon s’est terminée la partie (bombe ou points) mais je sais que c’est Stéphanie qui l’a remportée, ce qui lui permet de finir la soirée sur sa première victoire (elle a préféré se retirer en pleine gloire mdr).

Allez on remonte dans le temps, et on se retrouve aux alentours de la partie de Kingdomino, plusieurs autres tables se sont formées à ce moment là, notamment Charles, Damien, Nicolas et Bastien qui se sont essayés à la gestion d’un parc d’attractions en jouant à Steam Park. Le but du jeu est d’être le joueur le plus riche à la fin de la partie, pour ça il va falloir construire des attractions, des stands, faire venir les petits robots dans votre parc et surtout le garder propre pour ne pas perdre de sous en fin de partie.

Nos 4 gérants de parc d’attractions

C’est Bastien le dalmatien qui a été le meilleur gestionnaire puisqu’il a fini la partie avec 101 danaris en poche. Il devance Nicolas et ses 46 danaris d’une très forte tête puisqu’il a eu 55 sous de plus que lui (plus du double en somme). Charles n’était pas très loin derrière Nicolas puisqu’il a fini avec 41 danaris. Damien accuse un retard monstre avec 72 danaris de moins que son BFF, il a fini avec 29 points. Il a néanmoins remporté la palme du parc le plus dégueulasse, es mocho.

Claire, Céline et Arnaud quant à eux sont partis sur du plus gros jeu puisqu’ils se sont lancés dans un Terra Mystica, si bien que les filles ont continué dans la veine des jeux plus longs temporellement parlant. N’y ayant encore jamais joué, je ne peux donc pas vous dire de quoi il retourne, fort heureusement Claire m’a donné les grandes lignes du jeu : ils ont des peuples différents avec  des pouvoirs asymétriques,  il faut terraformer la map pour y construire ses bâtiments, les uppgrader au bon moment pour choper le bonus qui va bien et puis avancer sur les 4 différentes pistes  élémentaires (eau, feu, air, terre) grâce à ses prêtres.

En avant pour les terres mystiques

Claire jouait les fakirs en jaune et elle a tenu à préciser que c’était une couleur tirée au hasard pour de vrai (comme quoi il fait bien les choses le hasard ^^), Arnaud jouait les nains en gris et Céline était les alchimistes en noir. J’avoue être très surpris du résultat final car je ne m’attendais pas à voir Céline dernière, elle a marqué 68 points au total, Arnaud en a 25 de plus qu’elle avec son score de 93 et c’est donc Claire qui l’emporte du haut de ses 100 points (Arnaud a bien failli la doubler, ça ne s’est pas joué à grand-chose).

Après Light Hunters, Benoît est resté en compagnie des boobs, puisqu’il a joué à Tzolk’in avec Anne-Sophie, Marine et Apolline. N’y ayant toujours pas joué, je ne sais pas de quoi il retourne au niveau de ce jeu et on ne peut pas dire que le descriptif de Tric Trac aide beaucoup, hormis le fait de savoir que c’est basé sur le calendrier Maya. Le descriptif exact est le suivant : « Un jeu basé sur l’agenda Maya, alliant engrenages et cube en bois. ».

Nos 4 abeilles en action (ah non, aucun lien, ce sont les Mayas en fait (blague))

Il faudrait vraiment que je l’essaye un jour pour voir ce que ça donne, mais d’un autre côté, je sais que si Benoît est à la table, je me ferai forcément rouler dessus (en fait quand j’y réfléchis ça vaut pour quasiment tous les jeux ça mdr). Car oui, au risque de vous choquer, c’est Benoît qui a remporté leur partie avec 104 points, ce qui est seulement l’addition des scores de ses deux poursuivantes directes puisque Marine et Anne-Sophie ont respectivement marqué 58 et 46 points, ce qui selon mes calculs donne pile poil 104 points (jolie coïncidence).

Il a donc quand même 46 points d’avance sur la numéro deux, ce qui est 7 points de plus qu’Apolline vu qu’elle n’en a marqué que 39 (mais je crois qu’elle était la seule à découvrir le jeu pour la première fois). L’écart est tellement gros que ma scribesse (Anne-Sophie je crois, s’st sentie obligée de rajouter la mention : vrais scores.

Pendant ce temps vers l’entrée de la salle, Pascal, Jérôme, Nicole, Armand et Rémy se sont lancés dans la Viticulture, j’avoue que je ne connais pas grand-chose des principes & cie du jeu, si ce n’est qu’on gère une exploitation viticole et qu’il va falloir faire ses vins…etc. Je sais également qu’il s’agit d’un des jeux favoris de l’ami Rémy qui en parle toujours en termes dithyrambiques.

Notre quintet de vignerons

Cela explique sans doute le fait qu’il a remporté la partie avec 21 points au compteur et 9 d’avance sur Jérôme qui termine second avec 12 points. Pascal aurait pu se sortir un peu les doigts, parce qu’il est à seulement 1 point de retard sur Jérôme avec son total de 11. Nicole et Armand (qui je crois sont en couple) ont quant à eux fini ex-aequo avec 7 points, et quand  un couple fait des égalités, c’est toujours vachement stylé je trouve !!

A la table voisine de celle de sa chère et tendre où ça terra mysticait, Mickaël expliquait les règles du jeu Clank ! (avec extension subaquatique) à ses amis Edwige et Jérôme qui ne connaissaient pas du tout la saga ludique Clank !  Comme j’étais sans table fixe, j’avoue que je me suis tapé l’incruste à leur table (j’ai quand même demandé si ça dérangeait pas avant de m’installer, on n’est pas des bêtes quand même xD).

Immersion dans les profondeurs !!!

Sans trop de surprises, Micka (rouge) et moi (jaune) qui connaissions déjà le jeu de base (on découvrait tous les deux l’extension par contre) avons fini respectivement premier et deuxième avec 142 et 101 points (bon en même temps j’avais écopé de la couleur de la lose mdr (spéciale dédicace à Claire #TeamYellow)). C’est Edwige qui s’est emparée de la troisième place pour le compte de l’aventurier vert avec un total de 86 points. Jérôme qui jouait bleu (comme notre Jérôme habituel, amusante coïncidence) termine quatrième avec 81 points, autant dire que c’était plutôt serré entre eux deux ^^

Après les parcs d’attraction, changement de décors pour le quatuor de balls (pour chercher une équivalence niveau team à celle des boobs), puisqu’ils ont enchaîné avec un Pillards de la mer du Nord, je ne sais plus trop si c’était une découverte pour eux ou pas. Damien, Charles, Bastien et Nicolas ont donc fait tout leur possible afin d’impressionner leur jarl (le chef viking) et prouver qu’ils avaient l’étoffe de bons vikings, pour cela ils ont composé des équipages, récolté des sous et des vivres, afin de pouvoir se lancer dans des raids meurtriers aux alentours.

Nos 4 vikings en mode raids et pillages

Nicolas qui jouait en bleu a été le viking le moins convaincant puisqu’il a fini avec 29 points, c’est 9 de moins que les 38 de Damien le (coyote à foie) jaune, Bastien a fait honneur à Douglas Adams en terminant second avec 42 points en rouge. Charles a remporté la partie d’un malheureux point en finissant avec un total de 43, c’est propre.

Après  Tzolk’in Benoît a été appelé vers d’autres horizons ludiques, les boobs ont donc découvert le jeu Elysium (que Benoît aime bien si je ne m’abuse pas) que de mémoire elles n’ont pas plus apprécié que ça (alors qu’il est cool comme jeu pourtant !!!). Les filles incarnaient donc des Demi-Déesses bien décidées à montrer qu’elles avaient ce qu’il faut pour rejoindre l’Olympe et pour ça elles devaient écrire leur légende en recrutant des héros, amassant des artefacts, en accomplissant des quêtes héroïques…etc. le but est donc d’acquérir des cartes qui combotent bien ensemble afin de scorer un maximum de points en fin de partie.

Nos 3 demi-déesses

Il y avait beaucoup d’appelées mais peu d’élues pour la place à l’Olympe et ce n’est pas Apolline qui l’a eue puisqu’elle a terminé en troisième position avec 36 points, elle est derrière Anne-Sophie de 7 points puisque cette dernière a totalisé 43 points, c’est donc Marine, vous l’aurez compris, qui a pu rejoindre l’Olympe du haut de ses 49 points.

Pas vue, pas prise

Après Tzol’kin, Terra Mystica, Clank ! et Viticulture, Benoît, Céline, Rémy et moi nous sommes attablés ensemble pour découvrir le proto de Daimyo (le futur kickstarter en cours de développement chez La Boîte de jeu). Rémy avait déjà essayé le jeu sous une forme précédente, mais il a bien changé depuis et il a préféré cette nouvelle version (si ma mémoire ne me joue pas de tours). Voilà le pitch du jeu made by Benoît :

 

Quand l’Empereur Tokugawa-Edo accéda au pouvoir, suite à la grande catastrophe de l’an 47 de l’ère des machines, il se résolut à abandonner la technologie. Il recentra la société autour des 9 valeurs traditionnelles du Bushido ayant fait la grandeur passée de l’empire.
Durant 40 ans de règne, et dans une autarcie totale par rapport au reste du monde, l’Empire se transforma, loin des turpitudes du monde moderne, construisant les bases d’un monde meilleur, plus juste, en harmonie avec la nature et selon le chemin tracé par le Bushido. La catastrophe avait transformé le monde, ré-ouvrant les failles telluriques, faisant renaitre la magie pour qui saurait la canaliser. Tokugawa-Edo san fut de ceux là et son Empire prospéra.

Quand Tokugawa-Edo mourut, sans laisser d’héritier, l’Empire se divisa et l’ère de prospérité et de paix des 40 dernières années s’acheva. Petit à petit et pendant la décennie qui suivit le territoire se divisa en shogunats. Affaibli, divisé, privé de leader, le territoire devint source de convoitise pour les puissances extérieures.

En tant que Daimyo, vous souhaitez restaurer l’Empire dans sa grandeur afin de retrouver la prospérité d’antan pour enfin ouvrir votre Empire au monde extérieur afin d’éviter qu’il ne sombre. Mais pour cela, il faudra asseoir votre autorité sur le reste des prétendants au trône. Que ce soit à travers votre dévotion aux puissances naturelles, votre capacité à rassembler sous vos bannières ou par la force du sabre, il vous faudra asseoir votre réputation pour restaurer l’Empire et ramener la prospérité sur tout le territoire.

 

Au niveau du jeu, chaque joueur a son propre plateau qui comporte trois zones principales, nous avons chacun 3 dés : un rouge, un bleu et un vert dont les différentes faces représentent les différentes actions qui sont possibles de faire. On place nos dés dans les différentes zones et selon là où on les place on aura accès à des actions en fonction de la face du dé obtenue ou de la couleur du dé. Il est également possible de modifier les résultats obtenus en dépensant certaines de nos ressources.

Mon plateau individuel

Les actions vont nous permettre de recruter des gens (ashigarus, artisans et samouraïs) avec leurs propres spécificités, que l’on va ensuite pouvoir déplacer sur la map centrale, commune à tous les joueurs. La présence d’unités à nous sur les différentes zones va nous permettre de les contrôler, d’y construire des bâtiments afin de bénéficier de divers bonus et/ou de produire des ressources.

Il y a trois grands axes de scoring, la voie du guerrier qui va consister à attaquer ses petits camarades et remporter des affrontements (chose que je n’ai pas du tout faite), la voie de la sagesse qui marche en fonction des bâtiments que l’on a construit (si je ne dis pas de bêtises) et la voie du peuple qui consiste à contrôler des zones pour scorer. C’était ce dernier axe que j’avais tenté de jouer, mais je n’ai pas du tout optimisé mon jeu et mes actions pour que ça soit vraiment payant.

Le plateau central du jeu

A côté de ça il y a également 7 préceptes du bushido tirés au sort pour la partie et qui consistent à essayer d’être le premier à remplir l’objectif fixé pour récolter un bonus (enfin je crois car j’avoue que je n’avais pas du tout joué ça et je pense que c’était une erreur, une de plus vous me direz ^^’).

Quoi qu’il en soit, au niveau de ma partie, j’ai pas fait grand-chose à part essayer de garder un ou deux terrains pour scorer et y mettre quelques bâtiments. Le souci c’est que Benoît était persuadé que j’allais gagner (ce dont perso j’étais très dubitatif car persuadé d’être derrière tout le monde tout au long de la partie) donc à une ou deux manches de la fin de partie, il est venu fumé mes territoires, me faisant perdre ainsi la seule faible source de points de victoire que j’avais, ce qui m’a fait bien rager, je l’avoue.

Bushido style !!!

Surtout que selon moi c’était Céline qui était la plus menaçante niveau points au classement général, donc m’avoir attaqué plutôt qu’elle, ça m’a fait bien pester (#CestTropInjuste #JeFaisMonCaliméro), après j’étais plus simple à éliminer plutôt qu’elle donc ça se tient, mais résultat des courses je finis dernier avec 44 points pour les verts, Rémy en jaune est troisième avec 46 points, Céline qui jouait bleu a fini deuxième avec 57 points et Benoît en rouge nous a bien démontés avec 91 points.

Il faudra que j’y rejoue en étant plus concentré (notamment faire plus gaffe aux façons de scorer), en utilisant mieux les différentes possibilités du jeu (le bushido par exemple, utiliser intelligemment ma main de cartes et recruter des héros, trois trucs que je n’ai pas du tout faits là) et en étant plus frais et dispo ^^’

Claire et Micka se sont retrouvés seuls au monde ludique, ils ont donc décidé de jouer ensemble et ils ont découvert le jeu Blackwood, dont ils on lu les règles avant de se lancer dans la partie (laquelle a duré grosso modo une heure visiblement de 23h40 à 00h44).

Nos deux sacrées sorcières !!

De mémoire le jeu ne les avait pas bottés plus que ça, si je ne dis pas de bêtises on incarne des sorcières et le but est de prouver qu’on est la plus digne de rejoindre le conseil des sorcières de Blackwood. Je n’en sais pas plus, n’y ayant jamais joué, mais je me demande si ce n’était pas à ce jeu là que Damien avait dit que c’était un gros jeu de putes parce qu’il s’était fait chourer des potions (ou un truc du genre).

Quoi qu’il en soit, il semblerait que leur partie a été plutôt serrée puisqu’il n’y a que 3 points d’écart entre eux au final. C’est Micka qui s’est imposé (comme toujours diront certain(e)s sur le score de 39 points à 36, à lui le conseil des sorcières de Blackwood !!

Jérôme, Pascal, Nicole et Armand se sont affrontés sur Barbarians : the invasion après la partie de Viticulture, j’avoue que je ne sais pas grand-chose de ce jeu hormis qu’il s’agit d’un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources dans l’univers des barbares.

On se lève tous pour Barbarians, Barbarians

Visiblement le plateau ou en tout cas ce qui se trouve dessus est plutôt petit, raison pour laquelle ils ont joué toute la partie debout afin de mieux voir. Il me semble qu’il y avait aussi une histoire de roue avec des barbares placés dessus et que le système était bien pensé d’après Pascal et Jérôme (si je ne dis pas de bêtises of course car ça commence à dater ^^’).

Jérôme a été le meilleur barbare avec 105 points, mais Nicole n’était pas en reste non plus puisqu’elle a fini deuxième avec 102 points. Pascal n’a pas franchi la barre des 100 points et termine avec un total de 94 points, ce  qui est 20 de plus qu’Armand à qui les barbares n’ont pas réussi puisqu’il a fini avec un total de 17 points.

De leur coté les 4 balls ont continué à jouer ensemble et après les vikings, ils sont allés fureter du côté de l’antre du dragon dans le jeu Dragon Run, dont le but est de parvenir au souffle brûlant de la bête tout en lui chourant un maximum de trésors.

Taïaut, sus au dragon, diantre !!

Je ne sais pas s’ils ont joué avec les bonnes règles car une mention de leur compte-rendu m’intrigue beaucoup, le fait que Damien qui incarnait le pleutre serait mort en premier (bon ça c’est jouable) en ayant joué 0 tour, ce qui me semble impossible dans la mesure où on doit se faire cramer deux fois pour mourir. Charles l’a rejoint dans la mort, lui qui n’était autre qu’un guerrier nain, mais son sacrifice n’aurait pas été vain puisqu’il a permis d’endormir le dragon.

C’est Bastien qui incarnait la magicienne qui a remporté la partie avec 13 points de trésor volés, il devance Nicolas l’éclaireur elfe de 8 points puisqu’il en a amassé seulement 5 au cours de la partie. Suite à son décès prématuré dans l’antre du dragon, Damien est parti rejoindre la team boobs afin de jouer à Imagine avec elles. Là encore, il a fini dernier, mais cette fois-ci c’était mois pire car il n’était pas tout seul à cette place, en effet il a marqué 3 points, tout comme Apolline. C’est Anne-Sophie qui a fini deuxième avec 5 points et Marine qui a remporté la victoire grâce à des 8 points.

Le pouvoir de l’imagination en action !!

Après sa victoire Bastien les a rejoints et  le quintet s’est lancé dans une partie de Mysterium, avec en vedette fantôme : Marine !! Bastien, Anne-Sophie, Damien et Apolline s’étaient glissés dans la peau des médiums chargés d’élucider le meurtre de Marine, afin que cette dernière puisse enfin trouver la paix. Ils ont tous réussi à trouver leur combinaison persos, lieux, arme du crime, ce qui n’est pas toujours facile à faire, donc chapeau à eux. Lors de la seconde partie du jeu, ils ont du voter pour la solution qui leur semblait la plus adéquate, c’est la majorité qui emportait le vote. Le problème c’est qu’il y a eu dissension à ce sujet au sein des médiums.

Marine la fantômette et sa brochette de mediums

En effet, Anne-Sophie et Bastien penchaient pour la solution n°2, tandis que Damien et Apolline avaient voté pour la numéro 5 (de Chanel). Il fallait donc départager les deux camps et dans ce cas là c’est au joueur le plus clairvoyant de trancher. La joueuse en l’occurrence puisqu’il s’agissait d’Anne-Sophie, qui a suivi sa première intuition plutôt que de se rallier à l’avis du compagnon et de la BFF de fantômette. Ils ont donc perdu puisqu’il s’agissait bien de la proposition n°5 et non de la 2…

Charles de son côté est parti dans l’espace en compagnie de Claire et Micka puisse qu’il leur a fait découvrir le jeu Cosmogenesis, auquel  je n’ai pas encore joué et dont je ne sais pas grand-chose de par le fait. Je dirai qu’en gros faut tripatouiller son petit bout d’univers, y placer des planètes et autres corps célestes, développer la vie…etc. afin de scorer un maximum de points en fin de partie. C’est au cours de cette partie, tandis que je passais dans les parages, que mes oreilles m’ont joué des tours et que j’ai entendu Claire prononcer cette phrase : « j’ai créé la bite » ce qui m’a paru complètement déplacé (of course) alors qu’elle avait en réalité dit qu’elle créait la vie (sur une planète) ^^’

La vie, la vie, la vie, la vie La vie, la vie, la vie, la vie Et voici la vie La vie, la vie La belle vie toute pressée d’éclore Le monde nous convie

Sans aucune stupeur ni surprise, Micka s’est imposé une fois de plus en marquant 63 points, il devance Charles marx et ses 50 points. Claire termine troisième avec ses 35 (heures), mais elle a précisé qu’elle avait joué n’importe comment et qu’il faudra qu’elle rejoue mais « pour de vrai » cette fois.

Après tout ça, il n’en resta plus que deux, seuls Charles et moi sommes restés pour des derniers frissons ludiques, je lui ai donc fait découvrir deux jeux qu’il ne connaissait pas à savoir Sea of Clouds et Patchwork. Nous sommes donc passés en mode pirates, j’incarnais Lunch, le perso goodie que Théo Rivière (que j’adore) m’avait dédicacé à Ludimania, il y a deux ans de cela. Mark quant à lui avait opté pour El Capitan et nous avons fait ce qu’il fallait afin de rafler un maximum de part de butin et de nous enrichir à foison.

Les pirates des airs !!! On est crueeeeeeels !!!

Je ne vais pas faire durer le suspense outre mesure, je me suis fait battre par cette satanée bleusaille de Charles Marx puisque ce fourbe filou a raflé 63 points pendant que je n’en récoltais que 54, soit un écart de 9 points entre nous (C’est l’amour qui nous brûle en dessous).

Pour terminer notre soirée ludique nous nous sommes lancés dans une partie de Patchwork, histoire de faire un peu de travaux manuels en brodant une couverture. Pour cela on a récupéré des morceaux de tissus divers et variés que l’on a posés sur nos plateaux respectifs afin de former nos couvertures. Le but est de laisser le moins de trous possible (aucun c’est même encore mieux) tout en ayant un maximum de boutons en fin de partie, puisque ces derniers font office de monnaie dans le jeu.

On bosse sous couvertures !!

Sans surprise je me suis encore fait laminer (encore pire qu’avant même) puisque j’ai fini sur le score mirobolant de -9 points (j’avais 27 boutons, mais 18 trous dans ma couverture soit un malus de -36 points). Charles de son côté c’est payé le luxe d’avoir un score positif de 29 points (57 boutons – 14 trous soit 28 points de moins). Comme il découvrait ces deux jeux, on va dire que mes deux défaites d’affilée étaient dues à sa chance insolente du débutant mdr. Quoi qu’il en soit, on peut dire que j’ai vraiment bien fini la soirée avec 3 défaites d’affilée : quand ça veut pas, ça veut pas…

C’est donc suite à cette partie finale de Patchwork que nous avons mis fin à la séance, aux alentours de 05h18 (04h18 dans l’ancienne heure). C’est cette fois-là où lorsque Charles m’a déposé devant chez moi, on a croisé un boulanger qui attachait son vélo devant chez moi avant de prendre le taf…

Au total ce soir nous avons joué 35 parties dont 1 partie de DC Comics Deckbuilding à 2 joueurs, 1 partie de La cigale et la fourmi à 3 joueurs, 1 partie de Huns à 4 joueurs, 1 partie d’Onitama à 2 joueurs, 2 parties de Clank ! et  les trésors engloutis à 4 joueurs, 1 partie de Little big fish à 2 joueurs, 1 partie de Cavern Tavern à 3 joueurs, 1 partie de Light Hunters à 8 joueurs, 1 partie de Robinson Crusoé à 3 joueurs, 1 partie de Kingdomino à 3 joueurs, 1 partie de Steam Park à 4 joueurs, 1 partie de Viticulture à 5 joueurs, 1 partie de Terra Mystica à 3 joueurs, 1 partie de Tzolk’in à 4 joueurs, 2 parties de Zombie Dice à 2 et 4 joueurs, 2 parties de Service Compris ! à 3 et 2 joueurs, 1 partie de ARGH ! à 2 joueurs, 1 partie de Booo ! à 3 joueurs, 2 parties d’Imagine à 4 joueurs (1 sans score), 1 partie de Pillards de la mer du nord à 4 joueurs, 1 partie de POW ! à 4 joueurs, 1 partie d’Elysium à 3 joueuses, 1 partie de Daimyo (proto) à 4 joueurs, 1 partie de Pizza Time à 3 joueurs (sans score), 1 partie de Blackwood à 2 joueurs, 1 partie de Barbarians à 4 joueurs, 1 partie de Dragon Run à 4 joueurs, 1 partie de Cosmogenesis à 3 joueurs, 1 partie de Mysterium à 5 joueurs, 1 partie de Sea of Clouds à 2 joueurs et 1 partie de Patchwork à 2 joueurs.

Petite nouveauté pour la saison, je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut toujours 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs  et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y avait au moins 4 joueurs.  Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3  points pour tout le monde s’il y a victoire et 0 dans le cas contraire. En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la fièvre ludique n°6 du 24 mars 2018 :
-Charles a marqué 20 points (3+2+3+1+3+0+2+3+3) en 9 parties
-Alix a marqué 14 points (2+3+3+3+3+0) en 6 parties
-Bastien a marqué 13 points (2+3+0+3+2+3+0) en 7 parties
-Marine a marqué 10 points (3+0+2+2+3+0) en 6 parties
-Benoît, Mickaël et Romain ont marqué 9 points (3+3+3) en 3 parties, (0+3+3+3) en 4 parties et (3+3+3+ ?+ ?) en 5 parties
-Johan, Pascal et Rémy ont marqué 8 points (0+3+3+0+2+0+0+0) en 8 parties, (3+3+1+1) en 4 parties et (2+2+3+1) en 4 parties
-Stéphanie a marqué 7 points (0+2+2+0+0+3) en 6 parties
-Aneso et Claire ont marqué 6 points (0+0+0+1+3+2+0) en 7 parties et (3+0+0+3+0+0) en 6 parties
-Damien et Jérôme ont marqué 5 points (0+3+0+1+0+1+0) en 7 parties et (0+2+3) en 3 parties
-Julie, Marius et Nicolas ont marqué 4 points (0+2+2+ ?+ ?) en 5 parties, (3+1) en 2 parties et (2+0+2) en 3 parties
-Antonin, Audric, Céline et Maxence ont marqué 3 points (3) en 1 partie, (3+0+0+0) en 4 parties, (1+0+0+2) en 4 parties et (3) en 1 partie
-Arnaud et Nicole ont marqué 2 points (2) en 1 partie et (0+2) en 2 parties
-Apolline et Edwige ont marqué 1 point (0+0+0+0+0+1+0) en 7 parties et (1) en 1 partie
-Arthur, Jérôme (nouveau) et Louis ont marqué 0 point (0) en 1 partie, (0) en 1 partie et (0) en 1 partie

Ainsi que celui du mois de mars à l’heure actuelle :
-Charles a marqué 27 points (2+2+3+3+2+3+1+3+0+2+3+3) en 12 parties
-Marine a marqué 21 points (3+3+3+0+2+3+0+2+2+3+0) en 11 parties
-Bastien a marqué 17 points (2+0+2+2+3+0+3+2+3+0) en 10 parties
-J’ai marqué 16 points (3+2+1+2+0+3+3+0+2+0+0+0) en 12 parties
-Anne-Sophie a marqué 15 points (2+0+2+1+1+3+0+0+0+1+3+2+0) en 13 parties
-Alix a marqué 14 points (2+3+3+3+3+0) en 6 parties
-Mickaël a marqué 13 points (1+3+0+3+3+3) en 6 parties
– Céline a marqué 12 points (3+3+3+1+0+0+2) en 7 parties
-Pascal a marqué 10 points (2+3+3+1+1) en 5 parties
-Benoît, Jérôme et Romain ont marqué 9 points (3+3+3) en 3 parties, (2+2+0+2+3) en 5 parties  et (3+3+3+ ?+ ?) en 5 parties
-Rémy a marqué 8 points (0+2+2+3+1) en 5 parties
-Damien et Stéphanie ont marqué 7 points (0+1+1+0+3+0+1+0+1+0) en 10 parties  et (0+2+2+0+0+3) en 6 parties
-Apolline et Claire ont marqué 6 points (0+3+2+0+0+0+0+0+0+0+1+0) en 12 parties et (3+0+0+3+0+0) en 6 parties
-Arnaud a marqué 5 points (1+2+0+2) en 4 parties
-Julie, Marius et Nicolas ont marqué 4 points (0+2+2+ ?+ ?) en 5 parties, (3+1) en 2 parties et (2+0+2) en 3 parties
-Antonin, Audric, Maxence et Valérie ont marqué 3 points (3) en 1 partie, (3+0+0+0) en 4 parties et (3) en 1 partie et (0+3) en 2 parties
-Nicole a marqué 2 points (0+2) en 2 parties
-Dominique et Edwige ont marqué 1 point (1) en 1 partie et (1) en 1 partie
-Arthur, Jérôme (nouveau) et Louis ont marqué 0 point (0) en 1 partie, (0) en 1 partie et (0) en 1 partie

 

2 Comments

  1. Alors en fait, en début de soirée, Micka est reparti chez nous pour aller chercher justement la regle de robinson qu’il manquait^^^(il n’ est pas reparti ensuite)
    Et pendant son absence, Céline est arrivée et nous a dit qu’ elle connaissait les regles lol
    Encore une fois je n’ai pas la reference filmique 🙁
    Ah cette soirée magique ou j’ ai inventé la bite mdr
    Et merci pour tous ces génériques de merde que tu arrives à me foutre dans la tête hein

    1. Merci pour toutes ces précisions, je vais de ce pas aller corriger tout ça ^^
      En ce qui concerne la référence il s’agit de « Seul au monde », c’est le nom de « l’ami » de Tom Hanks sur son île (je t’en dis pas plus si jamais tu comptes le voir un jour et si c’est pas le cas, je te dirai quoi)
      N’empêche heureusement que tu as fini par l’inventer, sans quoi on aurait été bien embêtés pour aller aux toilettes lol
      Mais de rien, c’est ce que j’appelle le plaisir d’offrir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.