Compte-rendu de la fièvre ludique n°03 du 24 novembre 2018 : Meeple Tales

Compte-rendu de la fièvre ludique n°03 du 24 novembre 2018 : Meeple Tales

Samedi 24 novembre 2018 , dès 17h00 a eu lieu la 3ème fièvre ludique du samedi soir de la saison 5 des Avenjoueurs dans la salle des Frémis Roussottes, au premier étage de l’Espace Culturel Paul Orssaud, situé au 3 rue Jean Jaurès à Genlis.

Au total nous avons été 35  joueurs présents, puisque Valérie, Anne-Sophie, Charles, Jérôme, Pascal, Frédéric, Mathilde, Aurélien, Stéphanie G., Ombeline, Christine, Apolline, Marine, Damien, Bastien, Nathalie, Arthur G., Quentin, Lionel, Pauline, Thomas, Julie (pour la première fois de la saison ^^), Romain, Rémy, Fanny, Céline C., Nicolas, Claire et Mickaël étaient de retour.

Nous avons également accueilli pour la première fois (en espérant que ça ne sera pas la dernière) Nicolas E. et Gaëlle (qui gère un groupe facebook dédié au jeu en côte d’or par lequel elle m’avait contacté au sujet des Avenjoueurs), Bérénice et Guillaume (un couple venant de nos amis de Kyrielle) et Laurent (le chéri de Fanny que ça faisait bien plaisir de rencontrer ^^). Cinq personnes fort sympathiques en tout cas ^^

C’était donc un très grand plaisir de tous vous retrouver, pour une nouvelle soirée jeux où la bonne ambiance était au rendez-vous (ça n’engage toujours que moi évidemment ^^’).

Bon par contre vous devez bien vous douter que ce compte-rendu sera un peu le bazar, dans la mesure où je n’ai pas pu prendre des photos de toutes les parties jouées, que je n’ai pas tous les scores et que je n’ai pas non plus tout suivi entièrement, je vais donc tâcher de faire ce que je peux ^^’

D’ailleurs un merci tout particulier et spécial à mes multiples scribes et scribesses qui ont pris des notes au cours de la soirée, me permettant ainsi de vous livrer un compte-rendu un peu moins lacunaire que s’il n’y avait eu que mes propres notes.

Certains jeux que possède l’association étaient bien sûr présents ce soir là, assortis de jeux variés provenant de nos ludothèques persos. Vous pouvez d’ailleurs consulter la liste des jeux que nous pouvons mettre à disposition par ici

Nos habituelles aides de jeux (pour celles qui sont faites) étaient de la partie, afin de faciliter les explications de règles, mais aussi de permettre aux gens souhaitant se lancer rapidement en solo de pouvoir le faire.

Comme jouer des heures, ça donne faim et soif, j’avais à nouveau prévu quelques rafraîchissements et de quoi grignoter entre deux parties. Merci à toutes celles et tous ceux qui avaient apporté des victuailles supplémentaires, même si j’ai zappé de tout prendre en photo.


La légende du cerisier qui fleurit tous les 10 ans :

Ce sont Charles, Anne-Sophie et Valérie qui sont arrivés les premiers et nous nous sommes donc lancés dans une partie de La légende du cerisier qui fleurit tous les 10 ans. Si je ne dis pas de bêtises aucun d’entre eux n’y avait déjà joué et je leur ai donc expliqué les règles avant qu’on se lance dans la cueillette.

C’est un jeu de stop ou encore dans lequel on cueille des fleurs de cerisier colorées, mais où il ne faut pas être trop gourmand si on ne veut pas que notre cueillette échoue. Au niveau de la partie ça a été relativement équilibré dans la mesure où on a eu deux poissards : Anne-Sophie et moi (mais elle l’était plus que moi).

Le temps des cerises

Face à un Charles plutôt timoré pour un jeu de encore ou encore (c’est sa philosophie du stop ou encore normalement) et Valérie qui, passez-moi l’expression a le c*l bordé de nouilles (limite même le c*l bordé de moules pour doubler l’effet de la chance) vu que je crois bien qu’elle n’a pas échoué une seule de ses cueillettes et/ou que si c’est arrivé ça l’arrangeait au niveau des couleurs piochées.

Néanmoins, c’est Charles qui a remporté la partie puisqu’il avait de tous les types de fleurs derrière son paravent, il a donc totalisé 42 (20+10+12) points (Douglas Adams approval). Il devance Valérie de 10 points avec son 32 (16+0+16).

Je suis troisième avec 30 points (12+18+0) merci la majorité parce que j’étais chaud derrière mon paravent et Anne-Sophie ferme la marche avec 14 points (6+8+0) elle a été en score négatif devant son paravent pendant la majeure partie du jeu, donc elle s’en tire bien au final.

Side Effects :

Jérôme nous a rejoints pendant notre partie de cerisier, il pensait être le premier à arriver, mais il a eu de la concurrence à ce niveau-là. Quoi qu’il en soit, nous l’avons ajouté à notre tablée et nous sommes allés nous faire soigner grâce à Side Effects.

Au début de la partie, Anne-Sophie était impuissante, suicidaire, accro aux jeux d’argent et souffrait de tremblements. Charles était anxieux (sans doute au vu des problèmes de santé de sa femme lol), anorexique, fou et il souffrait également de tremblements.

Jérôme aurait pu être leur fils caché, puisqu’il souffrait des mêmes maladies (moitié moitié) qu’eux avec l’impuissance et l’addiction aux paris, ainsi que l’anxiété et l’anorexie. Valérie était dans le même cas qu’Anne-Sophie sauf qu’au lieu d’être suicidaire, elle était dépressive.

Les psychés dérangées

Quant à votre serviteur, il était addict aux paris, anxieux, dépressif et suicidaire. Bien évidemment la partie a été plutôt classique dans la mesure où dès que quelqu’un commençait à se soigner un peu, il s’en prenait plein la couenne derrière.

Où que des petits malins comme Charles tentaient de me discréditer aux yeux des autres, en lançant nonchalamment que je n’avais plus que deux maladies à soigner, sauf qu’il était exactement dans le même cas que moi.

Cette petite « guéguerre » a bénéficié à Valérie et sa moule légendaire (cf plus haut) puisqu’elle a réussi à se soigner la première. Je n’avais pour ma part plus qu’une maladie à guérir (j’avais tous les remèdes sauf le bon depuis 2 ou 3 tours -_-‘), Charles et Anne-Sophie en avaient 2 chacun et c’est Jérôme qui était le plus mal loti avec encore 4 maladies à son actif.

Shadows Amsterdam :

Manche 1 :

Comme nous avons été rejoints par Bastien (qui fêtait son anniv ce jour-là, joyeux 29 ans le jeunot), Apolline et Pascal nous avons donc joué tous les 5 ensemble à Shadows Amsterdam. Un jeu plutôt sympathique dans lequel on retrouve des composantes de Mysterium/Dixit (le côté cartes avec des illustrations à significations multiples), un côté Codenames avec le fait de jouer en équipe et où les « meneurs » ont une carte commune, laquelle indique des zones de la ville où ils doivent conduire leurs compagnons.

Les équipes se sont faites naturellement dans la mesure où les joueurs déjà en place n’ont pas changé de place et qu’Apolline est forcément allée du côté des boobs vu que c’est leur façon classique de faire des équipes. Jérôme était donc la seule « anomalie » de l’équipe puisqu’il était en compagnie des 3 femmes de la table : Anne-Sophie, Apolline et Valérie.

De l’autre côté se trouvait l’équipe des ZE Brain (en toute modestie of course) composée de Bastien, Charles, Pascal et moi. Le but du jeu est d’être la première équipe à remporter deux manches, on en gagne une lorsque l’équipe s’est rendue sur 3 lieux contenant des indices (certains sont communs aux deux équipes et d’autres propres à chacune) puis est allée voir un des commanditaires de l’investigation.

Nous avions pour pion la tortue (en orange) et elles étaient la souris (en marron), c’est Charles qui nous représentait pour la première manche et il était opposé à Jérôme. Parmi dix tuiles, les meneurs en choisissent une ou deux qui doivent aider à deviner la case sur laquelle ils veulent nous emmener.

S’ils en choisissent une, ça veut dire qu’on doit déplacer le pion d’une case, s’il y en a deux, on doit le déplacer de deux cases. On ne sait jamais si on a bien interprété ou pas ses indications, sauf si on se retrouve sur une case où se trouve la police (représentée par un X sur les tuiles des meneurs) auquel cas on écope d’un jeton X et si jamais une équipe en chope 3, ils perdent automatiquement la manche.

Tout se fait en simultané pour chaque équipe, il faut donc être rapide et réactif pour avoir une chance de l’emporter. De mémoire au cours de cette première manche on a écopé d’une pénalité de police, mais ça ne nous a pas empêché de l’emporter, après être allé sur toutes les cases autour de celle du commanditaire ^^’ on a donc eu chaud puisque nos adversaires avaient également trouvé leurs 3 indices.

Manche 2 :

Changement de meneurs et c’est donc moi qui ai tenté le truc, en sachant que je ne suis pas toujours top en fantôme à Mysterium par exemple, donc ça promettait de ne pas être brillant. Bon déjà avec Anne-Sophie (team lose powaaaaa) ma meneuse adverse, on a été bien moins rapides à choisir nos tuiles que les meneurs précédents.

De ce côté-là on retrouve bien le côté Mysterium quand t’en skies pour trouver une ou plusieurs cartes qui vont bien, là on est sur le même combat, mais en version speed. On retrouve bien aussi le côté dépitant de ses partenaires, quand tu en as un qui a le même raisonnement que toi et que les autres partent sur un détail à la con à la place lol.

J’ai eu le temps de prendre une photo tout en jouant…

Au cours de cette manche, chaque équipe est tombée direct dès le premier déplacement sur de la flicaille, mais ça a été notre seule erreur policière, contrairement à la team souris qui a écopé d’un deuxième avertissement assez rapidement. Pascal avait donc dit que ce n’était plus la peine que je me foule car on allait gagner quand ils choperaient le 3ème.

Mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, j’ai donc continué à faire de mon mieux et grâce à Bastien (qui avait les mêmes raisonnements que moi sur les cartes (après je ne sais pas si c’est une bonne chose pour lui et son état mental ça mdr)) on a remporté la seconde manche et de facto la partie !!

Fertility :

Pour la suite de la soirée, il y a eu des modifs de tables et du split de joueurs, notamment avec l’arrivée du troisième couple de BFF (le couple central) celui de Marine et Damien. Qui ont été ravis que la partie de Shadows Amsterdam ait été faite en leur absence car ils n’avaient pas aimé le jeu lorsqu’ils l’avaient découvert à Ludimania (en compagnie de Bastien et Apolline), vu qu’il faut être rapide et que Marine n’aime pas ça lol.

Les 4 fertilisants

Charles, Apolline, Anne-Sophie et Marine se sont donc affrontés afin de montrer au Pharaon qui était le meilleur Nomarque (un point culture cadeau, ne me remerciez pas, ça me fait plaisir lol). Seul Charles n’y avait encore pas joué (c’est honteux xD) et je lui ai donc expliqué les règles, vu que j’étais là, autant en profiter.

Le score a été plutôt sans appel dans la mesure où il y a 33 points d’écart au total entre Charles qui a remporté la partie (la chance insolente du débutant) avec 97 points (il aurait pu se sortir un peu les doigts et atteindre 100…) et Anne-Sophie qui a fini dernière avec 64 points (Nintendo Powaaaa). Apolline et Marine sont dans un mouchoir de poche et finissent avec respectivement 79 et 76 points, soit 18 et 20 de moins que Charles.

Forum Trajanum :

Jérôme, Valérie et Pascal ont ensuite entamé leur soirée à 3, puisqu’ils ont joué 3 parties ensemble d’affilée. Il faut dire que Forum Trajanum les a déjà occupés un bon moment, je ne peux toujours pas vous en dire plus sur le sujet, puisque je n’y ai toujours pas joué (il faut dire que contrairement à Claire ou Pascal par exemple, je ne suis pas un fana de Feld (pas si facile que ça à dire vite et à haute voix)).

Mode forum trajanum activé

Visiblement chaque joueur doit optimiser la colonie (fondée par Trajan) dont il a la charge, afin de s’attirer les faveurs de l’empereur et ainsi rejoindre son entourage, composé de personnes illustres et puissantes.

Cette fois-ci la chance insolente de la débutante de Valérie n’a pas frappé, elle a terminé la partie en troisième position (ça reste sur le podium lol) avec 90 points. C’est la seule qui n’a pas franchi la barre des 100.

Elle est donc devancée par Jérôme et Pascal qui ont inscrit respectivement 114 et 125 points, il y a donc un écart de 35 points entre le premier et la dernière.

Aramini Circus :

Frédéric, Stéphanie G., Mathilde et Aurélien ont été la première petite famille du samedi à nous rejoindre, peu de temps après, leurs amies Christine et Ombeline les ont retrouvés. Ils n’ont néanmoins pas joué tous les 6 ensemble au début de la soirée.

En effet, Mathilde et sa mère Stéphanie se sont affrontées à Aramini Circus et ont accroché des wagons d’animaux à leurs locomotives respectives. Visiblement Mathilde y avait déjà joué et aurait pu sans nul doute l’expliquer à sa mère, néanmoins comme j’étais dans les parages et qu’il y a une variante à deux joueurs, je me suis permis de faire les explications de règles.

Les trains se remplissent

Le but de leur partie était donc de totaliser 18 points (ou plus) à l’aide de leurs wagons d’animaux. Ces derniers en contiennent de 1 à 4 dans l’une des 4 espèces : les ours en bleu, les poissons en vert, les tigres en rouge et les girafes en jaune.

Pour pouvoir placer ses wagons les uns à la suite des autres, il faut que le nouveau wagon soit soit de la même espèce, soit de la même valeur que notre wagon précédent. Sinon ils attendent sagement qu’on puisse les rattacher (ce qui permet parfois de faire des gros combos).

C’est Stéphanie qui a remporté la partie du haut de ses 20 points (elle a fait du rab ^^), soit une avance de 7 points par rapport à Mathilde.

Blokus :

Dans le même temps et sur la même table ronde (celle du fond de la salle) Frédéric, Aurélien, Christine et Ombeline se sont affrontés à Blokus (jeu que les filles découvraient pour la première fois si je ne dis pas de bêtises).

Et ici ça blokus

Les quatre (fantastiques) ont donc fait de leur mieux pour tenter de placer toutes les pièces de leur couleur sur le plateau. Grâce à la photo que j’ai prise, je connais leurs couleurs respectives, Christine jouait en jaune, Ombeline en vert, Frédéric en bleu et Aurélien en rouge.

C’est Frédéric qui a remporté la partie avec seulement 10 carrés restants au niveau de ses pièces, Aurélien a fini deuxième avec 24 carrés restants. Christine n’était pas loin avec ses 27 carrés et c’est donc Ombeline qui a fini quatrième avec 30 carrés restants.

Cubirds :

Bastien et Damien avaient prévu de découvrir le jeu Cubirds, dans lequel on collectionne les zoziaux cubiques, je suis donc venu leur expliquer les règles et j’ai joué en leur compagnie puisqu’ils ont bien voulu de moi (c’est beau d’avoir pitié de son président lol).

On en a plein le cubirds xD

Comme c’était son anniversaire, on a été sympa avec Bastien et on l’a laissé gagner, il s’est imposé en réussissant à avoir 3 flamants roses et 3 toucans. On était aussi avancé l’un que l’autre en ce qui concerne Damien et moi.

En effet, il avait 2 perroquets, 2 napolitains, 1 chouette, 1 canard (vivant) et 1 pie. De mon côté je possédais 2 toucans, 2 perroquets, 1 pie, 1 rouge-gorge et 1 canard (je collectionne).

8 Bit Box – Pixoid :

Arthur G., Quentin, Nathalie et le binôme Julie et Romain (le jeu ne se jouant qu’à 4 normalement) se sont affrontés à Pixoid, le jeu inspiré de Pac-Man.

Pixoid est dans la console !

Contrairement aux autres jeux auxquels ils ont joué pendant la soirée, le compte-rendu de cette partie est un peu moins détaillé. Je ne sais pas s’ils ont joué une partie complète, c’est à dire lorsque tous les joueurs sont Pixoid à tour de rôle ou s’ils ont joué une partie courte avec un seul Pixoid face à 3 bugs.

Dans tous les cas, je n’ai que le nom du vainqueur sans les scores respectifs de tout le monde, C’est Arthur G. qui jouait en orange qui a remporté la partie, Quentin en rouge, Nathalie en rose et la doublette Julie/Romain en bleu n’ont rien pu faire face à lui.

Reykholt :

Pour le début de leur soirée ludique, Bérénice, Guillaume et Fanny se sont lancés dans une partie de Reykholt (à l’époque je n’avais aucune idée du but du jeu, hormis le fait qu’il y avait une histoire de faire pousser des légumes).

Une bonne reykholt de nourriture

Pour remporter la partie, il faut servir le plus de tables de pique-nique possible et pour cela il faut cultiver des légumes. Tout cela je l’ignorais à l’époque puisque sur le compte-rendu Fanny (je suppose que c’est elle qui avait écrit) a marqué : « 10 tonnes de légumes plus tard, Fanny l’emporte suivie de Bérénice et de Guillaume »

Donc je pensais naïvement qu’il fallait arriver à produire des tonnes de légumes, alors que ça n’a rien à voir en fait, c’était juste une boutade (mais ça je ne l’ai su qu’à la séance suivante quand j’avais interrogé Jérôme et Pascal sur le but du jeu, lors de leur partie).

Flipships :

A 19h40 la Terre entière était en péril, une invasion extraterrestre se préparait, toute une armada d’engins volants emmenée par le vaisseau-mère alien.

3 valeureux pilotes ont donc tenté de faire front et de repousser l’envahisseur, ces héros des temps modernes n’étaient autre que Lionel, Thomas et Pauline. Eh oui, sauver le monde c’est une vocation familiale chez eux !!

Parés à sauver le monde !

Enfin je devrai plutôt dire tenter de sauver le monde, puisque ce jeu de pichenettes est très exigeant et il faut être fortiche pour parvenir à venir à bout, ne serait-ce que du mode entraînement.

Néanmoins notre trio a rempli sa mission avec brio et si nous n’avons pas fini bardés de sondes, c’est grâce à eux puisqu’ils sont parvenus à détruire toute la flotte ennemie et le vaisseau mère, dans le temps imparti. Mais on a frôlé la catastrophe puisqu’il ne restait que 3 points de vie (sur 20 au départ) à leur base terrestre.

La course vers El Dorado :

 Charles, Anne-Sophie, Apolline et Marine ont opté pour La course vers El Dorado, un jeu que tout ou partie d’entre eux avait découvert lors de la retraite à l’Escale à Jeux. Comme tout ce que je sais du jeu, c’est qu’il s’agit d’une course, je suis donc allé voir le résumé Tric Trac que voici :

Jeu de course familial basé sur du deckbuilding. Chaque joueur incarne un aventurier qui doit traverser la jungle, des rivières et des villages indigènes et trouver le meilleur chemin pour atteindre l’El Dorado. Il progresse à l’aide de cartes (machette, pagaie, or…) et peut enrichir son deck en achetant une nouvelle carte à chaque tour.

En avant pour l’Eldorado

Je ne connais pas leurs stratégies respectives au cours de la partie, mais j’ai néanmoins le résultat de la course. La plus lente et qui n’est toujours pas arrivée jusqu’à l’El Dorado c’est Apolline, elle est devancée par Marine qui est sur la plus basse marche du podium.

On retrouve donc le couple des BFF de secours en tête de la course, Charles a fini second et c’est donc Anne-Sophie qui a remporté la partie en accédant aux richesses de l’El Dorado !!

Maki Stack :

Claire et Mickaël étant arrivés plus tardivement que d’habitude ils ont rejoint notre trio ludique et nous sommes partis sur Maki Stack le jeu où on empile des maki, de la sauce soja et du wasabi le plus vite possible afin de reproduire l’illustration de la carte.

Le jeu se jouant par équipe, il y a toujours une petite spécificité lors de la pose des éléments : avoir les yeux bandés et donc un autre joueur nous dicte comment empiler ou alors deux joueurs ne doivent utiliser qu’un doigt (index ou auriculaire au choix) chacun, faisant ainsi office de baguette.

La partie s’achève dès qu’une équipe a remporté 6 manches, du côté des équipes on avait Damien et Claire VS Bastien et Micka, j’ai donc eu la position « très enviable » de faire basculer une équipe à 3 joueurs avec chaque équipe qui me menaçait des pires sévices si je ne les rejoignais pas (lol).

On est en feu !!!

Me rangeant à ses arguments, j’ai rejoint Claire histoire d’être avec mon ennemie jurée mortelle number one. Comme on était un joueur de plus, on a tâché d’alterner entre nous afin que personne ne soit lésé dans l’équipe.

La partie a été très âprement disputée puisqu’elle s’est finie sur une empilade de match, puisque nous étions à 5-5. On était en mode baguettes et c’était Claire et moi aux manettes. Le souci c’est que j’ai fait tomber la sauce soja et j’ai perdu un temps fou à tenter de la remettre sur la table (en plus elle avait roulé loin) avec un seul doigt.

Bien évidemment, cette boulette nous a été fatale et nous avons donc perdu la partie sur le score (honorable) de 6 à 5. On s’est quand même bien marré et c’est là l’essentiel, même si par ma faute, notre restaurant a dû fermer ses portes suite à un contrôle sanitaire et une sombre histoire de flaques de sauce soja sur le sol… 

Booo !! :

Si ma mémoire ne me joue pas de tours, cette partie avait été commencée à 6 joueurs, mais Aurélien qui avait un peu de mal avec le jeu a abandonné en cours de route (ou alors il a juste été oublié sur la feuille de score ^^’).

Quoi qu’il en soit, Ombeline, Christine, Mathilde, Stéphanie G. et Frédéric ont fait de leur mieux pour parvenir à effrayer les visiteurs de passage au château Blackrock. Pour y parvenir il faut être le plus rapide à trouver un chemin direct entre le fantôme et l’imprudent à effrayer.

Concentration et observation maximales !

Sauf qu’on ne peut passer car par les murs d’une même couleur au cours d’un déplacement, ce qui demande donc d’être rapide et observateur.

C’est Christine qui a été la plus habile puisqu’elle a totalisé 6 points pendant la partie, sa fille Ombeline est seconde avec 5 points. Viennent ensuite avec respectivement 4, 3 et 2 points : Mathilde, Stéphanie et Frédéric.

Architectes du Royaume de l’Ouest :

Rémy, Laurent et Céline C. se sont lancés dans une partie de ce jeu, auquel j’ai joué depuis. Mais comme il ne m’a pas forcément laissé un souvenir impérissable, j’avoue que je ne sais plus trop de quoi il retourne, raison pour laquelle je vous copie/colle le descriptif Tric Trac du jeu :

Fin de l’Empire Carolingien, an 850.
Incarnez les plus grands architectes du Royaume, lancés dans une compétition effrénée pour impressionner leur Roi et tenter de conserver leur noble statut.

Collectez des matériaux, recouvrez les terres de bâtiments emblématiques, embauchez des apprentis et surveillez-les : les temps sont sombres et vos adversaires ne reculeront devant rien pour vous mettre des bâtons dans les rouages !
Demeurez-vous vertueux, ou vous laisserez-vous tenter par la compagnie de fieffés voleurs et les avantages du marché noir…?

Soyez le bâtisseur le plus prolifique et original, le plus dévoué à la construction de la grande Cathédrale, prenez garde à vos décisions stratégiques et morales (n’oubliez jamais que vous serez jugé…) et peut-être en ressortirez-vous grandit (et riche, et respecté) !

Après sa trilogie « De la Mer du Nord », Shem Phillips est de retour avec un nouvel univers, toujours sublimement illustré par The Mico, avec un titre stratégique et nerveux, toujours aussi abordable pour les moins initiés !

Nos architectes

Ah du coup ça me revient un peu, c’est la pose et gestion d’ouvriers mais dans laquelle on peut être quelqu’un de malhonnête ou de vertueux, forcément dans le premier cas on aide pas à construire la cathédrale (ça fait un peu désordre le mec véreux qui aide à faire ça lol). On peut également capturer des ouvriers adverses, ce qui sur le papier peut être une bonne idée, mais dans les faits ça ne sert strictement à rien car tu y perds plus que tes adversaires (Benoit explique ça beaucoup mieux que moi mdr).

En tout cas c’est Rémy qui a été le meilleur architecte (sauf erreur de ma part, c’était le seul à avoir déjà joué au jeu) avec 34 points au total, il devance Céline C. avec ses 23 points et c’est donc Laurent qui ferme la marche avec 21 points.

DC Comics Deckbuidling Rivals Batman VS Joker :

Si je ne dis pas de bêtises c’est lors de cette séance que nous nous sommes affrontés pour la première fois sur ce standalone du jeu DC Comics Deckbuilding, dans lequel on a tout ce qu’il faut pour que Batman et Le Joker se fritent.

On a chacun trois itérations de notre personnage principal et il faut donc parvenir à les vaincre toutes les 3 pour remporter la partie. Cette dernière peut également se terminer si on épuise la réserve de cartes, on compare alors les points de victoire récoltés pendant la partie par chaque joueur et le plus grand total l’emporte.

Allez Mister J !

C’est d’ailleurs ce qui s’est passé lors de notre affrontement puisque Claire la chevalière noire a totalisé 50 points, alors que je n’en ai eu que 40. Elle avait également réussi à me confronter et à battre mon Joker deux fois, alors que je n’étais venu à bout que d’un seul de ses Batman. Mais bon il faut dire qu’elle avait un supporter à ses côtés pour la seconder et la galvaniser grâce à ses encouragements.

C’est facile à deux contre un de gagner, Batman truande !

C’est cette partie qui a lancé notre rituel de nous affronter au moins une fois sur ce jeu lorsque l’on se voit aux séances. Enfin ça c’est en principe, car en vrai c’est sous réserve d’avoir un créneau de dispo pour qu’on joue que tous les deux (donc au final en vrai ça arrive rarement mdr).

Zombie dice :

Comme on a joué en duo avec Claire, Micka est allé rejoindre Pauline, Thomas et Lionel et le quatuor s’est lancé dans une partie de Zombie Dice où les coups de fusil sont tombés en rafale.

Il aura fallu 5 manches à Thomas pour atteindre pile poil le score de 13 nécessaire à la victoire. Il est suivi à égalité par Lionel et Pauline avec 6 cerveaux boulottés chacun et c’est donc Micka (que sa chance légendaire avait visiblement quitté) a fini dernier avec 5 points.

Zombie Dice 2 : ça déméninge !!

Comme les parties se jouent plutôt rapidement ils ont remis le couvert avec de nouveau une table pour 4 joueurs. Visiblement la chance de Micka n’est pas revenue puisqu’il a de nouveau fini troisième avec 6 cerveaux mangés cette fois-ci (il progresse et à ce rythme-là, dans 6 autres parties il atteignait les 13 cerveaux lol).

Peut-être que la Lionel family lui avait tendu un piège et s’était servi de lui comme appât à zombis, mais en tout cas ça fait bizarre de voir Micka perdre sur ce jeu lol. Il n’y a que Lionel qui a fait moins bien que lui en ne s’emparant que de 4 cerveaux seulement. Par contre Thomas et Pauline se sont bien lâchés avec respectivement 14 et 16 cerveaux à leur actif chacun. Bravo donc à Pauline qui s’est imposée en 4 manches !!

Plouf Party :

Cette fois-ci Aurélien a participé à la partie puisqu’il aime beaucoup ce petit jeu et ils ont donc été 6 à se pousser à la baille et à tenter de faire « survivre » les meeples de sa couleur au bord de la piscine.

Plouf dans l’eau

Mais c’est un univers impitoyable que celui des jeux de bains (jeux de vilains) puisqu’au final seules Ombeline et Mathilde ont réussi à faire tenir leur persos. Néanmoins il ne peut y avoir qu’un seul gagnant ou en l’occurrence ici, qu’une seule gagnante, vu que la finale était 100% féminine (bon après la parité ne régnait pas dans leur groupe puisqu’il y avait 4 filles contre 2 garçon seulement). Comme Ombeline était la plus proche du plongeoir, c’est donc elle qui a remporté la partie et qui a été élu pousseuse de l’année.

Célestia :

La partie de Célestia n’a été jouée qu’à 5 puisqu’une fois de plus Aurélien n’était pas présent. Il a beau beaucoup aimer Célestia, ce dernier n’a pas fait le poids face à Batman et au Joker, puisqu’il était venu nous voir jouer (c’était lui le supporter qui a permis à Claire de gagner lol). Donc c’était un peu (beaucoup) de notre faute s’ils n’ont été que 5 à jouer.

Les capitaines célestes

Néanmoins ça ne les a pas empêchés de se succéder à la barre de l’aéronef en tant que capitaines, plus ou moins dignes de confiance. C’est Frédéric qui a été le plus rusé capitaine puisqu’il a totalisé 54 points (sur 50 nécessaires pour mettre fin à la partie), Stéphanie le seconde avec 39 points, viennent ensuite Christine, Mathilde et Ombeline avec respectivement 29, 16 et 9 points.

Les Charlatans de Belcastel :

Quatre apothicaires peu scrupuleux ont décidé de pigeonner les braves gens de Belcastel, en leur refourguant des potions censées résoudre tous leurs maux. Ils ont donc roulé dans la farine ces pauvres gens, pendant les 9 jours du festival de Belcastel.

Un beau duo de roublards au premier plan

Ils ont infusé tout un tas d’ingrédients peu ragoûtants dans leurs chaudrons, n’hésitant pas à y placer des queues de rats, soi-disant pour donner du goût à la mixture. Mais en sachant qu’il y a eu des explosions de chaudrons, on est en droit de se demander si tout était vraiment aux normes sanitaires en vigueur…

C’est Anne-Sophie qui a été la plus roublarde (ou chanceuse au choix) des 4 puisqu’elle a totalisé 79 points. Damien et Marine ont quant à eux joué la carte de la mignonitude de couple, puisqu’ils ont fini ex-aequo avec 56 points (c’est beau l’amour lol). Par contre pas de bol pour Charles, sa compagne ne l’a pas suivi dans la défaite, puisqu’il a fini dernier avec seulement 52 points (pas de mignonitude pour vous deux xD).

8 Bit Box – Outspeed :

Après leur découverte de Pixoïd, le quintet a continué l’exploration de la 8 Bit Box en jouant à Outspeed, le jeu de course de vaisseaux futuristes, dans lequel on tente de rallier l’arrivée sans se faire éliminer ou tomber en rade d’essence. Comme le jeu peut se joueur jusqu’à 6 joueurs, cette fois-ci Julie et Romain n’ont pas eu à faire équipe ensemble.

Ils n’ont pas osé ou pas voulu venir me demander de leur expliquer les règles du jeu et ils ont donc dû se les farcir eux-mêmes à lire (faut pas hésiter à me demander hein !! ça vous fait gagner un peu de temps de jeu lol).

Sur les chapeaux de roue

Visiblement la course n’a pas été de longue durée pour Quentin puisqu’il a été éliminé dès le premier changement de plateau, il se trouvait trop à la traîne dans la course, pas de chance pour lui. Il n’a pas été le seul à connaître un destin aussi funeste, puisqu’il a été rejoint dans la lose par Julie lors du changement de décor suivant.

A 20h35, à l’aide de son canon à ions Romain a forcé Nathalie à se crasher au sol par manque de fioul. Cette dernière a donc de suite enfilé son gilet jaune afin de protester contre ces méthodes proprement scandaleuses.

A 20h38 Romain et Arthur sont au coude à coude tandis que la ligne d’arrivée commence à se profiler à l’horizon, mais qui va bien pouvoir remporter la victoire, le suspense est insoutenable !!

A 20h41 Ils franchissent la ligne d’arrivée de concert dans une égalité pure et parfaite. Les organisateurs de la course n’ayant qu’une seule coupe à offrir aux vainqueurs, ils ont donc décidé de les départager en vérifiant leur stock de fioul restant et c’est donc Arthur qui a été sacré champion !! Bravo quand même à Romain qui n’a pas démérité 😉

Chronicles of Crime :

Bastien, Apolline et Nicolas étaient d’humeur à investiguer et ils ont donc décidé de découvrir (il me semble que c’était la première fois qu’ils y jouaient, mais je me goure peut-être) le jeu Chronicles of Crime.

Nos 3 enquêteurs en quête d’action

Armés d’un smartphone et de l’appli dédiée, notre trio s’est donc lancé dans une enquête (la première du triptyque si je ne dis pas de bêtises) de difficulté facile. Ils ont semble-t-il triomphé avec un score de 108 points sur 100.

D’après les notes qu’ils ont laissées, ils ont sauvé la petite et arrêté le coupable, ce qui leur a pris 10h50 (dans le jeu, pas en vrai hein lol).

Cubirds 2 : à la volette

 Pour leur première partie de la soirée et aux Avenjoueurs, Gaëlle et Nicolas E. ont souhaité découvrir le jeu Cubirds, dont je leur avais expliqué les règles. Ils ont donc collectionné les oiseaux de différentes espèces afin de remporter la victoire.

Tu t’envoles, tu t’envoles, tu t’envoles

Je n’ai pas le détail de la façon de gagner, mais je sais qui a remporté la partie : il s’agissait de Nicolas, soit car il a réussi à avoir au moins deux oiseaux dans 3 espèces différentes ou un oiseau de 7 espèces différentes (sur 8 au total).

Clank ! :

Après leurs parties de Zombie Dice, Thomas a été remplacé par Bérénice et ce quatuor fraîchement formé est parti explorer les souterrains de Clank ! que Mickaël leur a expliqué. Ils sont donc partis voler des artefacts et des trésors dans l’antre du dragon.

Il faudra être discret pour pas énerver le dragon

Les points de tout le monde ont été comptabilisés puisque celles et celui qui ont péri, ont réussi à rejoindre le château et se sont donc faits sauver par les villageois. Lionel qui jouait en vert a été le premier à périr dans le château et il n’a récolté que 41 points.

Pauline qui jouait en jaune a été la seconde à périr avec 47 points, elle aussi s’est faite avoir dans le château. Bérénice a subi le même sort avec son aventurier bleu, c’est la troisième qui s’est faite avoir dans le château et elle a totalisé 84 points. Le seul qui a réussi à sortir du château en un seul morceau c’est Micka et il a donc facilement remporté la partie avec 125 points en tout.

Forestia :

Après le départ d’Ombeline et Christine, Frédéric, Mathilde, Stéphanie G. et Aurélien sont restés en famille pour découvrir le jeu Forestia dont je leur ai expliqué les règles (à moins qu’ils les aient lues, je ne me souviens plus ^^’).

Direction la forêt

Le but du jeu est d’être le premier (ou la première) à récupérer deux jetons, que l’on gagne lorsque l’on parvient à poser toutes les cartes de sa main en premier. Je n’ai pas le détail et je ne sais donc pas le nombre de manches qu’il a fallu pour que la partie se termine, mais c’est Frédéric qui a remporté la partie.

Plouf Party 2 : retour à la piscine

Mathilde a rejoint Quentin et Nathalie afin qu’ils s’affrontent tous les 3 au bord de la piscine. C’est Nathalie qui a été la meilleure pousseuse du trio lors de leur premier duel.

Plouf Party 3 : veste hier

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, ils ont de nouveau joué à Plouf Party et une fois encore c’est Nathalie qui a triomphé.

Plouf Party 4 : elle est un peu fraîche

Si vous connaissez l’adage jamais deux sans trois, alors sachez qu’il s’est vérifié puisque pour leur troisième partie ensemble, c’est une fois encore Nathalie qui a remporté la partie. Elle a ajouté le commentaire suivant « ça va qu’ils sont bons joueurs Quentin et Mathilde », c’est vrai qu’ils auraient pu être dégoûtés après 3 défaites d’affilée.

Plouf Party 5 : c’est chlore

Pour leur quatrième partie ensemble, la dernière du trio d’ailleurs, c’est Mathilde qui a gagné. Elle a donc terminé sa soirée sur une victoire puisqu’elle est rentrée chez elle après ça.

Plouf Party 6 : duel au soleil

Lors de ce duel entre mère et fils, Quentin a enfin gagné sa première partie en parvenant à mettre sa mère à la flotte.

Plouf Party 7 : here comes a new challenger

Comme le titre de la partie l’indique, nous avons de nouveau eu 3 joueurs à cette table, puisque Thomas les a rejoints. Sur une faute d’inattention Nathalie s’est elle-même envoyée au fond de la piscine et c’est donc Thomas qui a gagné.

Les 3 ploufeurs

Plouf Party 8 : Un maillot de bain pour trois

Les parties s’enchaînent et ne se ressemblent pas puisque Thomas a été éliminé en premier, Nathalie dans un excès de confiance a tenté d’accuser Quentin sur sa couleur, mais elle s’est plantée et a donc été éliminée… Une nouvelle victoire pour Quentin.

Plouf Party 9 : un pousseur sachant pousser

Là encore le résultat est différent de la partie précédente, puisque Nathalie a renoué avec la victoire en se débarrassant de ses deux jeunes adversaires (sans aucune pitié !!)

Plouf Party 10 : pool party

Au cours de cette partie Thomas a voulu se venger de la victoire précédente de Nathalie en l’accusant. Manque de bol pour lui il s’est planté et c’est dont de nouveau la doyenne des bassins qui a remporté la partie.

Plouf Party 11 : eau secours !!

Thomas n’est pas du genre à se décourager, ni à rester sur un échec et il a donc décidé de continuer sa vendetta contre Nathalie, mais cette fois-ci ça a payé puisqu’il a réussi à l’éliminer. Malgré tout, il n’a pas remporté la partie puisque Quentin a réussi à l’évincer, s’emparant ainsi de l’ultime victoire. (promis c’est fini pour Plouf Party ce soir lol)

Cerbère :

Pendant ce temps aux Enfers, Cerbère piquait un roupillon tranquillou et 3 de ses pensionnaires en ont profité pour tenter de se faire la belle. Arthur, Romain et Julie ne goûtaient guère aux sévices et diverses tortures qui leur étaient infligées là-bas, raison pour laquelle ils ont pris la poudre d’escampette dès qu’une occasion s’est présentée.

Hey brother, welcome to hell

Malheureusement pour eux il semblerait que le molosse infernal se soit débarrassé d’eux trois en une seule bouchée puisqu’ils m’ont marqué sur leur feuille de compte-rendu qu’ils sont tous mourus.

Cerbère 2 : qui ne tente rien n’a rien

Retour à la case départ pour notre trio d’aventuriers sans peur et sans reproches, ils ont de nouveau tenté leur chance en échappant à la vigilance de leur gardien canidé Cerbère. Depuis leur première tentative, ils avaient fait la connaissance de Ken, le survivant de l’enfer qui leur a prodigué de précieux conseils de survie.

Retour en enfer

Ce coaching musclé leur aura été fort utile puisque cette fois-ci nos trois compères ont réussi à tous s’enfuir bras dessus, bras dessous dans la barque de Charon, qui pour une fois avait mis les petites barques dans les grandes, en mettant à leur disposition le modèle grand luxe avec ses 3 places assises, son intérieur cuir et sa direction assistée.

Martian Dice :

Quentin et Thomas se sont lancés dans une dernière partie entre avant de rentrer. Là encore Nathalie ne m’a pas demandé de lui expliquer les règles, alors que pourtant ces dernières sont uniquement en anglais ^^’

Si ma mémoire ne me joue pas de tours, elle m’avait juste demandé une précision au niveau de l’utilisation des rayons laser protecteurs, rien de bien méchant en somme. Ils se sont donc livrés à une bataille d’aliens pour savoir qui allait récolter le plus d’échantillons terriens. Bon par contre je n’ai pas de photos de l’affrontement à vous montrer, désolé ^^’

Au menu des abductions : des poulets, des vaches et des humains, avec un bonus chaque fois qu’on arrive à en choper au moins un de chaque espèce lors d’un même voyage. Ils ont arrêté la partie lorsque l’un d’entre eux a franchi le cap des 20 points. C’est Thomas qui a remporté la partie avec un total de 21 points (dont un très joli 11 points lors de la première manche) . Quentin n’était pas en reste non plus avec son total final de 16.

Photosynthesis :

Pour la suite de leurs aventures ludiques de la soirée, Gaëlle et Nicolas E. ont jeté leur dévolu sur Photosynthesis. Comme ça faisait un bail que je n’y avais pas joué, j’ai dû repotasser un peu les règles pour leur expliquer et j’ai ensuite squatté leur partie, puisque j’avais trop envie d’y rejouer (désolé pour ça ^^’).

Silence, ça pousse

Nous nous sommes donc lancés dans la pousse d’arbres, les faisant passer de l’état de graines jusqu’à de magnifiques essences. La partie avait été plutôt serrée puisqu’il n’y a que 8 points d’écart entre le premier et le troisième. Pour être précis je devrais dire la troisième puisque c’est Gaëlle qui a fini dernière avec 51 points.

Suite à une erreur de calcul de ma part, il m’a manqué un point d’ensoleillement pour que mon dernier grand arbre retourne à la terre et me fasse gagner les points nécessaires à la victoire. Je termine donc deuxième avec seulement un petit point de plus que Gaëlle, soit un total de 52 points. C’est donc Nicolas qui a gagné avec 59 points.

Gugong :

 Fanny, Laurent, Guillaume, Céline C. et Rémy se sont courageusement lancés dans une partie de Gugong à 5, j’y ai déjà joué une fois mais là encore comme pour les architectes, le souvenir n’était pas impérissable et je ne me rappelle donc plus de quoi il retourne vraiment. Si ce n’est qu’il faut parvenir à obtenir une audience auprès de l’empereur pour que nos points de victoire soient comptabilisés.

Sauvés par le Gugong

Leur partie s’est jouée en 16 points d’écart au total, mais au vu des notes de leur feuille, ils ont un peu vécu un calvaire puisqu’il y a les notes suivantes : « à cinq c’est un peu long… (carrément) » et un laconique « on comprend rien… »

Cela n’a pas empêché Céline C. de s’imposer du haut de ses 35 points, elle devance Rémy et son 29, Fanny et ses 28 points, Guillaume et son total de 26 points et enfin Laurent qui a terminé avec 19 points au compteur.

Orcquest :

Comme Apolline n’est pas là pour se faire des amis, il y a eu un changement d’ambiance puisqu’après la partie coopérative de Chronicles of Crime, Damien les a rejoints et a remplacé Bastien pour une partie d’Orcquest, le jeu où l’on incarne des orcs qui se foutent sur la tronche.

3 orcs en colère

Ils s’en sont donc donné à cœur joie, se piégeant les uns et les autres en tentant de prouver leur bravoure et leur valeur au combat, afin de devenir le nouveau chef (ou la cheftaine). L’un d’entre eux s’est particulièrement illustré puisque Damien a écrabouillé la concurrence avec son total de 31 points, il devance ainsi Apolline et ses 19 points et c’est donc Nicolas qui ferme la marche avec 13 points, devenant ainsi l’orc faiblichon qui s’est fait piétiner par ses adversaires. A eux deux, ils dépassent Damien de seulement un point, autant dire qu’ils se sont pris une dégelée protonique !!

Robin des Bois et les joyeux compagnons :

N’y ayant jamais joué, je ne pourrai pas vous dire grand-chose sur ses mécaniques & cie, je sais juste que le jeu est entièrement en anglais (le titre est d’ailleurs Robin Hood and the merry men, mais dans ma grande bonté je vous l’ai traduit, ne me remerciez pas, c’est cadeau lol) et qu’il y a une vague notion de coopératif, puisque si certaines conditions se produisent, tous les joueurs perdent face au jeu et leur score n’est pas comptabilisé.

En effet, les compagnons ont l’air joyeux

C’est d’ailleurs ce qui s’est produit pour Valérie, Jérôme et Pascal puisque notre trio de joyeux compagnons a paumé contre le jeu à une chouïette près, résultat des courses un zéro pointé pour tout le monde, alors que si leurs scores avaient été comptabilisés, c’est Valérie qui l’aurait emporté face à un duo d’ex-aequo puisque les deux compères avaient le même score. (je le sais car Valérie avait paradé à ce sujet mdr).

Flipships 2 : ils sont déjà parmi nous !!

Le fait d’avoir vu la Lionel family jouer à Flipships et qu’ils ont réussi à sauver le monde, ça a donné des ailes à Charles, Damien, Marine et Anne-Sophie qui ont voulu tenter de reproduire l’exploit qui consiste à détruire la flotte alien et leur vaisseau mère.

La deuxième escouade de la soirée

Personne n’aurait parié un seul kopeck sur ces 4 bras cassés là, mais il semblerait néanmoins qu’ils aient réussi à sauver la Terre eux aussi (ou alors ils ont truandé et fait croire ça, afin de ne pas se couvrir de honte lol) lors de l’assaut final et avec 8 points de vie restant sur la base terrienne.

Nemeton :

Claire a fait découvrir ce jeu à Damien et Apolline, les mettant tous les 3 dans la peau de druides qui explorent la forêt afin de tirer profit des différents éléments rencontrés, d’améliorer la santé des arbres mourants, créer des potions, se lier d’amitié avec des animaux…etc.

Plus rien Nemeton (ne m’étonne, blague)

Une fois encore cette partie a été plutôt âprement disputée puisqu’il n’y a eu que 5 points d’écart entre le trio druidique. Damien n’a pas fait honneur à Panoramix et tous ses confrères, puisqu’il a fini dernier avec 21 points. Claire n’en a eu qu’un seul de plus avec son total de 22 et c’est donc Apolline qui a été sacrée druidesse de l’année.

Targets :

 N’ayant pas voulu pousser le bouchon trop loin, j’ai simplement expliqué les règles du jeu à Gaëlle et Nicolas E. et je les ai laissés jouer en couple à ce jeu qu’ils voulaient découvrir. Ils ont donc pichenetté des dés sur des cibles afin de prouver qui était le tireur de dés le plus habile de l’ouest.

Parés à dégainer les dés

Je n’ai pas le détail du nombre de cibles qu’ils ont réussi à avoir chacun, mais je sais néanmoins que c’est Nicolas qui a remporté la partie (peut-être d’un cheveu ou pas)

Bluffer :

Il y a eu du regroupement de tables pour la suite puisque Charles, Anne-Sophie, Bastien, Marine et Nicolas se sont lancés dans une partie de Bluffer, que je ne connais pas du tout, si bien que je vous ai repompé le descriptif Tric Trac :

Une question est posée par le meneur : Quel animal possède 5 000 dents ?

Peu importe la bonne réponse ! Avec talent et humour, chacun invente en secret une fausse réponse. Les fauses réponses et la vraie sont annoncées par le meneur : le dentivorus, le tamanoir, l’escargot, le loup de Tasmanie

Où est la bonne réponse ? Votez ! Résultat : ceux qui votent pour la réponse que vous avez inventée vous donne leurs points

Qui mentira le mieux ?

Ils ont donc fait de leur mieux pour inventer des mensonges crédibles et rallier leurs adversaires à leur cause. Charles le vert n’a pas brillé puisqu’il a fini dernier, Bastien a été troisième car Marine et Nicolas, respectivement rouge et blanc ont été seconds ex-aequo. C’est donc Anne-Sophie en jaune qui a gagné la partie.

Fertility :

J’ai rejoint Mickaël et Bérénice sur les terres d’Egypte puisque je leur ai expliqué le jeu Fertility (je crois de mémoire qu’aucun d’eux n’y avait déjà joué, même si j’ai un petit doute concernant Mickaël) dans lequel on place des dominos sur le plateau commun afin de récolter des ressources.

Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

Ces dernières vont nous servir à acquérir des boutiques et à les achalander en y plaçant de l’albâtre, du raisin, de la feuille de papyrus et du bœuf. Le but du jeu est d’avoir le plus de Debens à la fin de la partie, outre les boutiques on en gagne grâce à notre réserve de blé, aux divinités et aux monuments que l’on possède.

J’ai été complètement nul tout au long de la partie et je me suis donc fait rouler dessus avec 24 points de retard sur Mickaël qui a gagné avec 97 points. Bérénice n’est pas passée loin de la victoire puisqu’elle a totalisé 93 points, soit seulement 4 de moins que Micka.

Flipships 3 : jamais deux sans trois !!

Pour leur dernière partie en couple, Gaëlle et Nicolas E. ont eu eux aussi envie de sauver le monde. Je ne me souviens plus si c’est parce que j’ai zappé de leur dire ça ou s’ils ont oublié suite à mes explications, mais ils ont fait un faux départ dans la partie en oubliant de recharger les vaisseaux adverses.

Les 2 derniers espoirs de l’humanité pour la soirée

Ils ont donc recommencé la partie ensuite, en remettant des vaisseaux à chaque fois, malheureusement pour eux, ils n’ont pas réussi à se débarrasser de l’invasion alien puisque le vaisseau-mère a annihilé la Terre avec son ultime attaque. La base terrestre a donc fini avec un total de -8 points de vie.

Welcome to your perfect home :

Bastien, Charles, Marine et Anne-Sophie ont rejoint le couple de défense contre les forces alien et ils leur ont fait découvrir le jeu de roll & write Welcome to dans lequel ils se sont vus confier la gestion d’un lotissement. Gaëlle a opté pour Tampon, Nicolas E. pour Fournaise (et du coup on comprend tout de suite qu’ils ont des affinités avec La Réunion et non pas avec autre chose pour Gaëlle).

Bienvenue dans votre maison de rêve

Bastien était en charge de Chartreuse et je ne sais pas pourquoi mais il s’est vu gratifier d’un #bâtard à côté de son nom. Pour Charles c’était Favelas, Marine avait les commandes sur Floston Paradise et Anne-Sophie était en mode Groumpf.

Marine a un peu craqué son slibard car elle s’était compté 111 points, ce qui lui octroyait une sympathique victoire. Mais je crois que c’est Charles qui a recompté ses points (ne supportant pas de s’être fait battre sans doute lol) et au final elle n’avait que 93 points terminant ainsi troisième ex-aequo avec Gaëlle.

Charles a donc remporté la partie avec 101 points, Bastien le #bâtard a eu 95 points, Anne-Sophie est quatrième avec 82 points et Nicolas E. termine 5ème avec 70 points.

Les Charlatans de Belcastel 2 : la vengeance des ribauds

Après le départ de Guillaume, Fanny, Laurent, Céline C. et Rémy se sont rendus sur les terres de Belcastel afin d’escroquer les villageois crédules en leur refourguant des potions plus que douteuses.

Après les 4 fantastiques, les 4 charlatans

Ce sont les filles qui ont été les meilleures entourloupeuses puisqu’elles ont toutes les deux marqué 55 points et se sont emparé de la victoire. Rémy est second aves 47 points et c’est Laurent qui termine troisième avec 43 points.

Clank ! 2 : faut pas énerver le dragon !!

Cette partie a été exclusivement féminine puisque ce sont 4 voleuses qui sont parties dans les profondeurs de l’antre du dragon, afin de lui dérober des trésors et autres artefacts, afin de prouver leurs talents de larcineuses. Bien que leur partie ait débuté avant celle des charlatans du dessus, elle s’est terminée après (d’où cette chronologie)

Allez les clankettes !!

C’est Anne-Sophie qui est sortie la première, et elle a mis deux fois la pression à ses adversaires. Apolline a réussi à quitter le donjon en deuxième, Claire et Marine ont quant à elles été obligées de se faire sauver par les villageois car la pression était trop forte.

Elles ont tout de même toutes eu leur score de comptabilisé. C’est Apolline qui a remporté la partie avec son score de dalmatiens (101 points), c’est la seule qui a franchi le cap des 100, puisque Claire la deuxième a totalisé 87 points. Anne-Sophie est troisième avec 76 points et c’est donc Marine qui ferme la marche avec ses 54 points (quasiment moitié moins qu’Apolline).

Cerbère 3 : La bête a les crocs

Nous avons été 5 aventuriers à retourner en enfer, Micka jouait rouge, Bastien était le chien orange, Damien avait le bleu ciel, pour Charles c’était vert (mais juste) et j’avais opté pour le rose (c’est plus seyant lol).

C’est Micka qui a été sacrifié à Cerbère en premier (mais relativement loin dans le parcours) ce qui fait que Damien (qui était peut-être son bourreau ou juste un spectateur amusé) a lancé : on a fumé le père dodu.

Les aventuriers de l’enfer

Au cours de la partie Charles s’est sacrifié pour devenir Cerbère, mais ça n’a pas aidé à faire triompher les forces du mal. Valérie a fait très fort en utilisant l’action permettant de regarder la valeur d’une barque, alors que celle-ci était déjà sur sa face définitive.

A savoir la valeur intermédiaire de deux places dans la barque, j’ai une fois de plus bêtement fait confiance et tenté d’aider tout le monde, alors que forcément quand on a les 2 BFF dans la même partie, tu peux être sûr qu’ils ne coopéreront qu’entre eux.

Résultat des courses ce sont bien évidemment Bastien et Damien qui se sont enfuis dans la barque et si ma mémoire ne m’avait pas joué de tours, je les aurais enfoncés au lieu de les aider… Une fois de plus ma bienveillance m’a été fatale, va falloir que je joue en mode gros bâtard maintenant (où que j’arrête de jouer à ce jeu où je me fais toujours zouker au final).

Azul :

Après leur déconvenue dans la forêt de Sherwood, Pascal, Jérôme et Valérie sont partis en expédition au Portugal avec Azul, afin de placer les fameux azulejos, ces carreaux de revêtement mural en faïence, originalement décorés de bleu ou polychromes.

Azulejos, les voilà !

Il semblerait que seule Valérie découvrait le jeu, ce qui lui a sans doute fait bénéficier de l’effet « chance insolente du débutant » puisque c’est elle qui a remporté la partie du haut de ses 79 points. Pascal termine second avec 54 points et c’est donc Jérôme qui occupe la troisième place avec 30 points.

Loony Quest :

4 aventuriers intrépides sont partis à l’assaut du premier monde du jeu Loony Quest, dans lequel on traverse des niveaux en dessinant sur des transparents et en essayant de remplir les objectifs du niveau choisi.

Les Loony Tunes

Bastien avec le héros bleu, Damien jouait violet, Charles était vert et pour ma part j’avais pris l’orange. J’ai été méga nul puisque j’ai fini bon dernier avec 24 points, on s’est quand même un peu tiré la bourre pour la lose avec Damien puisqu’il n’a eu que 5 points de plus que moi (mais lui c’était sa première fois sur le jeu je crois) avec son 29 final.

Charles et Bastien aussi se sont sauvagement affrontés pour la victoire puisqu’il n’y a qu’un point d’écart entre eux. Ce point a été en faveur de Bastien puisqu’il a fini avec 47 contre 46 pour Charles.

Mission pas possible :

Il me semble qu’à l’époque Charles ne connaissait pas encore ce jeu, dans lequel on incarne des désamorceurs de bombes et on a donc 10 minutes pour parvenir à en désamorcer un maximum.

BOUM !!

On a donc joué en mode entraînement (le plus simple en somme) et nous avons réussi à triompher en totalisant 67 points. J’ai eu 8 bombes à mon actif pour un total de 25 points, contre 9 bombes et 26 points pour Charles.

Mission pas possible 2 : Bomberman is back

Fort de notre succès on a donc retenté notre chance, mais on a monté la difficulté d’un grand en passant au mode standard avec 20 bombes à désamorcer (contre 16 en entraînement) quand on joue à 2.

Parés à déminer !!

Bon du coup je vais tuer le suspense tout de suite, cette fois-ci l’effet chance insolente de l’entraînement s’étant dissipé on a donc perdu et sans doute dans les grandes largeurs (mais ça curieusement je ne l’ai pas noté mdr).

Azul 2 : el principe azul

Pour celles et ceux qui ne parlent pas l’espagnol, le sous-titre de la partie veut dire prince charmant. Oui en effet, vous vous en foutez, mais c’est point grave, je vous le dis quand même lol.

A l’attaque d’Azul

Au final il n’y a que 5 points d’écart entre nous deux sur cette partie, puisque Charles a marqué 75 points et moi 70. Néanmoins il faut savoir que sur la dernière manche Charles a pris un -14 points dans les dents (donc sans ça il aurait gagné 89 à 70, je m’en sors donc bien on va dire ^^’)

C’est donc suite à cette partie finale de Azul que nous avons mis fin à la séance aux alentours de 4h du matin.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises durant la soirée, sur notre page Facebook, par là : https://www.facebook.com/pg/avenjoueurs/photos/?tab=album&album_id=2058497477725430

Au total ce soir nous avons joué 58 parties dont 1 partie de La légende du cerisier qui fleurit tous les 10 ans, 1 partie de Side Effects à 5 joueurs, 1 partie de Shadows Amsterdam à 8 joueurs, 2 parties de Fertility à 4 et 3 joueurs, 1 partie de Forum Trajanum à 3 joueurs, 1 partie de Aramini Circus à 2 joueurs, 1 partie de Blokus à 4 joueurs, 2 parties de Cubirds à 3 et 2 joueurs, 1 partie de 8 Bit Box : Pixoid à 5 joueurs, 1 partie de 8 Bit Box : Outspeed à 5 joueurs, 1 partie de Reykholt à 3 joueurs, 3 parties de Flipships à 3, 4 et 2 joueurs, 1 partie de Eldorado à 4 joueurs, 1 partie de Maki Stack à 5 parties,1 partie de Booo ! à 5 joueurs, 1 partie de Architectes du royaume de l’Ouest à 3 joueurs, 1 partie de DC Comics Deckbuilding Rivals : Batman VS Joker à 2 joueurs, 2 parties de Zombie Dice à 4 joueurs, 11 parties de Plouf Party à 6, 2, 3 et 4 joueurs, 1 partie de Célestia à 5 joueurs, 2 parties de Les Charlatans de Belcastel à 4 joueurs, 1 partie de Chronicles of Crime à 3 joueurs, 1 partie de Forestia à 4 joueurs, 2 parties de Clank ! à 4 joueurs, 3 parties de Cerbère à 3 et 5 joueurs, 1 partie de Martian Dice à 2 joueurs, 1 partie de Photosynthesis à 3 joueurs, 1 partie de Gugong à 5 joueurs, 1 partie de Orcquest à 3 joueurs, 1 partie de Robin des Bois et les Joyeux Compagnons à 3 joueurs, 1 partie de Nemeton à 3 joueurs, 1 partie de Targets à 2 joueurs, 1 partie de Bluffer à 5 joueurs, 1 partie de Welcome to your perfect home à 6 joueurs,1 partie de Loony Quest à 4 joueurs, 2 parties de Mission pas possible à 2 joueurs et 2 parties de Azul à 3 et 2 joueurs.

Comme le concept semble avoir plu l’an dernier (et que j’aime bien me compliquer la vie lol), je m’amuse à comparer les victoires…etc. des différents joueurs, selon le barème suivant : une victoire vaut 3 points, une seconde place vaut deux points s’il y avait au moins 3 joueurs et enfin une troisième place vaut 1 point s’il y a au moins 4 joueurs.

Tout le reste vaut 0, en cas de jeux coop, c’est 3 points pour tout le monde s’il y a victoire (éventuellement 4 sur des coop balèzes) et 0 dans le cas contraire (des points sont parfois donnés en fonction du degré d’accomplissement du jeu). En cas d’égalité de joueurs, ils ont tous les points associés à la place pour laquelle ils sont ex-aequo.

Voici donc le bilan/classement de la fièvre ludique n°3 (saison 5) :

-Charles a marqué 27 points (3+1+3+3+2+1+3+0+3+0+2+3+0+3) en 14 parties
-Bastien et Nathalie ont marqué 24 points (3+3+3+3+3+1+2+3+3) en 9 parties et (0+0+3+3+3+0+0+3+3+3+0+0+0+0+3+3+0) en 17 parties
-Anne-Sophie et Thomas ont marqué 14 points (0+1+0+0+3+3+3+3+0+1) en 10 parties et (3+3+2+3+0+0+0+0+3) en 9 parties
-Apolline a marqué 13 points (0+2+0+3+2+3+3) en 7 parties
-Mickaël et moi avons marqué 11 points (3+1+1+3+3+0) en 6 parties et (1+2+3+0+0+0+2+0+0+0+3+0+0) en 13 parties
-Marine a marqué 10 points (1+1+2+3+2+1+0) en 7 parties
-Arthur G., Frédéric, Nicolas E., Pauline et Quentin ont marqué 9 points (3+3+0+3) en 4 parties, (3+0+0+3+3) en 5 parties, (3+3+3+0+0) en 5 parties, (3+2+3+1) en 4 parties et (0+0+0+0+0+0+3+0+3+0+0+3+0+0) en 14 parties
-Céline C., Pascal et Valérie ont marqué 8 points (2+3+3) en 3 parties, (3+3+0+2) en 4 parties et (2+3+0+0+0+3) en 6 parties
-Claire, Fanny et Rémy ont marqué 7 points (0+3+2+2) en 4 parties, (3+1+3) en 3 parties et (3+2+2) en 3 parties
-Bérénice, Mathilde et Romain ont marqué 6 points (2+2+2) en 3 parties, 0+1+2+0+0+0+0+3) en 8 parties et (0+3+0+3) en 4 parties
-Christine, Lionel, Nicolas, Ombeline et Stéphanie G. ont marqué 5 points (1+3+0+1) en 4 parties, (3+2+0+0) en 4 parties, (3+0+2) en 3 parties, (0+2+3+0) en 4 parties et (3+0+0+2+0) en 5 parties
-Julie a marqué 3 points (0+0+0+3) en 4 parties
-Aurélien et Jérôme ont marqué 2 points (2+0+0) en 3 parties et (0+0+2+0+0) en 5 parties
-Gaëlle et Laurent ont marqué 1 point (0+0+0+0+1) en 5 parties et (0+0+1) en 3 parties
-Guillaume a marqué 0 point (0+0) en 2 parties

Ainsi que celui du mois de novembre jusqu’à présent:

-Charles a marqué 33 points (0+0+3+3+3+1+3+3+2+1+3+0+3+0+2+3+0+3 en 18 parties
-Bastien a marqué 28 points (2+2+3+3+3+3+3+1+2+3+3) en 11 parties
-Nathalie a marqué 24 points (0+0+3+3+3+0+0+3+3+3+0+0+0+0+3+3+0) en 17 parties
-Anne-Sophie a marqué 21 points (0+1+3+3+0+1+0+0+3+3+3+3+0+1) en 14 parties
-J’ai marqué 20 points (3+3+3+0+1+2+3+0+0+0+2+0+0+0+3+0+0) en 17 parties
-Thomas a marqué 14 points (3+3+2+3+0+0+0+0+3) en 9 parties
-Apolline et Pascal ont marqué 13 points (0+0+0+0+0+0+2+0+3+2+3+3) en 12 parties et (2+3+3+3+0+2) en 6 parties
-Christelle, Damien et Marine ont marqué 12 points (3+3+3+3+0) en 5 parties, (0+3+0+0+2+3+3+0+1) en 9 parties et (2+0+0+0+0+1+1+2+3+2+1+0) en 12 parties
-Mickaël a marqué 11 points (0+3+1+1+3+3+0) en 7 parties
-Fanny a marqué 10 points (1+2+3+1+3) en 5 parties
-Arthur G., Frédéric, Nicolas E., Pauline, Quentin et Rémy ont marqué 9 points (3+3+0+3) en 4 parties, (3+0+0+3+3) en 5 parties, (3+3+3+0+0) en 5 parties, (3+2+3+1) en 4 parties, (0+0+0+0+0+0+3+0+3+0+0+3+0+0) en 14 parties et (0+2+3+2+2) en 5 parties
-Céline C., Nicolas et Valérie ont marqué 8 points (2+3+3) en 3 parties, (0+0+0+3+3+0+2) en 7 parties et (2+3+0+0+0+3) en 6 parties
-Claire et Jérémie L. a marqué 7 points (0+3+2+2) en 4 parties, (3+3+0+0+1) en 5 parties
-Bérénice, Mathilde et Romain ont marqué 6 points (2+2+2) en 3 parties, 0+1+2+0+0+0+0+3) en 8 parties et (0+3+0+3) en 4 parties
-Christine, Lionel, Ombeline, Pierre et Stéphanie G. ont marqué 5 points (1+3+0+1) en 4 parties, (3+2+0+0) en 4 parties, (0+2+3+0) en 4 parties , (3+2+0) en 3 parties et (3+0+0+2+0) en 5 parties
-Benoit, Frédéric et Marie ont marqué 4 points, (2+2) en 2 parties, (3+1) en 2 parties et Marie (3+1) en 2 parties
-Jérôme et Julie ont marqué 3 points (1+2+0+0) en 4 parties et (0+0+0+3) en 4 parties
-Aurélien et Valérie O. ont marqué 2 points (2+0+0) en 3 parties et (2) en 1 partie
-Gaëlle, Laurent et Lucas ont marqué 1 point (0+0+0+0+1) en 5 parties, (0+0+1) en 3 parties et (1+0) en 2 parties
-Dominique et Guillaume ont marqué 0 point (0) en 1 partie et (0+0) en 2 parties

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.